Mercato - OL féminin : Lyon annonce l'arrivée de Dzsenifer Maroszan

Hier, Jean-Michel Aulas annonçait l'arrivée de plusieurs joueuses européennes et internationales pour venir renforcer l'OL féminin. Aujourd'hui, le club officialise l'arrivée de l'Allemande Dzsenifer Maroszan.

L'annonce officielle n'aura pas tardé. Avec l'ambition de palier le départ d'Amandine Henry et d'assurer sa domination sur le football français et européen, l'Olympique lyonnais informe, ce mardi, de l'arrivée de l'Allemande Dzsenifer Maroszan. En provenance de Francfort, la milieu de terrain de 24 ans a signé un contrat de 2 ans, soit jusqu'au 30 juin 2018. Au cours de sa carrière, elle a remporté la Ligue des champions 2015, et est notamment élue 3e meilleure joueuse européenne par l'UEFA cette même année. Internationale allemande, elle a inscrit la bagatelle de 44 buts en 59 sélections.

L'Olympique lyonnais informe qu'avec cette arrivée et les récentes prolongations de Saki Kumagai, Ada Hegerberg, Amel Maljri et Eugénie Le Sommer, ce renfort "confirme la stratégie de l'OL pour le développement et la promotion du football féminin." L'intéressée déclare être "fière de s'engager avec l'équipe la plus professionnelle en Europe." Dzsenifer Maroszan évoluera sous ses nouvelles couleurs dès la saison prochaine.

8 commentaires
  1. OL-38 - mar 3 Mai 16 à 15 h 32

    Super encore une bonne nouvelle, Maroszan pourra beaucoup apporter. ALLEZ L'OL FEMININ

  2. Antonio - mar 3 Mai 16 à 15 h 39

    Une des meilleures tireuses de coups francs du monde :o, bienvenue elle.

  3. ol-91 - mar 3 Mai 16 à 15 h 58

    On a vu dernièrement la difficulté de notre équipe contre le PSG. Au match retour, un score étriqué, comme en championnat où ce club est sur nos talons. Même en gestion du score (l'aller ne doit pas masquer la réalité, c'est un coup de chance) Je crois que la recrue Jenifer est un milieu et c'est justement là qu'on constate le point faible du groupe féminin qui se fait manger dans le cas de tactique défensive et physique de l'adversaire.

    1. fandelol - mar 3 Mai 16 à 19 h 00

      La réalité? La réalité c'est qu'il y a encore un monde d'écart entre Paris et Lyon, c'est tout. Si tu regardes les matchs entre les deux équipes, à chaque fois on voit un forte domination lyonnaise. Le score dépend en grande partie de la réussite de nos buteuses. En face, on voit quoi? Un bloc regroupé dans ses 30 derniers mètres. Alors oui, c'est pas toujours facile de gagner ce genre de match car elles ont des bonnes joueuses. C'est comme chez les hommes d'ailleurs, face à une équipe regroupée, c'est pas tout le temps évident. Mais bizarrement, la seule fois où Paris a voulu jouer "haut", elles en ont pris 7. Et c'est pas un score isolé parmi d'autres, c'est assez souvent qu'elles en prennent au moins 3 (de mémoire, 3 fois sur les 6 derniers affrontements)

      1. ol-91 - mar 3 Mai 16 à 20 h 31

        Oui mais comme je le dis souvent : c'est le genre de match que ces dames vont à chaque fois rencontrer en LDC. On est, en effet, trop dépendants de la « réussite » des attaquantes.

  4. lyonnais974 - mar 3 Mai 16 à 16 h 01

    Mdrr !! Ton com ma tuer !!

  5. janot06 - mer 4 Mai 16 à 11 h 07

    Il me semble qu'en LDC, les féminines se débrouillent pas trop mal et scorent autant ou presque qu'en championnat.
    L'an dernier, l'élimination injuste face au PSG n'est qu'un accident de parcours, vite gommé cette saison, car effectivement, l'équipe parisienne ne montre rien lors de leur affrontement avec nos fenottes si ce n'est un bloc défensif compact.
    Nos principales adversaires sur le plan européen sont sans contexte, les équipes allemandes.
    On a une revanche à prendre face aux louves de Wolfsburg.
    Les lionnes devront sortir les griffes ! Un beau combat en perspective.

  6. OL-38 - jeu 5 Mai 16 à 13 h 56

    Ce soir L'OL FEMININ joue contre Rodez en match en retard à Gerland à 15h:
    Groupe OL :
    Gardiennes : Bouhaddi, Gerard
    Défenseures : Renard, Kumagai, Mbock, Hansen, Petit
    Milieux : Henry, Abily, Kaci, Necib
    Attaquantes : Schelin, Hegerberg, Le Sommer, Thomis, Tarrieu, D. Cascarino
    Ce serait bien de voir jouer Dszenifer avant la fin du championnat peut-être au prochain match.
    ALLEZ LES FILLES DE L'OL

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut