Daniëlle van de Donk avec les Pays-Bas (Photo by Dean Mouhtaropoulos / POOL / AFP) /

OL : Daniëlle van de Donk voulait rejouer cette saison mais visait l’Euro

Victime d’une blessure au tendon en novembre 2021, Daniëlle van de Donk s’est lancée dans une course contre la montre. Revenue pour les trois derniers matchs de l’OL, la Néerlandaise participera bien à l’Euro.

Mercredi, toutes les Lyonnaises se sont regroupées au moment du troisième but contre Issy. Si cette réalisation a été anecdotique dans la large victoire de l’OL (4-0) pour fêter son 15e titre de champion, elle a eu une vraie importance dans le groupe. En trouvant le chemin des filets, Daniëlle van de Donk a clôturé une saison qui l’a faite passer par tous les états. Arrivée dans la capitale des Gaules l’été dernier, l’ancienne d’Arsenal a vu son début d’histoire être gâché par une vilaine blessure au tendon lors d’un rassemblement avec les Pays-Bas.

"C'est dur de regarder les matchs et de ne rien pouvoir faire pour aider. Il y a tellement, tellement de travail, ce sont des journées si longues, avait-elle avoué sur la chaîne du club en avril dernier. Oui, c’est vraiment dur, je ne vais pas vous mentir. Je n’ai jamais travaillé aussi dur de ma vie. Mais ça me rend plus forte, je peux le voir sur mon corps aussi, je me sens plus forte donc je ne me plains pas. Si je reviens en étant meilleure, ça me va."


Van de Donk : "Etre là pour conserver ce titre"


Il faut dire que la rééducation a été plus longue que prévue pour la Néerlandaise. Annoncée entre quatre et six mois, son absence s’est finalement prolongée jusqu’à la mi-mai après de longues semaines de réathlétisation avec Antonin Da Fonseca. Mais dans sa course contre la montre, Daniëlle van de Donk a fait preuve de force mentale pour revenir juste à temps pour la finale de la Ligue des champions contre le Barça et les deux derniers matchs de D1 féminine. Avec comme récompense ce but contre Issy et ce large sourire sur son visage et ceux de ses coéquipières.

"Mon but est de rejouer avec l’OL avant la fin de la saison, c’est mon but, avoue-t-elle dans un documentaire réalisé par la Fédération néerlandaise sur sa rééducation. Mais mon but ultime est de participer à l’Euro et être présente pour conserver ce titre."

Après les semaines et mois de galère, Daniëlle van de Donk a retrouvé la lumière et atteint son objectif. Avec Damaris Egurrola, elle sera bien présente en Angleterre sous le maillot néerlandais.

4 commentaires
  1. Jerinho - dim 5 Juin 22 à 11 h 40

    Sinon ça serait bien recruter Viviane Miedema , ça serait une belle duo offensivement Ada et Viviane.

    Signaler
  2. Le Bon - dim 5 Juin 22 à 13 h 32

    Elle a prolongé à Arsenal...

    Signaler
    1. dede74 - dim 5 Juin 22 à 18 h 01

      Encore un coup dur ! décidément les croisés souffrent à l'OL, c'est récurent ! elle va nous manquer pendant 6 mois, minimum, en espérant que tout se passe bien ! courage Catarina.

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut