Laurent Blanc (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : Laurent Blanc a rencontré les joueurs et dirigé sa 1re séance

Quelques heures après la signature de son contrat, Laurent Blanc est déjà sur le pont. L’entraîneur a rencontré les joueurs de l’OL, en présence de Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot.

Il a à peine eu le temps de poser ses valises que Laurent Blanc a déjà mis le bleu de chauffe. Ayant signé son contrat avec l’OL dimanche soir, l’entraîneur français a vécu une courte nuit avant de vivre une journée marathon ce lundi. Officiellement en poste depuis quelques heures, Blanc a participé à sa première séance avec le groupe lyonnais ce lundi matin. Avant de diriger son premier entraînement, il avait fait la connaissance de ses nouveaux joueurs à l’issue d’une réunion de présentation.


19e coach de l'ère Aulas


Sous les yeux de Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot, Blanc a salué l’ensemble du groupe où l’on a pu apercevoir les jeunes Mohamed El Arouch et Florent Sanchez, laissé en marge par Peter Bosz depuis le début de la saison. La journée n’est pas encore fini pour Laurent Blanc. A partir de 14h30, le nouvel homme fort de l’OL a rendez-vous avec la presse dans l’auditorium du centre d’entraînement. Une conférence pour présenter officiellement le 19e coach de l’ère Aulas et qui sera à suivre en direct sur Olympique-et-Lyonnais.com.

37 commentaires
  1. Tigone - lun 10 Oct 22 à 13 h 25

    Lopes c'est le boss.

  2. lecirev - lun 10 Oct 22 à 13 h 34

    Oui Tigone tu as remarqué que Lopes se lève par politesse et tout son rang fait pareil à sa suite .
    Si Laurent Blanc est respecté c’est bon pour la suite .

  3. florentdu42 - lun 10 Oct 22 à 13 h 49

    Je dois être vieux jeu ou c ets mon âge (40 ans pourtant) mais c est la moindre des choses que de se lever.

    Je trouve que rien que cela, c est un signe, ça veux dire bcp

    1. 6ldc9 - lun 10 Oct 22 à 13 h 55

      bonjour +1000
      la video est fantastique, elle resume bcp l etat d esprit de l equipe.

    2. Dragon2332 - lun 10 Oct 22 à 13 h 58

      @florentdu42 : je pense que beaucoup d'anciens pensent comme toi... Par contre, les gamins passent souvent au travers de ces marques de respect ... (et je ne parle pas que de l'OL).

      1. westkanoute - lun 10 Oct 22 à 14 h 34

        Je pense comme vous mais c'est aussi la faute de gens plus âgés qui ne leur ont pas appris correctement les bonnes manières.

    3. Fab2506 - lun 10 Oct 22 à 14 h 01

      C'est pourquoi ils auraient dû être au premier rang pour montrer l'exemple aux autres et non au dernier car si on regarde bien la vidéo les rangs de devant ne se sont pas levés.

      1. michellahavane - lun 10 Oct 22 à 14 h 28

        Je vais commencer par dire bienvenue à Laurent Blanc et à son staff le fait qu'il y ait Franck passi et un préparateur physique , je trouve ça bon .
        J'en profite en même temps pour dire merci a Mr Bosz qui a fait de son mieux qui en demandais peut-être un peu trop à des joueurs qui n'entendent rien , on le voit sur les deux premiers rangs pas un seul se lève et comme vous l'avez tous fait remarquer puisque vous avez de l'éducation ,la moindre des choses aurait été de se leve pour saluer .
        Je pense que Sidney govou a raison ils sont trop dans le coton et Monsieur Aulas devrait revoir les contrats et y mettre des conditions , avec des possibilités de rupture ou des pénalités fortes pour ce genre d'attitude et il faut leur apprendre à aimer et respecter leur sport et le club et bien sûr le public les supporters .
        Il faut peut-être revenir en arrière et commencer par les plus jeunes dans le centre de formation .
        Beaucoup de parents ne sont plus là pour faire respecter les valeurs et donner une education . Le club doit prendre leur place c'est malheureux mais c'est comme ça , c'est comme dans la société d'aujourd'hui 🙄🤕
        Allez L 'OL

      2. ciresglover - lun 10 Oct 22 à 15 h 30

        quand on voit les parents sur le bord des terrains le week end pas sur que se lever et respecter l'autre soit leur priorité. ces gamins sont certes loin de leur parents pas sur que ce soit si catastrophique que ca. par contre au club dans le cadre de l'académie il serait bien effectivement de rappeler qq rêgles de comportement en groupe en société et vis à vis d'un manager quel qu'il soit dans leur environement de travail.

    4. Conelus - lun 10 Oct 22 à 16 h 04

      Entièrement d accord. J ai 38 ans et de mon temps comme dirait les plus sage d entre nous quand un adulte entrait en classe toute la classe se levait comme un seul homme. Ça c est la.politesse, le respect et au suis le minimum syndical...

  4. olgoneforever - lun 10 Oct 22 à 14 h 02

    FLORENT DU ..(désolé je ne peux pas écrire ce nombre 😉 ) ...Ce n'est pas être vieux jeu c'est de l'éducation! ...En plus en milieu sportif c'est plutôt un bon signe de se lever!!!
    Bienvenue Laurent BLANC encore une fois ! Il y a du travail à faire: bon courage! Pour nous les supps 2 choses:
    1. être patients et laisser travailler le coach d'autant plus que le calendrier est copieux.
    2. souhaiter qu'il s'impose et soit respecté: coach met un coup de pied dans ce bazar sportif et redonne nous espoir!
    Après si nous sommes patients et le coach réussit à remettre l'équipe à l'endroit...Un coup de pied avec celui de Textor dans la direction serait un plus!!!!
    Allez je vais regarder la conférence de presse!
    Allez l'OL!
    PS: 40 ans de nos jours c'est un vieux ado ... moi c'est l'age de Platoche c'est genre mature qui veut voir l'OL gagner une coupe d'europe! ouh la c'est l'effet changement de coach....

    1. OL-91 - lun 10 Oct 22 à 18 h 47

      Le département du Rhône fut d'abord le département de Rhône-et-Loire. Tout le nord-ouest du 42 est lyonnais.

  5. Bioman - lun 10 Oct 22 à 14 h 13

    Le premier rang s'est peut-être levé, on ne voit pas le début de la vidéo, par contre les clans des Sud-Am ça existe apparemment...Je en sais pas ce qu'il raconte à Tagliafico, mais ça à l'air bonnard, genre: Blanc" demain t'es au premier rang et pas derrière à côté de radiateur" ..." oui, oui coach!
    et Aouar premier de la classe !

    1. westkanoute - lun 10 Oct 22 à 14 h 37

      Il demande à tagliafico s'il parle français, l'argentin répond un peu il me semble et blanc rétorque qu'il le parle.

      1. Bioman - lun 10 Oct 22 à 14 h 42

        Ok, vu la carrière, Blanc doit être relativement polyglotte

    2. Darn - lun 10 Oct 22 à 14 h 41

      Blanc lui demande s'il parle espagnol, et enfin qu'ils parleront espagnol.

      1. Bioman - lun 10 Oct 22 à 14 h 43

        J'avais pas le son...Pour un âne c'est pas évident!

    3. GoNL - lun 10 Oct 22 à 20 h 32

      Dans ma vie d’écolier c’était ceux qui arrivaient en retard qui finissaient au premier rang parce qu’il n’y avait plus de place derrière 😇. On voit qui sont les cancres

  6. s.k - lun 10 Oct 22 à 14 h 14

    Lol je me souviendrais toujours de Thierry Henry et Badiashile à Monaco où Thierry le réprime de er l’oblige à venir bien ranger sa chaise après la conférence de presse ça représente le décalage qu’il y’a entre l’ancienne et la nouvelle génération

    On voit aussi qui est copain avec qui vu le groupe de lopes je me demande comment il faisait les saisons précédentes il devait se sentir bien seul
    Les sud américains entre eux les jeunes entre eux bref c’est marrant de voir ça

    1. Gnafron - lun 10 Oct 22 à 14 h 24

      Il faut faire attention à cela, mais ne pas forcément s'en offusquer. On peut se sentir plus proche de gens du même âge, ou parlant la même langue. Et on n'est pas obligé d'apprécier tout le monde au boulot (Salah et Mané ont plutôt bien réussi sans être les meilleurs copains, Mbappé et Messi ne sont pas proches, loin de là).

      1. Darn - lun 10 Oct 22 à 15 h 13

        Les gens ont tendance à oublier que cela reste des collègues de travail. C'est pas le club du district du coin !

  7. OLVictory - lun 10 Oct 22 à 14 h 42

    Les groupes c'est un réflexe de survie qui nous vient des premiers hommes, ça existera toujours et il serait vain d'essayer de les effacer.

    1. OL-91 - lun 10 Oct 22 à 18 h 53

      C'était l'avis de Lévi-Strauss, mais pas celui de tout le monde.

  8. Arioul - lun 10 Oct 22 à 15 h 30

    Moi c'est l'attitude des 3 brésiliens à la fin qui me questionne... est-ce de la timidité ? mais j'ai trouvé leur comportement pas terrible. Un peu désabusés j'ai l'impression, avec une poignée de main pas très franche et le regard un peu fuyant... tout le contraire du trio Lopes, Tolisso, Lacazette où tu sens un vrai respect pour le nouveau coach.

    1. ciresglover - lun 10 Oct 22 à 15 h 31

      ils le connaissent pas peut etre 😉

    2. kakkolak - lun 10 Oct 22 à 17 h 43

      C'est des produits de Bosz-Juni... Ils pourraient faire les frais de la réorganisation de Lolo

    3. OL-91 - lun 10 Oct 22 à 18 h 54

      Blanc a peut-être trop parlé de travail ?

    4. Juninho Pernambucano - lun 10 Oct 22 à 20 h 10

      On sent mendès inquiet , il ne sait pas quel sort lui réserve le nouveau coach ...

  9. Absa7799 - lun 10 Oct 22 à 15 h 54

    Je croise les doigts pour qu'il relancé Diomendé, et pourquoi pas Sarr que le Real suit à défaut de prolonger Mendes ou relancer Boateng et Da Silva...
    Je le vois un peu comme l'entraîneur de la dernière chance vu le nombre épuisé depuis que le financier a pris le pas sur le sportif...
    Après peut on espérer un retour de Juninho si Textor fait le ménage ???

  10. Nenae - lun 10 Oct 22 à 16 h 55

    c´est moi ou Boteng n´y etait pas !?

    un peu surpris aussi par les attitudes notamment le groupe JRA/Dembélé/Toko qui sont avachis, j espere que Blanc va leur bouger le cul !

  11. Jerinho - lun 10 Oct 22 à 18 h 46

    Bravo à Lopes qui a commencé pour se lever en disant bonjour aux coachs , c'est la base du respect car ceux qui ont rester assis, ca commence a douter pour leur attitude discipline.

  12. mmc1789 - lun 10 Oct 22 à 19 h 53

    Bah l ol n a pas épuisé plus de coach que Paris .. ou Marseille.. ou l Asm.. la différence est dans la taille des poches parisiennes

  13. Juninho Pernambucano - lun 10 Oct 22 à 20 h 08

    Cette vidéo est édifiante et veux dire beaucoup , vraiment très interessant .

    On voit l'attitude d'antho , qui se montre respectueux et capitaine , il montre l'exemple .
    Ses deux compères le suivent .
    Barcola un peu isolé et tout seul au fond , lève son cul mais on sent qu'il doit faire un gros effort...

    En bout de banc , lolo white s'attarde longuement avec tagliatelle , ce joueur va lui plaire c'est certain , il veut des guerriers comme l'argentin , c'est la mentalité qu'il va demander à ses joueurs .

    Aouar et cherki se sont mis au premier rang , ils ont envie de se montrer , s'ils sont motivés aux entrainements ça le fera .

  14. JuniAnderson - lun 10 Oct 22 à 20 h 38

    Très juste cette remarque. Si ils veulent être des leaders, ils sont censés être au 1re rang.
    les sud américains qui restent entre eux, au fond c’est pas non plus un super bon signal.
    Ça transpire pas le vrai groupe soudé

    1. Juninho Pernambucano - lun 10 Oct 22 à 20 h 53

      Oui on sent clairement que les sud américains restent ensemble et au fond , du côté opposé au trio Antho .
      Les deux petits sous groupes ne se mélangent pas aux autres et se tiennent un peu à l'écart .
      ça a l'air de rien mais ça veut dire beaucoup .
      Blanc qui a l'expérience des clans au Psg et a connu de grands clubs , doit bien connaitre ce sujet mais il va avoir un gros boulot mental à faire avec tous ces joueurs différents .
      ça fait partie du job de coach , il faut de la psychologie .

      Les jeunes semblent un peu éparpillés au milieu de tout ça , on voit Barcola isolé au fond , seul .
      Cherki lui , se tient au premier rang et au milieu , il veut vraiment s'affirmer .

    2. le_yogi - mar 11 Oct 22 à 0 h 44

      Mais le premier rang c'est plus la place des "victimes" que des leaders non dans les écoles ? 😆

  15. Cicinho - mar 11 Oct 22 à 0 h 20

    Aux interclasses au collège, entre les matchs j'étais avec mes 2 potos, et ça n'empêchait pas de jouer avec les autres et de bien s'entendre sur le terrain, même si on ne passait jamais de temps ensemble

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut