OL : "La L2, ça n’arrive pas qu’aux autres", le cri du coeur de Nicolas Puydebois

Comme toujours dans "Tant qu’il y aura des Gones", Nicolas Puydebois a laissé parler son coeur pour décrire la situation actuelle de l’OL. Entre constat lucide et amour de son club, l’ancien gardien lyonnais a poussé un coup de gueule.

La goutte de trop. Comme pour les supporters, la défaite (1-2) à domicile contre Strasbourg a été la goutte de trop pour Nicolas Puydebois. Aussi bien par l’attitude de certains joueurs que par celle des dirigeants à commencer par Jean-Michel Aulas. Comme chaque semaine, l’ancien gardien de l’OL était présent sur le plateau de "Tant qu’il y aura des Gones". Comme chaque lundi, il n’a pas fait dans la langue de bois pour décrire la situation actuelle de son club. Seulement, dans cette saison "que l’OL a déjà terminée au 16 janvier", le consultant de TKYDG a peut-être laissé parler encore un peu plus son coeur de supporter. Un amour du blason qui ne lui fait pas pour autant perdre sa lucidité. A l’image de nombreux anciens de l’OL, Nicolas Puydebois est marqué par ce qu’il voit actuellement au sein des septuples champions de France.

Plus que la défaite contre Strasbourg, c’est bien l’attitude depuis des mois et des années que l’entraîneur des gardiens du Goal FC remet en cause. "C’est dans les moments difficiles que tu vas voir les vrais hommes, ceux qui ont des valeurs, qui vont te tirer vers le haut, qui vont trouver des solutions aux problèmes. C’est là que j’attends les fameux cadres, les tauliers, les leaders de ce vestiaire. C’est là qu’on les attend et j'attends toujours de le voir. Le statut, ce n’est pas que par le contrat signé, c’est par les actes, les actions que tu montres. Aujourd’hui, on leur donne tout, ils sont pourri-gâtés et ils agissent comme tel."


"Pour 3 banderoles et des sifflets, on a l’impression que c’est la révolution"


Samedi, après le 8e revers en seulement 19 matchs, Alexandre Lacazette s’est bien présenté face à la presse, avançant un sentiment de "honte" à la lecture du classement. Seulement, la sortie du capitaine lyonnais a été reléguée au second place face à la prise de parole de Jean-Michel Aulas. Tout souriant au moment de présenter John Textor à la presse vendredi en veille de match, le président de l’OL avait perdu ce sourire après la défaite mais surtout les débordements des différents kops pendant et à la fin de la rencontre.

Estimant que les supporters "s’en prenait à lui quand ils s’en prennent à Vincent Ponsot et Bruno Cheyrou", le président Aulas avait condamné les agissements en tribunes. Une position de fusible qui n’a clairement pas plu à Nicolas Puydebois, qui a "connu les Bad Gones bien plus virulents notamment à notre époque où ils nous avaient bloqués à l'intérieur du centre". Il regrette que le club s’enferme dans cette "société très aseptisée où il ne faut pas bousculer les joueurs, ils sont protégés" même s’il ne veut pas que ça en arrive à des extrêmes. Néanmoins, voir Jean-Michel Aulas réduire les supporters à des simples spectateurs n’est pas la bonne solution pour calmer les esprits.

"Les supporters gagnent 1200€ par mois. Même quand ils n’ont pas les moyens, ils viennent au stade, ils se déplacent, ils consomment de l’essence. Ils se mettent dans le rouge et on leur dit 'ne donnez pas votre avis, fermez votre bouche et payez parce qu’on a toujours pris les bonnes décisions', s'est offusqué notre consultant. Sauf qu’on est 8es du championnat depuis 3 ans. Je ne suis pas pour les débordements mais tu peux comprendre qu’ils expriment une voix. Ils le font par des sifflets, des banderoles, des insultes mais sans ces mecs-là, tous nos joueurs n’auraient pas leur salaire, le stade n’aurait pas pu être construit. L’OL tel qu’il est, sans ces supporters qui se saignent tous les ans, n’existerait pas. Dans le contexte actuel avec l’inflation, la guerre en Ukraine, les prix qui augmentent, les supporters viennent au stade pour prendre du plaisir. Ce n’est plus le cas et ils ont certains joueurs qui leur ch**** dessus."


"On paye aussi l'héritage de Juninho et certains mauvais choix"


Estimant que la déclaration du "président fait très haut perché. On a le droit d’émettre un avis quand ça ne fonctionne pas", Nicolas Puydebois ne tire pas sur la sonnette d’alarme mais appelle à se remettre en question à tous les étages. L’héritage de ces trois dernières années avec les luttes d’influence entre Vincent Ponsot, Bruno Cheyrou et Juninho "qui n’a pas tout bien fait et on a tendance à l’oublier" doit être balayé au risque d’une véritable déconvenue. Il n’est jamais le dernier à le dire mais les exemples de Saint-Etienne et Bordeaux ont montré qu’un projet pouvait basculer en un claquement de doigts. Et de terminer en disant que "la Ligue 2, ça n’arrive pas qu’aux autres. En étant certain que ca n’arrivera jamais, on va prendre un coup derrière la tête." Le déni, la direction semble être plongée en plein dedans et c'est bien le pire des médicaments pour aller mieux…

89 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 9 h 18

    Ahah exactement ce que je dis depuis des semaines maintenant .
    Certains supporter croient le club intouchable , insubmersible , qu'il est impossible qu'il sombre .
    Attention çà peut aller très vite , la spirale négative , on est dedans .
    Certains sont en effet dans le déni , jamais ça ne peut arriver à l'OL , etc ...

    Signaler
    1. Moimoi - mar 17 Jan 23 à 9 h 51

      N'importe quoi ! L'OL va jouer la Ligue des champions la saison prochaine.

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 44

        Heureusement oui , il était temps après toutes ces années de disette !!

      2. Olyonn@is - mar 17 Jan 23 à 13 h 45

        Est ce que l'Uefa pourrait remettre la coupe intertoto?

        Peut être que ça remotiverait les joueurs.😲

      3. cavegone - mar 17 Jan 23 à 13 h 47

        Ça s’appelle la
        Conférence league…

      4. Moimoi - mar 17 Jan 23 à 13 h 48

        Il faut le demander à l'Inter, ou à Toto.

  2. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 9 h 20

    Estimant que la déclaration du "président fait très haut perché. On a le droit d’émettre un avis quand ça ne fonctionne pas",

    Tiens lis ça @goNL , il fait partie du tribunal populaire lui aussi , Nico ?

    Signaler
    1. GoNL - mar 17 Jan 23 à 9 h 39

      Heureusement qu’à Lyon il doit aussi y avoir des gens qui ont un peu de sang froid…
      Par contre je ne trouve pas le paragraphe où il dit comme toi qu’il faut jeter Laurent Blanc, tu peux me l’envoyer stp ?

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 45

        J'ai écrit ça ?
        tu ne dois pas savoir lire

  3. olgoneforever - mar 17 Jan 23 à 9 h 33

    "très haut perché "....oui bien dit !...la campagne de rachat a due aussi tourné la tête à notre JMA....d autant plus qu il compare maintenant notre OL à Chelsea rien que çà !...bien sûr la révolution ce n est pas avec les supporters qu il faut la faire c est bien plutôt dans la direction: c est un fait les résultats sont mauvais depuis au moins deux saisons et il y a des responsabilités à évaluer. Évidemment je dis ça je dis rien....
    Je viens de lire .... Mickaël Olise 21 ans milieu inter U21 Chiystal palace ...interresse l OL....Début de la synergie par Textor?

    Signaler
    1. Moimoi - mar 17 Jan 23 à 9 h 50

      Ça s'écrit Chiyisstalle pâle ass ! Quand même...

      Signaler
      1. Jujuboy - mar 17 Jan 23 à 10 h 09

        Bonjour à tous,
        Je vous lis agréablement depuis des années et je poste aujourd'hui pour la première fois.
        À mon avis, la faute est entièrement sur Aulas qui a résolument choisi une voie économique plutôt que sportive. Selon moi, il a anticipé et préparé depuis des années la vente à venir de son club (devrais je dire son Groupe) et a tout fait pour assurer la rentabilité en plaçant les résultats sportifs des masculins au second plan. Sauf qu'il n'a jamais voulu le dire aussi clairement aux supp et entretient une illusion. Il n'avait plus aucune ambition d'investir pour construire une équipe compétitive, et c je pense aussi la raison de la pauvreté de notre cellule de recrutement. Il sait avoir une académie performante qui suffira à faire rentrer des sous avant même que nous ayons pu profiter des jeunes (il n'y a qu'à voir le prix dont on parle pour gusto qui n'a pas grand chose de potentiel à part son coffre selon moi. C'est l'aberration du foot business d'aujourd'hui). Il cherche donc à s'entourer d'un staff, entraîneur et dirigeants qui ne la ramèneront pas trop sur la faiblesse des moyens et de l'effectif. Ce que Juni n'était pas prêt à faire et je le comprends, lui le Lyonnais.
        Aujourd'hui, avoir LB comme entraîneur est bien, mais quel horizon a t il sur son contrat et son avenir perso pour lui faire privilégier le développement des jeunes au détriment des boulets expérimentés? Quelle marge de manoeuvre / objectif a t il pour choisir entre: remonter au classement en comptant sur des joueurs qui ne seront plus là demain OU sacrifier les résultats en préparant la jeunesse?
        Bref, biensûr que les joueurs sont à l'image de notre société, pas aidés par la bulle dans laquelle ils vivent. Pour cela, il leur faut des formateurs à
        qui la direction (direction sportive et pas seulement jma qui est aujourd'hui satelisé) donne tout son soutien. Et des formateurs compétents. Pas comme Cacapa dont on voit bien les résultats avec sa défense passoire depuis des lustres
        Bref, pour moi, rien à attendre tant que Textor n'a as complètement pris la main, mais quoiqu'il en soit, nous n'auront plus cette identité Lyonnaise qui nous a tous fait vibré à nos débuts. Cherchons nous une autre raison d'être heureux!

      2. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 10 h 22

        Bienvenue Jujuboy !

      3. olgoneforever - mar 17 Jan 23 à 10 h 31

        Oups ... je tape trop vite et j ai bien fait de ne pas critiquer jma et son anglais comme certain hahaha ! Et pardon à nos frères de Chrystal Palace !

      4. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 10 h 35

        Crystal, tout simple 😉

      5. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 11 h 10

        Salut à toi et bienvenue Jujuboy. Com pleins de lucidité 👍
        Si tu nous lis depuis des années pas besoin de te faire un dessin de certains ici qui n'accepte jamais la critique envers les dirigeants, tu sais à quoi t'attendre 😉😂

      6. Moimoi - mar 17 Jan 23 à 13 h 43

        Bienvenue à toi Jujuboy !

        Sans doute est-ce un hasard que tu aies posté sous mon commentaire, mais ça tombe bien, je suis dans le même courant de pensée que toi 🙂

        Il va en effet probablement falloir attendre que le président actuel s'en aille pour voir le club évoluer. Mon espoir qu'Aulas change est certainement une illusion...

        Il nous faut absolument nous habituer aux places de milieu de tableau et chercher notre satisfaction soit tout simplement ailleurs qu'en l'OL, soit dans ce qui est positif (quelques joueurs pas trop mal, pas encore vendus).

      7. Olyonn@is - mar 17 Jan 23 à 13 h 53

        Bienvenue Jujuboy, plutôt d'accord avec ce que tu dis(à part Caçapa,je suis mitigé ce n'est pas lui non plus qui est sur le terrain,mais il est vrai qu'on ne vois pas une progression de nos défenseurs).Reviens donner ton avis plus souvent.😉

    2. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 10 h 14

      Je lis cette connerie un peu partout depuis hier, je réagis ici, mais ça n'a rien de personnel

      Aulas ne dit pas que l'OL et Chelsea sont comparables, bien au contraire. Il dit, regardez, même un club comme Chelsea (sous-entendu : un club plus huppé que le notre) peut avoir le même genre de contreperformances que nous !

      Quant à recruter des joueurs de CP à l'OL ou l'inverse, c'est un exercice casse-gueule pour Textor. Chaque supporter va couiner au favoritisme de l'autre camp. Les joueurs achetés seront toujours trop chers à cause de magouilles supposées et les joueurs vendus ne seront jamais assez chers pour les mêmes magouilles (le supporter de foot n'est jamais logique quand il s'agit de son club).
      À la place de Textor je réfléchirais à deux fois avant de me lancer dans ce genre de manip qui ne contentent personne.

      Signaler
  4. Poupette38 - mar 17 Jan 23 à 10 h 15

    Moi j'ai vraiment peur de la descente en L2 .
    Quand on voit qu'on est incapable de gagner contre Clermont, Strasbourg, (et en plus on les relance, on les fait sortir de la zone de relégation, pour mieux y tomber ?) , pourquoi on gagnerait à Ajaccio, contre Brest, à Troyes ?

    J'avais lu, concernant Bordeaux je crois que ce n'était pas une équipe qui pouvait (savait) jouer le maintien et on a vu ce qu'il leur est arrivé . Alors l'OL, jouer le maintien, je n'ose même pas y penser .

    Signaler
    1. Bioman - mar 17 Jan 23 à 10 h 39

      Pour l'instant restons positifs, mais oui après les 2/3 prochains matchs on sera si l'OL joue le maintient ou le ventre mou. ...

      L'Europe ne passera que par la CDF, et vu ce que l'équipe a montré jusque là, il n'y a rien de certain et de plus compliqué.

      Signaler
    2. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 10 h 39

      Non, il ne voudrait mieux pas, aucun de nos joueurs n'aurait la force mentale de sortir de la bataille du maintien.
      Il faut vite parvenir à 45/50 points, ça sera dur, mais surtout ne pas s'engager à lutter contre des équipes qui jouent leur survie, on ne ferait pas le poids

      Signaler
      1. Bioman - mar 17 Jan 23 à 10 h 56

        Aucun joueur n'a de force mentale à l'OL, et ne pensez pas qu'un Tolisso régulirement blessé au Bayern ou maintenant ( joueur que j'apprécie), Lacazette dont l'ancienne équipe, où il lui arrivait d'être capitaine, turbine depuis son départ, ou je ne sais qui vont pouvoir tirer le groupe du marasme dans lequel il se trouve.
        Même les chansons nationalistes de Lovren ou un Blanc sans Gasset n'y feront grand chose.
        Pourtant des choses intéressantes ressortent du dernier match, mais bon le but du foot est de mettre un but de plus que son adversaire, et ça l'OL en est incapable en ce moment et c'est ce qu'il fait le plus peur!

    3. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 46

      C'est impossible , ça ne peut pas arriver , selon certains

      Signaler
  5. Bourru - mar 17 Jan 23 à 10 h 18

    Merci Nico tu a fait ta meilleur émission! tu as parlé du respect des supporters qui nourrissent le club depuis des décennies sans qui le président n'aurait rien créé!

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 48

      Exactement , le prez parle avec mépris des gens qui lui ont permis de s'enrichir , sans qui il n'aurait rien pu faire .
      Ces cochons de payant qui doivent se taire et applaudir .

      Signaler
  6. OLPassePresent - mar 17 Jan 23 à 10 h 36

    Si bloquer le bus des joueurs de son propre club, à son arrivée au stade, en étant cagoulés, l'encercler, en faisant usage de pétards et de fumigènes, si ça c'est un comportement normal de supporters, je dois alors dire que je m'y perds, que je ne comprends plus rien. Cela ne me semble pas non plus la meilleure manière de mettre ses propres joueurs dans de bonnes conditions psychologiques. Peut-être s'agit-il de nouvelles méthodes de coaching ?? 😉
    Sur le match de samedi, les "Mouillez le maillot" ne me semblent pas du tout appropriés. Autant, ils me paraissent justifiés sur le match contre Clermont, autant, au vu du match contre Strasbourg, le problème n'était absolument pas là selon moi.
    5 mn d'absence, d'où 2 buts, et une totale inefficacité offensive mais pas le comportement des joueurs sont pour moi les faits qui ont conduit à cette nouvelle défaite. Un climat très nocif également.
    Mais si j'ai bien compris le discours, le fait de payer sa place justifie l'attente de victoires et d'un rang élevé au classement ..... et donc la violence, si les joueurs sont incapables de nous les donner. Le football se jouant toujours à 2 équipes, on n'est pas sorti de ces débordements dans les stades avec de telles conceptions de la compétition sportive.

    Signaler
    1. Bioman - mar 17 Jan 23 à 10 h 58

      D'accord avec OLPP, mais bon manifestement il faut tout pardonner aux supporters décérébrés.

      Signaler
    2. Bourru - mar 17 Jan 23 à 11 h 43

      Comme te l'a expliqué Nicolas P dans le passé c'était bien plus grave!
      nous on est des supporters depuis l'avant L1 et on a le droit de revendiquer un certain respect!

      Signaler
    3. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 50

      C'est justement parce qu'ils sont dans un cocon bien douillet , que les joueurs n'ont pas de pression ( on ne peut pas dire que ces douillets aient été secoués depuis le début de saison , je trouve au contraire les supporter énormément patients !! ) , que l'OL présente une équipe de sénateurs .

      Signaler
  7. GoNL - mar 17 Jan 23 à 10 h 37

    HS
    Interview de Marco Veratti dans l’Equipe

    Quel est votre joueur préféré de Ligue 1, hors PSG ? 
(Houssem) Aouar (Lyon), dans sa meilleure période, je le trouvais vraiment très bon.

    Quel gâchis, ça fait mal au coeur de lire ça. Comment Houssem a t il pu autant foirer ?

    Signaler
    1. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 10 h 42

      Vu la tronche qu'il tire en permanence et ses absences répétées pour des blessures invérifiables, je me demande s'il ne souffre pas d'une grave dépression dissimulée par le club et l'entourage du joueur.
      Ce qui m'y fait penser aussi c'est la protection dont il jouit à l'OL, son cas n'est jamais évoqué alors que sa situation contractuelle est grave pour un jeune formé chez nous, comme Rachon l'a été il y a quelques années
      Ca ne serait pas le premier à l'OL à sortir du centre de formation avec un problème de ce genre.

      Signaler
      1. ciresglover - mar 17 Jan 23 à 11 h 27

        Des joueurs dépressifs il doit y en avoir plus d'un et l'argent ne fait pas le bonheur ca c'est pas un scoop il y contribue mais seul ne suffit pas. Pavard, Tolisso a certainement traversé une periode, d'autres sans doute et il y en aura encore.
        par contre ce n'est pas en restant à L'OL pour Aouar qu'il guerira il faut un changement mais le foot business n'a pas aidé à faire ce changement.
        Je ne le plaindrais pas financierement mais il a l'air effectivement d'un zombie et non d'un faignant meme si cela se traduit par une attitude qui y ressemble.
        bref perso je ne suis pas dans l'intimité des vestiaires et comme la majorité je rale contre ses performances très insuffisantes mais je ne jugerai pas l'homme car meme si cela ne s'applique pas à lui à proprment dit, A chacun sa croix.

      2. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 13 h 19

        Tolisso y est encore, il l'a dit lui-même et c'est la première fois que j'entend un joueur de l'OL l'avouer, ce qui est courageux.
        Aouar je n'en sais rien, mais il y a un truc qui ne tourne pas rond dans sa tête.

    2. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 11 h 31

      Ça n'explique pas tout mais il traîne une pubalgie depuis longtemps.
      Il a des problèmes musculaires régulièrement. Est ce qu'il a une bonne hygiène de vie ? Le staff médical est-il performant ?
      Et puis un problème de mentalité aussi. Pourquoi il est jamais parti de lui même dans un autre club si il ne se plaît pu à l'ol. Beaucoup de joueurs décident de partir d'eux même il n'y a pas de honte à ça, quand on aime son métier on doit prendre des "risques"

      Signaler
      1. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 13 h 21

        Pubalgie réelle ou blessure diplomatique pour cacher une autre cause plus difficile à avouer ?
        C'est la question que je pose…

    3. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 51

      Pas le mental du haut niveau.
      Toute la différence avec un Karim Benzéma , qui s'est toujours accroché , n'a jamais rien laché , et a bossé deux fois plus pour être le meilleur .
      Quand il est arrivé au Réal , c'était très très dur , il se demandait comment il ferait pour jouer .

      Signaler
      1. Olyonn@is - mar 17 Jan 23 à 13 h 04

        Aouar a lâché mentalement après son transfert raté à Arsenal+blessures récurentes.

      2. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 13 h 25

        C'est bien ce que je dis , il n'a pas le mental adéquat pour le haut niveau . Il lache a la première difficulté .

  8. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 11 h 23

    D'accord avec certains ici, il y a des moyens de pression bien plus efficace que d'encercler un bus. Une grève illimité ou carrément arrêter les abonnements fera plus d'effet.
    Oui il faut que ponsotcheyrou dégage et certains joueurs partent et d'autres aillent faire un tour en réserve mais attention à ne pas tomber dans la violence, ce n'est que du sport, et en plus en face il n'y a pas non plus de violence, même si JMA sort quelques mauvais propos faut pas non plus exagérer, ça n'a rien de violent comme peut l'être le gouvernement Macron par exemple...

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 11 h 54

      Trois fumigènes , des pancartes leur demandant de se bouger le cul , tu parles d'une violence .
      Ils ne sont pas en sucre et ils ont besoin de se faire botter le cul , a l'OL c'est un cocon trop douillet , ils sont dans le confort depuis trop longtemps , impossible qu'ils se bougent dans ces conditions .

      Signaler
      1. OLPassePresent - mar 17 Jan 23 à 12 h 37

        "L'agression" contre le bus n'ayant manifestement pas suffi à faire comprendre aux joueurs que la victoire est exigée par les supporters, c'est quoi la prochaine étape ????
        L'agression physique ? comme l'avait fait un ab.uti sur Bruno Genesio, ab.uti complètement décérébré par les discours des groupes de supporters. C'est cela qu'il faut maintenant pour atteindre un niveau de violence suffisant ?

      2. Olyonn@is - mar 17 Jan 23 à 13 h 06

        Le club s'est embourgeoisé, bientôt ils vont exiger des fauteuils pour se reposer sur le terrain en plein match.

      3. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 13 h 10

        Le type qui lui avait demandé un autographe en boite de nuit , et qu'il avait ensuite coursé sur le parking ?
        LOL

    2. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 13 h 23

      JD36 : Arrêter les abonnements c'est efficace en janvier ?

      @OLPassePresent
      C'est quoi encore cette légende au sujet de Génésio, il aurait été agressé physiquement ?

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - mar 17 Jan 23 à 13 h 26

        Il a juste fait une course poursuite sur un parking de boite de nuit , après une nuit un peu arrosée ! LOL

      2. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 13 h 42

        Dans mon souvenir des témoins de la scène, c'est plutôt Genesio qui a couru après le mec en question.
        La violence est inacceptable pour tout le monde ou pour personne.
        OLPP a un avis à géométrie variable dans ce cas, il refait même l'histoire avaec la version qui l'arrange.
        Je ne suis pas convaincu du tout par ce discours !

      3. Moimoi - mar 17 Jan 23 à 13 h 47

        Oui OLVictory, c'est ce qu'écrit Juninho Pernambucano (pour la course poursuite).

      4. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 14 h 18

        Non pas vraiment en effet 😂 Par contre des menaces pour la saison qui suit pourrait être efficace...

  9. Razik Brikh - mar 17 Jan 23 à 11 h 31

    Je ne veux pas parler à sa place, mais en aucun cas, Nicolas Puydebois incite à la violence envers qui que ce soit. Ce n'est pas du tout le sens de son message.

    Signaler
    1. OLPassePresent - mar 17 Jan 23 à 11 h 34

      C'est malgré tout ce qu'on peut ressentir et que risquent de comprendre certains.
      Traiter de chèvres ses propres joueurs est déjà une forme de violence même si, au vu des prestations, on considère que c'est justifié, sans parler des insultes grossières.

      Signaler
    2. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 11 h 38

      Je me doute bien Razik, je ne m'en prend pas à Nico, c'est plutôt cette réaction de certains supporteurs par la violence qui me fait réagir.
      Par contre dommage que Nico n'a pas approfondi sur Juni, qu'est ce qu'il lui reproche exactement ?

      Signaler
      1. cavegone - mar 17 Jan 23 à 12 h 07

        Ne pose pas de questions dont tu ne veux pas entendre les réponses. Il a été odieux avec ses subordonnés et couille molle devant Ponsot et Aulas pour la faire simple.
        Le climat actuel on le doit aussi à Juninho et ça prend du temps de tourner une page pareille.
        Mais je ne veux pas non plus parler en son nom 🙄

      2. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 12 h 33

        Alors si tu ne veux pas en parler en son nom ferme la. Il est sûrement plus apte que toi pour expliquer les choses, toi tu es comme tout le monde ici qu'un simple supporter qui n'en sait pas plus que les autres sur le fond, tu viens avec tes soit disant vérités qui ne sont en fait que des suppositions. A moins que tu bosse à l'ol ou pour JMA tout simplement, si tu amène des preuves alors OK sinon garde tes certitudes pour toi.
        Et puis ce n'est pas grave de toute façon, on a l'habitude à force de ta grande science infuse et de tes mauvaises réflexions 🤣🤣

      3. cavegone - mar 17 Jan 23 à 13 h 20

        Hé oui je sais que tu ne supportes pas avoir tord concernant Juninho qui pour toi est blanc comme neige.
        Je pense donner quelques arguments plutôt que d’invoquer la science infuse. Le sport n’est pas une science, c’est multifactoriel et forcément je m’insurge contre les pensées uniques que tu véhicules aussi.

        Heureusement que je suis là pour contredire quelques unes de tes diarrhées sur les joueurs ou les dirigeants de l’OL. Je ne suis pas prêt de la fermer.

      4. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 13 h 24

        Juni avait des subordonnés ? première nouvelle…