Mercato : première offre de l'Inter pour Fekir ?

L'Inter Milan s'est révélé très intéressé pour le profil de Nabil Fekir. Le club italien préparerait une première offre à hauteur de 25M€ pour le milieu offensif de l'OL.

Du haut de ses 13 buts et 9 passes décisives en Ligue 1, avec en prime son trophée de meilleur espoir du championnat, Nabil Fekir attire les recruteurs de grands clubs. A 21 ans, et pour sa première saison complète chez les professionnels, le milieu offensif affiche un excellent niveau de jeu. Le Corriere della Sera et Sport Mediaset annoncent que l'Inter Milan se préparerait à faire une offre pour le jeune attaquant de l'Olympique lyonnais.

Jean-Michel Aulas s'est montré ferme sur ce sujet et le président de l'OL n'acceptera aucune offre pour son joueur (lire notre article). Les 25M€ évoqués ne feront pas réfléchir le président du club rhodanien, qui a déjà déterminé quel serait un prix raisonnable (voir notre article). Nabil Fekir l'a assuré dans notre émission "la Cour des Gones" : il ne souhaite pas partir (voir la Cour des Gones).

5 commentaires
  1. OL-38 - jeu 21 Mai 15 à 16 h 43

    Allez Jma et L'OL doivent rester clair et Ferme: Fekir dois rester à L'OL

  2. fandelol - jeu 21 Mai 15 à 17 h 33

    L'inter... mdr. Ils seront même pas en EL l'an prochain, ils peuvent toujours rêver.

  3. mwayovie - jeu 21 Mai 15 à 18 h 17

    L'Olympique Lyonnais est parti pour inverser la direction des courbes ; la sienne devant plus ou moins rapidement passer au-dessus de celles de plusieurs clubs, même s'il faut continuer à les respecter. Avant de prétendre ravir des éléments majeurs à Lyon, dont le projet sportif présente les contours très nets que le club n'a de cesse de mettre en exergue, formant déjà une chaîne de partenaires loin d'être des bizounours, l'Inter, certes présent au panthéon des vainqueurs de la plus prestigieuse des coupes de clubs, devrait d'abord restaurer les bases de sa grandeur sportive indéniable, il est vrai.
    L'OL n'a pas réalisé le formidable travail de reconstruction qu'il est donné de voir pour le dilapider à mi-parcours. Jean-Michel Aulas ne peut se permettre la moindre erreur ; il n'a pas le droit d'enrayer cette belle dynamique qui lui vaut une large admiration. Il ne peut pas et ne doit pas échouer au pied du dernier col à franchir, sous prétexte d'amener tout de suite de l'argent frais dans les caisses. Ce d'autant plus que tous ces jeunes ont déjà clairement indiqué vouloir rester encore pour quelques temps. Pour consolider cette volonté, il doit, entre autres, revaloriser le salaire d'Alexandre Lacazette qui ne peut pas continuer à être aligné en dessous des traitements consentis à Clément Grenier et Maxime Gonnalons.

  4. mciseran - ven 22 Mai 15 à 1 h 39

    On va commencer a discuter à partir de 40 Millions

  5. dada - ven 22 Mai 15 à 9 h 04

    toute ses propositions jouent en faveur des joueurs et vont pénaliser L'OL financièrement, jma va falloir sortir le chéquier si tu veux continuer a pouvoir dire non

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut