Manchester City - OL (0-0) : des Fenottes dominatrices mais tenues en échec

L'OL a dû se contenter d'un match nul face à Manchester City (0-0), dimanche en demi-finale aller de la Ligue des champions. Tout reste à faire avant le retour, dans une semaine au Groupama Stadium.

Les Lyonnaises pourront regretter de ne pas avoir marqué ce fameux but à l'extérieur, dimanche face à Manchester City en demi-finale aller de la Ligue des champions. Tombées face une très bonne gardienne anglaise, les joueuses de Reynald Pedros n'ont pu faire mieux qu'un match nul (0-0). La qualification en finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes se jouera dans une semaine au Groupama Stadium. « On a eu une première mi-temps difficile. Je suis un peu déçu à chaud, confiait le technicien rhodanien à OLTV, à l'issue de la partie. On a eu les occasions pour l'emporter. Il faudra gagner ce match retour. Il faudra se qualifier à la maison. » Sans une grosse parade de Karen Bardsley au bout de la partie, sur une tête d'Ada Hegerberg (90e), le discours de l'entraîneur lyonnais aurait sans doute été bien différent.

Une première mi-temps terne

Mais Reynald Pedros semblait en être conscient : l'OL a sans doute vécu le match le plus difficile de sa saison sur la pelouse de l'Academy Stadium. Après une première mi-temps bien terne, où Dzsenifer Marozsán (16e), Wendie Renard (34e) et Eugénie Le Sommer (40e) manquaient de précision, le technicien décidait de changer de système de jeu et de sortir Shanice van de Sanden à la mi-temps, peu en vue, pour faire entrer Kheira Hamraoui. La Française, qui n'avait pas joué une seule seconde de la confrontation en quarts de finale contre Barcelone (2-1, 1-0), a amené un peu plus d'équilibre au jeu lyonnais. Mais ni Le Sommer (51e), encore, ni Ada Hegerberg ne trouvaient le fond des filets. A l'image de Griedge Mbock Bathy, qui taclait au dernier moment dans sa surface (64e), Demi Stokes sauvait son équipe alors que Delphine Cascarino était seule face au but vide (82e). Pour garder l'Olympique lyonnais en vie, Sarah Bouhaddi a même dû s'employer durant le premier acte (24e). Dominatrices (24 tirs à 5), les Fenottes ont manqué de réalisme (seulement 6 tirs cadrés) pour prendre une option sur la qualification. « On a été un peu supérieur à cette équipe de Manchester. C'est dommage de ne pas l'emporter, a regretté Jean-Michel Aulas sur OLTV, après la partie. Il faudra être plus efficaces dimanche prochain. On attend beaucoup de monde la semaine prochaine. Il faut battre le record pour un match de football féminin. » La route de Kiev (où aura lieu la finale, le 24 mai), passera par là.

7 commentaires
  1. Juni entraineur OL - dim 22 Avr 18 à 18 h 00

    J'ai vu le match, quel dommage les occaz, c'est terrible de dominer et rentrer bredouille !
    Attention au retour ou il faudra gagner pour se qualifier

  2. ol-91 - dim 22 Avr 18 à 18 h 32

    Un manque d'impact au milieu.

  3. dugenou - dim 22 Avr 18 à 18 h 32

    j 'ai regardé un petit peu aussi. ça ronronnait trop pour que je regarde en entier.
    Après, quand tu as les occaz et que tu ne les mets pas, attention à ne pas être puni au retour.

  4. janot06 - dim 22 Avr 18 à 18 h 53

    On n'a battu que d'une aile pendant toute une mi-temps avec pas assez de passages par les côtés. Les Mancunniennes étaient bien regroupées au milieu et nous ont mis en échec.
    Seulement 6 tirs cadrés, c'est bien trop peu pour espérer l'emporter.
    Attention, n'importe quel nul avec des buts nous éliminera au retour.

    1. fandelol - lun 23 Avr 18 à 12 h 46

      6 tirs cadrés c'est trop peu pour espérer l'emporter? Ah bon? Il en faut combien pour marquer un but? 15?

  5. jeepy - dim 22 Avr 18 à 19 h 40

    Des attaquantes trop Perso ... Des tirs qui ne ressemblaient qu' a des passes... Quel dommage... Attention au retour... Un penalty et c'est cuit ....

  6. Naka De Lyon - lun 23 Avr 18 à 8 h 24

    Elles vont gagner ce match retour , de 1 j'ai pas trouvé city si fort que ca , on a surtout perdu ce match a cause de nous meme ( Bon ok aussi a cause de leur gardienne )et de notre efficacité , de 2 si city a réussi a pas prendre de but chez elles je vois pas ce qui ferait qu'on ne puisse pas le faire chez nous , de 3 et pour finir , on est chez nous justement et je vois pas les filles laisser passer la finale devant ce public si fidèle .Elles ont de la fierte et du caractere

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut