©PHOTOPQR/LE PROGRES/Stephane Guiochon – ALEXANDRE LACAZETTE LYON – BASTIA FOOTBALL 05/11/2016 (MaxPPP TagID: maxsportsworldtwo440032.jpg) [Photo via MaxPPP]

OL : accepter la Lacazette-dépendance et éviter les mauvaises recrues

Tandis que la Ligue 1 s’est retirée pour quelques semaines, les clubs peuvent d’ores et déjà se consacrer à la réflexion autour du renforcement de leur effectif. Entre Rhône et Saône, cette réflexion a été enclenchée et s’annonce, une nouvelle fois, mouvementée. Cette situation fait planer l’incertitude sur l’arrivée d’un nouvel attaquant. Et sur la nécessité d’une telle recrue, d’ailleurs. Parce que, finalement, la Lacazette-dépendance n’est pas à craindre. Et elle ne saurait justifier un quelconque recrutement.

Avec 28 buts inscrits en 2016, Alexandre Lacazette a connu une année pleine. Aucun français n’avait réussi une telle performance depuis Jean-Pierre Papin en 1991. Compte tenu de son rendement, il est assez normal que l’OL soit dépendant de son buteur. N’est-ce d’ailleurs pas le propre des grands attaquants ? Le club de Jean-Michel Aulas aurait-il eu le même succès au début des années 2000 sans son canonnier Sonny Anderson ? Le FC Barcelone et le Real Madrid seraient-ils aussi performants sans leurs bijoux, respectivement Messi et Ronaldo ? Il est permis d’en douter. Dans ce contexte, et une fois ces bases posées, il est logique que Lyon subisse une certaine Lacazette-dépendance.

Profiter du grand buteur qu’est Lacazette

Alors, plutôt que de paniquer à la moindre évocation de cette situation factuelle, les décideurs lyonnais seraient peut-être inspirés d’accepter cette dépendance et de construire leur réflexion en fonction de celle-ci. A quoi bon se servir de ce constat pour justifier, une nouvelle fois, le recrutement d’un nouvel attaquant ? On a vu cet été le bourbier dans lequel s’était plongée la cellule de recrutement après avoir décrété l’état d’urgence pour faire signer en vitesse un joueur capable de marquer des buts. Après des journées complètement absurdes, autant publiquement qu’en interne, c’est finalement au mois de septembre que l’histoire connaîtra son épilogue avec l’arrivée – onéreuse – de Mateta. Trois mois plus tard, cette stratégie s’est avérée inutile tant ce recrutement s’inscrit davantage dans une réflexion à long terme, et ne correspond donc pas à la pseudo nécessité de disposer immédiatement d’une doublure d’un profil différent. Ce même schéma semble aujourd’hui se répéter. Deux courants s’opposent une nouvelle fois au sein du club rouge et bleu. Certains plaident en faveur d’une recrue polyvalente, quand d’autres appellent de leurs vœux l’arrivée d’un attaquant capable de peser sur les défenses.

Des désaccords en interne qui pourraient coûter cher

Bis repetita donc, et n’est pas John Carew qui veut. Car où il y a distensions en interne, il y a souvent mauvaise décision à la sortie. Ecarter l’excuse de la dépendance à la forme d’Alexandre Lacazette serait une première étape dans l’acceptation. En plus d’éviter un recrutement hâtif à l’opportunité discutable, une telle approche conforterait Lacazette. Chercher un profil différent pourrait entraîner la constitution d’un nouveau duo devant, ce qui ne permettait pas forcément au Lyonnais de naissance de continuer à s’épanouir au Parc OL. Car, on le sait, « Gwada » n’est jamais aussi bon que seul en pointe, et dans un schéma bien établi. Il serait donc risqué de tenter d’énièmes créations tactiques plus ou moins pertinentes. D’autant plus que Nabil Fekir, s’il n’a toujours pas retrouvé le niveau exceptionnel qu’il affichait avant sa grave blessure, redevient progressivement efficace. Il est une solution viable au poste de numéro 9 en cas d’indisponibilité de Lacazette. Avec le retour en forme spectaculaire de Valbuena, l’attaque lyonnaise rassure. Si le cas Ghezzal reste toujours délicat compte tenu de sa situation contractuelle et de sa position actuelle s’agissant de sa prolongation, Bruno Genesio a de nombreuses autres cartes à sa disposition. Au lieu de prêter Cornet, le relancer sous le maillot lyonnais après quelques mois décevants est une option crédible. Aldo Kalulu, auteur de bonnes prestations en début de saison mais totalement écarté du groupe professionnel depuis un mois, pourrait également tirer son épingle du jeu. Pas flamboyante, l’attaque lyonnaise se reconstitue petit à petit autour de Lacazette et en profitant de la forme actuelle de Valbuena. S’ils venaient à recruter devant, les dirigeants olympiens risqueraient de fermer la porte à des joueurs à forts potentiels. Et ils pourraient le regretter plus vite qu’ils ne le pensent.

9 commentaires
  1. Ismael Bakekolo - lun 26 Déc 16 à 7 h 54

    De base je voulais absolument un 9 capable dans un premier temps d'être la doublure de Lacazette et ensuite de le remplacer définitivement à l'issue de prochain mercato estival. Mais comme l'indique l'article, sa va être très dur de le trouver et on risque un nouveau flop (on a déjà gaspillé assez d'argent). À mon avis Genesio devrait installé Cornet en doublure de Lacazette, beaucoup de monde sur ce site veulent le voir à ce poste, et je suis persuadé qu'il va y être performant. Le recrutement d'un ailier (Ntep?) pourrait enfin placer Maxwell en doublure du poste de 9, et on pourrait se concentré (ou pas) sur la venue d'un arrière gauche.

  2. YoLicha - lun 26 Déc 16 à 9 h 09

    Cornet?
    Il n est pas assez bon. Njie etait meilleur et etait aussi pas assez bon. Y a qu a voir aujourd'hui.

    Dsl mais ni cornet ni mateta ni perrin ni aucun lyonnais n est capble de tenir l attaque. Ou alors on se satisfait de ne plus etre sur le podium.

    Ntep idem, je ne sais pas ce que vous lui trouvez.
    Il n arriverai pas en fin de contrat a rennes s il etait si bon que ca.
    Non merci!

    Donc d accord avec la majorité, le mercato, si c est pour prendre des joueurs pas mal mais sans plus, pour jouer la 4e ou 5e place, alors autant continuer avec les jeunes et en gardant ceux que l on a (facile cet hiver), si renfort, alors il faudra quelqu'un de confirmé et avec expérience, y en a pas des masses vu qu ils sont tous en clubs, ou faudra mettre le pactole

    Sinon, un bon et joyeux noel a O&L et tout le monde ici

  3. lyonnais974 - lun 26 Déc 16 à 9 h 30

    Il n'y a pas besoin de recruter sauf si occasion vraiment exceptionnel mais j'y croit pas trop.on à de quoi joué à tout les poste devant en réserve..Kalulu peux jouer en pointe à 2 et à gauche.Cornet en pointe et à droite.Valbuena à gauche et droite. Fekir au milieu, à droite et en pointe seul ou à 2.et ya encore perrin en pointe et Mateta...Pour moi le seul recrutement viable sur ce mercato serait un joueur très expérimenté et leader dans l'âme qui puissent aidé l'équipe dans les grands match..j'imagine bien un Evra par exemple pour le poste de ArG. Même si c'est impensable pour ce joueur mais un mec de se style la sa me plairait bien..

  4. Alexandre27180 - lun 26 Déc 16 à 9 h 36

    Et quand Lacazette va sortir du terrain en pleur parce qu il sait qu'il vient de se blesser pour 2 ou 3 mois, on fera quoi?
    Ba on attendra son retour en perdant 1 match sur 2, et en se demandant : faut il le faire reprendre aussi tot?
    Ca cause des mercato pourris de prolonger les jeunes lyonnais et ensuite d installer 1 coach qui ne veut pas faire jouer Grenier. Du coup C impossible de le relancer ou de le faire partir. Personne n en veut. Et on reste avec son gros salaire sur les bras

  5. lichalopez - lun 26 Déc 16 à 9 h 43

    On dirait du Aulas en fin de mercato.

  6. OL-38 - lun 26 Déc 16 à 10 h 25

    Bonjour à tous,
    Tout le monde à passé un bon noël? Je crois que en attendant l'ouverture du mercato, L'OL devrait réactiver ses réseaux sud américaines et cibler d'éventuels joueurs potentiel, car il faudrait êtres réaliste. Lacazette n'est pas invulnérable, pareil pour Valbuena, me^me si ils sont en formes. Ce serait mieux d'avoir une assurance, comme on dit. Et L'OL devrait agir vite pour éviter de laisser filer un bon joueur.

  7. bol26 - lun 26 Déc 16 à 15 h 09

    pour moi : inutile de recruter au mercato d'hiver ... d'abord parce qu'il n'y a jamais de bonne occaz et ensuite parce que l'on risque de mettre la zizanie dans le vestiaire
    et gardons tout le monde ... y compris GRENIER en le relançant (n'est ce pas JMA !!!!!)

    1. Naka De Lyon - lun 26 Déc 16 à 22 h 51

      Pas sur que jma y soit pour grand chose pour clem ,va plutot voir du cote de genesio

  8. Aliocha57 - mar 27 Déc 16 à 17 h 55

    Il reste le Championnat, la Coupe de France et la C3. Je veux bien qu'on estime qu'il n'y a pas besoin de recruter une doublure à Lacaz, mais alors allons jusqu'au bout du raisonnement : faisons VRAIMENT jouer nos jeunes attaquants en alternance avec Alex. Sinon, c'est la blessure assurée pour lui avant la mi-mars ! Après, il ne faudra pas venir chouiner que l'équipe est handicapée par les blessures...
    Par contre, si on parle de Lacazette-dépendance, est-ce que ça signifie qu'on ne peut pas gagner un match sans lui ? Si c'est le cas, il faut être cohérent avec soi-même et recruter un 9 d'expérience. Ou alors accepter de renoncer à une partie de nos objectifs.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut