David Bettoni, adjoint de Zidane au Real Madrid (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)

L’OL est "un club qui fait rêver" David Bettoni, ancien adjoint de Zidane

Ancien adjoint de Zinédine Zidane au Real Madrid, David Bettoni souhaite devenir coach principal. Originaire de Saint-Priest, il ne dirait pas non à l’OL.

Trois Ligue des champions ou encore 2 Liga avec le Real Madrid. Non, l’Olympique lyonnais ne va pas faire revenir Karim Benzema entre Rhône et Saône. Ce palmarès, c’est celui de David Bettoni, un autre Français à avoir écrit certaines des plus belles pages du club merengue ces dernières années. Ce nom ne vous dit peut-être rien pourtant Bettoni a été l’adjoint de Zinédine Zidane depuis les débuts d’entraîneur du Ballon d’Or 1998.

Fidèle bras droit, David Bettoni s’est forgé une belle réputation dans le milieu et a décidé de sauter le pas. Pendant que Zidane attend de retrouver un poste, son ancien coéquipier à l’AS Cannes est lui à la recherche d’une première expérience en tant que coach principal. Natif de Saint-Priest, l’entraîneur français (50 ans) garde des liens étroits avec la capitale des Gaules et ne serait pas contre s’asseoir sur le banc de l’OL, comme il l’a confié à Téléfoot dans une interview qui sera diffusée dimanche.

"Quel entraîneur aujourd’hui qui débuterait en numéro 1 avec l’expérience que j’ai n’aimerait pas entraîner un club de l’envergure de Lyon ? Forcément, ce sont des clubs qui font rêver."

Alors que l’avenir de Peter Bosz est toujours en suspens, en attendant la fin de saison lyonnaise, ils sont déjà deux à avoir postuler spontanément. En plus de David Bettoni, Rudi Garcia avait confié il y a quelques semaines que "si le club venait à le contacter, il reviendrait avec plaisir".

11 commentaires
  1. Poupette38 - sam 9 Avr 22 à 12 h 10

    Son nom ne me dit rien non mais son visage si 😄

  2. Roro Blouch - sam 9 Avr 22 à 14 h 27

    Rudi Garcia, le Manuel Valls du foot. On attend le selfie extatique au Parc OL pour le grand "meeting" contre West Ham, histoire de bien nous rappeler de ne jamais faire revenir cet escroc.

    Bosz, Bettoni ou quiconque d'autre la saison prochaine, la priorité c'est le recrutement, pas le coach. L'effectif est trop faible en qualité et quantité.

    1. Nenae - sam 9 Avr 22 à 14 h 34

      Je pense le contraire, cet effectif est très mal valorisé par le coach actuel et ses tâtonnements, repositionnements, incapacite a en tirer le meilleur et à s adapter.

  3. Trevelyan - sam 9 Avr 22 à 14 h 40

    Je ne dirai pas non mais seulement avec un recrutement cohérent et en adéquation avec les choix du coach. Stop les "opportunités" si elles ne correspondent pas aux besoins du staff et de l'équipe. Bettoni a connu le très haut niveau, il est français... Tout ce que demande le président. Maintenant je ne suis pas sûr qu'on ait donné les meilleurs moyens à Peter Bosz de travailler cette saison. Entre le départ de Juni et le mercato estival raté, ça fait beaucoup.

    1. Outlander - sam 9 Avr 22 à 15 h 07

      Absolument, il faut recruter des profils de joueurs choisis par le coach afin de lui donner les moyens d'exprimer sa philosophie de jeu.

      1. OL-91 - sam 9 Avr 22 à 15 h 22

        Dans un idéal, oui. Mais ce serait long, très long, car il y a des contrats qui sont chaque saison toujours à honorer.

      2. Le_Lyonniste - sam 9 Avr 22 à 15 h 32

        Il faut avant tout choisir un coach qui a la philosophie de jeu qu'on veut voir dans son club.

  4. westkanoute - sam 9 Avr 22 à 15 h 14

    Excellent choix pour un futur proche.
    C'est un sanpriot ,gage de qualité 👍

  5. OL-91 - sam 9 Avr 22 à 15 h 18

    Le choix n'est pas évident entre élire un bon coach et sélectionner les bons joueurs. Nous constatons souvent que quelque soit le système adopté et les joueurs choisis, les succès éclatants ne prédominent pas au cours d'une saison. Les belles occasions manquées, si l'on veut être impartial, deviennent bien l'apanage de l'OL.

  6. paolo - sam 9 Avr 22 à 19 h 50

    Il parait qu'in vient avec Zizou comme adjoint

  7. Juni forever OL - sam 9 Avr 22 à 20 h 05

    Le problème vient des joueurs, de l'effectif mal équilibré depuis des années et non pas des coachs !

    Notre effectif est conçu chaque saison en fonction des ventes et les recrues, jeunes bien souvent, sont choisies en fonction de ce qu'elles rapporteront dans le futur, pas étonnant que le sportif se casse la gueule a force de tirer sur la corde

    Qu'on remplace Bosz ou pas, on aura autant de chance de rester 10 ème ou de s'approcher du podium, tout dépendra du recrutement de l'été prochain

    C'est comme en F1, les pilotes sont tous bons, seule la bagnole fait la différence, regardez Charles leclerc, il a été bidon la saison dernière et cette saison, il a déjà fait la pole plusieurs fois et gagné en grand prix ...

    On va encore perdre du temps a changer de coach, pour ma part, la meilleure solution serait de le garder la saison prochaine et lui mettre à disposition les joueurs dont il a besoin mais ça, a l'OL, c'est impossible, comme disait houiller, même changer de poubelle, c'est impossible pour un coach
    Pour conclure, on a un problème sans solution ...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut