Lyon’s French midfielder Clement Grenier (R) vies with Lorient’s French midfielder Romain Philippoteaux during the French L1 football match between Lorient and Lyon on April 3, 2016 at the Moustoir stadium in Lorient, western France. AFP PHOTO / LOIC VENANCE / AFP / LOIC VENANCE

OL - Mercato : Grenier suivi par le Borussia Mönchengladbach

Alors que Clément Grenier a demandé un bon de sortie cet été, le Borussia Mönchengladbach souhaiterait accueillir le meneur de jeu lyonnais.

Cette saison s'est révélée difficile pour Clément Grenier. Blessé à la reprise du championnat, l'Ardéchois n'a pas réussi à regagner sa place durablement au sein de l'équipe type mise en place par Bruno Genesio. Avec 2 buts et 3 passes décisives en 18 matchs, son influence dans le jeu s'en est ressentie, et Jean-Michel Aulas a même confié qu'un bon de sortie avait été demandé par l'international français (5 sélections).
En conséquence, le club du Borussia Mönchengladbach aurait, selon mercato365, placé Clément Grenier sur sa "short-list". Grâce aux bénéfices de la vente de Granit Xhaka à Arsenal (environ 30 millions d'euros), le club allemand ayant terminé quatrième du championnat possède ainsi une marge de manœuvre financière qui pourrait lui permettre de s'attacher les services de ce joueur sous contrat avec l'OL jusqu'en 2018. Lors de son passage dans "Tant qu'il y aura des Gones", Clément Grenier avait déclaré qu'il ne savait pas encore de quoi son avenir serait fait la saison prochaine.

8 commentaires
  1. poussin - mar 31 Mai 16 à 17 h 18

    Encore et toujours du conditionnel employé pendant le mercato. Un peu de concret au vue des rebondissements récents ne serait pas du luxe. Surtout que ça laissent à penser qu'on dérive vers le grotesque pour ce mercato (pas de MG, Génosio pour 3 ans, pas de recrues ciblée et anticipée, misére misére côté offre pour nos joueurs,quid de valbuena/morel - les mauvais- et de lacazette,umtiti - les bons). Au final, cela s'annonce moins animé qu'il n'y parait. enfin, rien n'a commencé et surtout les gros mouvements se passeront après l'euro pour la majorité des cas.
    Je me souviens d'un OL plus préparé et actif aux débuts pour le recrutement. Plus ça va, et plus on avance à l'aveugle et on réagit trop tard pour sauver les meubles avec des joueurs lambda. mais où est passé cette anticipation signe de bonne gestion ??!!

    1. Ismael Bakekolo - mar 31 Mai 16 à 17 h 49

      Bien obliger d'employer du conditionnel quand ce sont des informations relevés de la presse écrite après je suis d'accord avec toi, on a tous été déçu de la non nomination de MG qui aurait vraîment fait passer le club a un autre niveau et du futur contrat de genesio qui ne, malgré ces excellent 5 mois, mérite pas un tel contrat (j'espère que des objectifs a atteindre seront dans le contrat).

  2. Bamaki - mar 31 Mai 16 à 23 h 25

    Comment anticiper? Hormis au poste d'arrière gauche on a des joueurs à tous les postes plus que doublés donc faut commencer par vendre !

    De plus la trésorerie du club est faible, faudra vendre avant de recruter

  3. -bRoglin- - mer 1 Juin 16 à 10 h 00

    L'anticipation évoquée concerne plus le poste de Manager qu'un recrutement quelconque.
    Je suis blasé par la tournure de ce mercato. C'est bien beau de se protégé en s'entourant que de Lyonnais mais faut arrêter de croire que la région regorge de talent à tout les postes (direction, managing, sportif, joueurs, recrutement)..
    Aulas maintient le club refermé sur lui même...
    Pour ma part, j'aurais donné les clés à un mec comme Favre (je pleure de le voir à Nice) ou Pellegrini...un effectif, un budget fixe et au travail..
    Là, on se retrouve avec BG en LdC...pas de quoi me rassurer.
    On a encore et toujours Aulas aux commandes du mercato..
    0 réseau pour recruter..

    Le club a fait un bond en avant avec l'arrivée du Stade..mais tout les autres secteurs sont à la ramasse (hormis la formation).

  4. OLVictory - mer 1 Juin 16 à 10 h 27

    Tu es dans le vrai BROGLIN. Les infrastructures du club sont au top, le stade va nous assurer une sécurité financière inédite en France.
    Le centre de formation tourne bien et il nous sauve de graves ennuis depuis deux saisons.
    L'un sans l'autre ne pouvait pas fonctionner, mais grâce à la vision d'Aulas on a la chance d'avoir les deux à la fois.
    Le diagnostic d'Aulas sur le club lors de la crise de mi-saison était juste, il fallait renouveler le responsable du sportif, trouver des solutions pour prévenir les blessures et arrêter de gaspiller de l'argent dans des recrutements hasardeux.
    Et pour cela la solution qu'il avait trouvé était excellente, professionnaliser le club en lui donnant des structures de décisions dirigées par des professionnels expérimentés dans la gestion de club et/ou d'équipe de haut niveau, et pour passer à l'action le choix était d'en finir avec les pouvoirs occultes en nommant un manager général.
    Tout ça était rationnel, réfléchi, conforme aux solutions utilisées dans les plus grands clubs européens, et ça allait bien dans le sens de donner au club des structures dignes de son stade et du statut de son centre de formation.
    Pourquoi ce recul aujourd'hui et ce virage à 180° juste avant d'agir ?
    Je pense qu'Aulas n'a confiance en personne dans le foot, comme il l'a dit en itw au printemps. Il n'est pas capable de déléguer, il est dans l'incapacité de se séparer d'un partie de son pouvoir car il a la trouille que les autres se plantent. Sa raison le pousse à déléguer, il sait qu'on en a besoin, mais son expérience lui dit "attention on va se planter".
    "L'art de la réussite consiste à savoir s'entourer des meilleurs." John Fitzgerald Kennedy
    Le problème c'est qu'on évoluera pas dans ces conditions. On va continuer à être le borgne aux royaumes des aveugles, à surnager dans une L1 qui est en train de plonger dans les abimes du foot européen.
    On a une structure de management du club qui n'existe pas dans le haut niveau européen : un président omnipotent qui refuse d'engager des cadres-dirigeants ayant l'expérience du haut niveau. Si on y arrive quand même ça sera un exploit inédit, mais les chances sont minces, voire inexistantes.
    En attendant on sera dans le 3e chapeau en LDC, bon courage à Genesio.

  5. OL-38 - mer 1 Juin 16 à 14 h 06

    Grenier dois rester pour retrouver la grande forme, son talent et rattraper le temps qu'il à perdu depuis sa blessure et son staphylocoque qu'il avait attraper.

  6. Juninho Pernambucano - jeu 2 Juin 16 à 22 h 36

    ça fait mal au cul tout de même , de voir Favre aller à Nice .
    Il était ok pour venir à Lyon , il était très motivé par le projet , mais genesio a parfaitement rempli sa mission , ce qui n'était pas prévu ...

    1. OLVictory - ven 3 Juin 16 à 8 h 00

      Genesio a très bien joué le coup et de ses réseaux pour s'assurer la place et pour écarter toute candidature extérieure. Cette consanguinité nous rendra idi.ots à terme.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut