OL - OM
Malo Gusto et Dimitri Payet (Photo by Nicolas TUCAT / AFP)

Ligue 1 : sans derby, l’OM est-il devenu le match de la saison de l’OL ?

Avec la relégation de Saint-Etienne, les supporters de l’OL n’ont pas de derby à se mettre sous la dent. Le contexte est différent mais la rivalité entre le club lyonnais et l’OM a fait du rendez-vous de dimanche un duel des plus attendus entre Rhône et Saône.

Ils seront au maximum 200 à Marseille mais bien plus devant leur télévision ou encore au stade de Gerland pour l’événement des Bad Gones. Si l’autorisation de se déplacer dans les Bouches-du-Rhône n’a pas forcément été accueillie avec le sourire, la faute aux conditions strictes et au faible nombre de places attribuées, le choc contre l’OM dimanche est forcément attendu. Dans cette saison sans derby et sans le piment d’une rivalité régionale, l’Olympico représente cette dose d’adrénaline qui fait aujourd’hui défaut avec les Verts en Ligue 2. Les enjeux sportifs ou régionaux sont bien différents mais la rivalité presque aussi vivace.

"Le derby reste toujours à part. C’est la fierté de la région qui est en jeu mais avec Marseille, c’est une autre fierté qui se joue, nous souffle-t-on en interne. Elle est vraiment sportive alors qu’avec les Verts, c’est avant tout symbolique puisque niveau sportif, il y avait un certain creux depuis 20 ans."


Des prises de bec sur et en dehors du terrain


Dimanche, l’OL et l’OM ne se battront pas pour savoir qui sera le dauphin du PSG au soir de la 14e journée. Cet Olympico est celui de deux bêtes blessées aux dynamiques contraires. Des trajectoires qui ne font que renforcer l’intérêt pour cette rencontre déjà électrique de nature. Avec Laurent Blanc, un ancien de la maison marseillaise, les Lyonnais ont retrouvé un brin d’espoir avec ces deux victoires consécutives. Cet affrontement dans le sud de la France arrive presque au bon moment avec la possibilité de confirmer un peu plus ce renouveau mais surtout de se rapprocher à un point de l’adversaire de la soirée.

Car à Marseille, c’est la soupe à la grimace depuis quelques temps. Après un bon départ, les hommes d’Igor Tudor viennent d’être éliminés de toutes compétitions européennes et restent sur un nul et trois défaites en championnat. Des trajectoires différentes mais l’Olympico a prouvé par le passé qu’il restait un match à part. Que ce soit au Vélodrome ou au Parc OL, l’antagonisme n’a fait qu’augmenter au fil des années et de décisions ou faits de jeu sujets à polémique.

"C’est le duel des Olympiques mais c’est plus que ça. Comme avec Sainté, c’est un peu le club bourgeois contre le club populaire, avance Benoit qui a pris ses places pour Gerland pour l’événement des Bad Gones dimanche. Le fait que les deux clubs se retrouvent depuis quelques années à la lutte au classement n’a fait que renforcer cette "haine" entre les deux camps. Quand l’OL dominait, cette rivalité n’existait pas."


A chaque saison sa polémique


Le constat peut aussi se faire lors de la suprématie marseillaise dans les années 90 mais c’est aussi la preuve que cette rivalité n’en est qu’à ses balbutiements. Treize ans après, tout le monde se rappelle encore de ce fameux 5-5 à Gerland, considéré par certains comme le plus beau match de l’histoire du championnat de France. Un scénario "hitchochien" qui a donné un peu plus de grain à moudre à cette rivalité qui commençait à poindre le bout de son nez à la fin des années 2000.

A l’intérieur du club lyonnais, ce match représente une bascule dans les relations tout comme le fameux match de mars 2015 au Vélodrome avec un but polémique refusé à l’OM. Avec un OL rentré dans le rang après des années de domination, le duel a gagné en intérêt sportifs, financiers. Les prises de bec de Jean-Michel Aulas avec Pape Diouf, Vincent Labrune ou Jacques-Henri Eyraud n’ont fait que renforcer cette concurrence entre deux clubs que tout oppose finalement.

Entre jets de bouteille, poupée de Valbuena pendue et autres provocations de tout genre dans les tribunes ou sur les réseaux, le duel OM - OL est attendu et est devenu un rendez-vous incontournable de la saison de Ligue 1. Même dans un calendrier infernal comme celui de cette année car "juste avant la trêve, ça peut relancer notre saison" poursuit-on en interne. Il ne dépassera certainement jamais un PSG - OM à l’échelle internationale avec la constellation de stars parisiennes mais à Lyon, il est devenu la première date cochée sur le calendrier maintenant que le voisin stéphanois mange son pain noir dans l’antichambre de l’élite.

71 commentaires
  1. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 9 h 33

    Ce que j'attend, c'est la remontada, pas de gagner un Olympico qui n'a aucune valeur.
    Chaque match est important en ce moment, que ça soit Brest ou Marseille

    Signaler
    1. Moimoi - jeu 3 Nov 22 à 9 h 39

      +1
      Les points sont les mêmes au tableau d'affichage, que cela soit face à Marseille ou Troyes.

      Signaler
    2. Koko - jeu 3 Nov 22 à 9 h 40

      Qu'on fasse un clean sheet et qu'on leur mette 3 buts !!!!!!!!!!

      Signaler
      1. Bioman - jeu 3 Nov 22 à 9 h 49

        les 3 points seraient largement suffisant...

      2. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 10 h 37

        3-0 comme l'an dernier , ce serait sympa . LOL

    3. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 13 h 09

      @Ol Victory.Tu y crois à la remontada?

      Signaler
      1. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 13 h 14

        Je ne vois aucune raison de désespérer

      2. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 13 h 18

        L'an passé on a échoué,on verra,mais je pense que l'effectif est limité.Si nous arrivons 5ème se serait déja très bien.

  2. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 9 h 55

    Sans les verts , il n'y a plus de match de la saison , ça mettait un peu de piment et ces derbys manquent c'est incontestable .

    Signaler
    1. Juni forever OL - jeu 3 Nov 22 à 10 h 59

      +100000

      Signaler
  3. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 10 h 00

    Les verdâtres sont encore dans la zone de relégation, nous n'aurons pas de derbys la saison prochaine non plus. Ils ont marqué 14 pts en 13 matchs, sans compter les points de pénalités. C'est horrible leur parcours

    Signaler
  4. Darn - jeu 3 Nov 22 à 10 h 03

    L'Olympico a beau avoir un nom horrible, pour moi, c'est l'une des trois confrontations que j'attends le plus dans la saison. Ce sont toujours des matchs très intenses, mêmes les derniers ont été plus intenses que les derniers derbys.
    Après Sainté et l'OM, je trouve le OL-PSG souvent très sympa, mais le PSG-OL, déjà moins. Mais il reste un cran en dessous des deux autres.

    Moi, en tout cas, je serai à fond, j'adore cette affiche.

    Signaler
    1. Philippeb - jeu 3 Nov 22 à 11 h 20

      Pour moi depuis très longtemps c'est l'OM le concurrent naturel de l'OL pas les verts.
      Des villes de taille comparable, Lyon qui a largement rejoint sportivement Marseille et est passé nettement devant en terme de structure, mais qui est loin d'avoir son histoire et qui aspire à se rapprocher au niveau de l'aura et de l'engouement des supporters qui font de l'OM le plus grand club français.
      Les verts c'est le folklore régional historique, assez déséquilibré en faveur de Lyon au niveau économique et sportif, St Etienne ne pouvant se réjouir que de son passe et de ses supporters . C'est sympathique puisque amical et chambreur entre des gens qui vivent ensemble toute l'année, entre voisins, collègues de travail, amis ou membres de la famille. Mais détestable quand les débiles se servent de cette rivalité pour exprimer leur haine.

      Signaler
  5. ObjectifEurope - jeu 3 Nov 22 à 10 h 16

    Perso, j'attends les 2. Les 3 points et charrier mes potes supporters de l'OM !

    Quand je pense comme ils se sont moqués de moi en début de saison…

    AHAHAH vivement dimanche !

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 10 h 22

      C'est un match pour Moussa . L'an dernier il les avait puni au vélodrome .
      J'ai hate de chambrer aussi un pote marseillais ...

      Signaler
  6. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 10 h 34

    J'ai hâte de voir quelle sera la tactique de Laurent Blanc face à une équipe plus collective et plus physique que la notre.
    Normalement, il devrait remettre le même principe de jeu que contre Lille et laisser le ballon aux marseillais en tentant des contres. Mais si les Lyonnais commencent à retrouver un peu d'endurance, il peut aussi tenter de renforcer le milieu de terrain en le faisant jouer plus offensif.
    Je pense qu'il va chercher à surprendre les Marseillais avec une petite finesse dans la compo
    Si on joue en 4-4-2 j'aimerais bien voir Tête en milieu droit, au moins en remplaçant. Il peut donner quelques bons ballons aux avants-centres.

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 10 h 36

      Laisser le ballon au marseillais serait la meilleure façon de perdre ce match .
      Et ce n'est pas le style laurent Blanc , qui au contraire , prone la possession du cuir et faire courir les autres .

      Signaler
      1. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 10 h 42

        Et pourtant, c'est ce qui s'est passé contre Lille, on a couru après le ballon.
        Il a annoncé que la seule ambition de ces matchs avant la CDM était de prendre des points, pas de bien jouer.

      2. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 10 h 49

        Erreur de stratégie en première mi temps . Il jouait la sécurité défensive , sur la lignée des matchs précédents , mais face à un tel adversaire aussi fort au milieu , il a du tout changer pour que l'équipe ne soit pas noyée comme elle le fut , et c'était beaucoup mieux avec plus de maitrise du ballon en seconde et des lillois qui ont même été puni par ce but collectif magistral .

        S'il remet ce 352 à marseille , l'OL va se faire marcher dessus comme face à Lille

      3. Altheos - jeu 3 Nov 22 à 10 h 57

        Surtout dans un match comme celui-là.
        Franchement, si on gagne en ayant souffert tout le match par un but du genoux de Diomandé à la 88eme, ça me va très bien !

      4. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 11 h 29

        Juninho Pernambucano :
        L'erreur tactique réparée en 2e mi-temps pour moi, c'est davantage la capacité à jouer vite vers l'avant que d'avoir une possession avec des joueurs qui sont capables de porter le ballon.
        L'OM (3-5-2) ne joue pas du tout comme Lille (4-5-1), leur présence dans la surface adverse est beaucoup plus importante.
        Contre Tottenham, à chaque centre il y avait 4 marseillais à la réception dans la surface. Sur le but sur corner, ils sont 4 dans les six mètres.
        Mettre Malo et Taglia en face sur les centres aériens c'est pas forcément une bonne idée

      5. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 12 h 18

        Ils sont 4 mais pas un est fichu de cadrer une frappe ou la mettre au fond .
        Leurs meilleurs attaquants ne jouent pas .

      6. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 12 h 47

        J'espère que les joueurs lyonnais ne seront pas dans cet état d'esprit, sous-estimer les adversaires, sinon on va vite finir la bonne série !

      7. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 12 h 59

        Rien a voir avec l'état d'esprit à avoir , c'est le constat lucide sur leurs attaquants , demande aux supporter marseillais ce qu'ils en pensent

  7. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 11 h 01

    But de la fesse de Moussa , sur un tir détourné de Lacazette , dans les arrêts de jeu .

    Signaler
  8. Philippeb - jeu 3 Nov 22 à 11 h 05

    Le plus probable est que Blanc reconduise sa défense centrale à 3 joueurs avec toujours la même idée de profiter des qualités de Boateng, de tour de contrôle, leadership et relance, tout en le protégeant par 2 DC beaucoup plus mobiles.
    D'abord Sinaly est de retour, c'est mieux que Da Silva.
    Ensuite, Marseille a le même système, donc on ne devrait pas être en infériorité au milieu.
    Enfin Marseille tient le ballon et va mettre beaucoup d'intensité, on risque de subir un peu donc on ne se retrouvera pas trop en situation de prendre des contre attaques où Boateng est en grande difficulté.
    Tout ça c'est de la théorie, bien sûr. Reste que la défense centrale et Boateng représentent un problème à résoudre à l'intersaison. Enfin c'est Lolo qui sait...

    Signaler
    1. Juni forever OL - jeu 3 Nov 22 à 11 h 10

      +1
      Il faut s'appuyer sur les équipes qui ont battus récemment Marseille, comme Tottenham par ex
      Courber l'échine et les planter au bon moment

      Signaler
    2. ObjectifEurope - jeu 3 Nov 22 à 11 h 27

      Je pense aussi qu'il va faire ça.

      Le 4 4 2 cela sera pour la maison.

      Du moins avant la coupe du monde.

      Peut être qu'il va mettre TOKO à la place de Moussa car il me semble qu'il est plus rapide.

      Signaler
      1. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 11 h 30

        Toko… qu'est-ce qu'il nous a encore fait à la 92e contre Lille ?

      2. Darn - jeu 3 Nov 22 à 11 h 47

        C'est le moment de tenter Tetê plutôt que Toko...

      3. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 12 h 01

        Laurent Blanc va sûrement rester dans sa stratégie, faire jouer en priorité les joueurs les plus expérimentés, dans la mesure du possible.

      4. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 12 h 16

        Il ne va rien toucher à l'équipe de la seconde mi temps de Lille , Lepenant a été trop bon et lui a tapé dans l'oeil , je ne le vois pas le remettre sur le banc malgré son jeune âge .
        Sinon avec diomandé il a l'option de revenir à son 352 , tetê peut être en joker en fin de match .

      5. Tigone - jeu 3 Nov 22 à 12 h 19

        Toko avec Lacazette peut aussi être une bonne doublette en attaque !!
        Je ne suis pas un grand fan de Toko mais il apporte beaucoup plus de vitesse et de profondeur au jeu offensif. Il est aussi pas trop mal dans le premier pressing !!

        Psychologiquement une titularisation de Toko me semble beaucoup plus bénéfique que celle de Dembele. Quand moussa commence à douter par rapport à ses 8 matchs sans marquer en se mettant une pression négative sur le terrain, Toko lui aura une pression positive en voulant prouver au coach qu'il a bien fait de le titulariser.

      6. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 00

        Oui mais non , Dembélé a planté 21 buts l'an dernier et Laurent Blanc l'a choisi pour jouer attaquant avec Alex .
        Toko fait des matchs merdiques depuis le début de la saison ( voir sa dernière entrée contre Lille , 0 apport )

      7. Tigone - jeu 3 Nov 22 à 13 h 47

        Oui, je commence à connaître le refrain sur les statistiques individuelles de Dembele...
        Dans ce cas (tout aussi stupide certes..), on peut dire que Toko a mis plus de buts que Dembele cette saison ?!

        Bref, c'est assez triste de débattre sur Toko ou Moussa... Beaucoup parle, à raison, qu'il faut recruter en défense mais je pense que l'ol manque de joueurs de qualité en attaque capable de marquer un "tout seul".

        Avec la fin du prêt de Tete et la fin de contrat de moussa (qui va bientôt signer à Man.U...) , le recrutement en attaque me paraît presque prioritaire !!!

      8. Darn - jeu 3 Nov 22 à 14 h 18

        Pour le coup, Tigone, même si le constat sur Toko est vrai, sur ses qualités, Alex préfère jouer avec le profil d'un Dembélé, plutôt que le profil d'un Toko.

    3. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 11 h 42

      l'OM joue à l'italienne avec Tudor , avec un seul attaquant en pointe ( ce qui lui vaut un tombereau de critiques après les 5 défaites qu'ils viennent d'enquiller ! ) .
      Si Blanc met 3 défenseurs en axe central , ils vont se retrouver au chomage technique à 3 contre 1 , et on va se faire manger au milieu encore , comme face à Lille , car l'OM avec rongier et verretout , mettent pas mal d'impact et ils sont comme Lille , assez dense au milieu .
      Il faudrait oser et s'imposer en 442 , je ne sais pas si Lolo White osera le faire .

      Signaler
      1. Tigone - jeu 3 Nov 22 à 12 h 21

        D'autant plus que Boateng a plutôt assuré au sein d'une défense à 4 en 2e mi-temps contre Lille.

      2. Janot-06 - jeu 3 Nov 22 à 12 h 59

        Tout dépend si Tudor conserve son système à trois centraux ou s'il décide sous la pression des supporters de faire rentrer Payet et placer Harit plus haut.

      3. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 03

        Alors la je sais pas ce que va faire Tudor , mais c'est un psychorigide et je le vois mal céder a la pression populaire .
        Il va rester debout dans son bateau , droit dans ses bottes , comme le capitaine du titanic !
        Faire jouer Payet après l'avoir humilié en coupe d'europe , il se ferait lyncher encore plus !

      4. Moimoi - jeu 3 Nov 22 à 13 h 06

        Tudor = Bosz ?

      5. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 08

        = PPH

      6. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 13 h 13

        Quelle drôle d'idée de prendre Tudor.😴

      7. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 17

        ça a été expliqué hier . Ils visaient d'autres coach mais ils avaient certaines exigences .
        Lui il acceptait de signer sans rien demander , que ce soit sur l'effectif , les recrutements , etc ..
        il a la tête sur le billot , une défaite face à l'OL et il pourrait être menacé .
        Longoria avait du réagir dans l'urgence après le bras d'honneur de sampaoli

      8. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 13 h 21

        Merci pour les explications.😉

  9. Philippeb - jeu 3 Nov 22 à 11 h 33

    J'espère qu'on jouera mieux que Tottenham en première mi-temps quand même ! C'est bien beau de jouer bas mais jouer si bas c'est prendre énormément de risques dans sa surface, de ballons contrés, de pénos ou de coup francs ou encore tirs lointain. Et surtout repousser bêtement la balle sans chercher le moins du monde à suivre c'est se priver des contres qui sont une arme redoutable dans ce genre de tactique pour marquer ou au moins pour calmer l'adversaire.
    Franchement le jeu de Tottenham m'a paru jusqu'à la pause, horrible et incompréhensible. Ou alors c'est l'OM qui était vraiment fort. Ce qui n'est pas une bonne nouvelle...

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 11 h 44

      Personne n'a compris ce qu'on fait tottenham en première mi temps , super bas et laissant le ballon à l'OM .
      En seconde ils ont rectifié le tir et pris les choses en main , et crucifient l'OM sur coup de pied arrêté , j'ai cru que tudor allait tuer tout le monde tellement il était en colère l'adjudant !!

      Je ne vois pas laurent Blanc jouer ainsi , ce n'est pas du tout son style .

      Signaler
    2. Koko - jeu 3 Nov 22 à 11 h 54

      il faudrait pas qu'on se retrouve coupé en 2 blocs, il nous faut des milieux constructifs.

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 12 h 14

        pour moi c'est le 442 et pas autre chose .
        Jerome est assez grand maintenant pour se débrouiller seul dans une défense à 2 .
        Il faut un milieu de terrain batailleur , et le petit Leprenant est très utile pour ça .

      2. Tigone - jeu 3 Nov 22 à 12 h 23

        C'est ça !
        Et puis c'est mieux d'avoir Diomande en solution de remplacement en DC plutôt que Da Silva...

      3. Moimoi - jeu 3 Nov 22 à 12 h 26

        Et Moussa Tigone, Moussa, tu en fais quoi ?

      4. le_yogi - jeu 3 Nov 22 à 12 h 47

        Ce que Lille a bien fait, c'est couper notre première relance, du coup on était bloqués avec nos 3 défenseurs axiaux, un seul milieu pointe basse pour décrocher qui était toujours bien pris, et des pistons un peu trop haut. Avec la défense à 4 tu peux écarter plus facilement vers un latéral, et on avait 2 options à la relance: TM et Lepennant, qui ont bien fonctionné. D'autant qu'avec un seul attaquant de pointe en face (David), on pouvait se permettre de n'avoir que deux centraux. Bonne adaptation de Lolo. Si Marseille ne joue qu'avec Sanchez devant, ça pourrait s'entendre de rester sur une défense à 4.

      5. Tigone - jeu 3 Nov 22 à 12 h 49

        Un remplaçant honorable !
        Il peut apporter de la présence dans la surface adverse en fin de match si la physionomie du match le demande...

      6. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 20

        Moussa et Tigone ne partiront pas en vacances ensemble !

      7. Darn - jeu 3 Nov 22 à 14 h 19

        Si, mais Moussa ne rentrera pas de ces vacances...

  10. ChiesaLacombeDiNallo - jeu 3 Nov 22 à 12 h 43

    Le derby, c'est du folklore. Contre l'Olympique de Magouille, c'est de la haine. Nuance !

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 05

      J'autorise exceptionnellement Boateng a envoyer des coups de boule si besoin . LOL

      Signaler
      1. ChiesaLacombeDiNallo - jeu 3 Nov 22 à 13 h 35

        Ou à les assaisonner à coups de bracelet électronique!

  11. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 13 h 08

    Le derby est irremplaçable.On attend que les verts remontent même si c'est très drôle de les voir dans les bas fonds de ligue 2.🫢

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 10

      Voir Nabil Fekir les chambrer à Guichard , ça manque , c'était du spectacle !
      ( quelle branlée ils leur avait mis ce jour la !! )

      Signaler
      1. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 13 h 15

        Oui ils étaient verts ... de rage.😄Fekir le killer.😎

      2. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 13 h 21

        la scène a été immortalisée par une fresque en ville .
        Dédé avait pardonné Nabil , lequel s'était fait hair par une partie de la presse

      3. OLVictory - jeu 3 Nov 22 à 14 h 19

        Un tifo du VN qui est devenu célèbre aussi !

  12. Mym’b - jeu 3 Nov 22 à 13 h 19

    Pour moi l'OM c'est la meme chose que les verts : de la vermine à exterminer 🙂

    Signaler
  13. Philippeb - jeu 3 Nov 22 à 13 h 55

    Il y'a quelque chose d'admirable à l'OM c'est cette folie, cette aptitude à emballer les matchs qu'ils ont toujours eue, liée sans doute à l'enthousiasme de leurs supporters.
    Parce que quand même, ils font tout à l'envers depuis le début de saison, Sampaoli qui part au dernier moment remplacé par un coach qui se fait huer d'entrée au vélodrome, une moitié de l'équipe changée juste avant le début de L1 avec pas mal de joueurs en prêt, un conflit avec Dieng qui était bon l'an dernier, le coach qui met presque complètement de côté deux très bons joueurs Payet et Gerson malgré un calendrier très chargé...Et ils arrivent quand même à faire un début de saison tonitruant, certes avec plutôt des matchs assez faciles en L1. Mais on a vraiment l'impression que cet enthousiasme emporte tout.
    Bon , apparemment, depuis plusieurs matchs, on arrive aux limites de l'exercice, la méthode Tudor montre ses faiblesses avec la fatigue et des adversaires de meilleur niveau. Pourvu que ça dure encore un match !

    Signaler
    1. ChiesaLacombeDiNallo - jeu 3 Nov 22 à 14 h 17

      Je crains Under. Un joueur pas spécialement sympathique mais très dangereux. Le seul qui ait un peu de technique parmi ces bourrins. Quant à Payet, il doit sérieusement envisager de se reconvertir dans l'art dramatique (mais ça a longtemps été un super joueur, même si'l n'a joué, en France, que dans des clubs détestables hormis Nantes).

      Signaler
  14. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 14 h 03

    Tudor c'était pas mal au début ,mais là on commence à voir la supercherie.J'espere qu'on va les enfoncer.Il nous faut les 3 points.

    Signaler
  15. GIANI69 - jeu 3 Nov 22 à 14 h 11

    Comme ils vont avoir le couteau entre les dents ce sera difficile !! J espère que Tudor va continuer avec ses compos plutôt bizarre et ne pas relancer Payet qui a toujours la rage contre nous !!! Et j espère surtout que le numéro un du match ne soit pas Letexier !!!!!!

    Signaler
  16. Sebepe - jeu 3 Nov 22 à 14 h 16

    un choc hitchochien : qui va rentrer à la niche ce dimanche ?

    Signaler
  17. OL-91 - jeu 3 Nov 22 à 17 h 43

    Sans derby, le groupe lyonnais peut enfin s'occuper de football. Avec un peu d'imagination, chaque match peut devenir un derby.

    Signaler
  18. Lucioperca - jeu 3 Nov 22 à 21 h 23

    Les deux clubs olympiens s'adorent c'est bien connu...
    Restera aux joueurs de le prouver sur le terrain en gagnant ce match...Allez L'OL ..

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut