Maxence Caqueret (©PHOTOPQR/LE PROGRES/Joël PHILIPPON)

OL : Maxence Caqueret opéré avec succès

Blessé mercredi à l’entraînement, Maxence Caqueret est passé sur le billard, vendredi. Le compte à rebours des quatre semaines est désormais lancé.

Après le contrecoup de l’annonce, place à la récupération et la réathlétisation. Pour cette dernière étape, il faudra encore attendre un peu mais le compte à rebours est lancé pour Maxence Caqueret. Victime d’une lésion méniscale à l’entraînement de l’OL, mercredi, le milieu de terrain a été opéré avec succès. Le Lyonnais l’a partagé sur ses réseaux sociaux en tenant à remercier le docteur Sonnery Cottet au centre Paul Santy mais aussi tous les supporters lyonnais. 

"L’opération s’est très bien passée. Un grand merci au Dr Sonnery Cottet et à son équipe… Un grand merci également à vous tous pour vos nombreux messages de soutien. Place à la récupération et au travail dès à présent pour revenir plus vite et plus fort. A fond derrière l’équipe pour les prochaines échéances plus qu’importantes."

Déjà prêt à en découdre de nouveau, Maxence Caqueret va malgré tout devoir prendre son mal en patience. Son absence est estimée à quatre semaines, de quoi notamment lui faire manquer la double confrontation de Ligue Europa contre West Ham.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maxence Caqueret (@m.caqueret)

5 commentaires
  1. dede74 - ven 1 Avr 22 à 21 h 14

    Il faisait froid dans ta chambre Maxence, que tu es si bien vêtu chaudement ?

    Bon rétablissement et, continue de bien cultiver ton amour pour l'OL 😉

    1. XUO - sam 2 Avr 22 à 9 h 59

      Bien sûr qu'il faisait froid: les Russes ont coupé le chauffage...
      En plus, l'anesthésie ralentit le rythme cardiaque et donc refroidit l'organisme. S'ajoutent des zones de compression ayant le même effet.

      1. dede74 - sam 2 Avr 22 à 14 h 29

        @XUO bonjour,
        Six russes = six slaves, si s'lavent c'est qui s'nettoient et, si c'n'est toi, c'est donc ton frère, qui ne t'a pas coupé la parole, brave frangin 😛
        Une opération du ménisque, généralement, se pratique sous anesthésie locale donc, retour en chambre direct, encore que, selon le type d'opération, c'est retour au domicile 2 heures après, c'est ce qu'il s'est passé pour mon fils.
        Si anesthésie générale -> chambre de réveil, le temps nécessaire au rétablissement "normal", puis -> chambre mais, bien évidemment, si tes frères ont coupé le chauffage, ton raisonnement est sans doute valable et... je m'incline !

      2. XUO - sam 2 Avr 22 à 15 h 04

        Ton histoire de slaves, c'est du réchauffé ( antérieurement, il faisait donc froid ), tu nous l'as sortie il y a peu mais on en parlait déjà à l'époque de la Yougoslavie, et peut-être même bien avant.
        Normalement, dans les chambres d'hôpital, on a trop chaud. Si Caqueret est survêtu en haut, cela a sûrement un lien avec son opération, quand bien même elle aurait été effectuée sous neurolept. Dans ce genre de situation, tu as beau ne rien ressentir, tu t'inquiètes et transpires un max, ce qui te refroidit. J'en parle en connaissance de cause.

  2. Monark - ven 1 Avr 22 à 22 h 12

    Bonne convalescence champion ! Nous sommes de tout cœur avec toi et impatient de te retrouver sur le gazon ! Tu étais entre de bonnes mains avec le professeur Sonnery Cotteret . Il m’ a réparé le ménisque il y a quelques années et les radiologues qui m ont osculté le genou depuis parlent «  d’orfèvre  » . 😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut