(Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL - Féminines : six Lyonnaises nommées pour le Ballon d'Or

Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Amandine Henry, Lucy Bronze, Dzsenifer Marozsán et Ada Hegerberg font partie des vingt prétendantes pour le Ballon d'Or 2019. La Norvégienne est candidate à sa propre succession.

Qui succédera à Ada Hegerberg, lauréate du premier Ballon d'Or féminin ? France Football a donné davantage d'indications pour répondre à cette question, lundi soir. Le magazine hebdomadaire a en effet publié la liste des vingt nommées pour le trophée individuel récompensant la meilleure joueuse du monde. Les Américaines, championnes du monde en titre, font office de grandes favorites, avec l'ancienne joueuse de l'OL Megan Rapinoe en tête. Mais les Lyonnaises, qui sont six à faire partie de cette liste, auront aussi une carte à jouer.

Lucy Bronze dans les pas d'Ada Hegerberg ?

Sarah Bouhaddi, Wendie Renard, Amandine Henry, Lucy Bronze, Dzsenifer Marozsán et Ada Hegerberg pourront ainsi compter sur leur Ligue des champions remportée en mai denier. Demie-finaliste du Mondial avec l’Angleterre et élue meilleure joueuse par l'UEFA, Bronze est certainement la Lyonnaise qui a le plus de chance de succéder à Hegerberg. La Norvégienne, elle, pourrait pâtir de son absence de la Coupe du monde. Le nom de la lauréate sera annoncé le 2 décembre prochain.

Les vingt nommées : Kosovare Asslani (Suède/CD Tacon), Sarah Bouhaddi (France/Lyon), Lucy Bronze (Angleterre/Lyon), Nilla Fischer (Suède/Linköpings FC), Pernille Harder (Danemark/Wolfsburg), Tobin Heath (Etats-Unis/Portland Horns), Ada Hegerberg (Norvège/Lyon), Amandine Henry (France/Lyon), Sofia Jakobsson (Suède/CD Tacon), Sam Kerr (Australie/Chicago Fire), Rose Lavelle (Etats-Unis/Washington Spirit), Dzenifer Marozsán (Allemagne/Lyon), Marta (Brésil/Orlando Pride), Lieke Martens (Pays-Bas/FC Barcelone), Vivianne Miedema (Pays-Bas/Arsenal), Alex Morgan (Etats-Unis/Orlando Pride), Megan Rapinoe (Etats-Unis/Reign FC), Wendie Renard (France/Lyon), Sari van Veenendaal (Pays-Bas/Atlético de Madrid), Ellen White (Angleterre/Manchester City)

3 commentaires
  1. Benzema94 - mar 22 Oct 19 à 12 h 19

    Sans surprise il sera donné à rapinoe qu'il l'aura bien mérité🤩.

  2. ol-91 - mar 22 Oct 19 à 18 h 34

    Je n'aime pas l'intrigante Rapinoe qui a déjà passé inaperçue chez nous. Elle a bénéficié au Mondial d'une belle équipe et d'une chance insolente. Je pense donc (sans chauvinisme) à la plus ancienne et solide Wendie Renard. Bronze et Marozsán attendront.

  3. sined - mar 22 Oct 19 à 20 h 59

    Ada, Wendie, Dzenifer...
    le reste est en dessous !
    la Rapinoe est dans la com à fond les bielles (ses commentaires sur Trump, un hasard où pour aller dans le sens du vent ? j'ai ma petite idée...), et pour cause... une bonne coupe du monde, certes...
    mais rien d'extraordinaire non plus.
    et un ballon d'or doit sanctionner une saison, et non un bon mois...
    c'est mon opinion.
    question titres et régularité, Ada reste la meilleure (y compris dans son approche des médias, pour défendre ses idées, notamment sur les femmes).
    et cerise sur le gâteau, elle ne ressemble pas à un mec, comme la ricaine.

    PS: la ricaine à tout pour gagner, en dehors du terrain... les médias adorent ce genre de profil (anti trump, look pas très féminin, pour ne pas dire plus... et ricaine !).

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut