OL - Jean-Michel Aulas sur Genesio : "Je m’en mords les doigts de ne pas l'avoir gardé"

Lors d'une interview réalisée par Eurosport, deux jours après la qualification de l'OL en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le président lyonnais dit regretter le départ de son entraîneur la saison dernière, Bruno Genesio.

Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions mardi soir face à Leipzig (2-2), l'Olympique Lyonnais a néanmoins vécu une drôle de soirée avec les incidents entre joueurs et supporters autour du cas Marcelo. Quelques minutes après la rencontre, Jean-Michel Aulas avait préféré retenir le positif tout en affirmant que les deux parties (le supporter avec la banderole et Marcelo) seraient sanctionnées. Désireux d'éteindre l'incendie et le malaise entre ses supporters et ses joueurs, le président de l'OL s'est de nouveau exprimé, cette fois au cours d'une interview pour Eurosport.

Aulas regrette Genesio

Quelques mois après le départ de Bruno Genesio, acté après une élimination face à Rennes en Coupe de France au Groupama Stadium, le président rhodanien regrette ce choix tout en ciblant une partie des supporters qui réclamaient son départ depuis des mois : "On leur a donné raison (ndlr : aux supporters) avec Bruno Genesio et je m’en mords les doigts de ne pas l’avoir gardé. Je préfère avoir des résultats plutôt que d’écouter les sifflets. Parfois, il faut être courageux pour dire aux supporters la vérité. Je rappelle que Rudi Garcia a joué la finale de la Coupe d’Europe dans mon stade, a indiqué JMA. Peut-être que j’ai commis une petite erreur. Est-ce que j’ai bien fait ? J’ai écouté les groupes de supporters. Peut-être que je n'ai pas rendu service à l'institution. Après tout, je suis quelqu’un d’humain. J’ai aussi voulu faire plaisir à Bruno. Moi, je pouvais vivre la situation parce que j’avais plus de bouteille que lui. Peut-être que je n’ai pas rendu service à l’institution."

Quelques minutes après la mise en ligne de cette interview, le président de l'OL a contesté certains propos via son compte Twitter :

102 commentaires
  1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 10 h 19

    AHHHH Merci JMA 🙂
    c'est lui le patron et ça fait du bien. On a besoin de le garder en N°1,
    avec Memphis capitaine. Et remettre en place les supporters.
    Le comportement des supporters devient Malsain, et font du mal au club et à l'institution.
    Il n'est pas possible d'accepter ces débordements de leurs part, qui entraînent des sanctions économique pour le club, déstabilise le vestiaire et l'équipe et nuit à l'institution.

    1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 10 h 48

      Il va être temps de remercier Jean-Michel Aulas car il est en train de détruire tout ce qu'il a bâti.

      1. Juni forever OL - ven 13 Déc 19 à 11 h 10

        Surtout qu'il y aurait des embrouilles entre Marcelo et au moins les autres brésiliens.
        Sa femme s'en prend également a Flo Maurice ...

      2. Juni forever OL - ven 13 Déc 19 à 11 h 12

        Zut, je voulais répondre a kyllian 53 !
        Je ne peux plus modifier mes post 🙁

      3. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 11 h 14

        Pareil pour moi Juni. Le site évolue...

      4. Juni forever OL - ven 13 Déc 19 à 11 h 32

        Ils suivent la courbe de progression du club 😂

    2. ObjectifEurope - ven 13 Déc 19 à 19 h 18

      +100000

      Le paratonnerre est de retour !

      Comment faire pour que les journaux et les supporters arrêtent de parler de ce qui s est passé et arrêtent de s echarper ?

      Leur donner une bonne raison d en vouloir à quelqu un d autre.

      Merci JMA, si nos joueur en avaient des aussi grosse que toi, on en sera pas là !

      ALLEZ OL

  2. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 10 h 29

    olympique et lyonnais, l'article auquel AUlas fait référence dans son tweet n'est pas celui dont vous évoquez dans votre article, c'est quand même dommage de tout mélanger de la sorte

  3. Juni forever OL - ven 13 Déc 19 à 10 h 52

    Aulas remet une pièce dans le jackpot, ce n'est pas sérieux !
    Il a la mémoire courte et c'est facile de dire ça maintenant :
    S'il avait prolongé genesio, il aurait perdu des milliers d'abonnés ...
    Il fallait passer a autre chose !
    Qui aurait pu penser 1 s lors de la conférence d'intronisation de sylvinio que ce serait le bazar aujourd'hui ? Personne
    D'ailleurs, ça aurait pu fonctionner ...
    Les joueurs recrutés ou du cru et qui sont sur le terrain sont les responsables des résultats de l'équipe qui a pour conséquences des dérives regrettables de certains sur les réseaux sociaux et en tribune, mais c'est le foot.
    Maintenant, faut être derrière Garcia !
    Dimanche, on va voir si l'équipe a une âme pour affronter ça sur le terrain et battre rennes !

    1. kyllian 53 - ven 13 Déc 19 à 11 h 01

      Te fais pas tros espoir elle a pas d ame cette equipe et on va perdre le match le match 2-1

    2. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 09

      marcelo a une âme lui, il va tout mettre sur le terrain pour le montrer à son club qu'il aime, et à ses supporters

      1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 11 h 14

        Ah oui, tu parles de Besiktas 😀

  4. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 10 h 53

    Je pense qu'Aulas devrait assumer et faire une statue à Genesio, lui qui nous a fait gagner tant de trophées. Dont cette coupe europa league que nous avons gagnée grâce à Bruno et dont nous sommes tellement fiers. Mais c'est juste un exemple car il y a tellement de victoires durant ces trois saisons et demie.

    1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 11

      il faut regarder le niveau de l'OL sur les 20 ans passés, et là on voit la valeur du club.
      Sur les 5 saisons dernières, l'OL vaut mieux que n'importe quel autre club de L1, à part le PSG.
      Je préfère être derrière l'OL que supporter Marseille ou Saint Etienne ou Rennes,
      Nous sommes au dessus. Cette année, c'est moins bien, mais c'est de la faute des supporters, only

    2. ObjectifEurope - ven 13 Déc 19 à 19 h 20

      OL VÍCTORY je ne pense pas que JMA pense ce qu il dit. A mon sens, il doit faire diversion pour refaire descendre la pression autour des joueurs vu le match important qui nous attend lundi.

  5. kyllian 53 - ven 13 Déc 19 à 10 h 55

    JMA ta bien fait mais le problème c est t est conseille qui ne voulez pas de laurent blanc et gasset met par contre garcia il le voulais vivement lacomte prenne sa retraite

    1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 10 h 59

      La vache >_<

      1. Broglinnn - ven 13 Déc 19 à 15 h 08

        oui y'a quelque chose là..AVC ou syndrome de la phobie scolaire..

  6. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 11 h 02

    Bon, l'article ne reprenant pas tout, je me permets de remettre ce que j'avais écrit. Bonne lecture !

    Il y aura peut-être un ou des articles là-dessus, mais voilà déjà :

    contacté par Eurosport, Jean-Michel Aulas a dit concernant les supporters « Il n’y a jamais eu autant de monde dans notre stade. Je dirais qu’il y a même moins de problèmes avec nos supporters qu’il y a 10 ans et pourtant notre stade est plus grand. On parle simplement de quelques jeunes qui posent problème dont le garçon qui est rentré sur la pelouse avec son étendard et qui sera sanctionné ».

    Concernant les jeunes : « cela se passe de commentaire. Quand on dominait la Ligue 1, nous jouions avec moins de jeunes de l’académie. Et quand les jeunes viennent me voir parce qu’ils veulent partir, je n’ai pas le choix.
    Corentin Tolisso a signé au Bayern pour une somme record qui permet aux supporters de s’installer dans le meilleur stade d’Europe avec des tarifs très bas dans les kops. Quand Aouar viendra me voir dans deux ans pour aller au Real, je ne pourrai pas le retenir ».

    Concernant sa vision des gens déçus par le club, « C’est une génération encore plus jeune, celle des réseaux sociaux.
    Celle qui recrute sur les jeux vidéos et qui a l’impression d’être plus compétente que les dirigeants ou l’entraîneur en place.
    La génération qui a vu Lyon triompher sait que concurrencer le PSG, c’est se mettre en danger pour le futur. Mais évidemment, tout est possible sur les jeux vidéos et les réseaux sociaux ».

    Alors, la faute à qui pour cette situation ? « Aujourd’hui, ce n’est pas la faute du supporter ou des dirigeants mais de l’état français ou des organisations du football européen : on ne peut pas être devant le Qatar.
    A un moment, on va revenir devant quand la régulation sera nécessaire. C’est pourquoi il faut être résistant, avoir une puissance économique. Nous participons à notre 23e campagne européenne consécutive, dois-je le rappeler ? C’est plus que n’importe quel autre club français. Nos jeunes supporters doivent prendre du recul, les réseaux sociaux tournent la tête des plus fragiles d’entre eux : aujourd’hui, celui qui gagne, c’est celui qui a la plus grosse puissance économique ».

    Même s’il a raison sur quelques points, pour moi, son discours n’a absolument pas évolué par rapport à ces dernières années : les supporters ont tort, il a raison, et c’est la faute des autres si l’OL ne gagne plus rien.
    L’ensemble sonne comme un aveu d’incapacité à agir et indique qu’il ne faut pas s’attendre à ce que quoi que soit change pour le moment.
    Alors, à moins que l’équipe ne se reprenne – et je n’en vois pas le moindre espoir depuis le début de saison -, ce à quoi doivent s’attendre les supporters peut se résumer dans l’expression suivante : « vous avez aimé ce que vous a montré l’OL depuis le début de la saison ? Attendez de voir la suite, on peut faire pire ».

    Article complet ici : https://www.eurosport.fr/football/absence-de-trophee-perte-didentite-une-partie-du-groupama-stadium-en-a-ras-le-bol-aulas-repond_sto7573874/story.shtml.

    Pour finir, je me permets de copier et coller la totalité de son interview (provenant aussi d’Eurosport) où il aborde le sujet de l’entraîneur actuel et de celui des dernières saisons (ce qu’il dit va faire plaisir à quelques personnes ici) :

    « Deux mois après sa nomination, Rudi Garcia doit toujours essuyer des sifflets du Groupama Stadium. Dans le contexte lourd et pesant de l’après-Genesio, nommer l’ancien entraineur de l’OM comportait une grosse part de risque.

    J-M.A. : C’est vrai, il y avait un risque. Mais ne courrait-on pas un risque de se retrouver 15e après avoir écouté les supporters ? On leur a donné raison avec Bruno Genesio et je m’en mords les doigts de ne pas l’avoir gardé. Je préfère avoir des résultats plutôt que d’écouter les sifflets. Parfois, il faut être courageux pour dire aux supporters la vérité. Je rappelle que Rudi Garcia a joué la finale de la Coupe d’Europe dans mon stade…

    Malgré tout, n’y-a-t-il pas un risque de fragiliser l’institution en nommant un coach qui divise vos supporters ?

    J-M.A. : Qui a le plus d’intérêt à ce que ça marche ? Moi car je suis le premier actionnaire. J’ai de l’expérience avec un board qui me suit à 100%. Est-ce qu’il vaut mieux écouter les quelques sifflets et se retrouver en difficulté économique et sportive ? Je rappelle que l’Inter Milan et l’Ajax Amsterdam, de grands clubs, sont passés à la trappe en Ligue des champions. Lyon est encore là.

    Vous avez toujours défendu vos entraîneurs bec et ongles même au plus fort de la tempête avec Claude Puel par exemple. Or vous n’avez pas été fidèle à vos principes en remerciant Bruno Genesio en fin de saison dernière et en cédant à une partie de vos supporters. Aujourd’hui, est-ce que vous reconnaissez avoir fait une erreur ?

    J-M.A. : Peut-être que j’ai commis une petite erreur. Est-ce que j’ai bien fait ? J’ai écouté les groupes de supporters. Peut-être que je n’ai pas rendu service à l’institution. Après tout, je suis quelqu’un d’humain. J’ai aussi voulu faire plaisir à Bruno. Moi, je pouvais vivre la situation parce que j’avais plus de bouteille que lui. Peut-être que je n’ai pas rendu service à l’institution.

    Ensuite, je me suis demandé qui pouvait redresser la barre après avoir donné peut-être trop rapidement le manche à Juninho et Sylvinho. Quand Rudi me dit : « Je joue l’expérience et la complicité avec Juninho », eh bien on se sort d’une sale situation. Parce que quand ça commence à déconner dans le foot, c’est très difficile de stopper l’hémorragie. A Lyon, on a toujours su gérer la situation de crise en étant résistant, on sait ce que c’est de prendre des décisions dans un contexte difficile.

    Avec du recul, regrettez-vous votre décision de vous séparer de Bruno Génésio au printemps dernier ?

    J-M.A. : J’ai toujours l’habitude d’assumer mes décisions. Quand je suis allé voir Juni, il était partant avec Genesio. Je n’ai probablement pas été en harmonie avec ce que j’ai fait tout au long de ma carrière. Mais les supporters qui réclamaient le départ de Bruno doivent aussi se remettre en cause ».

    Comprenez-donc bien tous que le président regrette de ne pas avoir à nouveau prolongé Génésio et qu’il emploie pour la première fois le « si vous n’êtes pas content d’avoir Garcia comme entraîneur de l’équipe que vous aimez, vous n’avez qu’à vous en prendre à vous-même, c’est de votre faute s’il est là ».
    A se demander sérieusement s’il ne l’a pas choisi en bonne partie pour punir certains supporters.

    1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 15

      tu vois Moi Moi ou Moi,
      Génésio revient ! Je suis complètement d'accord avec lui, c'est pour ça que j'en veux tant aux supporters.
      Qu'ils laissent les décideurs décidés, les gestionnaires gérer.
      Et qu'ils soient la pour supporter le club, pas pour le salir et l'affaiblir.
      J'espère que Marcelo restera ! Surtout ne plus laisser croire aux supporters qu'ils peuvent infléchir les décisions.

      1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 11 h 22

        Effectivement, quand j'écrivais "ce qu’il dit va faire plaisir à quelques personnes ici", je pensais expressément à toi et "Wano and gone".
        Mais Génésio ne reviendra pas. Et Marcelo va partir, probablement sous un mois, sinon l'été prochain. Ce n'est plus possible qu'il reste, il cristallise trop de haine autour de lui et sa femme empire les choses. Il doit partir, le divorce avec la majorité des supporters est consommé.

  7. s.k - ven 13 Déc 19 à 11 h 43

    Honnêtement depuis le départ de genesio on peut effectivement le regretter avec raison
    Mais personnellement j’ai souhaité son départ pour qu’on puisse franchir un cap
    Ça faisait 3 ans que genesio était là aucune titre on finit à 25 points de moyenne du PSG
    Je voulais par son départ qu’on recrute un coach capable de changer cela capable de nous faire franchir un cap genesio a eut sa chance et il n’est pas arrivé
    Aulas dit vouloir être dans le top 10 je pensais justement qu’on partageait la même vision des choses à savoir si on veut intégrer le top 10 européen il nous faut un coach capable de mener a bien ce projet
    Je suis assez déçu par les choix qui ont été faits par la suite honnêtement ça joue petits bras si on a viré genesio pour prendre sylvinho et Garcia il fallait le garder
    Je pensais que ça allait marquer un changement dans nos ambitions mais au final non tout ce qui intéresse ce cher Mr Aulas c’est le pactole que rapporte la ldc
    Encore une fois la vente de nos meilleurs joueurs chaque année les choix des differents coachs sont totalement incompatibles avec l’ambition de Lyon de revenir dans le top 10 européen

    1. cavegone - ven 13 Déc 19 à 11 h 47

      On a la mémoire trop courte, non il fallait changer, le gars ne gagnait rien du tout, ça jouait blasé et on perdait un match sur deux déja. Attendons de voir ce que fait Garcia, mais avec lui on a bien plus de chance de gagner au moins une petite coupe nationale. Et je suis confiant pour qu'on retrouve un peu de jeu en seconde partie de saison, après un petit ajustement au mercato.

      1. s.k - ven 13 Déc 19 à 12 h 40

        Je ne dis pas le contraire maintenant q il faut reconnaître que niveau jeu c’était mieux sous genesio

      2. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 15 h 29

        Niveau jeu et niveau joueur

    2. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 48

      je pense que le top 16 ce serait déjà pas mal.
      ca veut dire une qualif en 1/8 régulièrement.
      Mais les supporters sont assez stupides pour ne pas le savourer quand ça arrive et pire, ils font du mal à leur propre club, à l'équipe, à son portefeuille, à son image,

    3. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 12 h 48

      On a perdu trois ans avec Genesio. Que l'on refuse de prendre des coachs à la hauteur de ce que l'on attend pour notre club ne donne aucun crédit à Genesio sur ce point.

      1. Ioup - ven 13 Déc 19 à 23 h 38

        Faire 2ème de l1 c'est perdre ? Faire demi de LE c'est perdre ? Enfin, je veux bien que l'on veuille gagner des titres, mais entre la situation de monaco qui a été champion avec une demi de CL puis deux années à zéro pointé en CL et proche de la relégation... Moi, si on fait podium, je signe direct, faut être lucide.

      2. Ioup - ven 13 Déc 19 à 23 h 39

        A pardon, tu devais vouloir dire on a perdu du temps. Au temps pour moi.

  8. cavegone - ven 13 Déc 19 à 11 h 44

    Penser que Génésio n'aurait pas eu les mêmes résulats ça me sidère.
    Ce ne sont pas les supporters qui ont fait que Génésio est parti, c'est le manque de compétence cumulé avec des résultats systématiquement en dents de scie.
    On a commencé quasiment toutes les saisons de la même façon avec lui. C'est la série de victoires miraculeuses de fin d'année qui le sauve à chaque fois.
    Le président commence à se faire vieux, et les vieux il oublient et s'enmurent dans leurs certitudes.
    N'empêche que ce jeu de passe en U, à deux à l'heure qui part d'un ailier repasse par les centraux avant d'aller sur l'autre ailier, c'est toujours ce qu'on fait.
    Notre équipe elle a encore la lourde emprunte Génésio, et c'est bien là le problème, on a toujours la même stérilité et on est assujettis aux exploits individuels.
    Que Génésio soit là ou pas ça ne changerait rien du tout. Ce serait peut-être même pire qu'avec Marcelo si Aulas avait pris cette décision stupide de le garder.

    1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 49

      les résultats en dent de scie sont encore pire avec Sylvinho puis avec Garcia.
      Au moins, Génésio réussissait à remporter les grosses confrontations (Manchester City, Marseille...)

      1. cavegone - ven 13 Déc 19 à 11 h 59

        Oui Marseille c'était en fin de saison, nous verrons si on fait moins bien.
        City oui ça a définitivement sauvé l'image de Génésio, dans une période où on perdait match sur match. Mais je le vois comme des évènements exceptionnels, en Général avec Génésio on perdait quand même le match qui suivait l'exploit. C'est de ça que le public avait le plus marre.
        Je crois vraiment sans faire de mauvais procès à Génésio qu'on oublie un peu trop vite le contexte et le bagage des gens. GArcia connait la victoire en tant qu'entraineur, Sylvinho connait la victoire en tant que joueur, et Génésio ne connait ni la victoire comme joueur, ni comme entraineur.
        Alors le porter aux nues, ben très peu pour moi.
        Je me souviens que trop de Diakhaby en numéro 6 ou Fekir en avant-centre dans des matchs très importants. Qu'est-ce qu'il aurait pris Garcia pour avoir fait ça !!? 🙄

  9. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 45

    sauf que ce n'est pas aux supporters d'en décider !
    Et vu le comportement de ces supporters justement, l'OL n'a pas intérêt à leurs donner raison, il faut les condamner à des interdictions de stade. Faire le ménage dans les tribunes, arrêter de leurs faire croire qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent.
    Ces imbéciles vont nous coûter un match à huit clos, ça nous pend au nez. Ils ternissent notre image, et font perdre de l'argent au club.

    1. cavegone - ven 13 Déc 19 à 11 h 52

      ça reste des sommes assumables. Ce ne sont pas les supporters qui décident, ça a toujours été le président. Il n'assume pas le fait d'avoir fait des erreurs en prolongeant Génésio, notamment après la défaite contre Moscou, et maintenant il n'assume pas le fait d'avoir écouté le fait que les gens en avaient marre de ne rien gagner, se faire ridiculiser par des petites équipes et que l'autre ne prenait jamais rien pour lui.
      Aulas n'est pas très honnête, car depuis le recrutement de Anderssen, Marcelo a décidé de profiter grassement de son contrat même en ne jouant pas, et Aulas a tout intérêt que ce conflit dure.
      Je ne serait pas étonné qu'en réalité, Aulas ait donné carte blanche aux BG pour faire partir ce nouveau Mapou.

      1. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 11 h 57

        Imaginons que lundi on tombe sur le Barça our le Real et que le match chez nous soit à huis-clos. C'est au moins 5 millions de billetterie qui s'envolent ! Le mec qui va aller dire à Aulas que c'est pas la mort et que le club peut assumer il aura intérêt à mettre une coquille en nanotubes de carbone parce qu'ils va se les faire hacher menu.

      2. cavegone - ven 13 Déc 19 à 12 h 09

        Non je ne fais pas de S-F moi, mais imaginez ce que vous voulez 😉

      3. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 12 h 50

        Ben pourtant les suppositions ne manquent pas dans le message auquel j'ai répondu...

      4. cavegone - ven 13 Déc 19 à 13 h 06

        OK, mais jouer le Barça, considérer un stade plein avec 100€ de ticket moyen, un match à huis clos et enfin un gars qui va devant Aulas assumer sa bétise, là c'est vraiment trop fiction pour moi. 😆

        Un peu de questionnement ok, mais des projections à 5 coup d'avance tu atteins ma limite intellectuelle OLV... 😉

      5. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 15 h 29

        😆 très drôle ta réponse, merci 😆

    2. ObjectifEurope - ven 13 Déc 19 à 19 h 22

      Alors autant je suis content du départ de Bruno, autant je suis d accord avec toi.

      C est pas au supporters de choisir les entreneurs ni même D exiger des d'émissions.

  10. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 11 h 53

    C'est bizarre, ici, personne ne parle de la bonne attitude de Memphis, notre capitaine. Il a agit en capitaine, en vrai leader. C'est ce qu'on attendait depuis longtemps. Et personne ne s'en réjouit?
    Même Olympique et Lyonnais ne dit rien dessus.
    Une omission voulu?

    1. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 11 h 58

      Afflelou, Afflefou, on est fou d'Afflelou !

  11. jolann69 - ven 13 Déc 19 à 12 h 00

    Bonjour à tous,

    Même s'il le pense, je ne comprends pas qu'il puisse dire en public ce genre de choses. Je n'étais pas pour la venue de Garcia, et ce n'est pas quelqu'un que j'apprécie, mais c'est aujourd'hui notre entraîneur et il faut le soutenir. Et la je serai à ça place, et mon patron dirait qu'il se mordait les doigts d'avoir virer mon prédécesseur, je le prendrais très mal ! Car cela sous entends que je ne lui arrive pas à la cheville ....

    1. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 12 h 06

      Il dira qu'il ne l'a pas dit et que c'est le journaliste qui a déformé ses propos. Comme toujours.

    2. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 12 h 09

      sauf que tu as oublié qu'il y a eu Sylvinho entre temps?
      Garcia n'est pas responsable de cet échec là.
      Il soutient Garcia puisqu'il l'a choisi. Il constate juste que le fait d'avoir sous la pression céder aux supporters en acceptant le départ de Génesio, n'a pas été une bonne chose pour le club, vu que derrière, on a pris un entraineur qui n'a pas réussi et qu'on se retrouve aujourd'hui en difficulté, avec en plus des supporters qui crachent sur nos joueurs.

  12. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 12 h 16

    Je croyais que c'était Genesio qui avait démissionné ?
    Du moins c'est ce que Bruno a dit lui-même en partant. Je le croyais moi...

    1. Juninho Pernambucano - ven 13 Déc 19 à 12 h 29

      C'est d'un pathétique . En effet ...

    2. janot06 - ven 13 Déc 19 à 14 h 48

      Genesio n'a pas démissionné : il arrivait en fin de contrat et n'a pas voulu prolonger.

      1. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 15 h 34

        je ne sais pas, mais c'est ce qu'il a dit :
        https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/bruno-genesio-demisisonne-son-poste-entraineur-ol-1654936.html

        Démission ou pas c'est bien genesio qui avait pris la décision :
        "Je pense qu'il peut être un frein important pour l'équipe, les joueurs, le club, pour obtenir notre deuxième objectif. J'ai pris une décision, en accord avec mon président ce samedi matin, après une très longue discussion : je ne serai plus l'entraîneur la saison prochaine."
        J'ai pris la décision (Genesio) en accord avec mon président (qui l'a acceptée)

        Maintenant Aulas dit que c'est lui qui a pris la décision.
        Je ne sais plus où j'en suis, je suis perdu là !

      2. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 15 h 48

        Génésio a décidé de ne pas prolonger, mais il est évident que cette décision a été prise en concertation avec le président qui ne voulait pas prendre de risque, que cela soit sportivement - on faisait du sur-place - comme extra-sportivement, avec des supporters virulents au stade.