@DamienLG – OL

OL : "Henrique est un très grand professionnel", se réjouit Juninho

Nouvelle recrue de l'Olympique lyonnais, Henrique est présenté comme un joueur travailleur et intelligent, par le directeur sportif de l'OL, Juninho.

Quelques semaines après l'arrivée de Damien Da Silva, l'Olympique lyonnais a enregistré sa deuxième recrue de l'été, ce mardi, avec l'officialisation de l'arrivée d'Henrique. Âgé de 27 ans, le latéral gauche brésilien arrive libre en provenance de son club formateur du Vasco de Gama (Brésil). Sur les réseaux sociaux du club lyonnais, Juninho, le directeur sportif, a présenté en quelques mots le profil du nouveau défenseur de l'OL : "Henrique, c’est un arrière gauche qui est très agressif et qui travaille beaucoup pour l’équipe. Il est très intelligent et il est dur en un contre un", explique-t-il. "C’est surtout un très grand professionnel qui donne tout pour son équipe. Il est prêt à faire tous les efforts pour le collectif. Je suis content qu’il ait signé chez nous". 


L'attitude et le travail avant le talent


Revenu au club en mai 2019, Juninho donne des accents très brésiliens au club lyonnais avec l'arrivée d'un nouvel auriverde dans l'effectif qui compte déjà Marcelo, Thiago Mendes, Jean Lucas, Bruno Guimaraes, Lucas Paquetá et Camilo (prêté à Cuiaba au Brésil). Un choix défendu par le directeur sportif : "Même si j’ai amené beaucoup plus de Brésiliens depuis mon retour, le plus important pour moi, c’est l’OL avant tout. Je ne regarde pas d’où vient le joueur. S’il est respectueux, s’il a envie de jouer chez nous et qu’il a la capacité pour le faire, on est déjà très content", a-t-il déclaré. L'ancienne idole de Gerland a également rappelé certaines valeurs qui caractérisent sa vision du football : "L’attitude et le travail, pour moi, ça vient toujours avant le talent. Si on met l’attitude, le travail, l’esprit collectif avant ça, c’est toujours plus facile pour réussir. Il fait partie de ces joueurs qui ont cette mentalité", a expliqué l'ex-numéro 8 de l'OL.

17 commentaires
  1. JUNi DU 36 - mer 30 Juin 21 à 13 h 12

    Faisons confiance en notre Juni, il sait bien mieux que nous ce que vaut ce joueur

    1. cavegone - mer 30 Juin 21 à 13 h 48

      C'est clair il sait mieux que nous !

      Cependant la confiance ça se gagne en goutte et se perd en litre.

      Son "ingérence" a déjà eu quelques incidences fâcheuses, à lui de regagner notre confiance à 100%, sinon le vent tournera.... Tout idole qu'il est...^^

      1. Broglinnn - mer 30 Juin 21 à 14 h 46

        Totalement d'accord...il est arrivé avec en gros sac plein d'amour et confiance de notre part..il a réussit 2 jolis coups avec Paqueta et Guimaraes..Mais vraiment loupé sur des cas majeurs comme son implication dans l'environnement invivable de Garcia..

        Il doit faire preuve de plus de réussite dans la gestion du sportif même si à sa décharge c'est de la faute de JMA si Houllier interférait, si le staf de gaulois qui parlent plus dans la presse que dans le vestiaire était encore là, et si Garcia a été choisi contre son gré..

    2. guilOLforever - mer 30 Juin 21 à 21 h 16

      Je note les propos de Juni...et on en reparle dans 10 mois : nous verrons bien si Henrique a apporté à l'OL ou pas.
      Je suis prudent sur les choix de Juni : Sylvinho, Jean Lucas n'ont pas été des réussites.
      Il a intérêt à ne pas se planter à nouveau. Ses "salades" avec Garcia ne l'ont pas grandi à mes yeux !!...
      Qu'il se consacre à son rôle de Directeur Sportif et qu'il nous prouve enfin qu'il a la carrure.
      L'hirondelle Paquéta ne fait à elle seule le printemps de l'OL et n'assure pas son refleurissement et la ligue de Champions pour la saison à venir...

  2. Jeanmasse 39 - mer 30 Juin 21 à 13 h 39

    Bonjour

    Après les histoires de familles qui se prennent la tête en tribune en équipe de France ce discours est le bon pour moi.
    Les egos surdimensionnés sont un des plus gros problèmes du foot moderne, on verra qui gagne à la fin mais je reste persuadé que les équipes qui vont au bout sont celles où on allie talent et besogneux.
    Peut être je me trompe mais malgré ses « stats » je ne suis pas sûr que le départ de Memphis soit si préjudiciable que ça pour nous cette année et les profils comme Henrique me paraissent intéressants pour le groupe sur la saison.

    1. cavegone - mer 30 Juin 21 à 13 h 50

      Bonjour JM 39^^
      Nul n'est irremplaçable, je suis d'accord avec toi pour Depay.
      Par contre il va sans doute falloir changer de style de jeu en profondeur, et (re)trouver un buteur.
      C'est un énormissime challenge qui attend Bosz.

    2. Juni forever OL - mer 30 Juin 21 à 14 h 08

      L'entraîneur type au 21 ème siècle, sa qualité première c'est être un excellent Psy !!
      Les joueurs (la jeunesse en générale) d'aujourd'hui sont là plupart du temps des petits "cons" (car l'éducation des parents est trop souvent absentes) avec des égos surdimensionnés comme mbappé par exemple qui se prend pour dieu depuis qu'il est né

      1. Altheos - mer 30 Juin 21 à 15 h 34

        Je pense qu'il ne faut pas systématiquement généralisé.
        Il est certain que les jeunes footeux nécessitent une approche différente (ce qui explique partiellement les échecs successifs d'un Mourinho par exemple).
        Pour quelques jeunes "cons", tu as des contre-exemples à la pelle mais comme ils ne génèrent pas de "buzz" on n'en parle pas.
        Concernant l'entourage proche, son rôle est effectivement primordial : on voit qu'un gamin bien entouré est plus simple à gérer.
        Que l'entourage soit "toxique" ne veut pas nécessairement dire que les valeurs éducatives ne sont pas inculquées.
        Je pense par exemple qu'un Rabiot n'est pas nécessairement le prototype du petit con mal éduqué. Par contre la gestion de sa mère, c'est une calamité et ça lui porte plus préjudice qu'autre chose.
        les papas Neymar et Mbappé sont l'archétype de la famille qui vit par procuration au crochet de son gamin et qui les poussent dans la mauvaise direction.
        Ca me rappelle les sœurs Williams : elles ont émergé coachées par leur père. Mais Serena n'est devenu une immense championne qu' après s'être totalement isolée de l'influence de son paternel.
        Sharapova a subit toute sa carrière avec sa mère comme agent/entraîneur... une cata.
        Pour en revenir au foot, tu as pleins de gamins avec qui ça se passe bien.
        Et puis il ne faut pas négliger non plus le rôle des agents, qui les signe de plus en plus jeunes, et pour qui le but, c'est de prendre une grosse commission sur un transfert, pas le bien-être du gamin.
        Je ne sais pas si tu as vu "Sunderland till I die" sur Netflix, mais dans la saison 2, il y a un exemple très frappant de tout ça avec le jeune qui finit par signer à Bordeaux en milieu de saison.
        Clairement, le mec ne veut pas partir, les dirigeants veulent le conserver, mais l'agent pousse à mort dans le seul but de toucher sa com'. A gerber.

      2. Juni forever OL - mer 30 Juin 21 à 16 h 55

        +1
        Je n'ai pas voulu généraliser puisque j'ai noté (heureusement pas oublié) "là plupart du temps"
        Il suffit de quelques éléments dans un groupe pour que ce soit le bord...

      3. OLVictory - mer 30 Juin 21 à 17 h 14

        Un mec comme M'Bappé à 20 ans a un revenu tout inclus avec les contrats pubs qui est l'équivalent du chiffre d'affaires d'une entreprise de 200 personnes. Ces jeunes n'ont aucune formation spécifique et sans avoir été préparé à ce qui leur arrive pour la plupart. Ils s'en tirent pas si mal que ça finalement.

        Je ne pense pas que son père soit une crapule comme celui de Neymar ou toxique comme la mère Rabiot, ça doit aider aussi.

      4. guilOLforever - mer 30 Juin 21 à 21 h 23

        Excuse moi Juni Forever OL mais lire que Juni est "un excellent psy" me fait pouffer de rire !!...
        Il a ses chouchous, genre Jean Lucas...Il piétine les prérogatives de l'entraineur....Il dénigre les joueurs vendables genre Tousart ou Mendès....Il nous ramène le méga flop Sylvinho...
        Bref, à ce jour, Juni nous a simplement montré qu'il n'était pas au niveau comme DS...mais on a le droit de se raconter des histoires et de croire en des rêves qui sont démentis par les faits.

      5. Juni forever OL - mer 30 Juin 21 à 21 h 41

        Pas compris gulli, j'ai dit que juni etait un excellent Psy ? 🤔

    3. Roberto Cabanas - jeu 1 Juil 21 à 4 h 28

      Juste pour remettre les pendules à leur place au centre du village et taper du poing sur le i...
      Les stats de depay c etaient des points pour nous....
      C est des maths...
      J aurai aimé que d autres travaillent leurs stats ....

  3. Caol Ila - jeu 1 Juil 21 à 1 h 06

    De toute façon, il vient certainement pour suppléer Bard qui sera titulaire... C'était déjà le point de crispation entre Juni et Garcia...

  4. OL1jourOLtoujours - jeu 1 Juil 21 à 9 h 52

    difficile de trouver beaucoup d'info sur ce joueur mais si on en croit ses stats sur "transfermarkt.fr" on peut penser qu'il a très peu d'apport offensif (aucun but et seulement 4 passes décisives) mais que c'est un défenseur propre 1 seul carton rouge dans sa carrière alors qu'on le présente comme un défenseur rugueux. On verra qu'elle place lui donne le nouveau coach qui aura le choix entre Bard (plus offensif mais plus tendre normale il est encore jeune) et Henrique plus expérimenter...suivant l'adversaire les deux profils peuvent être intéressants

  5. Juninho Pernambucano - ven 2 Juil 21 à 14 h 18

    On a connu un prez plus souriant sur la photo d'un nouveau joueur . Un peu crispé le JMA .
    Sinon d'accord avec Juni , l'attitude du joueur plus importante que le talent .
    C'est clairement un changement de cap , la star c'est l'équipe .

    1. Colonel O’Neill - ven 2 Juil 21 à 14 h 25

      Il vieillit, c'est normal. Ou il avait passé une mauvaise nuit.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut