OL : Aulas justifie le choix Rudi Garcia

Lundi soir, Jean-Michel Aulas a expliqué pourquoi l'Olympique lyonnais a choisi Rudi Garcia plutôt que Laurent Blanc pour prendre la succession de Sylvinho. L'envie de travailler avec le staff actuellement en place a pesé.

Un peu après Juninho, Jean-Michel Aulas est sorti de son silence pour expliquer le choix Rudi Garcia, lundi soir. Après avoir mené une série d'entretiens avec différents entraîneurs, les dirigeants lyonnais ont porté leur choix sur l'ancien technicien pour prendre la succession de Sylvinho. « On voulait un combattant, quelqu’un qui intervienne très rapidement pour gagner des matches. Et on a choisi tous les quatre Rudi Garcia. Il pouvait venir vite et respecte complètement l’organisation interne, a expliqué le président lyonnais au micro de RMC Sport. Il vient avec un entraîneur adjoint et il y aura deux autres adjoints. On aura donc une structure qui permet de combiner ce qui fonctionnait bien et ce qui nous manquait. Rudi vient clairement pour porter l’Olympique Lyonnais au plus haut niveau. Tant en championnat qu’en Coupe d’Europe, on va lui donner les moyens de ses ambitions. »

Aulas voulait « respecter l’ensemble du groupe »

Avant Rudi Garcia, Laurent Blanc était clairement le favori pour s'asseoir sur le banc de l'OL. Mais l'ancien sélectionneur de l'équipe de France souhaitait venir avec un staff plus étoffé. «Laurent (Blanc), c’était peut-être plus de sécurité, mais c’est vrai qu’on voulait respecter l’ensemble du groupe (les adjoints, ndlr). Cette fois-ci, ça n’a pas pu se faire, mais ce n’est pas pour cela que ça ne se fera jamais. » Le nouveau technicien rhodanien a aussi fait la différence lors de son entretien. « Il y avait d’autres options intéressantes, mais l’ambition et la ténacité de Rudi – on a eu par le passé un certain nombre d’échanges – ont fait la différence. On s’est compris tout de suite. » Reste à savoir si ses joueurs et les supporteurs lyonnais le comprendront aussi vite.

22 commentaires
  1. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 9 h 44

    C'est bien gentil de sa part de vouloir "respecter l’ensemble du groupe (les adjoints, ndlr)", surtout quand ceux-ci participent à la médiocrisation de notre club.

    Bon, mon sentiment que j'ai finalement réussi à ne pas donner de toute la journée d'hier : je suis déçu, comme la majorité des supporters.

    Car en effet, la très grande majorité des supporters est déçue. Ça, c'est le sentiment que tout le monde ou presque partage.
    Après, il y a les dégoûtés (cran haut-dessus de la déception), les désespérés, les énervés, les vengeurs (qui appellent à se venger de ce que Ruru disait de l'OL lorsqu'il était à Marseille), et les déserteurs (qui soi-disant ne suivront plus l'OL pendant la présence au club du nouvel entraîneur).
    Mais tout ces gens réagissent suite à sa nomination et à la déception immédiate qu'elle leur a fait ressentir.

    Au-delà de ce que peut inspirer Rudi Garcia à cause de ce qu'il a pu dire sur notre club par le passé, il ne faut pas se tromper de cible : le fautif, c'est le président.
    Après les mondialistes que l'on attend toujours depuis l'été 2018, voilà qu'il nous a parlé de Mourinho, de Blanc, et on finit par Rudi, un entraîneur qui, sur toute sa carrière d'entraîneur, n'a remporté que deux titres, avec Lille (championnat et coupe de France), dans une lointaine époque où une équipe ne s'appelant pas le PSG pouvait en gagner.

    Il va falloir s'y faire, malgré les promesses de révolution, seul l'aspect économique compte pour Jean-Michel. Sinon, nous n'aurions pas vendu nos trois meilleurs joueurs l'été dernier.
    Donc la révolution, hé bien non : meilleurs joueurs vendus, entraîneur français - après une tentative de 4 mois avec un étranger -, recrutement petit bras, staff inamovible...
    IL FAUT SE FAIRE UNE RAISON et ne plus écouter Aulas, c'est vital pour nous, supporters.

    Après tout, le président nous a acheté une peluche Juninho pour qu'on se console...

    Alors il ne reste plus qu'à espérer que Rudi (qui n'est pas un chien, j'insiste) sache remotiver les joueurs et qu'on revoit enfin du foot offensif prochainement.

    Après tout, on aura peut-être un grand nom la prochaine fois ?

    1. Broglinnn - mar 15 Oct 19 à 10 h 23

      Déçu et soulagé ...soulagé de ne pas voir JMA imposer une solution interne avec Baticle..ça nous pendait au nez quand même..

      1. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 10 h 27

        Je ne sais pas... Baticle, Garcia, Garcia, Baticle... La seule certitude qu'on ait, c'est que Garcia va se faire huer là où Baticle n'aurait sans doute eu que des soupirs de lassitude de la part des supporters.

        Là, ça fait un peu comme si Aulas s'est dit "vous ne voulez plus de solution interne ? Hé bien voilà, amusez-vous avec lui qui vient de l'extérieur... de Saint-Étienne et de Marseille ! Ça vous apprendra ! C'est qui le patron ?".

      2. OLVictory - mar 15 Oct 19 à 10 h 30

        Alors que Blanc lui n'a jamais mis les pieds à Marseille ou Sainté ?
        Vous me faites marrer des fois

      3. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 10 h 32

        Tu nous fatigues des fois à chercher inutilement la petite bête... C'est pas de notre faute si tu n'as pas eu ton café matinal.

        Blanc n'a effectivement jamais mis les pieds à Sainté ou Marseille en tant qu'entraineur.

        Peu importe qu'il ait été joueur ou entraîneur de Marseille ou Saint-Étienne de toute façon, c'est juste qu'il sort de Marseille où il a passé son temps à cracher son venin sur l'OL, et après ça nous sommes supposés l'accueillir les bras ouverts ?

        Je comprends complètement que beaucoup soient mitigés sur le sujet.

      4. OLVictory - mar 15 Oct 19 à 12 h 07

        On suppose ce qu'on veut, c'est les critères à géométrie variable qui me font sourire.

    2. Tati974 - mar 15 Oct 19 à 11 h 00

      Moi si j'étais toi je reflechirai avant de parlé quelques fois il faut mieux parlé avec sa cervelle plutôt qu'avec sa bouche alors maintenant juni est une peluche je te signal qu'il y à un stade à remboursé et se sera comme çà j'usqu'au remboursement final et bien heureusement que ce ne sont pas les pseudos supporters qui gère l'OL, je lui garde ma confiance à nôtre presidend je suis un inconditionnel s' est lui qui à ammener OL jusque là que sa plaise ou nom on en reparlera en fin de saison ( je te fais un petit cadeaux mes fautes d'orthograph)

    3. Sebepe - mar 15 Oct 19 à 12 h 05

      2 titres c'est déjà mieux que Génésio, Fournier, meme Garde. Sylvinho avait déjà gagné la ligue des champions deux fois (en tant que joueur), lui.
      Est-ce à dire que les joueurs (et le staff) ne sont pas prets pour ce genre de changement et d'exigence ? Si on lit entre les lignes, c'est ce que dit Aulas.
      L'OL part de loin.

      1. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 12 h 08

        Si les joueurs et le staff ne sont pas prêts pour ce genre de changement, alors oui, on part vraiment de loin !

    4. montcoua - mar 15 Oct 19 à 13 h 01

      Et bien n'écoute plus Aulas dans ce cas....
      Mais je te rappelle qu'il a repris l'OL en D2 et en quasi dépot de bilan pour en faire un club de tout 1er plan tant sur le plan sportif qu'économique. Et libre à toi de considérer que l'aspect économique est secondaire (!!)... mais dans ce cas faut être supporter d'un club amateur 😉
      En ce qui concerne l'actualité, pour Sylvinho, il est clair qu'il fallait changer la donne et pour le choix de Garcia, sauf erreur il a fait ses preuves et avant de le juger sur son image ou la perception que tu en as (l'OM, grande gueule et polémiques passées avec nous... ce qui ne sont que des détails insignifiants ), laisse lui donc le temps de diriger 3 ou 4 matchs avec l'OL et là tu pourras le juger ou affirmer que "tous les supporters sont déçus"
      Allez l'OL !

      1. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 13 h 09

        Il ne me semble pas avoir écrit que « tous les supporters sont déçus », mais je peux me tromper.
        ...
        Et après vérification, non, je ne l'ai pas écrit.

        Par contre, force est de constater que "beaucoup de supporters sont déçus" entre les intentions affichées par le président à l'arrivée de Juni et Sylvinho, et la réalité actuelle du terrain, du classement, de l'équipe, et de l'entraîneur.

        Pour finir, même si on juge parfois les gens sur leurs intentions (exemple : meurtre planifié ou interrompu), la plupart du temps, c'est sur leurs actes passés (et donc sur ce qu'ils ont déjà fait).
        Par conséquent, on juge Garcia sur ce qu'il a fait dans ses précédents clubs, et son comportement vis-à-vis de nous par le passé.

        Mais il ne tient qu'à lui, pour notre plus grand plaisir de supporters, de réussir chez nous.

        Allez l’OL !

  2. OLVictory - mar 15 Oct 19 à 9 h 56

    "seul l’aspect économique compte pour Jean-Michel"

    Je comprend la déception de certains si c'est une chose que vous découvrez. Le biz plan d'Aulas est le seul objectif vital pour lequel il met des moyens colossaux, le reste (à part Juni) c'est de la com'. Une fois ceci compris et accepté, la prise de recul sur ses décisions est plus facile.

    L'arrivée de Sylvinho s'est faire sans conviction pour le président, la seule décision importante cette saison est d'intégrer et de former son successeur à la direction sportive du club. Successeur qui est là pour préparer le départ de JMA à moyen terme.

    Ca et les traites du stade à payer sont les deux seuls projets qui comptent pour lui. Toutes les autres décisions sont prises uniquement pour servir et protéger ces deux objectifs fondamentaux, ce sont juste des moyens pour arriver à leur réussite.

    Payer le stade et préparer sa succession, voilà à quoi il doit penser tous les matins en se rasant

    1. Juninho Pernambucano - mar 15 Oct 19 à 11 h 03

      A ce moment là on ne parle plus de club de football , mais d'une entreprise lamda qu'il gère comme un financier sans état d'âme .
      Ce n'est pas ma conception du sport et de l'humain .
      Tout ça commence à me sortir par les yeux au plus haut point .

      1. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 11 h 03

        +1. Ça fait plaisir de ne pas se sentir seul ^_^

    2. OLVictory - mar 15 Oct 19 à 11 h 30

      Bien sûr on a le droit de ne pas l'apprécier. MAIS il ne faut pas exiger en même temps d'avoir des titres et des résultats réguliers. Il faut choisir

  3. leandre-gerrand - mar 15 Oct 19 à 10 h 19

    J'ai pas de mot tellement je suis outré de ne pas prendre Blanc alors qu'on avait les moyen d'avoir un super entraineur c'est dingue. J'etait content du retours de Juni mais la ... comment ne pas preferer Blanc rien qu'a regarder ses equipes jouer ...

  4. jolann69 - mar 15 Oct 19 à 10 h 21

    Bonjour, à tous, comme tout le monde ici j'aurai préféré avoir Blanc, mais on ne sait pas ce qui s'est passé réellement lors des entretiens. Si ca se trouve, Blanc leur a dit OK je viens, mais je vous préviens, si un club de PL m'appelle, j'irai direct, que ce soit demain ou dans 6 mois.... Et dans ce cas la pas sur qu'il faille prendre le risque ... Ce n'est que des suppositions, mais sans aucun doute Garcia a été meilleur lors de l'entretien d'embauche, après des gas peuvent être très bon lors de l'entretien et décevant ensuite !
    Contrairement à nous les supporters, JMA a une vision à long termes, ce qui n'est pas facile à accepter pour nous.
    Quand au deçus et ceux qui disent qu'ils ne vont pas supporter le club, ils le resteront jusqu'à ce que le club gagne, que ce soit avec Garcia ou pas .... Moi je suis déçu, mais je serai toujours la, quelque soit le coach. Aujourd'hui je pense que JMA a fait une erreur, mais j'espère vraiment que l'avenir va me donner tord.

  5. Broglinnn - mar 15 Oct 19 à 10 h 30

    De façon pragmatique, Garcia a toujours réussit ses premiers 12 mois dans ses divers clubs...JMA souhaite sauver la saison et lancer la suivante..d'où le contrat court terme de Garcia..18 Mois c'est peanuts comme contrat ça..ça veut tout dire de ce que pensent Juni et Aulas de lui..
    C'est un compromis entre Baticle et l'armada de Blanc dont on rêvait tous..

    Moi je pense vraiment qu'on peut y arriver avec Garcia..On laisse Baticle poser des plots à l'entrainement et se taire..Plus une responsabilité pour lui..On laisse faire..et Si des résultats positifs viennent aider Garcia à imposer sa patte sur le staff (modifier celui ci comme lui permet une close) et sur le groupe de joueur..tant mieux pour nous..

    Garcia nous sortira par les trous de nez..C'est certains mais pas avant cet été je pense..croisons les doigts.

  6. Juninho Pernambucano - mar 15 Oct 19 à 11 h 00

    « respecter l’ensemble du groupe (les adjoints, ndlr) »

    Te gêne pas , prend nous pour des jambons .
    Continue avec ton staff qui je croyais avait été jugé inefficace lors de l'audit Juni récemment .

  7. Tigone - mar 15 Oct 19 à 12 h 04

    Il suffit que l'OL aligne une série et tout le monde sera content !

  8. MoiMoiOuMoi - mar 15 Oct 19 à 12 h 10

    Rudi arrive à l'OL avec un handicap, mais s'il reprend en main nos joueurs et nous ramène au sommet, la majorité des supporters sera encline à fermer les yeux sur le passé.

  9. Sony07 - mar 15 Oct 19 à 15 h 58

    Jean Mimi est capable de tout justifier et son contraire le lendemain, mais c'est lui le décideur et l'actionnaire majoritaire donc amen...
    Pour ma part après 3 ans 1/2 de la purge Génésio, j'étais heureux de l'arrivée de Juni et Sylvio et j'aurai souhaité lui donner un peu plus de temps, mais c'est le foot enfin le foot business et il faut des résultats, donc Garcia pourquoi pas on verra fin novembre si on a pu grappiller quelques places, sinon il faudra virer les joueurs

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut