Paris FC – OL (Photo by Bertrand GUAY / AFP)

OL : avec le début du ramadan, quel impact sur les joueurs ?

Le match contre Angers, dimanche (17h05), sera le premier d’une longue série pour les joueurs musulmans de l’OL. Avec le début de ramadan, quelles peuvent être les conséquences ?

Depuis samedi, les musulmans du monde entier célèbrent le mois sacré du ramadan. Cette période de jeûne pendant 30 jours est un élément qui est souvent passé sous silence, voire tabou quand il s’agit de parler football. Pourtant, dimanche (17h05), face à Angers, de nombreux joueurs de l’OL auront commencé ce jeûne. Mais quel est le véritable impact pour ces joueurs alors que la saison 2021-2022 rentre dans son sprint final ?

La plupart des théologiens de l'islam se rejoignent sur le fait que les footballeurs peuvent être considérés comme des travailleurs soumis à des conditions pénibles ou, dans le cadre d'une compétition à l'étranger, à des voyageurs. Ils peuvent donc reporter leurs jours de jeûne après la compétition. A l’OL, la question reste d’ordre privé comme nous l'a fait savoir le club et personne n’est en mesure de savoir si les joueurs musulmans de l’effectif vont décider de casser le jeûne au moins les jours de match. Malgré tout, ramadan et sport de haut niveau sont difficilement compatibles, c’est pourquoi des aménagements peuvent être fait à l’intérieur des clubs. Pour Kévin Roberti, préparateur physique au club de rugby de Saint-Priest et fondateur de Roro Coaching"en club, c’est un peu plus compliqué d’individualiser les séances qu'en coaching individuel. On va éviter tout ce qui est efforts intenses car les joueurs sont en période de jeûne depuis quelques heures donc ils ont déjà une augmentation de fatigue et donc un risque accru de blessure. Un joueur qui va faire du 30x30 à 15h, c’est un suicidaire."


"Eviter tout effort intense en entraînement"


Sur l’aspect purement physique, le mois du ramadan a des conséquences sur le corps mais n’est pas non plus synonyme de repos forcé, bien au contraire. Ayant individuellement certains joueurs de l’OL dans ses coaching, "Roro", comme le surnomment ses athlètes, n’hésite pas à travailler la force de ses clients pendant cette période. Se déroulant en avril cette année avec des températures moins chaudes, le ramadan peut donc permettre de mettre un dernier coup de collier au moment de ce sprint final que représente la fin de saison.

"Quand je suis avec mes footballeurs, j’adapte les horaires. Cette année, je leur ai proposé de faire nos séances soit aux alentours de 7h du matin soit à 20h30. L'idéal étant 20h30 car les joueurs s'entrainent le matin en temps normal et ils pourront de nouveau boire et avoir fait une collation avant la séance. J'en profite pour faire un cycle de force, poursuit le préparateur physique. Ce sont des efforts très courts, inférieurs à une quinzaine de secondes à des charges élevés. La pénibilité est assez faible sur ce type de séance. Je vais profiter de cette période pour faire de la musculation avec par exemple un exercice de squats avec une charge très lourde mais avec très peu de répétitions, mais avec beaucoup de récupération. Ça va permettre de développer le système nerveux central pour développer la force."

Ne pas boire ni manger pour garder un niveau de haute performance est difficilement tenable, c’est pourquoi le préparateur physique passé par l’OL avoue que "certains joueurs cassent le jeune le jour de matchs en fonction de leur ressenti". Car oui, il ne faut pas oublier que le ramadan reste un mois sacré pour les musulmans et doit représenter la connexion totale de l’être avec son esprit. En 2018, Nabil Fekir avait malgré tout avoué qu’en équipe de France, le jeûne était cassé les jours de matchs au Mondial et rattrapé après. Ce n’est pas tous les jours que se joue une finale de Coupe du monde ni même un quart de finale de Ligue Europa comme l'OL, jeudi prochain à West Ham.


Structurer son alimentation


Il existe donc des "remèdes" pour tenter de limiter les dégâts notamment dans l’alimentation. Cette dernière semble être la clé pour réussir à allier la pratique du haut niveau avec une bonne condition physique. Malgré tout, de manière logique, les performances de ces joueurs s’en ressentent. Il faut donc que l’ensemble des parties (clubs, entraîneurs, staff) soient conscientes de ce fait. Contre Angers, le ramadan n’aura commencé que depuis un jour. Mais en jouant à 17h05, l’organisme des joueurs concernés aura déjà évolué.

"La priorité, c’est de revoir l’aspect structuration au niveau des repas non pas de la journée mais de la nuit. Avec un public aussi jeune, ils n’ont pas forcément une bonne structuration dans le rythme en temps normal, note Laurine Verhaeghe, nutritionniste dans le sport à Lyon. Il ne faut pas qu’il y ait de multiples grignotages tout au long de la nuit mais pas non plus un gros repas trop copieux et qui pourrait impacter la digestion. Il faut d’abord casser le jeûne avec une petite collation et ensuite avoir un vrai repas"

Étant notamment passée par le club de Valenciennes, la nutritionniste a vécu au plus près la difficile cohabitation entre ramadan et sport de haut niveau. Il a donc fallu adapter les séances collectivement mais aussi individuellement. Car chaque joueur ne réagit pas pareil durant tout ce mois que ce soit au niveau des goûts, des envies. "Certains sont tellement habitués à un moment qu’ils ne ressentent pas la sensation de manger au moment de casser le jeûne. Il faut donc mettre en place un rythme à tenir afin d'éviter les blessures."


Les footballeurs peuvent faire des siestes


Avec un corps qui va puiser dans les réserves, une bonne alimentation est donc primordiale pour continuer à performer au haut niveau. On a tous l’image des grandes tablées avec des plats à ne plus savoir quoi en faire, mais pour des footballeurs, ce programme n’est pas conseillé. "L’apport en lipides, en matière grasse sera important pour le premier repas avant le lever du soleil. Il faut des aliments longs à digérer pour que ça tienne sur du long terme. Commencer par une collation est plus bénéfique."

Que ce soit à la tombée de la nuit ou au lever du jour, ingurgiter deux repas en un n’est pas signe de réussite. Aussi bien pour l’organisme qui se retrouve déjà déréglé par la période de jeûne que pour le sommeil. En plus de l’alimentation et la déshydratation, le sommeil est certainement le troisième "problème" que peut engendrer le ramadan pour un joueur. Avec des cycles de nuit très courts à cause de l’impératif qu’est l’alimentation, difficile d'avoir un sommeil réparateur. De quoi augmenter les risques de blessure. "La qualité du sommeil est forcément dégradée. Ça peut impacter la qualité de nos entraînements, à des gestes tout bêtes comme les appuis, on fait un peu moins attention quand on est fatigué, moins bon dans la technique car on a moins de concentration dans le geste. Ça peut être à l’origine de plus d’inflammation, de claquage."

A la différence des travailleurs musulmans lambdas, les footballeurs ont cette chance de pouvoir faire de nombreuses siestes entre les entraînements. Un point que Laurine Verhaeghe appelle à ne pas négliger afin d’optimiser au maximum les performances sur le terrain. Ramadan et foot ne sont donc pas incompatibles, il faut simplement s’y préparer au mieux.

63 commentaires
  1. Darn - sam 2 Avr 22 à 7 h 48

    Chacun fait comme il veut, mais à partir du moment où ils peuvent décaler le ramadan, cela me semble le mieux pour toutes les parties.

  2. patsso - sam 2 Avr 22 à 7 h 49

    N'y aurait-il pas une dérogation pour les sportifs de haut niveau ?

    1. Le Bon - sam 2 Avr 22 à 8 h 45

      Dérogation donnée par qui ?
      Et déroger à quoi ?

    2. Tigone - sam 2 Avr 22 à 10 h 30

      C'est le bon dieu qui va leur murmurer à l'oreille une dérogation.

    3. Altheos - sam 2 Avr 22 à 15 h 01

      C'est expliqué dans l'article, il suffit de le lire.
      En tant que sportifs de haut niveau, ils sont assimilés à des travailleurs effectuant une activité rémunératrice pénible et on donc la possibilité de décaler le jeûne.

  3. patsso - sam 2 Avr 22 à 7 h 52

    Vu les efforts physiques de nos joueurs, je pense qu'ils font le ramadan en permanence...

    1. exile97 - sam 2 Avr 22 à 14 h 12

      Excellent 😁 😁

    2. Altheos - sam 2 Avr 22 à 15 h 02

      C'est vrai qu'illustrer l'article par une photo d'Aouar n'est pas une excellente iconographie.
      A moins que ça ne soit du second degré de la part des journalistes du site ?

      1. XUO - sam 2 Avr 22 à 15 h 23

        Et si une femme noire musulmane avait illustré le propos, je te dis pas !
        Allons plus loin encore. Une photo de Sammy Davis Jr incriminerait-elle les gens de petite taille-noirs-juifs-borgnes ? Que dirait Jean Marie ?

  4. XUO - sam 2 Avr 22 à 8 h 46

    Pendant le ramadan, en Algérie, six heures de travail comptent pour huit. Il s'agit d'une mesure locale. Une telle péréquation est-elle transposable en France ?

    1. Mimoun - sam 2 Avr 22 à 9 h 15

      Tu proposes des matchs de 67,5 minutes ?...

    2. Bioman - sam 2 Avr 22 à 9 h 17

      Non, ça fait 117 ans que l'Etat a statué sur le sujet ! En principe les lois de la République sont celles qui prévalent aux règles religieuses !

      1. XUO - sam 2 Avr 22 à 9 h 35

        C'est bien ce que je pense moi aussi. D'ailleurs, si c'était du domaine du possible, on aurait avancé sur la question.
        Ce qui compliquerait la situation : les musulmans pourraient-ils profiter des jours de repos pour la célébration des fêtes religieuses du calendrier chrétien ? Un sacré casse-tête !

      2. Le Bon - sam 2 Avr 22 à 10 h 38

        Il y a des matchs les jours de fête. Exemple le 15 août...

    3. Tigone - sam 2 Avr 22 à 10 h 36

      Les pratiques sectaire ne regardent que les croyants, qu'ils fassent leur petite affaires en privé...

  5. Juninho Pernambucano - sam 2 Avr 22 à 8 h 55

    Des siestes, ils en ont parfois pendant les matchs

    1. exile97 - sam 2 Avr 22 à 14 h 14

      Pas mal non plus 😆

  6. Janot-06 - sam 2 Avr 22 à 9 h 11

    Aouar risque de marcher moins vite...

    1. XUO - sam 2 Avr 22 à 9 h 40

      ....Oui, mais plus il marche moins vite, moins il risque d'être moins lucide.

      1. Darn - sam 2 Avr 22 à 10 h 08

        lol

    2. Juninho Pernambucano - sam 2 Avr 22 à 10 h 36

      Pourquoi avoir choisi la photo d'aouar pour illustrer le propos ?
      Y aurait il un message subliminal laissant entendre que le joueur fait le ramadan toute la saison ?

    3. Le Bon - sam 2 Avr 22 à 10 h 39

      Ramadan permanent ?

      1. Sony07 - sam 2 Avr 22 à 10 h 57

        On ne va pas se mentir, pour les efforts violents, il n'y a aucun risque pour Houssem, et puis la sieste il l'a fait sur le terrain, donc aucun changement

    4. exile97 - sam 2 Avr 22 à 14 h 14

      Vous êtes en forme 🤣🤣🤣

  7. Mimoun - sam 2 Avr 22 à 9 h 20

    Question subsdidiaire ; pour les footballeurs concernés par le shabbat (qui commence le vendredi soir et se poursuit le samedi, avec l'interdiction de travailler)) on fait quoi ?...

    1. XUO - sam 2 Avr 22 à 9 h 37

      ....on s'enfonce dans le questionnement.

    2. Juninho Pernambucano - sam 2 Avr 22 à 10 h 36

      C'est une bonne question , encore plus tabou

    3. le_yogi - sam 2 Avr 22 à 12 h 36

      Il ne me semble pas qu'il y ait tellement de joueurs de confession juive dans notre championnat à quelques exceptions. Et le shabbat n'est pas forcément par une majorité des juifs de France, c'est plutôt observé dans des familles déjà assez pratiquantes.
      Même en Israël, il y a des matches durant le shabbat avec du public au stade. Bien que ça fasse aussi débat par ailleurs, avec certains lobbys ultra-orthodoxes...
      https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Israel-la-cour-supreme-rouvre-le-dossier-du-foot-pendant-le-shabbat/745803

      1. Mimoun - dim 3 Avr 22 à 9 h 24

        T'es gentil de me répondre le_yogi, et je pourrais te répondre à mon tour que même si cela ne concerne pas grand monde la question mérite tout de même d'être posée, non ?... mais ma question n'était pas à prendre au premier degré, c'était ma façon d'exprimer ce que tu dit plus loin dans ce fil et que je partage : "Que chacun fasse comme il l'entende, et ceux qui seront capables de performer sur le terrain joueront, je crois que ça reste la règle la plus légitime"...
        Après, on peut disserter sur les thèmes suivants : quand j'étais gone beaucoup de parents catholiques ramaient pour que leurs enfants fréquentent un peu les églises et les curés, et aujourd'hui les églises et les curés rament pour remplir leurs offices... A la même époque beaucoup de musulmans de ma génération n'étaient guère pratiquants, aujourd'hui beaucoup de ces mêmes musulmans se voient reprocher par leurs enfants leur manque d'enthousiasme dans le respect de l'Islam...

      2. JUNi DU 36 - dim 3 Avr 22 à 11 h 02

        Complètement d'accord avec toi Mimoun sur le dernier paragraphe. Et je confirme pour les Algériens, Marocains ou Tunisiens beaucoup se sentait très loin de l'ilslam et pour les autres c'était vraiment une pratique discrète, rien à voir avec cette façon très intégriste voir radical qui existe maintenant dans cette religion. Ça mangeait grave du sausisson à l'époque 😂 D'ailleurs j'ai mes potes d'enfance qui bouffe du porc depuis tjrs 😂👍 Pour eux l'histoire du porc n'a rien à voir avec dieu, comme dit une de mes amies dont on est resté très proche " C'est dieu qui choisira quand je serais devant lui, pas un livre et encore moins avec des paroles pas très clair"

      3. XUO - dim 3 Avr 22 à 11 h 39

        Mimoun et Juni
        Il est clair que les anciens musulmans pratiquaient d'eux-mêmes la laïcité dont ils avaient saisi toutes les vertus.
        Au temps de l'Algérie française, les trois communautés se côtoyaient sans heurts et même s'invitaient lors de la célébration de leurs fêtes religieuses, ce qui tend à prouver que la religion n'est pas l'origine de tous les maux.
        JUNI > En Algérie les Musulmans étaient discrets et craintifs vis à vis de Dieu. Donc pas de porc ( et puis il fallait en trouver !) mais question pinard, ils ne se gênaient pas quand j'étais leur invité ou vice versa. Ils m'ont expliqué que ce n'était pas l'alcool qui était interdit par l'Islam mais la consommation abusive qui pouvait en être faite. Evin était peut-être musulman ?

      4. JUNi DU 36 - dim 3 Avr 22 à 14 h 34

        Le chit n'existait pas à l'époque sinon il y aurait sûrement eu un passage dans le coran consacré à la drogue 😂 Je sais que dans l'ancien testament ll y a quelques versets ou il y a des références peut être au canabis sans le citer, c'est pour ça que les rastas pratiquants en consomment depuis tjrs.

      5. le_yogi - dim 3 Avr 22 à 16 h 07

        Cher @Mimoun merci pour ta réponse. En tout cas si je suis gentil c'est déjà un bon début ^^
        Pour cette question des petites nombres, oui on peut soulever la question. Mais parfois il y a une intension malicieuse pour monter en épingle des affaires comme si il s'agissait de menaces de la première importance à la sacro-sainte République, alors qu'elles ne concernent que quelques centaines d'individus dans un pays de près de 70 millions d'habitants. Le tout s'inscrivant dans une narration qui vise à exploiter le ressentiment d'un groupe dominant sur une minorité perçue comme un "obstacle" (mécanisme très bien expliqué par le sociologue Arjun Appadurai dans "Fear of small numbers" pour ceux que ça intéresse). Pour moi, le foin qu'on nous a fait avec la burqa est un exemple frappant. Seules quelques centaines de femmes étaient concernées, et si elles sont effectivement contraintes à la porter, il faut traiter ça sous l'angle des violences conjugales que l'on retrouve dans absolument toutes les franges de la société, pourquoi communautariser ce problème de la sorte ? Résultat, on a tout un pan de la population qui se retrouve suspecté d'être des ennemis de l'intérieur. Et de là découle sûrement la deuxième partie de ton message: est-il si surprenant (si tant est qu'il s'agisse d'une vraie tendance à l'échelle du pays ?) que des jeunes se tournent vers des valeurs davantage liées à leurs origines plus ou moins lointaines, érigées en motif de fierté, lorsqu'ils se retrouvent brocardés de la sorte ? Surtout lorsque beaucoup de leurs aïeux ont contribué à construire la France, y compris au sens propre... Vaste sujet en tout cas, j'espère que j'ai suffisamment disserté comme ça 😛

  8. kazo le rouge - sam 2 Avr 22 à 10 h 08

    la religion , n importe laquelle, tient les consciences de milliards de personnes planètes
    les consciences évoluent beaucoup moins vite que les progrès techniques
    des pratiques se perpétuent au nom d'un DIEU illusoire
    tant que c'est des jeûnes volontaires , des prières, chacun fait ce qu il veut chez lui
    quand ces pratiques surpassent les règles républicaines, ou mêmes professionnelles ça a largement tendance
    à m hérisser le poil!!!!
    que devient l esprit d' équipe, le but commun à atteindre dans une telle situation!!!

    l homme va dans l'espace, innove en bien dans beaucoup de domaines
    mais il crée aussi des armes pour se détruire
    il détruit sans vergogne son environnement et le climat juste pour le fric
    et une majorité d humains croit encore a des fables d'un autre temps
    sur lesquelles ils ne partagent même pas le sens.....

    la religion est vraiment l opium du peuple!

    1. XUO - sam 2 Avr 22 à 10 h 44

      Les mots sont les maux les plus destructeurs. La religion est donc un vecteur tout trouvé mais ce n'est qu'un vecteur.

      1. Olyonn@is - dim 3 Avr 22 à 9 h 33

        Nous allons gagner grâce à la religion!Il nous faut un miracle cette année 😅

    2. exile97 - sam 2 Avr 22 à 14 h 17

      Sévère....Mais assez juste. Cependant, nul ne peux décider sur ce genre de préoccupation à la place de chacun. C'est vraiment très personnel

  9. Tigone - sam 2 Avr 22 à 10 h 32

    L'homme créa dieu et pas l'inverse !!
    Qui'ils fassent gagner l'ol, leur régime alimentaire ne regarde qu'eux...

    1. Juninho Pernambucano - sam 2 Avr 22 à 10 h 37

      Pas de souci , notre sérial buteur Dembélé , est opérationnel

      1. Tigone - sam 2 Avr 22 à 10 h 45

        😂😂😂
        J'espère qu'il va finir son passage à l'ol en étant "on fire", qu'il fasse gagner l'ol !
        Le ramadan technique de moussa va durer quelques semaines encore...
        Moussa Dembele ballon d'or !!!!!

      2. Juninho Pernambucano - sam 2 Avr 22 à 10 h 49

        Moussa a intérêt à se faire mousser , s'il veut rejoindre la first league cet été ( à l'instar de guimaraes , n'importe quel club fera l'affaire pourvu qu'il y ait du pognon ) .
        je l'emmènera moi même si besoin , notre fin technicien des surfaces .

      3. XUO - sam 2 Avr 22 à 10 h 55

        Tu vas te faire flinguer par celui qui a été décoré moralisateur du site. Ramener Moussa au rôle de " technicien de surface " risque fort d'être considéré comme une déclassification sociale, voire raciale.....à quelques dizaines de milliers d'euros mensuels, toutefois.

      4. le_yogi - sam 2 Avr 22 à 12 h 27

        Quelqu'un a été décoré moralisateur du site ? J'ai même pas assisté à la cérémonie, faut que tu éclaires ma lanterne 😛

        En tout cas pour ce qui est de l'aspect terrain Moussa nous a quand même mis quelques buts cette saison qui prouvent quand même qu'il peut être brillant dans l'execution. C'est un poste où les performances sont souvent cycliques, et largement dépendantes de la confiance. Rappelons qu'il était le meilleur buteur français sur le début d'année il y a encore quelques semaines (je laisse ceux qui ont quant à eux été décorés statisticiens du site nous retrouver la date s'ils le peuvent 😉 ).

        Quant au sujet de l'article, on retrouve un peu toujours les mêmes réactions dès qu'il est question de religion. Comme souvent, la tolérance ne semble pas toujours être dans le camp de ceux qui la revendiquent 😉 Que chacun fasse comme il l'entende, et ceux qui seront capables de performer sur le terrain joueront, je crois que ça reste la règle la plus légitime.

  10. Dufduf - sam 2 Avr 22 à 11 h 19

    Et sinon le carême n'a pas été trop dur pour nos Brésiliens ?

  11. Olyonn@is - sam 2 Avr 22 à 12 h 31

    Je ne sais pas si beaucoup de joueurs font le ramadan mais si il y a des matchs en après midi c'est vrai que certains vont avoir de gros coup de mou.

  12. Olyonn@is - sam 2 Avr 22 à 12 h 52

    HS Il paraît que le match Cameroun Algérie va être rejoué.

    1. le_yogi - sam 2 Avr 22 à 12 h 57

      Ça sent l'ultime coup de bluff de la fédé algérienne pour tenter de sauver les meubles. Ça créerait un précédent impossible à tenir par la suite pour les instances, imagine le nombre de recours ! Ils sont pas fous.

  13. Lawliet - sam 2 Avr 22 à 14 h 09

    Merci @le_yogi pour ton message d’une lucidité remarquable et d’une bienveillance qui te grandit.
    Parfois, quand je lis les commentaires de certains membres du site (pas tous évidemment, mais la majorité quand même), j’ai honte de partager la même passion de l’OL avec ces personnes.
    La en l’occurrence c’étaient l’islam, les musulmans et le ramadan, donc évidemment, je savais que ça allait faire réagir et j’ai été servi..
    Ces personnes semblent si fermées d’esprit et optus alors qu’elles sont les premières à crier pour la tolérance, l’ouverture d’esprit, le respect envers autrui…
    Enfin bref, je propose que l’on fasse notre part du job en soutenant nos joueurs musulmans encore plus, car ils en ont besoin..
    Je pense également que le fait que certains de nos joueurs jeûnent est selon moi, une preuve de discipline de vie. Ces gens-là ont des principes et s’y tiennent en adoptant une discipline de vie tout bonnement impressionnante.
    C’est plus un signe positif qu’autre chose étant donné que la vie de sportif de haut niveau requiert cette discipline là.
    Bravo à eux et espérons que tout se passera bien pour nous durant cette période et que l’on remontera au classement. Allez l’OL!!

    1. XUO - sam 2 Avr 22 à 14 h 47

      " La en l’occurrence c’étaient l’islam, les musulmans et le ramadan, donc évidemment, JE SAVAIS QUE çA ALLAIT FAIRE REAGIR et j’ai été servi..
      Ces personnes semblent si fermées d’esprit et optus ( !) alors qu’elles sont les premières à crier pour la tolérance, l’ouverture d’esprit, le respect envers autrui…"
      -------------------------------------------------------------------------------
      Un procès d'intention suivi de justifications inexistantes...voilà qui n'est même pas à la hauteur d'un syllogisme .
      Nous sommes nombreux à avoir constaté le manque d'engouement d'Aouar pour le sport qu'il pratique, et ce, bien avant qu'il soit question du Ramadan.
      Des footballeurs musulmans, il y en a eu beaucoup avant Aouar et ce n'est pas cette caractéristique qui les déclasse. En Ligue 1, on voit évoluer beaucoup de Noirs musulmans et ils sont appréciés pour ne pas rechigner à la tâche.
      Tu te mélanges les pinceaux avec " optus " . On a compris que tu étais aigu, donc ouvert au minimum.

      1. Lawliet - sam 2 Avr 22 à 16 h 03

        @XUO
        Je n’ai pas mentionné Aouar, a une seule reprise dans mon commentaire, je vois pas pourquoi tu focalises tout ton propos sur ce seul élément.
        Aouar est un joueur frustrant et décevant tant sur le plan physique que technique, sur le plan footbalistique en général en fait, puisqu’il ne semble pas s’investir pleinement et ainsi nous faire bénéficier nous, les supporters ainsi que le club, de la pleine de mesure de son talent.
        C’est un fait, donc je comprends pas pourquoi tu tentes de nous opposer sur ce point très précis.
        Il y a d’autres messages dans cet espace commentaire qui n’ont aucun lien avec Aouar et qui sont pour le moins qu’on puisse dire, irrespectueux et « obtus » encore une fois.
        Tu as visiblement volontairement ou non, ignoré ces messages pour te focus sur Aouar, j’ai l’impression de perdre mon temps avec toi. Ceci étant dit, c’est dommage puisque tu sembles être une personne réfléchie et n’étant pas de mauvaise foi comme beaucoup sur ce site..
        C’est aussi pour cette raison que je prends le temps de te répondre car je te sens sincère et considère en tant que personne.
        Il y a en d’autres, je les ignore tellement ils sont insignifiants à mes yeux mdr
        Et le pire, c’est qu’ils ternissent l’image de notre grand Juninho en choisissant son nom comme pseudo.. quelle indignité franchement!

      2. XUO - sam 2 Avr 22 à 16 h 21

        Je prends Aouar comme référence par la force des choses, vu qu'il est le seul à être cité par les intervenants.

  14. Juni forever OL - sam 2 Avr 22 à 14 h 13

    On n' a pas assez de problèmes cette saison que cette connerie arrive, lol
    C'est un vrai sketch, bientôt une série Netflix ?

  15. fandelol - sam 2 Avr 22 à 14 h 15

    Faire rejouer le match, ils ont vraiment pas honte....

    Pour en revenir au sujet de l'article, aouar va tirer encore moins fort aux cages 😆

    Heureusement qu'on s'est séparé de benlamri et Slimani. C'était déjà pas bien joli hors ramadan... (Petite pique à point du jour lol)
    Et d'ailleurs en parlant de lui, il paraît qu'on a laissé filer une perle à Brest avec belaili. Le mec fait déjà parler de lui la bas. Et pas en bien ...

    Sinon il me semble que Benzema fait le ramadan et ça ne l'a jamais empêché d'être bon.

    1. Juni forever OL - sam 2 Avr 22 à 15 h 00

      Il dit qu'il le fait comme la plupart mais ne le font pas en fait

  16. Altheos - sam 2 Avr 22 à 15 h 14

    Pour moi, la religion relève de la conviction personnelle et ne doit s'exprimer que dans la sphère du privé.
    Le "problème" ici, c'est que cette conviction sort du domaine privé pour arriver dans le champs du collectif puisque cela contraint les employeurs et les employés d'autres confessions (ou sans confessions) à devoir s'adapter.
    Ca, ça me gène profondément.
    Chacun est libre de vivre sa foi comme il l'entend, c'est une vertu de la démocratie.
    Mais j'avoue que j'ai du mal avec cette problématique du Ramadan qui impose ses contraintes même à ceux qui ne sont pas musulmans.

    1. XUO - sam 2 Avr 22 à 15 h 30

      J'adhère totalement à ton affirmation: le privé n'a pas à s'exhiber et on a du mal à y échapper.
      Si la pratique de l'Islam présente des contraintes aux non musulmans, elle offre aussi des avantages.
      Quand j'étais coopérant en Algérie, les tranches horaires d'enseignement étaient ramenées à 45 min dont je profitais. Idem pour ma femme qui travaillait en entreprise privée.
      Je précise quand même que j'assurais des heures supp pour la préparation au BEG ainsi que pour la formation des enseignants en primaire. Et gratos, parce qu'ils le valaient bien !

      1. Bioman - sam 2 Avr 22 à 15 h 34

        Ou remplacer les jours fériés chrétiens par des jours républicains toujours fériés ( faut pas deconner manquerait plus qu'on se fasse grilles des jours de glandouille!)

  17. Ol 1960 - sam 2 Avr 22 à 16 h 01

    Un peu de tolérance …..chacun fait en son âme et conscience…..
    Certains se font le signe de croix, d autres un signe religieux appartenant à la islam…
    Bref respectons…..il y a quelques années bcp de Catho…faisaient aussi le carême….
    Pas de viande….le vendredi et le vendredi saint…..
    Chacun s adepte….
    En revanche…..il est parfois difficile d évoluer ..
    Une belle chanson d Alain Souchon…..belle Mélodie…..
    « Abderamane , Martin , David, et si le ciel était vide…….. » à méditer
    Allez L OL…….suivez nos Fenottes,…

  18. Olyonn@is - sam 2 Avr 22 à 16 h 35

    Aouar je le plains,depuis ce début de saison il doit avoir les oreilles qui bourdonnent,il ne mérite quand même pas tout ça.

  19. OL-91 - sam 2 Avr 22 à 17 h 40

    Pour Houssem, pas de problème, le ramadan c'est de janvier à décembre. Ou de décembre à janvier, je ne sais plus...

  20. Conelus - sam 2 Avr 22 à 18 h 22

    SAit on qui est musulman a Lyon?
    Apres peu etre que ceux là seront mort de faim sur le terrain ca changerait!!!

  21. Le Bon - sam 2 Avr 22 à 19 h 12

    En tout cas je ne vois vraiment pas l'intérêt de cet article...

  22. JUNi DU 36 - sam 2 Avr 22 à 22 h 44

    Pour moi il n'y a que les dieux du sport 🎉 le reste c'est la plus grosse arnaque de l'existence de l'humanité.
    Après libre à celui où celle de croire à la supercherie 😇

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut