Lyon’s French midfielder Jordan Ferri (R) celebrates with Lyon’s French Cameroonian defender Samuel Umtiti after scoring during the French L1 football match Olympique Lyonnais (OL) vs Troyes on January 9, 2016, at the New Stadium in Decines-Charpieu, central-eastern France. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD / AFP / JEFF PACHOUD

OL : Jordan Ferri, un joueur de devoir selon Genesio

En cette seconde partie de championnat, et à l'image du collectif lyonnais, Jordan Ferri propose de belles prestations. Selon Bruno Genesio, le milieu de terrain est parfois injustement critiqué.

Parfois raillé pour son manque de vitesse et ses pertes de balle évitables, il n'en demeure pas moins que Jordan Ferri se révèle être un joueur régulièrement décisif. Avec deux buts et cinq passes décisives en Ligue 1, le relayeur s'est imposé aux yeux de Bruno Genesio comme un titulaire indiscutable, avec 8 titularisations sur les 9 derniers matchs. Au total, le joueur formé à Tola Vologe aura disputé 32 rencontres cette saison. Cette régularité au haut niveau est d'ailleurs l'un des éléments que met en avant son entraîneur principal : "C'est un joueur qui n'est jamais dans les "équipes types" en début de saison, mais qui fait toujours plus de trente matchs en fin de saison (depuis 2013-2014). On a besoin dans chaque équipe d'avoir des joueurs de ce profil là, des joueurs de devoir qui savent être décisifs. Régulièrement, il est à l'origine des dernières passes avant nos buts, ajoute le technicien rhodanien."

"Je trouve parfois injuste les critiques qui lui sont faites"

Au sein du jeu lyonnais, Jordan Ferri se démarque par un jeu complémentaire à celui de ses coéquipiers. Sur les derniers matchs, comme à Toulouse par exemple, sa vision du jeu a permis de lancer Alexandre Lacazette en une touche pour le but du 2-1. En phase défensive, sa combativité est à souligner. Ainsi, même s'il était loin d'afficher ce niveau d'août à septembre, Bruno Genesio estime que son milieu de terrain ne mérite pas toutes les critiques qu'il a essuyé : "C'est vrai que je trouve parfois injuste les commentaires ou les critiques qui peuvent être émises à son sujet. Je trouve qu'on a des jugements définitifs qui sont parfois un peu hâtifs, analyse-t-il. Il y a des joueurs qui progressent, qui franchissent des paliers, et on ne se doute pas de jusqu'où ils peuvent aller."

S'il est titulaire face au Gazélec Ajaccio pour la 36e journée de Ligue 1, Jordan Ferri aura l'occasion de confirmer son regain de forme ainsi que les propos de son entraîneur devant le public du Parc OL.

11 commentaires
  1. Dark Aulas - ven 29 Avr 16 à 9 h 09

    Tu vois OL Victory, c'est ce que je disais à son sujet 🙂

  2. OLVictory - ven 29 Avr 16 à 9 h 46

    On est bien d'accord.
    Ferri c'est un joueur de devoir, certes, mais c'est aussi une excellente vision du jeu.
    Ce dernier point va l'aider à progresser durant toute sa carrière, contrairement à d'autres joueurs qui jouent uniquement sur leur physique.

  3. Pentagruel - ven 29 Avr 16 à 11 h 05

    C'est le fils spirituel de Malbranque, le type qui lâche jamais rien, un joueur absolument indispensable dans une équipe de haut-niveau. Il a beaucoup progressé cette saison notamment dans sa capacité à se projeter vers l'avant et dans ses choix de passes.

  4. PIERROT - ven 29 Avr 16 à 11 h 39

    Il a toujours eu un comportent exemplaire sur le terrain et se défonce de la première à la dernière minute, un peu juste techniquement certes mais comme le dit OLV il a une bonne vision de jeu et ça fait la différence, je suis certain qu'il peut encore beaucoup progresser, et je le vois rester à l'OL encore plusieurs saisons!

  5. Slaimer - ven 29 Avr 16 à 12 h 21

    Il y a encore énormément de gens qui le critique, et je ne comprends pas.
    Comme tout le monde le dis ici se genre de profil est indispensable dans une équipe de haut niveau.

  6. Ismael Bakekolo - ven 29 Avr 16 à 12 h 45

    Profil indispensable pour un groupe et un collectif on est tous d'accord . Apres, pour moi un Darder et un Tolisso a 100% sa devrait être le milieu titulaire. Jordan est parfait pour la rotation, sa vision de jeu peut être très bénéfique quand il rentre a la 60eme et les équipes d'en face sa se fatiguent, pour pousser les titulaires à se donner car gros concurrents sur le banc, pour faire souffler , et surtout comme en cet fin de saison ramener là gniac dont l'équipe aura besoin pour atteindre les objectifs.

    1. Coco du Nord - ven 29 Avr 16 à 12 h 59

      Je suis presque d'accord avec toi sauf que pour moi ferri va beaucoup plus fatiguer l'adversaire qu'un darder, et faire rentrer darder ou Grenier qui ont des passes qui coupent les lignes et une excellente vision du jeu à la 60eme sur une défense et un milieu fatigué par le harcèlement de ferri tolisso me semble plus profitable pour nos attaquants

      1. Ismael Bakekolo - ven 29 Avr 16 à 13 h 39

        C'est vrai et sa me permet de constater,àvec le commentaire de Cypus aussi, que l'on a un milieu extrêmement riche en technique et en physique et j'espère que genesio saura en faire ressortir le meilleur sans faire de préférence. Apres Cypus pour moi les profils différents ne justifient pas le niveau, dans ce cas on peut dire que Malbranque n'est pas inférieur à Grenier car pas le même style. Et on a aussi vu que genesio avait mit ferri pour contrer l'impact physique des toulousains mais finalement se dernier n'a existé qu'à l'entrée de joueurs techniques( Fekir et surtout Grenier).

    2. Cypus34 - ven 29 Avr 16 à 13 h 01

      Pour moi, il n'y a pas de joueur meilleur ou moins bon titulaire parmi ces trois joueurs, puisqu'ils ont des profils différents.
      Et ça me paraît logique que, comme face à Toulouse où on savait qu'ils allaient jouer physique, et le contre, le profil de Jordan peut aider à rester lucide face au harcèlement en face. Quand il y a plus d'espaces ou que l'équipe joue regroupée derrière Darder est un régal à voir jouer.
      Mais pour moi ils ne sont pas vraiment en concurrence de part leurs profils différents, et leur titularisation devrait dépendre uniquement de la manière de jouer de l'adversaire, et donc de la tactique que le coach a prévu pour contrer ça.

  7. Altheos - ven 29 Avr 16 à 16 h 25

    J'adore ce joueur.
    Parce qu'on n'est pas titulaire à Lyon par hasard quand Tolisso et Grenier sont sur le banc.
    Et je le trouve nettement plus complémentaire avec Darder dans un milieu à 3 (sachant que la sentinelle est la chasse gardée de Max) que Tolisso.
    C'est une vraie richesse d'avoir un milieu aussi performant et avec des profils permettant à l'entraîneur de composer aussi en fonction des forces adverses, comme à Toulouse.

  8. lolololo - ven 29 Avr 16 à 22 h 07

    c'est vrai que sa déviation sur le but de Lacazette est splendide et reflète bien son style de jeu efficace.....et quel gnac ce joueur j'adore ce type joueur qui ne lache rien

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Et toi où tu écris ça ? Sur une page dédiée au 9eme de L1 ...
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @ tongariro Pour certains athlètes, le soucis du vaccin n'est pas philosophique, il est chimique par le risque de sa recombinaison avec d'autres mollecules exogènes et donc outre la conséquence…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
Faire défiler vers le haut