OL : 5 raisons d'aller au Parc OL quand on n'aime pas le foot

Aller voir un match au Parc OL quand on n'aime pas le football ? Point d'idée incongrue, le nouveau stade de l'Olympique lyonnais pourrait bien plaire à ceux qui ne se sont jamais intéressés au ballon rond.

Pour le président Jean-Michel Aulas, le Parc OL est un "formidable outil" qui devrait permettre à son club de rivaliser avec les meilleurs d'Europe. Aucun doute, les supporters lyonnais sont aux anges. Pour ceux qui n'aiment pas le football ou qui s'intéressent vaguement à l'OL de très loin, est-il intéressant d'aller faire le déplacement jusqu'à Décines ? Voici cinq raisons d'aller voir un match au Parc OL, même quand on n'aime pas le football.

Le lieu en lui même

Même lorsque le stade est vide et qu'il n'y a pas de match, le lieu en lui-même est déjà une bonne raison d'aller au Parc OL. Il se dégage l'impression paradoxale d'être dans une enceinte gigantesque tout en ressentant une certaine proximité avec le terrain et les autres spectateurs. Cette simple sensation, inédite à Lyon, mérite le déplacement et ce n'est pas une rénovation de Gerland pour accueillir le LOU Rugby qui permettra à l'ancien stade de rivaliser. Le Parc OL est beau et en met plein les yeux...

L'acoustique

... et plein les oreilles ! Difficile de se lasser de l'acoustique du stade tant elle se révèle surprenante. Les sons rebondissent avec une certaine grâce et les chants des supporters réchauffent les coeurs les plus hermétiques, amplifiés par la structure. On en vient rapidement à avoir envie de revenir au Parc OL pour un concert de rock. Ce stade semble taillé par les lignes de basse et les solos de guitare .

L'ambiance

Lorsque vous additionnez les deux points précédents et que vous ajoutez dans l'équation les supporters surchauffés, l'ambiance dans le Parc OL s'en retrouve décuplée. Samedi 7 mai, lors du match OL – ASM, le spectacle était sur le terrain, mais aussi dans les tribunes. Après une telle rencontre, difficile de dire que Lyon est une ville froide. Même ceux qui n'aimaient pas le football ont pu ressentir des frissons lors de la magnifique grecque qui s'est propagée sur tout le stade.

Le divertissement total

Au risque de déplaire aux ultras, le Parc OL est aussi un divertissement pour le grand public. Certains sont passionnés par le club depuis des années, d'autres viennent simplement passer un bon moment et vibrer au rythme des actions sur le terrain. Comme un film que l'on irait voir sans réellement savoir s'il va être une réussite, on pourra aller au Parc OL pour vivre une expérience différente. Si le match n'est pas fantastique, qu'importe, l'ambiance et les supporters assurent le show. Quant aux néophytes ou "footix", parfois montrés du doigt comme des tueurs d'ambiances, ils ne demandent qu'à suivre les groupes de supporters pour chanter avec eux. Se lever, vibrer, crier, c'est aussi une part du divertissement total. Le club n'a rien à gagner d'un stade sans âme où plus personne ne réagit. Dans une logique marketing, le divertissement doit être total.

Une nouvelle expérience technologique

Du Wifi dans le stade, de la 4G, une application pour commander son sandwich à sa place avant d'aller le chercher à un guichet dédié, la possibilité de revoir une action en vidéo sur son téléphone portable, la disparition des transactions en argent liquide : l'outil Parc OL propose une expérience technologique inédite en France. Désormais tout est fluide en matière d'usage et d'utilisation et l'on se demande si le stade pourra passer à la vitesse supérieure pour devenir une vitrine technologique à l'échelle mondiale ? Les points d'innovation à développer ne manquent pas : livraison à la place, recommandations en temps réel sur les smartphones en fonction des émotions des supporters et de l'action sur le terrain (un joueur marque un but, vous pouvez acheter son maillot via votre smartphone, avec une réduction durant les dix minutes qui suivent), simplification des interfaces pour rendre le stade connecté accessible à tous. Le Parc OL a encore du travail dans ces domaines, mais tout entrepreneur ou curieux qui le visitent pourrait bien se sentir inspiré par "l'outil" et inventer les usages de demain.

9 commentaires
  1. lolololo - lun 9 Mai 16 à 17 h 04

    En revanche, queue interminable pour prendre le bus à Eurexpo, autres problèmes de stationnement quand on arrive en voiture, pour repartir même galère........pas facile pour les gens comme moi qui habitent l'ouest lyonnais.
    Certes bel outil, mais il faut qu ils améliorent l'accès, suis je le seul à râler? retour à la maison pas avant 1h du mat......je ne suis pas abonné ( je l'étais à Gerland) et j'avoue que malgré ce très très beau stade je ne suis pas sûr de reprendre un abonnement, malgré mon amour inconditionnel pour ce club...... il faut qu j'investisse dans un scooter......;-)

  2. Sony07 - lun 9 Mai 16 à 17 h 43

    D'accord avec toi Lolololo, habitant Chassieu je vais au stade à pied (environ 3 km et 35 mn) le jour c'est un plaisir, mais le retour de nuit c'est un peu compliqué voire dangereux (pour les chevilles) car il n'y a pas d'accès balisé pour les piétons, j'espère que ça s'améliorera, car c'est un frein pour les spectateurs qui n'habitent pas trop loin et qui souhaitent venir au stade à pied.
    L'autre grande différence par rapport à Gerland, c'est qu'il n'y a qu'une entrée, et à la fin du match c'est un peu la cohue !!!
    Pour moi et quelques amis l'accès est plus une priorité que d'avoir un stade connecté et être servi à notre place , mais si on peut avoir les deux, alors ce serait super !!! en tout cas si tous les matchs sont comme celui contre Monaco, j'irai même en rampant ....

    1. lolololo - mar 10 Mai 16 à 9 h 35

      tu as raison SONY07, peut être devrais-je me garer un peu plus loin et marcher......
      et bien comme je ne suis pas abonné.....et bien j'ai loupé ce ol-monaco.....bien fait pour moi.....:(
      quelle saison en tout cas nous sommes passés par tout les états......

  3. sanpris - lun 9 Mai 16 à 17 h 54

    moi je me suis allé au pack ol plusieurs fois!la premiere :en garant ma voiture au parking d eurexpo et en prenant la navette :arrivée en moins de 15 minutes et le double pour le retour!et les autres fois j y suis allé en voiture et garer ma voiture au parking p1!15 minutes pour etre au stade( dans l enceinte)et le meme temps pour le retour!!je demeure a st priest!rien a voir avec gerland!!rien que pour ce garer!

  4. XUO - lun 9 Mai 16 à 18 h 40

    Tourner le dos pour faire la grecque, ben faut pas compter sur mézig !!!
    D'abord, parce que je ne suis pas de moeurs grecques.
    Et de deux, le spectacle est quand même prioritairement sur le terrain.

    Voilà deux bonnes raisons, suffisantes à elles seules!!!

  5. Gone-69 - lun 9 Mai 16 à 19 h 46

    Ce stade est une machine de guerre merci jma !!Si vous venez en voiture je vous conseil le parking de Leclerc !!

    1. lolololo - mar 10 Mai 16 à 9 h 37

      merci pour l'astuce.....combien de temps de marche?

      1. XUO - mar 10 Mai 16 à 9 h 55

        cinq minutes

  6. Minolt - lun 9 Mai 16 à 21 h 24

    Pour ceux qui viennent en voiture ou un pied, je comprends que cela est un peu plus difficile, mais je ne sais pas s'il est techniquement possible de faire mieux. Ne pas oublier que pour sortir, les voies doivent gérer près de 50 000 personnes qui sortent en même temps.
    Si on représente le flux de supporteurs comme un tuyau d'eau, le débit augmente seulement si la section du tube augmente. Ici je ne sais pas si on peut augmenter techniquement cette section : on a déjà deux accès rocade est Nord/Sud , 2 routes vers le centre de Décines Nord/Sud et des routes 3 voies.
    Cela me parait difficile à mieux gérer. En fait pour améliorer le traffic, pour moi la seule option est d'étaler les arrivées (avec par exemple sur le ticket d'accès un créneau horaire à respecter), et de faire des files d'attentes pour accéder aux parkings, afin que les voitures partent sans générer de bouchons. C'est aussi accepter de fermer les parkings plus tard, voire d'offrir des divertissements ou boissons dans les files d'attente.
    En ce qui concerne le tram Part Dieu et Vaulx la Soie, je le prends à chaque fois, j'ai jamais attendu plus de 15 minutes, et la quasi totalité des personnes qui prennent le tram sont satisfaites.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut