Amandine Henry (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

D1 féminine : l’OL perd ses premiers points à Guingamp (0-0)

Dominateur et proche de refaire le même coup que face à Fleury, l’OL a finalement été tenu en échec à Guingamp (0-0). Les Fenottes restent malgré tout en tête du classement avec le nul .

Le sans-faute depuis le début de la saison a pris fin ce samedi après-midi. Déjà proche de perdre ses premiers points le week-end dernier face à Fleury, l’OL n’a su passer entre les gouttes bretonnes une semaine plus tard. Comme lors de la 6e journée, les Fenottes ont dominé Guingamp avec une possession largement supérieure. Mais qu’elle fut stérile. Face à la lanterne rouge du championnat qui n’avait toujours pas inscrit le moindre point en six matchs, les Lyonnaises n’ont jamais réussi à mettre ce petit grain de folie dans le jeu pour inquiéter vraiment les Bretonnes. Il y a bien eu une des scènes de panique à quelques minutes de la fin avec un ballon naviguant dans la surface guingampaise et une frappe de Morroni rasant le poteau (90+2e) mais Cindy Perrault n’a pas été mise en danger outre mesure par les joueuses de son ancien club.

L’OL avait pourtant un bon coup à jouer dans cette 7e journée. Avec le nul (2-2) du PSG contre Montpellier, les joueuses de Sonia Bompastor avaient l’occasion de prendre quatre points d’avance au classement. Ce sera finalement un statu quo avec toujours deux points en faveur du club rhodanien mais ce ne sera clairement pas une satisfaction. Depuis le début de la saison, certaines victoires avaient été acquises à l’expérience plus qu’à la qualité du jeu produit. Samedi, ça n’a pas suffit et le petit coup de pouce ordinaire n’a cette fois pas été au rendez-vous. L’OL a dominé, a eu 20 tirs pour "seulement" 8 cadrés mais n’a pas trouvé l’ouverture tant attendue avec les entrées de Malard, Horan ou encore Bahlouli. L’OL perd ses premiers points cette saison. Un contretemps qui risque de ne pas faire du bien à des têtes déjà bien lourdes…

15 commentaires
  1. Ol 1960 - sam 5 Nov 22 à 16 h 35

    Quelle purge….
    Certes 10´absenres….mais cette équipe n est plus au niveau..
    Trop de fatigue,?…bref d une rare nullité…
    Que devient cette équipe de L OL.?
    Mé co naissable.

    Signaler
  2. dede74 - sam 5 Nov 22 à 17 h 10

    Certes ! on garde la place de leader mais, sans gloire car on n'a pas su profiter des mauvais résultats adverses ! statu-quo donc !

    Signaler
  3. isabielle - sam 5 Nov 22 à 17 h 19

    Aucune excuse pour personne.
    Avec le talent, la qualité technique, l'expérience et le mental des joueuses présentes sur la feuille de match, il est inconcevable de se laisser imposer le rythme, le tempo et le plan de jeu par une équipe comme celle de Guingamp.... et cela dès l'entame du match.
    Mais où est donc passé la lucidité, l'engagement et la volonté de montrer que l'on mérite d'être l'OL ?
    Certaines joueuses de classe sont devenues médiocres en quelques semaines.
    Les coachs et tout le staff, habituellement si performants dans la préparation des matchs, sont eux aussi passé à coté de cette rencontre ! .... Quelle déception !
    Grand besoin de vacances pour tous : joueuses, staff, préparateurs.... et fans de foot féminin !
    En attendant, je boycotte l'EDF.... bien évidemment.
    Si seulement les arbitres pouvaient profiter de la trêve pour réviser les lois du jeu et se former davantage .....
    Bon dimanche à tous.
    Rdv le 20 novembre pour le prochain épisode.

    Signaler
  4. Le_Lyonniste - sam 5 Nov 22 à 17 h 25

    Un exploit pour Guingamp.

    Signaler
  5. Philippeb - sam 5 Nov 22 à 17 h 30

    L'OL est moins bon mais en fait l'élévation du niveau général peut nous servir. C'est paradoxal mais quand on dominait de la tête et des épaules avec le PSG, le championnat se jouait sur deux matchs, donc forcément aléatoire même en étant les meilleures.
    Maintenant ça se joue sur plus de matchs donc le meilleur a plus de sécurité sur un championnat. On le voit on est en difficulté mais le PSG aussi parce que les adversaires sont plus proches. Mais il faut être les meilleures, bien sûr, comme toujours.
    Serrez les dents, s'accrocher en attendant des jours meilleurs, peut-être il faut que le président mette la main à la poche pour des renforts. Allez Sonia et les filles

    Signaler
    1. isabielle - sam 5 Nov 22 à 17 h 44

      Bien dit !
      C'est dans l'adversité que l'on progresse, et dans les moments difficiles que l'on doit investir et s'investir à fond... pour gagner.

      Signaler
  6. Poupette38 - sam 5 Nov 22 à 17 h 53

    C'est évident que le niveau s'élève et c'est tant mieux mais l'OL régresse lui, t'a pas le droit de proposer ce match

    Signaler
  7. Juni forever OL - sam 5 Nov 22 à 18 h 31

    L'ol restait sur 34 matchs face à Guimgamp, 34 victoires
    Il y aura désormais 1 nul entre les 2 équipes pour équilibrer le bilan 😀

    Signaler
  8. paolo - sam 5 Nov 22 à 18 h 59

    A force de chercher la défaite...et bien la voilà

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - sam 5 Nov 22 à 19 h 15

      Elles ont pas perdu, faut pas exagérer quand même

      Signaler
      1. dede74 - sam 5 Nov 22 à 19 h 34

        Elles n'ont pas perdu mais ont failli perdre sur cette longue passe en retrait, forte, inutile et, adressée à qui ? qui frôle le poteau de Endler, qui était peut-être battue.
        Oublions vite ce non match, il me fait de la peine d'en parler !

      2. JUNi DU 36 - sam 5 Nov 22 à 19 h 39

        Merci pour ton ptit résumé Dede sur l'autre article 😉

  9. Dede Passion 69 - sam 5 Nov 22 à 19 h 57

    Je rentre à l'instant , et je découvre le bien triste résultat .....

    Je vais lire les articles ainsi que vos coms, mais je pense que le ton doit être sévère .
    Elles sont vraiment passées à coté ?....
    Et en plus, lePSG fait également match nul, une formidable occas de les mettre à 4 points ! Raté ! Grrrr !😡

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - sam 5 Nov 22 à 20 h 06

      Sans oublié le PFC qui est juste derrière, ils ont loupé eux aussi le coche pour se rapprocher de la première place. Attention aux filles de ne pas trop jouer à ça car il n'y aura pas tjrs des points de perdu pour les équipes parisiennes. J'ai tjrs dit qu'il allait falloir jouer dorénavant la première place avec le PFC.
      Un jour ils seront champion. Et eux ils ont pas besoin des Qatariens.

      Signaler
      1. Dede Passion 69 - sam 5 Nov 22 à 20 h 19

        Exact Juni , c'était vraiment le jour à faire la différence.
        Si nos filles se mettent à imiter les garçons, et rater les occas qui se présentent au classement, on est pas bien !

        Le PFC fait du très bon boulot, c'était auparavant Juvisy, un bon club historique de foot féminin, mais qui avait peu de moyens .
        La reprise par Paris les met en haut de l'affiche.
        Effectivement méfiance !....

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut