Communiquer avec nous

OL féminin

OL Féminin : Reynald Pedros raconté par l’un de ses anciens joueurs

Publié

 le

Reynald Pedros est le nouvel entraîneur de l’équipe féminine de l’OL. Pour Olympique-et-Lyonnais, David Soubieux, l’un de ses anciens joueurs, décrit l’homme et l’entraîneur qu’il est.

« C’est quelqu’un de facile à vivre, ouvert à la discussion. Il est passionné, c’est une bonne personne ». David Soubieux, ancien joueur de Reynald Pedros à Saint-Pryvé Saint-Hilaire, ne tarit pas d’éloge à son sujet. Il a passé un an et demi sous ses ordres et s’en souvient très bien. Le nouvel entraîneur de l’OL féminin n’a pas non plus oublié cette expérience dans le foot amateur. « Je l’ai revu à plusieurs occasions. Il revient vers nous avec plaisir et la discussion s’engage sans problème », raconte David Soubieux. Même discours chez Liliane Courcelle, secrétaire du club du Loiret : « C’est quelqu’un de charmant, d’adorable. Je l’ai croisé l’autre jour au restaurant, il s’est déplacé et est venu me dire bonjour ».

Un entraîneur proche de ses joueurs

Arrivé en 2009 à Saint-Pryvé Saint-Hilaire, Reynald Pedros fait monter le club de CFA 2 en CFA dès sa première saison. C’est à l’hiver 2011 que David Soubieux rejoint l’équipe. Il découvre alors un coach investi, proche de ses joueurs et loin d’avoir la grosse tête. « C’est quelqu’un d’humble. A aucun moment, mes partenaires ou moi n’avons senti que c’était « Monsieur Pedros ». On l’appelait Reynald et on le tutoyait. Ça n’empêchait pas d’avoir du respect, se remémore-t-il. Tous les mercredis, on déjeunait ensemble après l’entraînement. C’était l’un des premiers à préparer à manger, à faire des desserts ». L’équipe ne parvient pas à décrocher le maintien et terminera 9e la saison suivante à l’échelon inférieur. « On était descendu malgré plusieurs victoires mais avec beaucoup de défaites. Cependant le SPSHFC est un petit club, la montée en CFA était exceptionnelle », rappelle David Soubieux.

« Il avait sa philosophie, il était éduqué à la nantaise »

Reynald Pedros a laissé une belle image à son ancien joueur sur le plan de la personnalité. Il en va de même concernant le football pratiqué. « J’ai passé une superbe année et demie avec lui. Il nous demandait de ne pas se prendre la tête lors des matchs, de jouer avec de l’insouciance. Parfois il voulait même trop jouer. Le foot est pour lui avant tout une passion, ça passe au détriment du résultat », détaille le défenseur central, également passé par Orléans. Reynald Pedros avait son schéma tactique et ses principes. Hérités de ses années nantaises, où il fut entraîné par Jean-Claude Suaudeau, il les a appliqué à Saint-Pryvé Saint-Hilaire. « C’était un adepte du 4-4-2 pour mettre le plus de joueurs offensifs. Il y avait deux attaquants et deux ailiers. L’idée était de défendre le moins possible et d’attaquer. Il fallait mettre le ballon le plus vite possible vers l’avant », détaille David Soubieux. Cela tombe bien, c’est pour cela que Jean-Michel Aulas l’a fait venir. Le président attend de son ancien joueur (en 1997-1998) qu’il apporte une « touche offensive et un jeu extrêmement léché que nous souhaitons avoir ».

Reynald Pedros arrive après la performance historique de l’OL

Les idées de jeu offensives de l’ex-international français (25 sélections) ont donc séduit le patron de l’Olympique lyonnais. Mais dans le football professionnel, les résultats comptent pour beaucoup. Reynald Pedros aura fort à faire car son prédécesseur Gérard Prêcheur sort de 8 titres sur 9 possibles, dont deux triplés consécutifs. Une performance historique. Néanmoins sa nomination ne surprend qu’à moitié David Soubieux. « Je pense qu’il est fait pour exercer à un niveau supérieur à la CFA 2. Je le voyais à l’époque capable d’entraîner une équipe pro. Que ça soit les féminines, ça peut éventuellement me surprendre, mais pas qu’il rejoigne un club pro », avoue le joueur de 34 ans.

A l’instar de Saint-Pryvé Saint-Hilaire, qui a décroché il y a quelques jours sa montée en National 2 (ex-CFA), Reynald Pedros a obtenu une sacrée promotion. A lui de réussir ses débuts d’entraîneur dans le monde professionnel.

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus