Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL - Monaco (2-0) : Jérôme Boateng monte en puissance

Impérial face à Monaco (2-0), samedi soir, Jérôme Boateng a réalisé son meilleur match depuis son arrivée dans le Rhône, fin août. Le défenseur allemand continue de monter en puissance.

En obtenant la signature de Jérôme Boateng dans les derniers instants du mercato estival, on pouvait se demander si l'Olympique lyonnais ne faisait pas une erreur en engageant l'ancien joueur du Bayern Munich, libre de tout contrat depuis le mois de mai et son départ du club bavarois. Si, comme attendu, les premières semaines étaient timides et sur courant alternatif de la part du joueur de 33 ans, la donne est en train d'évoluer et dans le bon sens. Victime d'une entorse face à Lorient (1-1), le 25 septembre, Jérôme Boateng avait dû déclarer forfait pour le match suivant face à Brøndby avant de retrouver sa place de titulaire au sein de la défense centrale lyonnaise aux côtés de Sinaly Diomandé lors du derby face à Saint-Etienne (1-1), le 3 octobre, où il avait été solide.

Face à Monaco (2-0), samedi soir, le défenseur central a encore élevé le niveau d'un cran. Impérial dans les airs et très bon dans la lecture des trajectoires, Jérôme Boateng a prouvé qu'il n'avait rien perdu de ses qualités faisant de lui l'un des meilleurs défenseurs centraux de ces dix dernières années dans le monde.

Son entente avec Jason Denayer se poursuit et les deux joueurs deviennent de plus en plus complémentaires. Face à la formation du Rocher, le défenseur allemand a régalé dans ses interventions aériennes mais également dans le jeu long. "Jérôme Boateng possède une qualité incroyable lorsqu'il joue avec le ballon. Ses passes sont toujours exceptionnelles. Il est particulièrement fort dans le jeu long", avait confié Justin Kraft, journaliste sur le blog Miasanrot à Olympique-et-lyonnais.com.


Il a disputé l'intégralité de la rencontre


Au cours d'un match intense et accroché face à une formation monégasque ambitieuse comme l'OL et rivale des Lyonnais dans la lutte pour une place sur le podium à l'issue de la 38e journée de Ligue 1, l'ancien Bavarois aura joué les 90 minutes de ce match. Une première depuis son arrivée au sein de la capitale des Gaules à la fin du mois d'août. En effet, depuis sa signature et son premier match disputé le 12 septembre dernier face à Strasbourg (3-1), Jérôme Boateng, titulaire à trois reprises avant ce match face à Monaco, avait soit débuté sur le banc (Strasbourg) ou bien avait été remplacé en cours de match (PSG, Lorient et Saint-Etienne).

Sa performance de très haut niveau prouve que l'Allemand est bien de retour et qu'il est désormais en mesure d'enchaîner les performances ainsi que les efforts importants durant l'intégralité d'un match. Lors de sa présentation, le champion du monde allemand avait notamment fait part de son envie de rapidement retrouver son meilleur niveau au sein de sa nouvelle équipe : "Maintenant, l'essentiel est de retrouver mon état de forme, de retrouver ce rythme là pour revenir au meilleur niveau. C'est mon objectif et je souhaite l'atteindre le plus vite possible parce que je pense que c'est la seule manière d'aider l'équipe. Sinon, on risque les blessures. L'objectif est donc d'être en forme le plus rapidement possible", avait-il expliqué devant la presse. Un mois et demi après ces propos, le défenseur est sur la pente ascendante d'un point de vue physique.


Un leader d'équipe et un solide duo avec Jason Denayer


Débarqué à la rescousse en fin de mercato afin de remplacer numériquement le Brésilien Marcelo, envoyé en réserve, Jérôme Boateng avait suscité quelques interrogations à son arrivée dans le Rhône. Interrogé il y a quelques semaines pour Olympique-et-Lyonnais.com, Florian Plettenberg, journaliste pour le média Sport1 avait évoqué la venue de l'Allemand à l'OL : "Il m’a dit qu’il avait eu une très bonne discussion avec Peter Bosz. Il lui a indiqué qu’il serait un leader dans le vestiaire avec son expérience. Il peut jouer dans beaucoup de systèmes, il est très flexible. Il sera un joueur très important pour l’OL". 

Outre son apport indéniable en terme d'aura, notamment dans le vestiaire lyonnais, l'ancien joueur Bayern Munich commence à former un solide duo avec Jason Denayer, son compère de l'axe central de la défense de l'OL. À l'issue du match face à Monaco, l'Allemand s'est exprimé au sujet de son entente avec le défenseur belge : "Je me sens de mieux en mieux dans l'équipe. Mon entente avec Jason Denayer s'améliore. C'est un bon joueur avec qui je forme un bon duo", a-t-il confié. Des automatismes qui commencent à se former et un premier clean-sheet en Ligue 1 pour les deux internationaux face à la formation monégasque. De bon augure pour la suite de la saison lyonnaise et les nombreuses échéances très importantes qui arrivent pour les hommes de Peter Bosz avec des matches face à Nice, Lens, Rennes, Marseille ainsi que la Ligue Europa.

Débarqué dans le Rhône avec de nombreuses interrogations sur son niveau actuel, Jérôme Boateng est en train d'éteindre tous les doutes possibles à ce sujet. Face à Monaco, le champion du monde 2014 avec l'Allemagne a montré qu'il restait un joueur de très haut niveau. Au plus grand de bonheur de l'OL, qui peut, avec Jason Denayer, compter sur une défense centrale des plus solides du championnat de France de Ligue 1.

1 commentaire
  1. Juninho Pernambucano - dim 17 Oct 21 à 21 h 30

    Il m'impressionne par son calme , sa sérénité .
    L'inverse d'un marcelo qu'on sentait qu'il pouvait dégoupiller à tout moment .
    Il rassure , et apporte beaucoup dans le jeu long , par ses passes qui cassent les lignes , il parvient à nouveau à les doser correctement , c'est une arme supplémentaire pour l'équipe .

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut