Mathieu Patouillet est prêté une saison par l'OL à Sochaux
Mathieu Patouillet est prêté une saison par l’OL à Sochaux (@FCSM)

Mercato : que deviennent les joueurs prêtés par l'OL

Ils sont au nombre de six. Six joueurs appartenant à l'OL sont actuellement prêtés à d'autres clubs. En ce 1er janvier, nous faisons le point.

Depuis cet été, ils évoluent plus ou moins loin de Décines, en tout cas, ils ne portent pas le maillot lyonnais alors qu'ils appartiennent à l'OL. Sur la première partie de saison, l'OL a prêté six joueurs, majoritairement des jeunes à la recherche de temps de jeu pour s'aguerrir.

En ce début d'année, 2024, et avant de projeter sur la seconde phase de l'exercice 2023-2024, il est opportun de faire un point sur la situation de ces footballeurs.

Nous pouvons commencer avec celui jouant le plus près du Rhône, à savoir Mathieu Patouillet. Le portier de 19 ans garde désormais les cages de Sochaux, descendu en National à l'intersaison. Il a dû patienter avant de faire ses débuts avec les Sochaliens, mais il est à présent le numéro 1.

Le portier a disputé les sept dernières affiches de National, avec plutôt de la réussite puisque le bilan de sa formation avec lui est de quatre succès, deux nuls et un revers (6e). Il a encaissé 10 buts depuis sa prise de pouvoir, toutes compétitions confondues (huit parties) réalisant tout de même quatre clean-sheets.

Ce n'est donc pas innocent s'il a été élu joueur du mois au FCSM, avec notamment trois "blanchissements" lors de ses trois sorties en décembre.

Toujours en France, mais en Ligue 2 cette fois-ci, on retrouve deux défenseurs, Achraf Laâziri (20 ans) et Irvyn Lomami (19 ans) et un attaquant, Sekou Lega (20 ans). Le premier, arrivé mi-novembre à Dunkerque, s'est vite imposé comme un titulaire. Depuis ses premiers pas en Coupe de France, où il avait donné une passe décisive, il a entamé toutes les rencontres (cinq), hormis la dernière, pour laquelle il était suspendu après une accumulation de cartons jaunes.

En revanche, c'est plus difficile au niveau des résultats car le Marocain et ses coéquipiers n'ont pas remporté la moindre confrontation en deuxième division, étant battus trois fois, plus un nul, avec lui. Les Dunkerquois sont actuellement 19es et donc relégables. Au moins le latéral gauche engrange de l'expérience.

Pour Lomami, la donne est différente puisqu'il n'a pas joué avec Laval, aujourd'hui quatrième de Ligue 2 et auteur de débuts tonitruants. Il s'est trouvé une seule fois sur le banc, sans entrer lors du revers contre Saint-Etienne en octobre.

Il a toutefois eu un peu de temps de jeu, trois matchs en National 3, avec la réserve lavalloise. A noter que ces trois garçons ont été prêtés sans option d'achat par l'OL.

La dynamique est sensiblement la même pour Lega. Le natif de Paris a tout de même connu quelques entrées enjeu en Ligue 2 (six), mais il n'a jamais été titulaire, jouant au maximum 25 minutes contre Pau au septembre (1-4). Il n'a plus foulé une pelouse depuis le 11 novembre dernier.

Pendant ce temps, les Corses alternent entre les coups d'éclat, cinq victoires, et les contreperformances, avec huit revers. Ils occupent la 15e place, à deux longueurs seulement de la zone rouge.

Lui aussi retournera à l'Olympique lyonnais à l'issue de son transfert provisoire. Florent Sanchez (20 ans), venue à Molenbeek notamment avec la participation de Claudio Caçapa, coach du club appartenant lui aussi au giron d'Eagle Football. Avec le promu en Jupiler Pro League, le milieu de terrain dispose d'une exposition fluctuante, tantôt titulaire, puis la semaine suivante sur le banc.

Il a ainsi disputé 12 rencontres de championnat, dont six en étant intégré dans le 11 de départ. Il compte deux buts et est généralement aligné dans le cœur du jeu, à son poste de prédilection.

On peut d'ailleurs préciser que Lomami et Sanchez sont sous contrat avec les septuples champions de France (2002-2008) jusqu'en 2025, et que des questions sur la suite vont logiquement se poser l'été prochain.

Enfin, vient le cas le plus épineux, celui d'Amin Sarr. Après être entré en jeu cinq fois sur ses six premières sorties avec Wolfsburg, il n'a plus quitté le banc, ou alors, il s'est trouvé hors du groupe pour des pépins physiques.

Lors de ce prêt, l'OL avait inclus une option d’achat à 13 millions d'euros, plus 500 000 euros de bonus en cas de qualification européenne de la formation de l'équipe de la Basse-Saxe. Toutefois, il y a très peu de chances que les Allemands lèvent cette clause, bien au contraire.

Pour l'instant en échec en Bundesliga, le Suédois a-t-il les moyens de redresser la barre en 2024 ? Une chose est sûre, les dirigeants rhodaniens doivent suivre avec intérêt ce dossier, eux qui ont misé 11 millions d’euros sur l'avant-centre il y a un an.

12 commentaires
  1. Darn
    Darn - lun 1 Jan 24 à 11 h 05

    Merci pour ces informations précieuses.

    Cependant, l'article est truffé de fautes...

    1. Avatar
      XUO - lun 1 Jan 24 à 14 h 07

      Truffé ? c'est la saison, normal !

  2. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - lun 1 Jan 24 à 11 h 07

    Bonne année à toute l'équipe d'Olympique et lyonnais
    SANTÉ BONHEUR
    Bon je vais me coucher 🙃

  3. Avatar
    Bamaki - lun 1 Jan 24 à 11 h 08

    Et on nous a venté une nego merveilleuse de ponsot pour Sarr alors qu’on lui a juste fait perdre encore plus de valeur en prêt, on se retrouvera avec lui en juin …concernant le centre de formation on a quand même plus beaucoup de sorties ces derniers temps

    1. janot06
      janot06 - lun 1 Jan 24 à 11 h 13

      On peut toujours le refiler à Molenbeek...

    2. Avatar
      Philippeb - lun 1 Jan 24 à 12 h 17

      Et bien oui la négo était excellente ! C'est pas la négo qui était mauvaise c'est le joueur ( ou ses blessures) ! Ce qui renforce d'ailleurs l'idée que la négo était excellente puisque c'est évidemment plus difficile de vendre un joueur en difficulté qu'un top. Même moi je vend M'bappe sans problème

      1. Avatar
        Bamaki - lun 1 Jan 24 à 12 h 33

        C’est bidon on pouvait le vendre en le bradant mais après une nouvelle année d’échec on va le vendre 3 francs

      2. Avatar
        ObjectifEurope - lun 1 Jan 24 à 22 h 22

        En l’absence de candidat acquereur ( et je ne parle meme pas de prix), je ne vois pas comment on aurait pu le vendre....

  4. Avatar
    Olyonn@is - lun 1 Jan 24 à 12 h 14

    Oui on le refile,il y a quand même un avantage avec le multiclub.

  5. Avatar
    Caquerastrophique - lun 1 Jan 24 à 16 h 57

    Il manque pas JRA ?

    1. Toitoi
      Toitoi - lun 1 Jan 24 à 17 h 14

      Il n'est pas prêté, Dieu merci.

    2. Quand je pense a Ferland
      Quand je pense a Ferland - lun 1 Jan 24 à 18 h 00

      Il a été transféré définitivement au RWDM. Il y a fait 12 matches pour 2 passes dé' et logiquement, sans faire d'étincelles. Le mois de décembre a été compliqué pour nos cousins d'outre-quiévrain contrairement à l'OL...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut