OL : Gueïda Fofana s'exprime sur son nouveau métier d'entraîneur

Dans une très longue interview accordée au Progrès, Gueïda Fofana s'exprime sur sa nouvelle vie en tant qu'entraîneur de la réserve de l'OL, après sa blessure l'ayant contraint à mettre un terme à sa carrière footballistique.

Les supporters lyonnais n'ont sûrement pas oublié cette rencontre face à l'Olympique de Marseille en janvier 2017. Un match marqué par un hommage appuyé de tous les joueurs lyonnais au moment du but de Mathieu Valbuena, à Gueïda Fofana, en brandissant un maillot en son honneur. Coupé dans son élan en raison d'une terrible blessure à cheville, le milieu de terrain qui a disputé 104 matches, marqué neuf buts et délivré sept passes décisives sous le maillot de l'Olympique lyonnais, a dû prématurément mettre un terme à sa carrière, en 2017. Depuis, l'ancien havrais s'est reconstruit et s'épanouit dans sa nouvelle carrière.

Dans un long entretien accordé au Progrès, ce jeudi, Gueïda Fofana, désormais entraîneur de la réserve de l'OL aux côtés de Jérémie Bréchet, revient sur sa reconversion sur un banc de touche : "On m’a mis le pied à l’étrier. À la base, je ne souhaitais pas rester dans le foot et j’avais prévu d’en sortir pour reprendre des études, repartir sur quelque chose de neuf. J’avais 25 ans à l’époque. Mais je suis resté sur les terrains à l’initiative du président Aulas, qui voulait voir si cela me plaisait", a-t-il expliqué.


L'importance de Gérard Houllier


Cette saison, Gueïda Fofana va honorer sa quatrième saison sur le banc de touche de la réserve de l'Olympique lyonnais. Un nouveau métier dans lequel l'ancien joueur de l'OL doit beaucoup, notamment à Gérard Houllier, disparu en décembre dernier : "Gérard Houllier avait un vrai côté paternaliste avec moi. Il passait nous voir, assez régulièrement, en séance. J’avais droit à un petit mot, un coup de fil. Je suis arrivé très jeune, peu expérimenté, avec des convictions fortes et un caractère, et voir autant de personnes qui me conseillent et croient en moi, ça m’a donné pas mal d’énergie", s'est-il réjoui dans les colonnes du quotidien local. Sous contrat avec l'OL jusqu'en 2023, l'entraîneur de la réserve lyonnaise se félicite également de la présence de Peter Bosz, le nouveau coach lyonnais, avec qui les contacts sont réguliers.

8 commentaires
  1. s.k - jeu 15 Juil 21 à 18 h 47

    Pourquoi pas un jour à la tête du club ?
    Ça serait vraiment une belle histoire

    1. cavegone - jeu 15 Juil 21 à 19 h 04

      😆
      oui mais si on va par là, Sonia Bompastor présidente ce serait encore plus beau^^
      Président c'est une acuité intellectuelle, une formation à la communication, la technicité des chiffres des réseaux, c'est pas pour n'importe qui. D'ailleurs Parker avant de prendre en main un club comme l'OL il a du chemin à parcourir.
      Et puis en général c'est un entrepreneur qui a une belle assiette financière avec lui quand il rentre au club, sinon ce sont des fusibles comme Longuépée ou Rivière, et ils ne durent pas ceux là.

    2. OLVictory - ven 16 Juil 21 à 10 h 09

      Ca serait une histoire mythique. J'espère qu'il sera bon dans ce nouveau poste et qu'il évoluera bien

  2. s.k - jeu 15 Juil 21 à 20 h 20

    Juste entraîneur (c’est ce que je voulais dire)

    1. cavegone - jeu 15 Juil 21 à 20 h 25

      oups j'ai dégainé trop vite 😆
      C'est ce que me dit souvent ma femme 🙄 😆
      Oui entraineur ce serait top ! Il a l'air apprécié de ses joueurs, même s'il n'a pu officier beaucoup ses derniers temps.

  3. s.k - ven 16 Juil 21 à 9 h 49

    🙂 🙂 🙂

  4. Le10 - ven 16 Juil 21 à 12 h 00

    Qu’il était bon ...
    s’il est aussi bon entraîneur que joueur ce serait un joli cadeau de la vie

  5. XUO - ven 16 Juil 21 à 14 h 30

    Qu'il soit question de n'importe quel Fofana, et il y en a quelques uns, je pense toujours au nôtre .

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut