Textor, Botafogo.
L’Américain John Textor est actionnaire majoritaire de Botafogo.

Des retards de paiements à Botafogo, autre club de Textor, pour Noël

Déjà obligés d'attendre certains paiements il y a quelques semaines, les joueurs et staff de Botafogo auraient connu pareille mésaventure pour Noël.

Pour ceux qui doutaient de la politique de John Textor et de son arrivée à l’OL, ce n’est que du pain béni. Au Brésil, tout ne serait pas si rose entre l’Américain et Botafogo. Propriétaire à 90% du club brésilien, le nouvel homme fort de l’OL n’a jamais manqué d’afficher son certain amour pour 'Fogo'. Néanmoins, ce discours publique ne cache pas certains retards. Il y a quelques semaines, les dirigeants du club brésilien avait confirmé à la presse brésilien des problèmes de trésorerie pour justifier les différents retards, affirmant toutefois que les salaires étaient bien payés mais pas toutes les primes.

Un simple contretemps qui ne serait pas resté sans lendemain. Selon A Bola et Goal, des nouveaux retards de paiement ont été constatés récemment. Les salaires et les primes, notamment celle de Noël, n'auraient pas été versés à temps pour plusieurs joueurs et membres du staff. De plus, John Textor, qui voudrait mettre quelques billes dans Benfica selon la presse portugaise, n’aurait pas respecté certaines promesses faites à Botafogo au moment de son arrivée en mars dernier sur des renforts pour le mercato ou les infrastructures du club au niveau de centre de formation…

A l’OL, l’Américain a procédé à une augmentation de capital de 86M€ qui doit aider pour le mercato hivernal mais aussi à rembourser une partie de la dette et aider au développement des infrastructures. Néanmoins, cette mauvaise presse ne devrait pas calmer certains questionnements entre Rhône et Saône.

13 commentaires
  1. Avatar
    gone69 - mer 28 Déc 22 à 11 h 02

    Ça promet

  2. Toitoi
    Moimoi - mer 28 Déc 22 à 11 h 16

    "Nos confrères brésiliens de A Bola et Goal rapportent que la situation à Botafogo devient explosive. De nouveaux retards de paiement de primes ont été constatés, notamment les bonus de Noël. Quant aux promesses pour le mercato, elles n’ont pas été tenues.

    Or, le propriétaire de Botafogo depuis mars 2022 n’est autre que John Textor via sa société Eagle Football, qui vient de racheter l’Olympique Lyonnais au terme de six mois rocambolesques. Quant au président du club, Durcesio Mello, il fait partie du nouveau conseil d’administration d’OL Groupe.

    Trésorerie en berne, résultats sportifs à la ramasse : tout Lyon espère que l’OL ne suivra pas l’exemple de Botafogo.

    La récente interview de Marçal, ancien défenseur de l’OL aujourd’hui dans le club auriverde de John Textor, qui disait tout le bien qu’il pensait de l’Américain, sonne un peu faux aujourd’hui…" (Lyon Foot).

    1. Avatar
      Mopi do Brasil - mer 28 Déc 22 à 19 h 09

      O&L, ce serait bien d'enquêter un minimum avant de colporter des rumeurs.
      J'ai dû chercher plusieurs pages sur Google pour trouver un article brésilien sur le sujet car l'actualité de Botafogo concerne leur mercato, et pas cette soit-disant crise. D'ailleurs le seul article qui aborde cette histoire précise bien qu'"il n'y a pas de crise à Botafogo", que les retards étaient prévus, et sont simplement liés à de grosses sorties d'argent en décembre, pour payer le 13ème mois, des primes et des dettes qui étaient importantes, contractées avant l'arrivée de Textor. Il n'y a pas de raison de s'inquiéter car un nouveau sponsor principal va arriver début 2023, et les investissements de Textor ne sont pas non plus différents de ce qui était prévu.
      Tous mes amis socios de Botafogo sont toujours très contents de Textor. Et je précise que je suis socio de Flamengo, donc que je ne porte pas Botafogo dans mon coeur, bien au contraire.
      Bref... on cherche à nous faire peur avec du vent !

      1. le_yogi
        le_yogi - mer 28 Déc 22 à 19 h 13

        Chapeau Mopi, ça c'est de l'information de terrain 🙂

  3. Avatar
    Mario - mer 28 Déc 22 à 11 h 53

    Avec lui ont va le payer cher

  4. Avatar
    Lyonnais19 - mer 28 Déc 22 à 12 h 33

    J'annonce depuis le début un destin à la Bordeaux. Je n'ai clairement pas confiance en cette homme et je ne sens rien dans cette équipe. J'ai assez peur pour la suite en ce moment...

  5. Avatar
    Olyonn@is - mer 28 Déc 22 à 12 h 48

    Ne soyons pas pessimiste non plus on verra sur le long terme.Mon avis est que ça tourne plutôt bien à Botafogo au niveau sportif avec Textor,et Crystal palace plutôt pas trop mal,donc je suis plutôt confiant même si l'OL c'est un autre budget.

  6. JFOL
    Juni forever OL - mer 28 Déc 22 à 13 h 32

    Étonnante cette info !
    J'attends davantage pour me faire une opinion de textor et d'éventuellement le déglinguer

  7. Le_Lyonniste
    Le_Lyonniste - mer 28 Déc 22 à 14 h 27

    Non ! C'est lié à des primes de contrat datant d'avant Textor. Mais il n'y a pas plus de difficultés que ça !

    1. Avatar
      Mopi do Brasil - mer 28 Déc 22 à 19 h 11

      Exactement ! C'est ce que la presse brésilienne explique, à part celle du niveau de caniveau, reprise ici !

  8. OL-91
    OL-91 - mer 28 Déc 22 à 17 h 22

    Espérons que ce ne soit pas déshabiller Pierre pour rhabiller Paul.

  9. Balley
    Balley - mer 28 Déc 22 à 17 h 36

    Hey hey, du choux gras pour les fêtes ! Bravo la presse pour la profondeur de vos infos 😔

  10. Juninho38
    Juninho Pernambucano - mer 28 Déc 22 à 19 h 54

    et ça c'est faux aussi , il ne faut pas s'inquiéter , c'est normal ?

    "Quant aux promesses pour le mercato, elles n’ont pas été tenues."

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut