Mercato : flop 5 des recrues les plus décevantes de l’histoire de l’OL

Si l’OL a parfois eu de bonnes inspirations, il s’est aussi souvent trompé. Attaquants, défenseurs, milieux de terrain… Petite revue d’effectif des échecs de l’OL.

5. Ederson

Où est passé Honorato Campos Ederson depuis 2008 ? Brillant avec Nice, le Brésilien s’était totalement perdu à l’OL. Si ses deux premières saisons entre Rhône et Saône ne sont pas mauvaises, elles restent insuffisantes. Malheureusement, alors qu'il arrivait à montrer des sursauts, il s'est blessé lors de sa première sélection avec le Brésil. En août 2010, il est victime d’une rupture totale des muscles ischio-jambiers. Jamais, il ne s’en remettra. Acheté environ 15 millions d’euros en 2008, le même montant que le transfert de Rafael Van der Vaart au Real Madrid, il reste une déception car il n'a pas su exploiter son potentiel.

4. Frédéric Piquionne

Moqué par beaucoup de supporteurs, Piquionne n’a pas éclaboussé Gerland de son talent. Entre irrégularité, blessure et maladresse, il ne s’est jamais imposé à Lyon. Pourtant, il avait montré des qualités auparavant. A Saint-Etienne notamment. En 2007, il avait voulu imposer son transfert à l'OL à ses dirigeants. Sa plus grande maladresse a probablement été de dire qu'il était "un esclave" de son club. Acheté plus de cinq millions d’euros par l'OL, il n’a marqué que 3 buts en 22 matchs. Trop peu pour un attaquant.

3. John Mensah

8,5 millions d’euros pour 18 rencontres avec l’OL… soit  plus de 470 000 euros par match ! Impressionnant avec le Stade Rennais, le Ghanéen devait remplacer Sébastien Squillaci dans l’axe de la défense centrale. Alors que Squillaci assurait avec qualité l’arrière garde, il avait été vendu pour acquérir John Mensah. Un défenseur sur lequel l'OL n'a jamais pu vraiment compter, qui a eu une carrière étrange. Notamment parce qu'il aurait été en liens étroits avec un marabout. S'il a su faire de bons matchs, à trop être blessé, les supporteurs n'ont gardé que le négatif chez le Ghanéen.

2. Kader Keita

Impressionnant en Ligue des champions, indispensable en championnat. Voilà comment pourrait être résumé Kader Keita… avec Lille. Car avec l’OL, l’affaire a été différente. Acheté plus de 18 millions d’euros par Jean-Michel Aulas, il a particulièrement alimenté la connexion LOSC-OL. Percutant, technique et rapide, Keita l’était. En revanche, il manquait de pertinence dans ses choix et de constance dans ses prestations. Vendu à Galatasaray, il restera un gros manqué dans le mercato lyonnais.

1. Yoann Gourcuff

Il n’est pas encore totalement parti, mais sa première place ne fait l’ombre d’un doute. Plusieurs choses sont à mettre en cause. Son transfert, même s'il n'est pas de son ressort, est important (22 M€). Ses blessures. Son comportement avec le club. Mais, avant tout, il a marqué un tournant à l'OL. Depuis son acquisition, aucun joueur n’a été acheté plus de 3 millions d’euros. Footballeur au talent exceptionnel, à la vista extraordinaire et au sens du jeu incomparable, il avait tout pour transformer le club. D’ailleurs, à chaque début de saison, les supporteurs ont espéré qu’il puisse avoir de la constance. Gourcuff aurait pu emmener l’OL vers les sommets, lui faire passer LE cap. A la place, il restera la cause d'importantes difficultés financières et d'espoirs déchus.

16 commentaires
  1. OLVictory - jeu 18 Juin 15 à 8 h 01

    Essentiellement des recrutements de 2008/2009, l'année où est arrivé Puel. Je ne sais pas qui les a validés ces désastreux recrutements, mais on a mis 7 ans à s'en remettre. Des erreurs à un niveau industriel.

  2. Amiral - jeu 18 Juin 15 à 8 h 49

    Y'a des recrutements qu'on ne pouvait pas prédire comme catastrophiques: comment ne pas se réjouir de l'arrivée de Ederson qui avait ébloui lors de son match à Nice face à l'OL à l'heure ou on cherchait le remplaçant de Juni...
    De même avec gourcuff et sa superbe saison a bordeaux. Les blessures à répétitions sont imprévisibles. Dans cette catégorie il manque Bodmer et malheureusement Lisandro, même si il a quand même réussi à rayonner.

    Pour moi il y a eu des recrutements qui auraient pu être évités et qui ne m'ont pas du tout emballés quand je les ai découverts: Briand que je trouvais décevant a Rennes par ses ratés trop fréquents, qui tentait de faire surface tel un poisson se debatant dans la barque d'un pecheur. Piquionne et Mensah également m'ont vraiment parus faibles pour l'OL des leur recrutement. Elber et surtout Carew sont les grands absents de ce top. Je connaissais carew par son inefficacité et sa faible technique avant de venir à l'OL affichée lors des courts résumés de matchs européens. Il n'a rien montré à part sa talonade à Bernabeu.

    1. fandelol - jeu 18 Juin 15 à 10 h 40

      Mettre Lisandro dans cet article, excuse moi mais faut vraiment être teubé...

  3. Mercator - jeu 18 Juin 15 à 9 h 25

    Ce n'est que mon avis, mais, on rajoutera bientôt le nom de Morel, qui va nous faire regretter Dabo, j'en suis sûr et certain.

    1. BigG - jeu 18 Juin 15 à 9 h 49

      Ça ne pourra pas être un flop vu qu'il arrive gratuit. Reste son salaire mais pour l'expérience et le niveau c'est une bonne affaire.

      1. Mercator - jeu 18 Juin 15 à 9 h 58

        Disons, un flop sportif avec un très bon rapport qualité-prix, alors.

  4. stylo - jeu 18 Juin 15 à 9 h 30

    15M pour aly cissokho, ça paraissait gros aussi... je ne vois pas lisandro comme un flop, je vois mal comment l'y mettre tant c'est le seul à avoir illuminé l'ol dans les années sombres.... en revanche acheter vomis et lisandro la même année pour plus de 40M alors qu'on jouait à une pointe, j'ai jamais compris... on pourrait ajouter makoun aussi..

  5. SergioLeglise - jeu 18 Juin 15 à 10 h 01

    Ah, cette connexion Lille-Lyon. Cette obsession d'Aulas a faire venir Puel et le prix que ça a couté ! Au lieu de mettre des millions dans des joueurs surévalués (et permettre à Lille de grandir), il aurait mieux fallu investir dans un entraineur de stature européenne. Pour conserver voire augmenter le niveau d'après Houiller.

  6. Valbranque - jeu 18 Juin 15 à 10 h 12

    rahhh, je n'oublierai jamais les centres de Kader Keita au 3ème poteau. Exaspérant

  7. Tempo - jeu 18 Juin 15 à 10 h 43

    Bonjour,

    Non votre classement n'est pas bon.
    Certes Yo mérite largement sa première place.
    En revanche la seconde place ce doit être sans discussion possible pour ce cher Torben Frank.
    A ce joueur, un grand moment!
    Même le club ne savait pas où il était.
    Un jour l'on apprenait qu'il était à l'hôpital au Danemark! et l'OL le croyait cherlui!
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Torben_Frank
    Aly mérite également une place sur le podium. Acheter un joueur de Gueugnon 15 M€ parce qu'il a eu 6 mois le maillot de Porto sur le dos il faut le faire. Le pire c'est qu'à Lyon il avait même été augmenté deux fois!
    En tout cas le club est vraiment sympa. Malgré cela on garde bien notre cellule de recrutement en place.
    Il faudrait également écrire les 5 flops qui ne sont jamais venu... Martin, N'Dinga,...

    1. deliriousfan7 - jeu 18 Juin 15 à 11 h 14

      Ah ouiiiii ! Torben Frank ! Oh que c'est vieux ! 😀

  8. ol-91 - jeu 18 Juin 15 à 13 h 44

    La plupart étaient des joueurs qui n'ont guère brillé que contre nous et le club s'est laissé éblouir.

  9. OL-38 - jeu 18 Juin 15 à 14 h 26

    Très bon article, je suis d'accord avec le classement. Tous les flop, c'est quand même hallucinant que L'OL ai dépenser des sommes folles, pour des sois disant très bon joueurs et que L'OL en ait finalement vite déchanter

  10. Gui’home Mo - jeu 18 Juin 15 à 15 h 32

    Torben Frank définitivement le pire recrutement. Certes, un temps que les jeunes de 20 ans ne peuvent connaitre.
    Mais après la victoire du Danemark à l'Euro 92, il représentait une belle opération pour l'OL.
    Et au rayon prêt il y avait eu un certain Thomas Pfankuch. 1er match à Monaco et 1ere expulsion (si j'ai bonne mémoire)

  11. OLVictory - ven 19 Juin 15 à 7 h 59

    La cellule de recrutement à l'OL n'a aucun pouvoir de décision, contrairement à celle du centre de formation. Maurice fait des fiches sur les joueurs qu'on lui demande de suivre, et son avis est purement consultatif. On ne sait pas qui décide, ça varie dans le temps, mais ce n'est jamais Maurice. Si vous croyez qu'Aulas s'encombrerait longtemps d'un collaborateur qui alignerait les erreurs c'est très mal le connaître. Le responsable du montage financier de Gourcuff a giclé si vite qu'on voit encore des traînées devant le siège de l'OL. Chacun son classement, pour moi c'est Gourcuff, Torben Franck, Pfankuch (personne n'a jamais su si c'était un vrai footballeur), Keita, Piquionne. Avec Cissokho et Bodmer au bord du podium.

  12. ferenc119 - ven 19 Juin 15 à 10 h 21

    Un article sur les flop de recrutement sans Torben Franck ou Thomas Pfannkuch, c'est que le journaliste est né après 1995 !

    Pour rappel pour les plus jeunes :
    Torben Franck, avant centre danois, a signé à l'OL sans visite médicale et au premier match amical après l'EURO 1992 (il faisait du groupe danois champion d'europe), il se bousille le genou et ne jouera jamais durant ces trois années de contrat, avec en plus des procès avec la Sécu et l'OL car l'OL refusait de le payer et la sécu aussi !!

    Thomas Pfannkuch, libéro allemand, arrivé à l'OL en 1991, qualifié par Bernard Lacombe de "nouveau beckenbauer" (rien que ça !!) ne jouera qu'une dizaine de match et recoltera 2 rouges.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut