Karl Toko-Ekambi et Frédéric Guilbert lors d'OL - Strasbourg
Karl Toko-Ekambi et Frédéric Guilbert lors d’OL – Strasbourg (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL - Mercato : Rennes "avance bien" pour Karl Toko-Ekambi mais...

Présent sur les ondes de RMC, Bruno Genesio s’est attardé sur le dossier Karl Toko-Ekambi. L’entraîneur de Rennes a confirmé l’intérêt du club et avoir échangé avec le joueur.

Avec l’épisode Jeff Reine-Adelaïde, le mercato prouve que rien n’est acquis tant que tout n’a pas été signé. C’est d’ailleurs cette prudence que Bruno Genesio a voulu mettre en avant au moment de parler du dossier Karl Toko-Ekambi. Présent sur RMC pour balayer l’actualité du Stade Rennais, l’entraîneur français a forcément été interrogé sur le mercato du club breton et sur les possibles arrivées d’ici au 31 janvier. S’il n’a pas confirmé un accord entre les deux clubs, Genesio a malgré tout mis en avant « une bonne avancée dans les discussions » même si Rennes "n’est pas seul". L'entraîneur rennais a raison de tempérer puisque selon L'Equipe, l'attaquant de l'OL aurait décidé de rejoindre le Celta Vigo bien que les deux clubs ne se soient pas encore entendus.

Genesio : "Je connais le contexte à Lyon"

Pris en grippe par une partie du public lyonnais, Karl Toko-Ekambi est sur le départ et n’a plus que quelques jours pour se trouver une porte de sortie et quitté cette situation compliquée dans laquelle il est empêtré depuis quelques mois. Rennes semble en tout cas prêt à l’accueillir pour se battre pour la course à la Ligue des champions d’ici la fin de la saison. 

"Il fait partie des joueurs que l’on a ciblés. Il remplit beaucoup de cases qui correspondent à ce que l’on recherche. C’est un joueur qui connaît la Ligue 1 et qui a de l’expérience. Il est capable de jouer sur le côté, il est capable de jouer dans l’axe, il est capable de jouer dans plusieurs systèmes, a poursuivi Genesio. Je sais qu’il a un passage difficile à Lyon, je connais le contexte et je me dis que dans un contexte plus rassurant et où il sera plus en confiance on peut bien le relancer."

Bruno Genesio sait de quoi il parle avec l’exemple de Martin Terrier, en échec avec l'OL et qui s’est finalement relancé en Bretagne avant de se faire les croisés il y a quelques semaines. Reste maintenant à totalement convaincre Karl Toko-Ekambi que le projet breton peut lui correspondre.

31 commentaires
  1. Moimoi - mer 25 Jan 23 à 8 h 21

    Il est évident qu'un joueur n'est pas forcément destiné à être en échec quel que soit le club : l'utilisation qui en est faite (exemple : Martin Terrier), le contexte du club, le niveau du club et ou son statut (Romain Faivre, roi à Brest, rien à l'OL), tout cela peut impacter ses performances.

    Évidemment, le joueur peut aussi faire varier son niveau, ce qui change certaines choses aussi...
    Pour moi, un "très bon joueur" l'est partout et quasiment quelles que soient les difficultés traversées par son club.

    Signaler
    1. Sebepe - mer 25 Jan 23 à 10 h 02

      Au début des années 2000, L'ol engageait le meilleur joueur de la saison passée. Et ils franchissaient le cap. Ex: Toulalan, Kallstrom ou Carrière. Ils se mettaient au niveau petit à petit.
      Mais comme le disait Aulas, on aait une F1 car tout le club était concentré sur un seul objectif.
      Aujourd'hui la direction ne sait plus parler à ces jeunes qui revent d'être des grands joueurs. En,core moins de les emmener vers vet objectif par des résultats collectifs.

      Signaler
      1. le_yogi - mer 25 Jan 23 à 10 h 15

        Il y a quand même un léger détail qui diffère: à l'époque on avait la plus grande puissance financière de L1, et on pouvait piller nos clubs concurrents en recrutant des joueurs déjà confirmés. Qui en plus s'intégraient à un collectif qui était déjà un rouleau compresseur (tout en pouvant se permettre de se tromper, tous n'ont pas eu la même réussite: Lamine Diatta, Sylvain Monsoreau, Benoît Pedretti, Nadir Belhadj...).

        Est-ce que c'était seulement une question d'être concentrés sur un seul objectif et de parler aux jeunes ? Je trouve ça un peu réducteur. D'autant qu'à l'époque il y en avait très peu des jeunes dans l'équipe. Aujourd'hui tu peux mettre un bon joueur dans ce collectif, peu de chances que ça prenne vu la morosité, il se met vite au diapason... Et puis on a plus la même attractivité pour faire venir des vrais cadors.

  2. Camulus - mer 25 Jan 23 à 8 h 41

    Comme absolument tout dans la vie, c'est une question de mental (au sens large). Ce qui différencie, dans le sport professionnel, un très grand joueur, d'un bon joueur. Un très grand joueur sera capable de se motiver et donc de performer quel que soit le contexte du club où il se trouve, un bon joueur ne sera à même de performer que dans un contexte favorable (le coach qui lui parle bien, un train de vie qui lui convient, les supporters qui l'adulent, etc, etc).

    Signaler
    1. Darn - mer 25 Jan 23 à 9 h 26

      Ronaldo n'est donc pas un grand joueur ?

      Signaler
      1. Camulus - mer 25 Jan 23 à 10 h 12

        De quel Ronaldo tu parles ?

        Celui qui a vu sa carrière flinguée par des blessures et une hygiène de vie moyenne mais qui gagne quand même 2 coupes du monde en s'étant imposé au Barça, à l'Inter et au Réal en ayant marqué près de 300 buts en 450 matchs ?

        Ou celui qui s'est imposé a Man U, au Réal et à la Juve et qui marque 24 buts en 39 matchs dans un Man U malade sur 2021/2022 ?

      2. Darn - mer 25 Jan 23 à 10 h 33

        Ouais enfin on sait bien qu'il a été en échec sur sa deuxième période à ManU, stats ou pas... Il n'était pas motivé là-bas, on le sait bien.

        Mais t'en fais pas hein, pour moi, c'est un putain de grand joueur !

      3. Camulus - mer 25 Jan 23 à 10 h 42

        Je ne pense pas qu'il ai vraiment manqué de motivation. Mais plutôt qu'il y a beaucoup de choses qui lui ont déplu en interne ET qu'à son âge, il savait que s'il voulait (à la base) jouer la Champion's League il ne fallait pas rester à Man U (qui ne l'aurait pas prolongé, donc sa saison aurait été vaine).

        Mais c'est, pour moi, la référence en terme de professionalisme et d'implication. Si seulement les jeunes joueurs d'aujourd'hui avaient cet état d'esprit...

  3. gone69 - mer 25 Jan 23 à 8 h 52

    On a que des morpions dans ce club...

    Signaler
  4. Darn - mer 25 Jan 23 à 9 h 27

    Là aussi, faut faire vite, c'est mieux pour tout le monde qu'il parte ; dommage que ce soit à Rennes.

    Signaler
  5. Juni forever OL - mer 25 Jan 23 à 10 h 07

    KTE doit rester à Lyon, encore moins d'aller a l'ennemi pour nous la mettre profond en claquant but sur but, il s'est mis tout seul dans la merde a Lyon a être mauvais depuis des mois et ensuite venir chambrer les supporters ou les poubelles a la moindre occasion !

    A lui de démontrer qu'il a des couilles et de retourner la tendance car c'est un bon joueur

    Signaler
    1. Moimoi - mer 25 Jan 23 à 10 h 22

      Cela fait déjà de nombreux mois qu'il nous prouve de quoi il est capable...

      Signaler
    2. Rayoul - mer 25 Jan 23 à 10 h 38

      Parce que tailler/insulter les joueurs depuis les tribunes/forum/Rs c'est de la bravoure peut être?
      La lâcheté appelle la lâcheté...

      Signaler
      1. Juni forever OL - mer 25 Jan 23 à 10 h 47

        C'est la même règle de partout pour tous les joueurs dans tous les clubs !
        Jamais vu des joueurs mauvais et applaudi par les supporters et adoubés par les médias

      2. Rayoul - mer 25 Jan 23 à 11 h 04

        Et as tu déja vu un mec se faire insulter à tout va (par ses supporters) et être bon sur le terrain?

      3. Camulus - mer 25 Jan 23 à 11 h 07

        Tu veux parler de Benzema au Réal dans les nombreuses mauvaises passes qu'il a traversé ? Est-ce qu'il s'en est pris aux supporters ? Non il joue pour eux et il sait qu'ils sont exigeant. Il a répondu sur le terrain

      4. Trevelyan - mer 25 Jan 23 à 11 h 08

        Vous vous souvenez de l'histoire avec Beauvue. ça se chambrait/frittait avec les tribunes et il a dégagé, sans regret. Aulas ne l'avait pas défendu bec et ongle comme il a pu le faire avec KTE.

      5. Rayoul - mer 25 Jan 23 à 11 h 23

        Et du coup Benzema il était bon sur le terrain ? Ben non ... Apres le fait de ne pas lâcher c'est autre chose. Mais des mecs qui excellent en se faisant tailler à longueur de temps ca n'existe pas.

      6. Olyonn@is - mer 25 Jan 23 à 11 h 30

        Bon ben on est le 25 Janvier et toujours rien de fait à part Lovren le 2 ou 3 Janvier.

        Ce n'est pas anodin.

      7. Camulus - mer 25 Jan 23 à 12 h 13

        Benzema a été dans le dur un certain temps, relégué sur le banc même. Et pourtant il n'a pas décidé de s'en prendre aux supporters après ses buts, il a choisi de bosser et de leur montrer qu'ils avaient tort. Pas de se comporter comme un gamin alors qu'il joue pour les supporters et pas l'inverse.

      8. Moimoi - mer 25 Jan 23 à 12 h 17

        Excellente remarque Camulus (un rapport avec Stargate, ou c'est juste que tu es fan de cette divinité celtique ?) !
        D'autant que Karim avait pourtant une dizaine d'années de moins que Karl, qui a 30 ans.

      9. Camulus - mer 25 Jan 23 à 16 h 06

        Moimoi, aucun rapport avec Stargate, c'est bien la divinité celtique ! Et merci pour ton commentaire.

        Karim a montré aux supporters qu'il avait la mentalité et le niveau pour regagner leur amonr et leur respect. Et le plus important à mes yeux, il sait qu'il joue pour les supporters, que sans eux, le club n'est rien. Ce n'est pas tous les joueurs qui ont cette état d'esprit malheureusement...

      10. Rayoul - mer 25 Jan 23 à 17 h 41

        Si qqun se noie , perso je lui tends la main , toi tu lui maintien la tête sous l'eau histoire qu'il prouve qu'il a le mental...
        Donc y'en a bien quelques un qui vont réussir mais ça aurait été quand meme plus simple pour eux si tu leur avait tendu la main.

  6. Trevelyan - mer 25 Jan 23 à 15 h 11

    Bien vu effectivement, je me souviens aussi qu'une bonne partie du Bernabéu le sifflait à ses entrées/sorties. Ça fait partie du football, si ça vous choque/agace, matez le tennis là il n'y a pas 1 bruit...

    Signaler
    1. Camulus - mer 25 Jan 23 à 16 h 10

      Mais tu comprends, des fois qu'on en vienne à offenser le pauvre KTE et ses 200k€ par mois. Après tout aujourd'hui un supporter c'est là pour payer son abonnement, acheter des maillots, dépenser de la thune au stade et surtout bien f*rmer sa bouche quand les choses ne vont pas... Des fois qu'un joueur se vexe sait-on jamais

      Signaler
      1. Trevelyan - mer 25 Jan 23 à 19 h 51

        👍👍👍 je n'aurai pas dit mieux ! Il n'y a qu'à l'OL qu'on s'offusque des sifflets.

      2. Dufduf - jeu 26 Jan 23 à 6 h 55

        Siffler ses propres joueurs , c'est juste faire le boulot du supporter adverse. Bref, de la bêtise crasse ou de la perversité.
        Ce comportement toxique n'existait pas à Lyon , même quand nous étions particulièrement mauvais comme sous Domenech ou Stéphan.Je n'ai pas le souvenir de Masson ou même Baré se faisant insulter .
        Une explication simple serait que certains supporters n'admettent pas d'être passé du caviar à pleines louches jusqu'au seau d'oeufs de lompes semi-avariés. Faut juste que cette frange se réveille sur notre niveau réel et prenne conscience que siffler un mec qui doute , c'est se tirer une balle dans le pied (Cornet, Marcelo, Dubois, Toko: c'est trop de haine ) .
        C'est également le symptôme d'une déliquescence comme Bordeaux et les verdâtres l'ont bien démontré la saison dernière.

      3. Camulus - jeu 26 Jan 23 à 9 h 44

        Dufduf, la différence c'est qu'à l'époque les joueurs étaient ouverts à la critique et les supporters présents aux entraînements. Il y avait un échange, les choses étaient dites. Aujourd'hui les joueurs sont dans leur bulle, surprotégés. On leur dit au club "mais non tu es très bon ne t'en fais pas, les supporters c'est que des méchants" alors que leur implication est zéro et qu'il y a 15-20 ans ces comportements n'auraient purement et simplement pas été tolérés (ni en interne, ni par le groupe).

        Mais blâmer les supporters est plus facile que de regarder la réalité de ce qu'est devenu le club...

  7. ChiesaLacombeDiNallo - mer 25 Jan 23 à 15 h 39

    Génésio est un peu roublard sur ce coup. Je ne vois pas trop le rapport entre Terrier et Poto. Les comparer, c'est comparer le QI d'un chercheur en physique nucléaire et celui d'une limace.
    Terrier respire l'intelligence sur le terrain. A l'OL, son échec était imputable au club. Lequel club a tout fait pour mettre l'Africain dans les meilleures conditions possibles avec des titularisations quasi garanties.
    Poto Epoubel symbolise à merveille les errements d'un club en perdition.

    Signaler
  8. Olyonn@is - mer 25 Jan 23 à 15 h 40

    Il court vite pour une limace.😙

    Signaler
    1. ChiesaLacombeDiNallo - mer 25 Jan 23 à 23 h 15

      Ah, ah, c'est tout le problème. La limace réfléchit à une vitesse adaptée à ses facultés de déplacement. Ce n'est pas le cas de l'infortuné Poto! 🙂

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut