Lyon’s French goalfkeeper Mathieu Gorgelin (3rdR) and Lyon’s French defender Christophe Jallet (R) applaud at the end of the French L1 football match Marseille (OM) vs Lyon (OL) on September 20, 2015 at Velodrome Stadium in Marseille, southern France. AFP PHOTO / FRANCK PENNANT

Ligue des champions - Christophe Jallet : « J’essaie d’être un exemple sur le terrain »

Christophe Jallet est l’un des rares joueurs lyonnais à surnager en ce moment. Alors face à Valence demain soir (20h45), il tentera d’entraîner ses coéquipiers dans son sillage.

Le fait qu’il soit venu en conférence de presse ce lundi ne ressemble pas à un hasard. Toujours exemplaire sur le rectangle vert et en dehors, Christophe Jallet fait désormais partie des cadres de l’Olympique Lyonnais. Et à la veille d’une rencontre européenne où Lyon cherchera des leaders, surtout trois jours après une défaite inquiétante à Bordeaux (3-1), sa présence a quelque chose de rassurant. « J’essaie d’être un exemple sur le terrain, de me donner à 200 %, a-t-il insisté. C’est la première des qualités pour un footballeur. On a travaillé toute l’année dernière pour jouer la Ligue des champions, on ne veut pas la galvauder. Il faudra élever notre niveau d’exigence demain soir, avec beaucoup de combativité. »

Le latéral lyonnais a conscience que les dernières prestations de l’OL n'incitent pas à l'optimisme, mais il assure que la défaite en terres girondines n'ajoute pas de pression particulière. « Même en gagnant 3 - 0 à Bordeaux, on aurait eu la même obligation de résultat, a-t-il relativisé. Tout simplement parce que ce n’est pas la même compétition. On sait ce qui a manqué contre La Gantoise, il faudra mettre une autre intensité. On veut gagner et bien figurer dans ce groupe de Ligue des champions. »

"Il faudra compter 10 points pour se qualifier"

Au moment de dire si ce match ressemblait déjà à un tournant dans cette poule indécise, Jallet n’a pas botté en touche. « C’est un match très important pour nous, a-t-il reconnu. Il faudra compter au moins 10 points pour se qualifier. Ca passe par une victoire à Gerland demain soir. »

A l’instar d’Hubert Fournier, Christophe Jallet se méfie de Valence, mais espère que l’enjeu ne tuera pas le jeu. « On a eu l’occasion de les voir évoluer contre Monaco, il ne faudra pas laisser d’espace à ces joueurs, a-t-il prévenu. Notamment Feghouli, qui a joué à Grenoble et qui a depuis pris une grande envergure. On voudra les piéger à leur propre jeu, en jouant un bon football comme ils le font et en étant efficaces dans les zones de vérité. »

1 commentaire
  1. Sony07 - lun 28 Sep 15 à 19 h 03

    C'est le genre de discours que j'aimerai que le capitaine Max prononce, mais on ne l'entend plus, j'espère qu'il est au moins présent dans le vestiaire....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut