OL - Bordeaux : Lyon 1950 ne sera pas là non plus

Après les Bad Gones, Lyon 1950 a également décidé de ne pas se rendre au stade dimanche. Les deux virages seront vides pour la réception de Bordeaux (17h05).

L’ambiance n’allait de toute façon pas être à la fête, dimanche (17h05) au Parc OL, mais elle prend une tournure dont l’OL se serait certainement bien passé. Si des sifflets et banderoles acerbes pouvaient être attendus, il n’y aura finalement rien de tout ça contre Bordeaux. En effet, suite à l’élimination en Ligue Europa et un espoir d’Europe qui s’envole un peu plus, les Bad Gones ont décidé de boycotter la rencontre, comme ils l’ont annoncé dans un communiqué.

Quelques heures après le groupe de supporters du virage nord, c’est au tour de celui du virage sud de prendre le même chemin. Ce samedi, Lyon 1950 a annoncé son intention de ne pas se rendre au stade dimanche en fin d’après-midi pour encourager les hommes de Peter Bosz. "Il n’a jamais été dans nos habitudes de lâcher. Notre fidélité, à domicile comme à l’extérieur, n’a jamais souffert d’aucune contestation. Pourtant, c’est le coeur lourd que nous avons pris la décision de ne pas assister à la rencontre face à Bordeaux."

Comme dans le communiqué des Bad Gones, Lyon 1950 pointe du doigt cette nouvelle saison sans le moindre titre pour la dixième année consécutive. Le groupe de supporters dénonce également une "trahison" des joueurs et du staff, jeudi après l’élimination et appelle tout un club à arrêter de "se complaire dans une pathétique communication faite de 'on va se parler' concurrencée par le traditionnel 'on va apprendre de nos défaites'".

2 commentaires
  1. Darn - sam 16 Avr 22 à 16 h 22

    C'est pas faux.

  2. florentdu42 - sam 16 Avr 22 à 19 h 36

    Je n ai plus posté depuis la match de Reims.
    J avais dis que j arrêtais les matchs de ligue cette saison, C est chose faite, j ai même zappé presque les 2 matchs de coupe d Europe. Plus j avais autant d envie de regarder des purges que les joueurs de se dépenser.

    J avais dis que je ne posterais plus avant la fin de saison.
    Mais devant le communiqué des bad gones et de Lyon 1950, je ne peux rester insensible.

    Comment les blâmer.
    J ai été patient, j ai toujours voulu attendre, et ce depuis l époque Puel. Je disais "laissons du temps, ça va venir. Ayons confiance"
    Mais il arrive un moment où ça ne va plus. Et quand en même temps, on a des discours de la part des joueurs, staff mais surtout dirigeants qui manient la langue de bois, qui parlent dde "visions de victoire" pour essayer de remobiliser son monde, on appeler ça un discours de façade.

    Ne nous y trompons pas, il y a des fissures sur le bâtiment OL et ce n est pas en m'étant une couche de peinture qu elles seront colmatées

    Je suis supporter lyonnais depuis le milieu des années 90.ca fera bientôt 30 ans.
    Mais pour la première fois, je n arrive pas à voir une lueur d espoirs.
    Les coachs se succèdent, les joueurs aussi, le staff aussi, mais rien n avance. On recule même.
    Qu on arrête de nous faire croire que nous sommes une grande équipe, nous nous moquons suffisamment de certains qui vivent dans le passé pour faire de même.
    Soyons réalistes. Si notre club n est pas en danger comme peut l être bordeaux, nous sommes par contre en régression permanente depuis maintenant 10 ans.

    J aimerais apporter une source d espoir et des solutions, mais je n en ai pas.
    L été prochain, on va sûrement encore changer de coach, bcp de joueurs vont partir, le président nous dira que l année à été difficile mais que nous retrouverons la ligue des champions en fin de saison grâce à une équipe et un nouveau coach qui a le talent.
    On a le même discours depuis un moment

    Les promesses n engagent que ceux qui les croient dit on. A nous tous de voir si nous y croyons encore.....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut