(Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

L'OL veut appliquer la tolérance zéro pour les fauteurs de troubles

Après l'invasion du terrain par deux individus déguisés en "Daltons", l'OL ne veut pas en rester là. Le club entend appliquer la tolérance zéro pour tous les incidents.

Lors de la dernière rencontre de Ligue Europa face au Sparta Prague (3-0, le 4 novembre), deux individus habillés en "Daltons" ont déjoué la vigilance des stadiers pour s'introduire sur le terrain (lire ici). Une mauvaise publicité pour l'Olympique lyonnais, qui souhaite instaurer la tolérance zéro pour ces fachévénements.

Une dizaine de personnes interdites de stade

"Tous les auteurs des petits incidents, jets de gobelets, jet de prise de chargeur, fumigènes, ont été interpellés par le club ou par les autorités, confirme Xavier Pierrot, le directeur général adjoint en charge du stade de l'OL, au Progrès. Nous avons été intransigeants devant chaque phénomène. Nous en sommes à plus d’une dizaine de personnes interdites de stade depuis le début de la saison."

Le club va même plus loin. "À chaque fois que nous écopons d’une amende, comme c’est le cas pour les intrusions avec l’UEFA, le club se porte partie civile dans un deuxième temps pour que les personnes remboursent les amendes", annonce le dirigeant. Cela s'appliquera notamment aux envahissements de terrain survenus contre Brøndby (3-0, le 30 septembre) et donc le Sparta.

15 commentaires
  1. Darn - ven 12 Nov 21 à 11 h 22

    Et ils ont bien raison. Une bande d'abrutis qui veut se rendre intéressant.

  2. pointdujour - ven 12 Nov 21 à 11 h 50

    Il y en a marre de cette médiatisation des gens costumés. J'ai l'impression que cette médiatisation est voulue, instrumentalisée voir même infiltrée. Et des cons s en intéressent et font débat. Osef des daltons. Des intrusions au stade, il y en a toujours eu. D'ailleurs quand c'est une femme aux seins en l'air qui s infiltre dans un stade bizarrement aucune sanction, pas de prison ça serait même toléré. Bref.

    1. Juni forever OL - ven 12 Nov 21 à 12 h 39

      C'est beau des seins en l'air, plus que des tenues de prisonniers

      1. dede74 - ven 12 Nov 21 à 12 h 54

        Et bien mieux que quand ils tombent sur les genoux 😆 😆 (sauf si la femme marche sur les mains)

        ===> je sors oui !

  3. Janot-06 - ven 12 Nov 21 à 13 h 55

    Se porter partie civile et faire payer ensuite aux contrevenants les amendes infligées au club, je dis bravo. Il faut frapper là où ça fait mal : le porte monnaie, dalton ou pas dalton.
    Marre de ces petits conna*ds qui pénalisent le club et justement, ce genre "d'habitude" "pointdujour" doit être combattu, toi qui a l'air de vouloir minimiser ce genre de comportement.

    1. pointdujour - ven 12 Nov 21 à 16 h 04

      Non je minimise pas. Je dis osef. On leur met une amende ou travaux forcés et pas de prison. Toi tu kifferai de matter une femme aux siens à l'air qui entre dans le terrain. Par contre les daltons tu n'aimes pas comme les médias.

      1. Mimoun - ven 12 Nov 21 à 16 h 29

        En même temps dire osef c'est minimiser non ?... ou alors on s'en fout toujours, de tous les sujets ??? (sauf du sujet Benlamri bien sûr !)
        De plus, quand on est obligé d'utiliser l'argument du type "ça a toujours existé" (sous entendu c'est pas grave c'est un peu la coutume, puisque, je te cite "Des intrusions au stade, il y en a toujours eu", ben ce n'est pas bon signe car on parle alors de sophisme, voire si on est plus gentil de paralogisme. Celui dont on parle ici s'approche du "paralogisme du naturel" : il s'agit de confondre un jugement de fait avec un jugement normatif... En d'autres termes, et plus simplement, est-ce que le fait que cela ait toujours existé signifie qu'il faut que cela continue ?

      2. Moimoi - ven 12 Nov 21 à 16 h 32

        Mimoun, tu viens de me faire découvrir cette figure de style et... voilà, déjà oubliée.
        Ceci étant, elle implique que son auteur soit de bonne foi. Et là, c'est un autre problème.

      3. Mimoun - ven 12 Nov 21 à 16 h 41

        Moimoi : si l'auteur est de bonne foi c'est un paralogisme, sinon c'est un sophisme...
        Il y a un joke dans ton "déjà oubliée" ???

      4. Moimoi - ven 12 Nov 21 à 17 h 01

        Bah c'est pour dire que cette figure de style, je ne la retiendrai pas.
        Et je souligne justement que la bonne foi de pointdujour n'est pas certaine. Donc ce n'est probablement pas un paralogisme.
        Ne jouons pas trop sur les mots, on s'y perd, parfois.

      5. Tongariro - ven 12 Nov 21 à 17 h 10

        @pointdujour : de toute façon si Benlamri était stadier, les Dalton n'auraient jamais pu entrer sur la pelouse, ça me paraît évident...

  4. JUNi DU 36 - ven 12 Nov 21 à 19 h 22

    A quand les rapetou sur le terrain
    https://youtu.be/5eLSaEOUaC4

    1. Mimoun - ven 12 Nov 21 à 20 h 04

      👍
      Et si on veut rester dans le registre Dalton on peut entendre un des talents cachés d'Antoine De Caunes :
      https://www.youtube.com/watch?v=FsX9SUggqeY

      1. JUNi DU 36 - ven 12 Nov 21 à 20 h 14

        Je connaissais pas, marrant 👍

      2. Moimoi - ven 12 Nov 21 à 20 h 16

        A la Gainsbourg.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut