Gerland VS Parc OL : Aulas est prêt à poursuivre GL Events

L'affaire opposant Jean-Michel Aulas à Olivier Ginon sur l'avenir de Gerland va-t-elle finir au tribunal ? Selon nos informations, Jean-Michel Aulas est prêt à assigner GL Events.

Jean-Michel Aulas ne baisse pas les bras face à l'arrivée du LOU Rugby à Gerland. Selon ses propres mots, ce projet menacerait le modèle économique du Parc OL. Jean-Michel Aulas pourrait même assigner GL Events en justice. Olivier Ginon, patron de l'entreprise était administrateur de l'OL et a démissionné de son poste quelques jours avant l'annonce du projet du LOU à Gerland.

Selon nos informations, la situation ne passe pas pour Jean-Michel Aulas qui reproche à Olivier Ginon d'avoir eu accès au modèle économique du Parc OL, mais aussi à la partie du dossier sur l'événementiel. Jean-Michel Aulas serait ainsi prêt à assigner GL Events pour "connaissance d'informations confidentielles et utilisation dans un cadre concurrentiel". Jean-Michel Aulas se dit même prêt à assister au conseil municipal du 4 juillet consacré en partie à la question de Gerland "si nécessaire".

21 commentaires
  1. -bRoglin- - mer 29 Juin 16 à 17 h 21

    Sympa l'ambiance..
    Faut dire que sur la partie événementielle, Gerland est autrement mieux placé..
    Mais bon...tu ne peux pas gérer toute la région Lyonnais l'amis Aulas..^^

  2. Altheos - mer 29 Juin 16 à 17 h 38

    Je le suis seul à le trouver vraiment limite dans son attitude face à l'avenir de Gerland en général le père JMA ?
    J'ai vraiment du mal à saisir ce qui peut justifier un tel sentiment de la part du prés'.

    1. juni_gone - jeu 30 Juin 16 à 9 h 28

      Je ne suis pas sure que JMA se soucis de l'avenir de Gerland
      Sur ce dossier JMA en fait une affaire personnel, une situation ou un ancien associé avec qui il a collaboré durant des années, à eu accès à certaines données, informationS et aujourd'hui cet ancien associé comme de par hasard recopie un business plan. Je vois la plus une forme d'espionnage économique ou plagia .......et connaissant le président qui ne lache jamais rien. Cordialement

  3. ol-91 - mer 29 Juin 16 à 17 h 49

    On dit souvent ça quand on a rien à payer...

  4. Cypus34 - mer 29 Juin 16 à 17 h 51

    Il est un super président pour l'OL mais dépasse parfois les bornes.
    Déjà que l'argent public lui a financé pour 180 millions d'accès à son stade, il faudrait en plus que ça soit le seul endroit possible pour y faire des événements.
    J'adore ce qu'il a fait de l'OL mais je déteste quand il se prend pour le maître de Lyon à vouloir se mêler de tout ce qui n'est pas à son avantage. Perso, si un concert est moins cher et plus accessible parce qu'il se passe à Gerland, je suis tout à fait pour ; le parc OL est quand-même un stade de foot privé avant tout !

  5. janot06 - mer 29 Juin 16 à 18 h 02

    Reste à connaître les termes du contrat qui liait Olivier Ginon, patron de GL Events, société d'événementiels, à l'OL quand il était administrateur du club.
    Y avait-il une clause de non concurrence en cas de départ du giron olympien ?
    On ne sait pas tout mais il est certain qu'il a eu accès à des dossiers très sensibles concernant le Parc OL.
    Il faut arrêter de taper systématiquement sur le dos du père Aulas ; il a certainement ses raisons d'être très regardant sur le futur de Gerland au niveau événementiel si ce Olivier Ginon va s'en occuper.

  6. OLVictory - mer 29 Juin 16 à 18 h 10

    Rien à voir avec le maitre de Lyon ou tous vos délires, il s'agit de concurrence déloyale.
    Elle est où la concurrence déloyale ? Pas dans l'organisation de matchs de rugby, mais dans les autres activités qui seraient organisées à Gerland..
    Le business model du stade de l'OL est d'aller chercher la rentabilité de l'opération de construction du stade par la location du stade pour autre chose que le foot, et donc des divertissements divers et variés.
    Ginon est actionnaire de l'OL, il était membre jusqu'à présent du conseil d'administration de l'OL . Il a participé à ce projet, il en connait tous les aspects et au moment où le stade est ouvert, il démissionne avant de monter un projet identique et donc concurrent à Gerland, avec la bénédiction de Collomb.
    Je passe sur le fait que Collomb va donner des facilités à Ginon qu'il ne voulait pas accorder à Aulas, mais bon Collomb est devenu libéral depuis alors ça peut s'expliquer.
    Ginon veut louer Gerland à son profit pour des spectacles de divertissement, comme le parc OL le fait.
    Le fait qu'il ait démissionné du CA de l'OL juste avant de monter son projet démontre s'il était besoin que lui-même estime que sa position était ambigüe et inconciliable avec son projet.
    N'importe qui aurait pu faire ça sans que rien ni personne ne puisse s'y apposer, c'est la liberté d'entreprendre, mais venant d'un associé, ex-membre du CA, qui monte un projet concurrent, la concurrence déloyale peut se plaider, même si c'est certain que ça prendra dix ans et ça finira en cours de cassation.

  7. dada - mer 29 Juin 16 à 18 h 21

    effectivement ce brave olivier a eu accès a certains dossiers événementiels, mais y en t'il tant que ça de prévu, pour que cela remette en cause le plan économique de l'ol, pendant que le père aulas était a gerland, combien d'événements?
    quasi rien, en plus il a tout fait pour discréditer le lieu le jugeant dangereux a cause du port EH; ce qui n'est pas faux

    gerland ne va pas devenir le centre d'événements a lyon, ça n'a jamais été le cas et rien ne va changer, en plus le lou doit bien faire tourner la boutique pour payer le loyer vu qu'en plus il perde 20 000 places
    c'est comme si on demandait a fournier de ne plus jouer contre l'ol, car il connait la tactique de genesio; n'importe quoi

    1. Florent Deligia - mer 29 Juin 16 à 21 h 19

      Cher Dada, je vous conseille de lire Lyon Capitale de juillet août qui sort vendredi, vous allez être surpris sur les projets à Gerland.

      Bonne soirée à vous, votre fidélité au site nous honore.

  8. lyonnais974 - mer 29 Juin 16 à 18 h 25

    +1000 pour toi !!

  9. Gone16 - mer 29 Juin 16 à 18 h 51

    Vous envisagez d'ouvrir une boutique dans un secteur sans grande concurrence, vous faites votre business plan, les banquiers vous suivent, et 6 mois après, un concurrent ouvre juste en face de chez toi. Et ben Lulu et tu peux rien y faire!! Et c'est ce qui arrive au père Aulas! Pas de bol...
    C'est comme toutes les boutiques d'e-cigarettes qui ont poussé comme des champignons. Au début, le business était bon, à la fin les 3/4 des boutiques ont fermé et c'est le jeu de l'offre et de la demande.
    J'avoue ne pas le comprendre sauf si clause de non concurrence sur le contrat qui liait Ginon à l'OL.

    1. OLVictory - mer 29 Juin 16 à 21 h 28

      C'est pas un concurrent en face, c'est un des associés de la boutique en question. Est-ce que l'associé d'une boite peut faire de la concurrence à sa boite, c'est la question qui se pose.

    2. Gone16 - mer 29 Juin 16 à 21 h 51

      si pas de clause de non concurrence alors tout est légitime. Et ce genre de clause se paye très cher et n'est donc pas si courant...

    3. syracuz - mer 29 Juin 16 à 21 h 52

      Salut à tous. Totalement d'accord avc olvictory. La municipalité est censé protégé le POL en lui offrant les conditions favorables pour se développer car pourvoyeur gros d'emplois il me semble. C'est pas pour rien que QSI a les faveurs de l'état, je pense que cela fait partie des règles de base que d'offrir de bonnes conditions aux investisseurs, ne serait-ce que un temps et jma ne demande que çà. Alors je vois pas du tout en koi il exagère.

  10. Ras Ruben - mer 29 Juin 16 à 21 h 45

    Le projet de Ginon pour le LOU et Gerland est connu de longue date. Ce qui bloque c'est le timing. Aulas semblait plutôt s'attendre à ce que ça se mette en place en 2019-2020. Collomb par ailleurs aurait céder de nombreuses choses que Aulas n'avait pas pu obtenir. T.Parker était aussi positionné / au développement de son projet côté Gerland pour son Aréna, Académie, immobilier et événementiel. 3 projets très proches valsant entre sport, événementiel et business annexes. La seule différence entre les trois, en dehors de ce qui concerne le sport, ce pour quoi les trois projets sont hyper légitimes, c'est la jauge des lieux pour les autres manifestations, 10.000, 20.000, 60.000. Aulas sait que son projet est risqué car un peu plus excentré bien que comme dit OLV les subs publiques pour les transports sont censées équilibrer. Doute t-il aujourd hui du fait que pour événementiel il y ait une place pour un énorme truc dans la région ? Perso j'ai quelques doutes à ce sujet et il semble pertinent de croire qu'une jauge de 20.000 est en capacité de signer beaucoup plus d'événements . En tous cas gros dossier !

  11. Juninho Pernambucano - mer 29 Juin 16 à 22 h 33

    C'est chaud et Aulas ne s'attendait pas à un tel coup , surtout si rapide , et simultané au démarrage des ses projets .
    Le stade est excentré et c'est déjà assez compliqué comme ça .
    Collomb n'est pas tout blanc dans cette affaire ...
    Grosse bagarre en vue et Aulas va monter au créneau pour défendre sa boutique .

  12. Le Condor - mer 29 Juin 16 à 23 h 52

    Le modèle economique du Parc OL peut-être menace ... Il est Logique que le President de l'OL se batte bec et ongles pour proteger son projet. Il est completement dans son rôle et j'espere qu'il obtiendra ce qu'il veut ...

  13. ol-91 - jeu 30 Juin 16 à 0 h 06

    Comme d'habitude quand, en France, il y a de l'ambition privée, on prend des risques énormes.

  14. Altheos - jeu 30 Juin 16 à 11 h 38

    Merci à tous de m'avoir éclairé sur le sujet, j'avoue très honnêtement que je n'avais pas pris le temps de rechercher tous les tenants et aboutissants sur ce dossier.
    C'est maintenant beaucoup plus clair.

  15. dada - jeu 30 Juin 16 à 11 h 44

    FLORENT DELIGIA (EQUIPE O&L)
    bonjour
    bon je vais lire le dernier capital, pour voir les projets envisagés a gerland, mais je reste persuadé que ceux qui seraient éventuelements organisés sur lyon gerland, ne le serait pas forcément au parc OL? Les lieux sont très différents le coût également.
    non ce qui m'agace c'st que le père aulas veut monopoliser tous les spectateurs de lyon dans son enceinte de décines et moi je pense que l'on peut partager ce public qui n'est pas forcément le même, si le rugby a le vent en poupe, c'est de la faute des footeux gourmand et capricieux
    a meysieux !! seul le stade de lille à été conçu pour justement favoriser l'organisation d'événements majeurs multiple, ce qui n'est pas le cas a dessines (moi un projet rentable)
    pour finir j'espère que nos élus seront à la hauteur pour notre intéret de citoyen et de contribuable
    bonne journée et bonne vacances a ceux qui le sont dans votre équipe

  16. Grognard - jeu 30 Juin 16 à 12 h 19

    Là, il craque complétement, le Stade de Gerland appartient à la ville. Et la ville, lui, il l'a quittée. Et faut voir comme...

    Alors mouffe Jean-Michel... bien sage avec ton stade à l'autre bout du monde. Ce qui se passe ici ca te regarde plus.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut