OL féminin : Louisa Necib arrêtera sa carrière après les JO

Suite à la victoire de l'OL féminin en Ligue des champions, Wendie Renard a confirmé que Louisa Necib mettra un terme à sa carrière après les Jeux Olympiques de Rio, en août prochain.

Avec R.B, notre envoyé spécial à Reggio Emilia.

En marge de finale de ce soir, où l'Olympique lyonnais a remporté la troisième Ligue des champions de son histoire, le doute planait sur la suite que donnerait Louisa Necib à sa carrière. À 29 ans, l'internationale française pourrait y mettre fin, pour des raisons personnelles. Après la victoire des siens face à Wolfsburg (1-1, 3-4 aux t.a.b.), la capitaine Wendie Renard est revenue sur le départ de sa coéquipière, et tue même le suspense autour de l'avenir de la Lyonnaise : "Oui elle arrête, ce sera après les JO, mais elle arrête, souffle-t-elle. Ça va être difficile, mais il faut finir sur cette victoire. On ira chercher la quatrième pour elles."

"Des joueuses aux qualités indescriptibles"

Au club depuis 2007, Louisa Necib a participé à la quasi-totalité de l'aventure de l'OL féminin, tout comme Amandine Henry. Icônes du club rhodanien, elles totalisent ensemble plus de 450 matchs sous le maillot rouge et bleu. Un total qui s'ajoute aux 226 matchs disputés par Lotta Schelin à la pointe de l'attaque. Toutes trois prêtes à quitter Lyon, leur absence va être difficile à remplacer, comme le confie Wendie Renard : "Forcément ça va faire mal, parce que ce sont avant tout des joueuses exceptionnelles, avec des qualités indescriptibles. Je pense que Lotta a marqué l'histoire du club, et Louisa reste pour moi la meilleure technicienne au monde, tandis qu'Amandine est la meilleure milieu de terrain au monde, explique-t-elle. On ne peut que leur souhaiter bonne chance dans leur nouveau challenge, et à Louisa dans sa vie." Pour compenser ces départs, la jeune Dzsenifer Marozsan a dores et déjà été recrutée par les dirigeants lyonnais, mais en attendant, les Fenottes souhaitent avant tout "savourer."

3 commentaires
  1. Minolt - ven 27 Mai 16 à 8 h 56

    Dur Dur pour les joueuses pro de concilier vie personnelle et football. Je comprends que Louisa veuille un enfant. Peut être après un an d'arrêt songera-t-elle à revenir sur les terrains ? Elle a tellement de talent...
    Ou peut être en tant qu'éducatrice ?

  2. Juni entraineur OL - ven 27 Mai 16 à 9 h 26

    Le foot est tellement dur, à 29 ans, elle a tout gagné ...
    En tout cas, c'est vraiment le bon moment, bravo
    Que ça va être dur pour le club de remplacer ses 3 perles et continuer de tout gagner !!

  3. OL-38 - ven 27 Mai 16 à 10 h 23

    Necib aura fait une belle et excellente carrière à Lyon. Merci à elle et bonne chance et bonne continuation pour la suite

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut