Lucas Paqueta lors d’OL – Montpellier (©PHOTOPQR/LE PROGRES/Stéphane GUIOCHON)

Ligue 1 : l’OL est officiellement hors course pour l’Europe

Avec la victoire de Nice contre Saint-Etienne (4-2), mercredi soir, l’OL compte désormais 7 points de retard sur la 5e place. A deux journées de la fin, le club lyonnais a donc officiellement dit adieu à l’Europe.

Les supporters lyonnais s’étaient fait une raison depuis bien longtemps et encore plus après le revers à Metz (3-2) mais le couperet est officiellement tombé mercredi soir. La minime chance de voir l’OL être européen la saison prochaine s’est envolée en même temps que Nice s’imposait face à Saint-Etienne, mercredi soir dans son match en retard (4-2). Avec désormais sept points de retard sur la 5e place occupée par Rennes, le club lyonnais ne peut plus combler ce différentiel à deux journées de la fin et va donc louper l’Europe pour la deuxième fois en trois ans.


Finir la tête haute


La réception de Nantes, samedi au Parc OL, puis le déplacement à Clermont lors de la dernière journée compteront pour du beurre et n’auront qu’un seul objectif : celui de terminer la tête haute cette saison ratée en tout point de vue. Comme l’a annoncé Jean-Michel Aulas mercredi, les regards de la direction sont déjà tournés vers la saison prochaine et la construction d’un nouvel effectif avec un argument en moins à faire valoir aux potentielles cibles, celui de la Coupe d’Europe.

11 commentaires
  1. JUNi DU 36 - jeu 12 Mai 22 à 8 h 44

    Yes maintenant il faut essayer de viser la 9ème place, Nantes est juste à un pts, c'est faisable

    Signaler
  2. gonebad - jeu 12 Mai 22 à 9 h 08

    ah dommage! on aurait pu accrocher la relégation....

    Signaler
  3. GoNL - jeu 12 Mai 22 à 9 h 18

    C’était un peu le sens de la conf’ hier après-midi: la saison 2021-22 est définitivement foirée, la suivante peut commencer. C’est bien, ça permet d’arrêter de faire semblant.

    Curieux de savoir le discours de Bosz avant Nantes: son nom n’a pas été cité directement, Aulas a juste dit que selon lui il n’y avait pas de raison de changer mais que nouveaux actionnaires, nouvelle définition, blabla

    Signaler
  4. le_yogi - jeu 12 Mai 22 à 9 h 23

    Difficile de se motiver à regarder ces 2 derniers matches sans enjeu. Mais ce sera sûrement la dernière fois qu'on voit un certain nombre de joueurs sous notre tunique (certains s'en réjouiront).
    Si ils ont un peu de fierté, ils se diront quand même que finir 7e c'est toujours mieux que 8e, et il y a peut-être un petit différentiel de prime.

    Signaler
    1. Janot-06 - jeu 12 Mai 22 à 9 h 29

      ... Et de rentrée d'argent pour le club en fonction du classement.

      Signaler
  5. Juninho Pernambucano - jeu 12 Mai 22 à 9 h 31

    Ils sont tournés vers la saison prochaine et la construction d'un nouvel effectif .
    J'ose espérer qu'ils n'ont pas attendu hier soir et l'élimination définitive de la course à l'europe pour y songer .
    Mais sans connaitre le destin de Bosz , ils travaillent sur le futur effectif ?
    Donc on est parti pour revivre le catastrophique intersaison dernier ou Bosz travaillait en aout avec un effectif incomplet , sans savoir qui restait , qui partait , et démarrer seulement en septembre avec de nouveaux joueurs et devoir les intégrer au groupe pendant des semaines , alors que la saison avait commencée depuis très longtemps déjà ...
    Le prez ne maitrise plus rien , il n'est pas décisionnaire sur le coach , il n'y a qu'à l'OL qu'on voit çà ...

    Signaler
    1. GoNL - jeu 12 Mai 22 à 10 h 30

      Regarde Nice: le président est l’ancien propriétaire, mais Radcliffe prend les décisions importantes

      Signaler
    2. RBV - jeu 12 Mai 22 à 12 h 40

      Encore une fois tout à fait d'accord avec toi Juni. On va encore se taper des short lists d'entraineur tout en vendant et achetant dans joueurs plan B, C etc...il n'y pas que à Lyon que l'on voit cela, mais nous sommes les seuls à faire ça TOUTES les intersaisons depuis plusieurs années maintenant.
      Et ensuite on s'étonne de mal démarrer nos saisons et d'avoir un effectif totalement déséquilibré.

      Ca serait dingue d'avoir un entraineur qui donne clairement des pistes de joueurs complémentaires avec le jeu qu'il veut mettre en place et que le directeur du football lui obtienne non ? Ca serait fou ! Mais peut-être trop difficile à appliquer...

      Bref. Allez l'OL !

      Signaler
  6. Darn - jeu 12 Mai 22 à 9 h 57

    Sans surprise.
    Maintenant, place au mercato.
    D'ici là, on les filles à suivre !

    Signaler
  7. OLVictory - jeu 12 Mai 22 à 10 h 26

    Caramba encore raté, pour la deuxième fois en trois ans, c'est pas fort !

    Signaler
  8. Jean-Jacques 2 bouts - jeu 12 Mai 22 à 13 h 49

    Et cette saison on n'a pas été roulé par le classement covid de la ligue 1 LREM, ni par la double blessure Depay - JRA. Aucune circonstance atténuante...

    Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut