Article payant

OL - Porto : Lisandro Lopez, le dragon devenu lion

Qui dit OL et Porto ramène forcément à Lisandro Lopez. L’attaquant a fait le bonheur des deux clubs mais que reste-t-il de lui au Portugal ?


Une rage de vaincre, un combattant de tous les instants… Ce sont généralement les premiers mots qui viennent à l’esprit quand il s’agit de décrire qui est Lisandro Lopez (39 ans). Aujourd’hui en fin de carrière dans son Argentine qu’il chérit tant, l’attaquant a pourtant réussi son pari de s’imposer en Europe. Son idylle européenne ne se résume qu’à deux clubs et huit saisons sur le Vieux Continent mais Lisandro n’a pas perdu de temps (145 buts et 47 passes en 311 matchs) .

A l’OL où l’histoire est souvent associée à des grands noms offensifs comme Chiesa, Lacombe, Anderson ou encore Benzema, le natif de Buenos Aires a su se faire une place au soleil. Bien moins "élégant" et technique sur le près que ses prédécesseurs, Lisandro Lopez est devenu une coqueluche de Gerland grâce à son sens du but (82 réalisations), à son aura et sa grinta. Il est surtout l’un des symboles de ce Lyon bien moins dominateur mais toujours capable de gagner. Il reste d'ailleurs à ce jour l’unique buteur du dernier trophée lyonnais avec cette réalisation en finale de la Coupe de France 2012 contre Quevilly.

Il vous reste 70 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut