Sonia Bompastor

OL - PSG (1-0) : "Paris sera présent cette saison", assure Bompastor

En battant le PSG lors du Trophée des championnes (1-0), l'OL a déjà remporté un premier titre cette saison. Sonia Bompastor a rappelé que Paris serait un adversaire coriace pour les Fenottes.

Sans afficher une écrasante domination, les Fenottes ont battu le PSG dimanche soir lors du Trophée des championnes (1-0). Un premier titre officiel qui lance parfaitement cet exercice 2022-2023 pour les Rhodaniennes. Néanmoins, les Parisiennes ont aussi montré qu'il faudra compter sur elles en D1 et en Ligue des champions.

Sonia Bompastor a tenu à le rappeler devant la presse. "Je l'avais dit en avant match, Paris sera présent cette saison car il continue de conserver des individualités fortes. Leur coach, Gérard Prêcheur, va leur permettre de bien travailler collectivement. Je savais que sur cette rencontre, elles allaient répondre présentes, nous poser des problèmes défensivement, mais aussi offensivement. Ç'a été le cas, surtout en première période, a reconnu la technicienne lyonnaise. On aura des régulations aussi à faire de ce côté-là. Le PSG doit peut-être un peu renforcer son groupe en quantité pour tenir sur la durée, mais sur des affiches importantes, je sais qu'elles seront là." 

3 commentaires
  1. Foot Toujours - lun 29 Août 22 à 12 h 03

    Mais l'OL aussi va se renforcer en quantité lorsque les blessées vont revenir, et en qualité lorsqu'elles auront retrouvé leur niveau de WLDC.
    Des moments de faiblesse seront possibles, face a autant d'engagement physique (rarement sanctionné, d'ailleurs)... mais nous aurons toujours un gros MENTAL EN PLUS pour faire la différence.

    Signaler
  2. OL-91 - lun 29 Août 22 à 17 h 59

    Hier, en effet, nos fenottes jeunes mais actives ont été bousculées. Le retour des anciennes fera du bien. Cependant, aux prochains renforcements, il faudra compter sur quelques joueuses plus physiques pour équilibrer les débats.

    Signaler
    1. Foot Toujours - lun 29 Août 22 à 23 h 36

      Même Lindsey Horan s'est souvent retrouvée le nez dans la pelouse, elle est pourtant difficile a bouger ! Avec Amandine à ses cotés c'est déjà plus costaud.
      Däbritz m'a semblé très volontaire en début de match, puis elle a baissé la garde suite aux avertissements verbaux de l'arbitre... c'est curieux de n'avoir rien dit à Lawrence ou à Dudec qui a ceinturé Ada durant tout le match !
      Ne me dite pas qu'elle n'avait rien vu, elle était souvent proche des actions... pour une fois qu'une arbitre coure !
      Quand à Perle Morroni (1 m 58) qui prend un jaune sur un duel épaule contre épaule, faut qu'on m'explique !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut