Ligue 1

OL : Lyon a-t-il une véritable identité de jeu ?

Si les équipes et les entraîneurs se succèdent à L’OL, le club tente néanmoins de façonner son identité à travers un style de jeu porté vers l’offensive et basé sur la possession et la technique.

Véritable référence dans la planète football, le « jeu à la barcelonaise » a permis au club catalan de se forger l’un des plus grands palmarès d’Europe. Si ce style de jeu est enraciné et traverse les générations du côté du Camp Nou, le Barça le doit à son centre de formation, le plus performant des 5 grands championnats. A Lyon, c’est justement l’académie qui conditionne partiellement la réussite d’un club qui a forgé sa réputation sur sa capacité à faire émerger des talents bruts. Au-delà des résultats, le succès de la formation repose également sur la transmission d’une philosophie de jeu. Le plus difficile reste néanmoins d’inculquer cette science jusqu’à l’équipe professionnelle, d’autant que le football moderne implique d’importantes rotations d’effectifs, chaque saison. Pour Bruno Genesio, cela n’empêche pas le style de jeu lyonnais de se perpétuer : « Je pense que depuis de longues années, la philosophie lyonnaise est portée vers l’offensive, on aime marquer des buts. Depuis l’âge de 6 ans, où je suis allé voir un match pour la première fois à l’époque des Di Nallo, Lacombe et Chiesa, c’était déjà le cas. C’était déjà un jeu avec des joueurs techniques, de petit gabarit », se souvient l’entraîneur de 51 ans.

Le style a ses limites

Cet exercice 2017-2018 soulève néanmoins un paradoxe. En plus d’avoir retrouvé une solide assise défensive, l’OL a d’ores et déjà battu son record de buts sur une saison (84 buts en Ligue 1). Pourtant, on a longtemps reproché aux attaquants rhodaniens leurs excès d’individualisme. Or si l’identité du jeu lyonnais repose sur la possession et le jeu de passes, les Mariano, Memphis et autres Traoré ne semblent pas s’être directement imprégnés de cette science du ballon rond. Mais ça n’est pas tout. Ce n’est qu’en 2002 que Lyon s’est fait une place de choix dans le football français, en remportant son premier titre de champion. Cette année-là, ce n’est pas forcément en brillant par le jeu que le club de Jean-Michel Aulas est parvenu à mettre ses adversaires au tapis : « Globalement, l’OL essaye de jouer au sol, avec des joueurs techniques, un jeu agréable à regarder, porté vers l’offensive, mais je me souviens aussi du premier titre de champion et on ne peut pas dire que ça correspondait à cette philosophie de jeu. L’OL était avant tout très solide défensivement, il y avait beaucoup de jeu direct, de jeu long, puis Sony Anderson a porté cette équipe individuellement », rappelle Gaël Berger, journaliste pour Radio Scoop. Les joueurs alors entraînés par Jacques Santini avaient conquis le titre avec une moyenne de 1.8 buts/match, contre 2.3 cette saison, où Lyon lutte encore pour le podium.

« Le talent sans rigueur n’est rien »

La philosophie de jeu d’un club relève aussi du plan établi par son entraîneur. La nomination de Bruno Genesio à la tête de l’équipe ne doit rien au hasard, puisqu’un « enfant de la maison » connaît parfaitement les ressorts de l’identité lyonnaise. S’il a tenté de mettre en place différents systèmes de jeu, le technicien rhodanien s’est attaché à préserver « la patte OL », teintée de velléités offensives et de prises de risques. Il n’en demeure pas moins que les ambitions du coach nécessitent l’adhésion et la compréhension des joueurs. C’est peut-être ce qui a fait défaut à cette équipe tout au long de la saison, comme l’explique Eric Guichard, dirigeant au MDA Chasselay passé par l’académie lyonnaise : « C’est une équipe qui a beaucoup de talent, notamment offensivement avec des garçons capables de faire des différences individuelles (…) mais le talent sans rigueur n’est rien. Moi j’ai vu une équipe qui, par moment, a manqué de rigueur et qui a même fait preuve de suffisance », estime-t-il. En ce sens, la cellule de recrutement du club a tout intérêt à se pencher sur des profils compatibles avec la philosophie lyonnaise.

37 Commentaires

  1. OLVictory

    OLVictory

    15 mai 2018 à 17 h 40 min

    Philosophie de jeu ou pas, aucune équipe ne peut gagner des titres sans une défense solide.
    Celui qui prétend le contraire ne connait rien au foot moderne.

    • fandelol

      15 mai 2018 à 20 h 44 min

      C’est vrai que le barca et le real sont réputés pour leurs murailles défensives.

      • ol-91

        ol-91

        15 mai 2018 à 20 h 46 min

        On a bien Marcelo mais ce n’est pas le même.

      • OLVictory

        OLVictory

        16 mai 2018 à 9 h 00 min

        Elles sont juste composées des meilleurs défenseurs du monde, redescend sur terre.

      • Ismael9bakekolo

        16 mai 2018 à 10 h 41 min

        puyol, pique, mascheràno, alba,ramos,pepe… bref y’a compris.

      • fandelol

        16 mai 2018 à 15 h 08 min

        Il suffit pas de mettre 4 grands défenseurs pour être solide défensivement hein…

    • Altheos

      Altheos

      16 mai 2018 à 16 h 42 min

      C’est surtout que quand tu as Busquet, Kroos, Modric, Iniesta, Xavi, Casémiro, Xabi Alonso et cie pour ratisser au milieu et presser puis distribuer, ta défense à nettement moins de boulot. Elle est donc plus efficace par essence même.
      Mais oui, quand elle doit intervenir, elle le fait bien.
      Donc oui, sans défense solide, aucun titre possible.

  2. Juni entraineur OL

    Juni entraineur OL

    15 mai 2018 à 18 h 11 min

    Quand on voit les nombreux défenseurs centraux bidons qu’on aligne depuis quelques années, alors que de nombreux clubs moins huppés que nous en possèdent de meilleurs, pas étonnant que notre style de jeux et nos ambitions notamment en coupes ne sont pas très reluisants malgré la demi de l’an dernier un peu en cache misere.

  3. ol-91

    ol-91

    15 mai 2018 à 18 h 11 min

    Une véritable identité de jeu : se faire enfermer par l’adversaire lors des matches couperet.

  4. fandelol

    15 mai 2018 à 20 h 45 min

    Je sais pas si la comparaison avec 2002 est une bonne idée. Une équipe à 66 points serait aujourd’hui seulement 5ème donc…

    • cavegone

      16 mai 2018 à 10 h 09 min

      …donc rien, la même équipe n’aurait pas le même nombre de points puisque les adversaires étaient différents. Le niveau était bien plus homogène, aller à Auxerre, Lens ou même à Caen c’était pas la même affaire. Si Karl Lewis n’avait pas sauté 8,90m est-ce que Mike Powel aurait sauté 8,95m ?
      On fait une erreur de comparer les époques, quand on voit sur quel aléatoire bascule un match, on multiplie ça par 38 en plus…
      Et même on sortait à peine de la victoire à 2 points que tu n’as (heureusement pour toi) pas connue, mais pas mal d’équipes continuaient à jouer pour un match nul, ce qui n’est presque plus le cas aujourd’hui. C’était plus compliqué de faire des séries de victoires.

  5. zikos35

    15 mai 2018 à 21 h 56 min

    Il n’y a pas besoin d’un article…non, et depuis des années.

  6. sonny69dinallo

    15 mai 2018 à 21 h 58 min

    La cellule de recrutement do rechercher des profils expérimentés qui viendront encadrer nos jeunes pousses du centre de formation… quand tu avais Govou à côté de Sonny, la vie du gone était tout de suite plus simple. Et derrière lorsque tu as Laigle devant Bréchet, la mise en confiance est plus assurée…
    Toute l’année nous avons manqué de leader d’équipe, même un Vercoutre aurait alors eu de l’impact là où Gorgelin c’est du pipi de chat

  7. rastaman

    rastaman

    15 mai 2018 à 22 h 28 min

    le banc était nullissime ça on le savait c’est donc de la faute du staff et de la direction et si on se qualifie ça sera juste grâce à 11 bons joueurs qu’on aura mis toute une saison a quelque chose prés….

  8. rastaman

    rastaman

    15 mai 2018 à 22 h 29 min

    ya un leader il s’appelle Aulas…et c’est ça le problème!!!

  9. cruyffajax

    cruyffajax

    16 mai 2018 à 0 h 10 min

    Foot moderne ou pas c’est les joueurs d’expérience qui font que tu vas franchir un palier. Gutavos le brésilien qui joue à Marseille est le meilleur exemple pour tenir la boutique est ne pas sombrer dans les moments difficile ,c’est ce qui nous a manqué cruellement cette année.Pour finir il faut avoir dans l’effectif deux ou trois joueurs charismatique qui entraînent les plus jeunes à lever leur niveau et ne rien lâcher jusqu’au bout . L’entraîneur fait le reste.

  10. Naka De Lyon

    16 mai 2018 à 0 h 41 min

    Apparement il y a encore des gamins qui font sauter des coms sur O&L lol

    • Juni entraineur OL

      Juni entraineur OL

      16 mai 2018 à 8 h 26 min

      comment ca, explique

      • Naka De Lyon

        16 mai 2018 à 10 h 06 min

        Salut juni , J’avais envoyé un com sur l’identité Lyonnaise de jeu mais il a bizarrement disparu sans explication hors mis le  » report comment  » lol

      • fandelol

        16 mai 2018 à 15 h 12 min

        Rapporter un message ne le supprime pas. Il est modéré par quelqu’un entre temps donc si il n’y avait rien d’insultant dedans, il n’y a aucune raison pour qu’il ait été supprimé.
        Après, je sais qu’il m’est arrivé plusieurs fois d’écrire des messages, de les valider et que malgré ça, ils n’apparaissent pas ensuite.

      • ol-91

        ol-91

        16 mai 2018 à 15 h 43 min

        Ça peut arriver, un propos suspect, par exemple… Tu as dû louanger Diakaby ?

  11. jeepy

    jeepy

    16 mai 2018 à 8 h 30 min

    Qui est le détenteur de l’esprit de l’équipe ? Qui doit insuffler cet esprit de combat ? Tout le monde le sait sauf JMA…. Le PSG, triple couronne, meilleure attaque, se sépare de son entraineur, jugé incompétent (?) pour n’avoir pas remporté la Ligue des Champions…. Incroyable lorsque l’on voit ce qui se passe dans notre Club… Cherchez le malaise et la solution…

  12. lichalopez

    lichalopez

    16 mai 2018 à 8 h 53 min

    On en avait une avant le passage du fossoyeur. La 1ère année de fournier c’était vraiment agréable à regarder avec tous les jeunes qui n’avaient pas encore le boulard. Bon souvenir des années Garde aussi malgré un effectif décimé.

  13. Tototo

    16 mai 2018 à 10 h 16 min

    Non

  14. caladois

    16 mai 2018 à 11 h 54 min

    allez l’athletico

  15. Valbranque

    Valbranque

    16 mai 2018 à 13 h 35 min

    N’oublions pas les suspensions de Lopes et Marcelo. Le match aurait été bien différent s’ils avaient été présents samedi dernier à la Meinau

  16. Juni entraineur OL

    Juni entraineur OL

    16 mai 2018 à 13 h 45 min

    Ce soir, qui regarde le match ?
    J’ai tellement les nerfs 😣, au mieux peut être je vais allumer la télé au coup d’envoi et éteindre ou changer si les sardines ouvrent le score …
    Vivement que cette journée qui me hante depuis 15 jours se termine

    • Krouick

      16 mai 2018 à 14 h 16 min

      Vais regarder parce que j’aime le foot mais….quelle triste journée ! 10 ans qu’on attend pour avoir un stade et quand tu l’as c’est un autre qui fais la fête dedans mais pas n’importe quel autre , ton rival !!!
      Je le suis pas (enfin on est toujours le dernier informé) mais on est un peu comme le cocu de service. Même s’ils perdent je suis rageux, même 5 à 0 j’ai honte de ne pas y être !
      J’espérai que ce sentiment soit le même en loge présidentielle mais à priori non, tout va bien, l’an dernier on se fait sortir par les u20 de l’Ajax en en prenant 4 là bas, cette année, un trou de malade en février Mars, tu prend 3 point contre le PSG 3 contre Monaco 6 contre l’OM et tu es à 25 points du champion et peut-être 4 ème, tu te fais humilié dans les 2 coupes nationales, tu gagne à Moscou en te plaignant du terrain et tu en prends une sur ton billard au retour et tu changes rien….
      Imagine ils la gagnent ce soir et ça tourne mal samedi t’es 4 ils sont en C1 et vainqueur de l’EL …

  17. -bRoglin-

    16 mai 2018 à 14 h 37 min

    Pour ma part, ça me dérange pas de voir l’OM chez nous pour la Finale…Je pense même qu’ils sont eux aussi vert de voir notre beau stade valorisé par l’UEFA et pas le leur…On va gagner de l’argent sur cette finale..je vois que ça…qq millions de plus dans nos coffres…

    • Krouick

      16 mai 2018 à 14 h 49 min

      Je suis ni contrôleur de gestion ni comptable et pour ce qui est de la valorisation de l’image je me permet d’attendre le coup de sifflet final et que tout le monde soit loin de Lyon pour me prononcer…

  18. cruyffajax

    cruyffajax

    16 mai 2018 à 17 h 44 min

    Après une claque pareille contre les russes et la finale de la ligue Europa qui s’envole chez nous une autre équipe Française s’est invitée à notre place dans notre stade pour peut être avoir une chance de la gagner.
    En tant que supporter de l’ol la couleuvre est difficile à avaler

  19. Kaderbenarfou

    16 mai 2018 à 23 h 53 min

    Un projet de jeu oui nabillon et quand dans sa tete il est pas bien ( decu du coup de fil de la desch et surtout des raisons qui ne tienne pas une face a lautre quon lui presente pour sa non convoquation pour la russie) bah ce nest pas la genese qui va faire les passe dec a traore ou autre…
    Et par la meme occassion je tien a eclaicir un sujet sur le cas mariagoal quon va perdre a cause du genie de genesio vous etes nombreux a croire quil etait vraimment blesser a strasbourg nn mais reveillons nous garcia transcande ses peintrres pour en faire une equipe solidaire genesio tout le contraitre se transcande lui meme et je pense quil sest embrouille avec mariano et quil voulait prouver a son pere adoptif quil en avait pa besoin sauf que cetait strabourg et pas la ligue des champion et que meme strasbourg tarrive pas a tenir un resultat face a une equipe qui a comme budget le salaire annuel de mapou vous pouvez me dire il a progresser et tout ok il etait de niveau dh il est devenu niveau cfa il faut lenvoyer avc mapou pour ne pas le griller a limage de diop il est nul nul nul et si on arrive a le changer et garder a peu pres le meme effectif avc un vrai entraineur a limage dun remi garde qui est mille fois plus inteligent et plus tactique que ce epouvantail vous verrez que on peut etre champion et je pese mes mot le foot ne se fait pas dindivualiter mais dun groupe et si lambiance et letat desprit inculquer par le meneur de ce groupe est bonne tu peu batre le grand real tenir en echec le barca et meme eliminer presque la juve mtn comparer notre jeu a celui du barca ou de qui que ce soit cest un complexe dinferioriter qui nexiste que chez nous on doit pouvoir expliquer a genesio que quand ton equipe perd plus 20 point apres avoir mener au score et en plus contre des budget niveau 4 eme division anglaise soit lentraineur a einzheimer soit il represente un epouvantail ou soit cest lui meme qui est trop frileux et dc quil deteint sur le groupe mais stp aulas change le met le directeur sportif du non sportif cest mieux et en parlant de sa dailleur vous avez du llire comme moi que aulas a rendu visite au joueur avant le match de nice et bah si il aurait pas fait le radin ou le mec qui gere tout ptete qun directeur sportif aurai aider genese a motiver les troupes pour strasbourg et donc on sera deja qualifier et il serai parti pour les feliciter au lieu que notre saison ce joue sur un match et cest bien bo de pleurer oui paris cest le quatar mais les 20 points perdu apres avoir mener o score leur budjet equivaut a la paye de mapou et diop dc M.Aulas avc tout le respect que je vous doit par rapport a tout ce que vous avez fait anterieument la je pense sincerement si vous voulez continuez a progresser oublier vos ami et pensez a votre ol et si vius voulez faire colluge sa nous derange pas faite lezr des virement ou ce que vous voulez mais arreter de leur donner de la force pour quil ridiculise votre travail entammer il ya 30 ans soit 1 ans avant que je naisse merci et allez l ol je vous voit en finale de ligue des champions et pas que feminines lanneee pro

    • Altheos

      Altheos

      17 mai 2018 à 10 h 31 min

      Quand tu utiliseras la ponctuation et une orthographe potable, tu auras surement plus de lecteur.
      Pour ma part, vu la longueur du post et aussi intéressant soit-il, j’ai abandonné à la 2eme ligne…

    • OLVictory

      OLVictory

      17 mai 2018 à 10 h 43 min

      Impossible à lire, je confirme. Il faudrait faire un gros effort pour se faire comprendre.

  20. Kaderbenarfou

    17 mai 2018 à 17 h 24 min

    Perso je lavait remarquer mais merci de me confirmer et tu sait quabandonner est un signe de faiblesse comme ma ponctuaction mon ami 😉

Laisser un commentaire

En haut