OL : Rayan Cherki, dans l’attente du déclic

Alors que Rayan Cherki peine toujours à s’imposer à l’OL, les avis restent partagés à son sujet. Si certains estiment qu’il n'a pas sa place dans le onze de Peter Bosz, d’autres souhaiteraient qu’on le laisse davantage s’exprimer. Un sujet qui a été débattu dans l’émission “Tant qu’il y aura des Gones”.

Il était en permanence cité comme un espoir sans pareil à l’académie de l’OL. Technicien accompli, bon dribbleur et parfait ambidextre, Rayan Cherki n’a pour le moment pas répondu aux attentes placées en lui lors de son passage en professionnel. Néanmoins, le club rhodanien maintient sa confiance en son joueur offensif, et aimerait le prolonger alors que son contrat s’achève en 2023.


La marche était-elle trop haute ?


Nicolas Puydebois, consultant à “Tant qu’il y aura des Gones”, reste sceptique quant à cette éventualité. “Je ne sais pas s’il a sa place dans cet effectif là, dans cette animation offensive mise en place par le coach, a déclaré l’ancien gardien de but. Il en a le talent, mais est-ce qu’il a l’état d’esprit pour les replis défensifs ? Est-ce que la marche n’était pas trop haute ?  Peut-être qu'on la propulsé trop tôt”, a-t-il exprimé, avant d'ajouter que "lorsqu'il ne joue que pour lui même, il nous pose problème. Mais les fois où il a joué collectif, où il a respecté le jeu, il a vraiment brillé." Néanmoins, l'ancienne doublure de Grégory Coupet craint "qu'il ai besoin d'être dans un club où c'est lui la star."


"On ne lui a pas assez donné sa chance"


L’agent de joueurs Karim Djaziri a quant à lui estimé “qu’on ne l’a pas assez fait jouer. Il n’avait même pas 17 ans quand on lui a dit de regarder les autres jouer, alors que c’est un diamant.” D’après lui, “on l’a mis dans une position d’échec. Ce garçon gagnait tout. Il se tient bien en forme physiquement, il est carré. Cela se voit qu’il est intelligent. On ne lui a pas assez donné sa chance.” Celui qui a annoncé l’arrivée de Johann Lepenant prétend que “Cherki devrait normalement être un titulaire indiscutable. Il faut juste qu'il adapte son niveau de jeu et devienne un passeur. Il ne sera pas important en marquant des buts. Dans le système dans lequel on joue on n'attend pas de lui de marquer.” Le conseiller de Karim Benzema argue le fait que "si Dembélé et Lacazette jouent, ce sera à eux de marquer. Rayan doit être celui qui les aide à être meilleurs buteurs" et soutient que "s'il en a envie, Rayan peut exploser le record de passes décisives en une saison, de toute l'histoire du championnat de France. Dès qu'il aura son déclic, il fera ce qu'il faisait déjà en jeune."

"Ce qui a aidé des joueurs comme Messi ou Benzema, c'est qu'ils ont grandi avec des gros joueurs, a enfin avancé Djaziri. Pour Rayan, on attendait tout de suite de lui qu'il fasse des différences. Il avait 16 ans, même pas le permis de conduire et vous vouliez qu'il tienne l'équipe tout seul ? Et après, dès qu'il n'est pas bon, c'est lui qu'on sort. Je n'ai jamais vu un joueur être content parce qu'il sort ou parce qu'il s'échauffe sans rentrer. Tout le monde lui est tombé dessus pour rien", a conclu l'agent.

Quoi qu’il en soit, alors qu’il n’a que 18 ans, Rayan Cherki a encore de belles années devant lui pour tenter de montrer ce qu’il a dans le ventre.

56 commentaires
  1. Poupette38 - mer 15 Juin 22 à 19 h 49

    A monaco, il entre à la 87e et il marque à la 88e sur une passe dé de M.De Sciglio

  2. Darn - mer 15 Juin 22 à 20 h 46

    Je reste très dubitatif sur Rayan Cherki. Ses matchs sont très hétérogènes, ses titularisations souvent décevantes.
    Cela dit, je suis d'accord avec l'agent qui dit qu'il doit apprendre à être passeur. Pour le moment, il est trop attiré par le but. Je suis aussi d'accord quand Puydebois dit qu'il aurait besoin d'être la star de l'équipe.
    Pour le moment, Rayan a tout à confirmer, mais peut-être qu'un Lacazette pourrait l'aider, Alex a en plus une aura inattaquable.

    1. Lyon1950 - mer 15 Juin 22 à 20 h 52

      +1 sur ta "dubitativité" Darn. Certains le citent en remplaçant de Lucas, mais déjà, il faudrait que celui-ci ait des offres réelles - qui ne semblent pas venir pour le moment - et que Rayan s'éclate à ce poste.
      En théorie, cela devrait être le cas, vis-à-vis de ce qu'il aimait faire chez les jeunes, mais le manque d'altruisme qui lui est reproché est problématique à l'heure actuelle.

  3. Olreal - mer 15 Juin 22 à 21 h 27

    Ben Arfa attend toujours le déclic aussi…
    Les retours sur son implication à l’entraînement ne sont pas bons.
    Tout le monde lui donne l’excuse qu’il est jeune et ils ont raisons !
    Mais quand on est jeune justement le plus important c’est l’apprentissage, l’écoute, trois entraîneurs sont passés et aucuns d’eux n’a réussit à le faire évoluer en mode Pro.
    Je viens de lire le commentaire sur son placement en mode star.
    Je suis ok pourquoi pas le mettre en mode Messi, cela veux dire que les autres devront donc faire le travail défensif à sa place.
    Donc pour que ça marche faudra qu’il soit performant, pardon, très très performant
    Je dis poursoi pas ?

    1. dede74 - jeu 16 Juin 22 à 10 h 47

      Ben Arfa, c'était déclic et des claques ! espérons qu'il n'en sera pas de-même avec Rayan !

  4. JUNi DU 36 - mer 15 Juin 22 à 21 h 42

    Certains on même été dire que Boeteng avait eu raison de s'en prendre après lui, alors que ce type branle rien depuis qu'il est la 👎 Quoi il a gagné une coupe du monde ?? Et alors il faut être exemplaire jusqu'au bout pour être crédible.
    On a du être 5 ou 6 maxi ici à prendre la défense de Cherki et maintenant tout le monde veut voir partir Boeteng, je me marre 🤣

    1. GoNL - mer 15 Juin 22 à 22 h 01

      Le manque de crédibilité de l’un ne rend pas l’autre spécialement défendable 😉

    2. Fab2506 - mer 15 Juin 22 à 22 h 11

      Quel rapport?
      La Nupes qui vous monte à la tête sûrement...

  5. Fab2506 - mer 15 Juin 22 à 22 h 09

    Désolé ce jeune ne m'a jamais impressionné et je n'ai pas 30 ans .J'ai connu la demi-finale de coupe du monde 82 que nous aurions du gagner.
    Qu'il montre ce qu'il vaut avant de demander un statut.

  6. Juninho Pernambucano - mer 15 Juin 22 à 22 h 20

    Faudrait se calmer avec Rayan . A 16 ans on voulait déjà qu'il fasse basculer un match à lui seul .
    Il n'a que 18 piges et on le flingue déjà .
    Platoche à performé à quel âge ?
    Il est entré en Edf à 21 ans , en 76
    Laissons le progresser , il est un pur 10 , un passeur redoutable , doublé d'un buteur , tout comme l'était platini .

    1. Olreal - mer 15 Juin 22 à 22 h 28

      Je suis ok dans ce cas là, qu’il prolonge et aille s’aguerrir un peu en cfa, venir jouer des matchs de coupe ou des matchs où il faut faire tourner.
      Et petit à petit rentrer dans des rotations.
      Ce qui est mauvais dans ce footbusiness c’est que ca peut vous détourner un gamin de sa trajectoire.
      Moi j’aurai préféré l’année dernière le laisser grandir encore en cfa, mais tout le monde m’a sauté dessus autour de moi pour me dire que l’âge ça veut rien dire car il a le talent

    2. Cicinho - mer 15 Juin 22 à 22 h 32

      Bien d'accord avec toi, j'ai en souvenir quelques beaux matchs de sa part, contre Nantes en coupe de France, contre Lorient la saison passée en championnat, il lui faut de la continuité et un poste axial, parce qu'à droite ça se voit qu'il est pas à l'aise

    3. JUNi DU 36 - mer 15 Juin 22 à 22 h 45

      + 1000 Juni 👍
      De toute façon beaucoup de gens veulent des robots déjà à 16 ans, ils connaissent que dal au foot

      1. Juninho Pernambucano - jeu 16 Juin 22 à 10 h 49

        on veut que les gamins soient tout de suite performants au haut niveau , qu'ils ne fassent pas d'erreur , qu'ils soient au top à peine découvrant le monde pro .
        L'exemple Mbappé a fait du tord aux plus jeunes , on veut qu'ils soient tous surdoués comme lui , on ne les leur pardonne rien et ne leur laisse plus le temps d'apprendre leur job .
        Un juni a performé à l'OL à ... 26 ans , mais ça , c'est oublié de tous .

    4. fandelol - jeu 16 Juin 22 à 10 h 48

      Ce qui lui est reproché ce n'est pas de ne pas déjà être titulaire dans l'équipe mais son comportement, son implication. C'est bien beau d'avoir un énorme potentiel mais si tu ne bosses pas et crois que tout t'es dû, tu n'iras pas loin. Et pour le moment c'est ce qu'il se passe avec lui.

      1. Juninho Pernambucano - jeu 16 Juin 22 à 10 h 51

        Je ne pense pas que ce soit un dilettante , au contraire il bosse et sait qu'il le faut pour aller la ou il veut .
        Pour moi ce n'est pas du tout le même genre de joueur qu'un ben arfa

      2. Beeeeen - jeu 16 Juin 22 à 10 h 56

        oui, mais déjà la signature de son premier contrat c'était n'importe quoi. C'est plus un problème d'attitude et d'humilité qu'autre chose.
        Au même moment intervenait la signature d'Amine Gouiri, une tout autre approche, en forme d'humilité et de travail et on voit où ça l'a mené. Rayan il fait probablement fausse route depuis le début de sa carrière.
        Si le Réal le veut, c'est sûrement parce qu'il espèrent un nouveau Karim, mais là ils se gourent plein tube.

  7. Juni forever OL - mer 15 Juin 22 à 23 h 25

    La carrière de cherky, pour l'instant, c'est un bide complet
    Je veux bien lui laisser le temps mais je crois qu'il a été placé très (trop) haut
    En tout cas, s'il ne perce pas la saison prochaine, il ne le fera jamais, même s'il y a toujours des cas particuliers

    1. JUNi DU 36 - mer 15 Juin 22 à 23 h 40

      Il n'y est pour rien Juni, il a juste été mal géré par les entraineurs et par JMA qui en a fait un génie avant même qu'il fasse un match titulaire, comme il a fait pour Aouar, en voulant l'envoyer à la Juv, et sans lui demander son avis par exemple.

    2. Juninho Pernambucano - jeu 16 Juin 22 à 10 h 52

      A 16 et 17 ans , comment parler de bide , il a marqué des buts et fait de bons matchs parmi les pros , c'est exceptionnel à cet âge .

      1. Juni forever OL - jeu 16 Juin 22 à 10 h 58

        Vu comme on nous le vend depuis 3 ou 4 ans ...
        Son âge n'est donc pas un critère à prendre en compte sinon, il fallait le gérer comme les autres jeunes
        on verra

  8. Tigone - jeu 16 Juin 22 à 6 h 14

    Le problème déjà c'est que le poste de numéro 10 c'est fini dans le foot moderne !!!! Ozil et Pastore était les derniers et ils ont dû s'exiler sur un côté pour ne pas finir remplaçant.

    Tout le monde à sa tâche défensive à faire, ne serait-ce qu'effectuer un replacement de qq mètres ou de chercher à récupérer le ballon quand on le perd...

    Même le grand zizou serait obligé de faire des contre efforts s'il était joueur en 2022.

    Cherki doit se fixer à un poste et surtout qu'on arrête de nous faire de la poèsie nostalgique "avec sa préférence dans l'axe, derrière l'attaquant, qui aime toucher le ballon", c'est fini ça !!!

    Sur le côté droit avec les toutes les efforts que cela demande ? Pas de soucis avec ses dribbles, c'est son jeu après tout et qui dit dribble dit aussi perte de balle... à lui de gérer...

    1. le_yogi - jeu 16 Juin 22 à 12 h 04

      Ça c'est vrai. Quand tu vois même les Coutinho, James Rodriguez, Isco, c'est des gars qui ont du mal à trouver un second souffle dans leur carrière. T'as encore des Dybala, Griezmann, Fékir, qui s'en sortent en ne jouant que dans l'axe, mais c'est plus des profils de "presque deuxièmes" attaquants qui ont une capacité de finition. le foot évolue et il faut être capable d'enchaîner davantage de courses, et si possible sur les côtés. Les relayeurs mutants d'aujourd'hui, avec leur volume, font que le 10 pur devient dispensable...

  9. XUO - jeu 16 Juin 22 à 7 h 24

    Le n° 10 c'est fini dans le foot moderne?
    Il doit sa définition dans le WM où le centre gravité était positionné assez haut : le n° 5 (seul défenseur central ) opérait à hauteur des milieux de terrain, on l'appelait aussi demi-centre, c'était une tour de contrôle.
    De ce fait, il y avait un peu entassement aux avant postes et il était nécessaire de confier les clés du camion à un technicien, le fameux n° 10, pour que tout ce beau monde ne se marche pas sur les pieds.
    Les évolutions suivantes 4-2-4 puis 4-3-3 et toutes les variantes qui ont suivi ont déjà marqué une diminution de la prépondérance du n°10. Zizou cité en référence était plus qu'un 10, sa zone d'évolution était plus étendue. Pourquoi ? parce qu'en jouant avec deux arrières centraux, toutes les équipes voyaient leur centre de gravité reculer.
    Il y a aussi une autre raison qui tient à la formation des joueurs. Chaque club produit pléthore de milieux de terrain, d'autant plus valorisés qu'ils ont des gènes offensifs. On se retrouve avec une surproduction de joueurs potentiellement n° 10, c'est la raison pour laquelle on assiste à une partition de ce numéro.
    Cet entassement au milieu de terrain oblige les cadres techniques à revoir le positionnement initial des joueurs, et ce n'est pas d'aujourd'hui.
    Au début de sa carrière, Beckenbauer était un n° 10 qui a été amené à reculer du fait du recul du centre de gravité. Très rapidement il est apparu qu'il ne pouvait opérer à ce niveau en raison d'une insuffisance notoire dans le domaine endurance/résistance. C'est alors que l'entraîneur du Bayern a eu l'idée géniale d'en faire un libero beaucoup plus proche d'un 10 que ne pouvait l'être n'importe quel homologue italien.
    Chez nous, c'est un peu ce qu'a connu Bodmer. Au lieu de le trimballer sur le terrain, il aurait mieux valu le fixer à un poste, quitte à le sortir très occasionnellement de sa cage, pour dépanner.
    C'est aussi la situation que connaît Cherki actuellement. Il serait temps de connaître sa destination sur le terrain. Attention toutefois à ne pas le faire jouer 90 minutes à chaque rencontre. Il est à une période de sa vie, entre 18 et 20 ans où le coeur se fragilise en doublant de volume utile. Cette augmentation se faisant principalement par une diminution de l'épaisseur du muscle cardiaque. Alors, molo molo !

    1. dede74 - jeu 16 Juin 22 à 9 h 11

      Salut XUO,

      On est loin du temps des compos dans lesquelles j'ai joué, quand j'étais gamin, dans mon village du Berry !

      Gardien
      ARD - ARC - ARG
      Demi D - inter D - inter G - Demi G
      Ailier D - Avant C - Ailier G

      Quant aux numéros des maillots, aucun souvenir sauf 1, 7, 9, et 11

      1. XUO - jeu 16 Juin 22 à 9 h 45

        Voilà pour le WM : Les pointes du M pour la défense ( position variable pour le 5) et celles du M pour l'animation offensive.

        .................................................Gardien (1)

        ARD (2) .......................................................................................... ARG ( 3)

        Demi D (4)................Demi C ou ARCentre ( 5) ............... Demi G (6)

        .........................Inter D ( 8) ................................ Inter G ( 10)

        Ailier D ( 7).............................. ..A V C (9) ................................. Ailier G (11)

      2. dede74 - jeu 16 Juin 22 à 9 h 52

        Tu mets deux fois le M dans ton WM 😉

        Oui, une fois il est bon et l'autre il est "cupéssé" comme on dit dans la hiaute 😊

        Le joueur à risque c'est l'AVC !

      3. XUO - jeu 16 Juin 22 à 10 h 18

        Le W est le symétrique du M et inversement ......simultanément et en même temps comme diraient JUNI DU 36 et son mentor ( je vais me faire engueuler !!!)

      4. JUNi DU 36 - jeu 16 Juin 22 à 12 h 43

        😂
        Et surtout pas oublier le D majuscule des Dede ( celui de la passion me l'a rappelé il y a peu 😂)

    2. Beeeeen - jeu 16 Juin 22 à 10 h 24

      oui @XUO tu as raison Zizou n'a jamais réellement évolué en 10.
      En 11 à Cannes et au Réal, en 8 à Bordeaux et Juve ou en 9 et 1/2 parfois mais en 10 pas vraiment.

    3. Juninho Pernambucano - jeu 16 Juin 22 à 10 h 55

      Peut être que Ryan n'est pas né à la bonne époque , mais pour moi c'est un pur 10 à l'ancienne , du potentiel d'un Platini c'est à dire un joyau rare .
      Maintenant pourra t'il s'exprimer dans ce football moderne ou les mecs deviennent des marathoniens et doivent défendre et courir derrière ?

      1. XUO - jeu 16 Juin 22 à 11 h 41

        Platini, comme Zidane était plus qu'un 10. Il aurait pu se contenter du registre n°10 mais c'était aussi un 9, ce qui fait dire un 9 1/2. Mais attention, c'était pas un moite/moite. C'était un 10 à 100% et un 9 à 100% aussi.
        N'en demandons pas autant à Cherki pour l'instant.

      2. le_yogi - jeu 16 Juin 22 à 12 h 06

        Et bientôt Platini ça risque d'être 20... 🥲

      3. Beeeeen - jeu 16 Juin 22 à 12 h 46

        Déjà parler de Zidane sur un article de Cherki c'est déplacé, mais en plus on se met à mettre Platoche ou Ronaldo en comparaison.
        Non mais vous êtes sérieux là ?
        On est à des années lumières avec Rayan. Au mieux il fera une carrière pro, au pire une fois parti on ne le reverra plus jamais comme d'autres.
        Rayan il est précoce physiquement, et point barre. Sa qualité technique à part d'utiliser ses deux pieds elle casse pas des briques.
        En tout cas pour l'instant j'ai plus d'espoir sur El Arrouch que lui.

  10. Altheos - jeu 16 Juin 22 à 8 h 38

    Je vais oser un parallèle avec CR7, car je pense que Rayan a le même niveau technique que ce dernier.
    Pourquoi CR7 est devenu une machine de guerre ?
    Parce qu'il a signé à ManUtd et qu'il avait un entraîneur (Sir Alex) et des coéquipiers qui lui ont appris à devenir un joueur d'équipe et plus seulement un pur solliste.
    Il a du se plier aux exigences du replis défensif imposé par Ferguson. Car à ManUtd, il jouait sur l'aile droite.
    Et quand tu as Scholes, Giggs, Keane et cie qui te remontent les bretelles, tu obéis. Tout CR7 que tu es.
    Rayan n'a même pas supporté de se faire remonter les bretelles par Boateng.
    Quand tu as 18 ans et qu'un mec de 33 qui a tout gagné dans le foot te fais des remarques, tu fermes ta bouches et tu écoutes.
    Peu importe le niveau de Boateng avec l'OL.
    Cherki a tout ce qu'il faut pour devenir un très grand joueur.
    A lui de faire les bons choix pour ne pas finir comme Ben Arfa.

    1. XUO - jeu 16 Juin 22 à 9 h 25

      Difficile de dire si Cherki a un niveau comparable à CR7, en tout cas il faut faire comme si .

      1. Juninho Pernambucano - jeu 16 Juin 22 à 10 h 58

        à 18 ans , comment affirmer quoi que ce soit , et le comparer a untel ou untel .
        Il est lui même et laissons le s'exprimer et grandir .
        C'est encore un gamin .

    2. Beeeeen - jeu 16 Juin 22 à 10 h 27

      Non pas du tout d'accord, c'est une vision romantique mais pas réaliste.
      Ces grands champions qui durent ils ont quelque chose en plus au niveau mental. Même avec Fergusson et une équipe aux petits soins je suis intimement persuadé que Cherki n'est pas capable d'autant de performance.
      Au même âge, Ronaldo faisait plus de choses que Cherki qui plonge dans les matchs où ça se passe mal. Ronaldo je ne l'ai jamais vu plonger ainsi. Il proposait toujours et encore des appels, des dribbles, des frappes, c'était sa force.

      1. JUNi DU 36 - jeu 16 Juin 22 à 12 h 51

        Oui mais CR7 jouait déjà depuis un moment en titulaire, alors que Cherki que ce soit avec Garcia ou Bosz, malgré des bons matchs, à tjrs été vite remis sur le banc. Une des preuves, celle du match contre les Rangers, ou il marque deux pions et fait un match remarquable et le match suivant se retrouve sur le banc en championnat, c'était la periode de Paqueta en 9, sacré belle époque... 😁

      2. Beeeeen - jeu 16 Juin 22 à 13 h 08

        C'est une vision des choses.
        Ronaldo il perforait des défenses de premiere league tous les week-end. Rayan il a perforé qui pour gagner sa place ?
        Sans être anti-Rayan, qui arrive à faire un elastico ou une virgule des deux pieds, jamais il n'a le talent de Ronaldo, il en est très loin, ne serait-ce qu'au niveau athlétique.

        Si on joue au jeu des pronostics, pour moi il a 0% de chances de percer dans un club comme le Réal. Même en jouant titulaires tous les matchs. Et même physiquement vu l'entourage je le vois bien faire comme Ntep et Dembele à se blesser tout le temps.
        J'espère me tromper mais il y a vraiment une hype que j'ai du mal à suivre.

      3. JUNi DU 36 - jeu 16 Juin 22 à 15 h 56

        Bien sur Beeeeen pour CR7, je dis juste que Cherki il a parfois pas eu la chance après une ou deux bonne rencontre de pouvoir enchaîner plusieurs matchs pour prouver sa valeur. Garcia et Bosz ont sûrement eut leur raison mais ils auraient pu essayer au moins d'insister un peu.

        Pour le Réal, je me garderai bien de faire un commentaire de certitude avant de voir ses prochains comportements.
        Si il bosse dur il peut devenir un très grand joueur et avoir une chance d'y jouer... C'est ce qu'a fait Karim, ce dernier a pleins de facteurs qui est rentré en jeu au fil des saisons, comme celui d'être épargné par les blessures, avoir une vie saine et ne pas faire n'importe quoi avec la muscu.
        Pour moi il est un parfait exemple à suivre, dont Cherki doit s'inspirer.
        Si il ne fait pas ses choses la il n'aura aucune chance de devenir un grand joueur.

    3. Juninho Pernambucano - jeu 16 Juin 22 à 10 h 57

      Ronaldo reste quand même un soliste très libre sur le terrain .
      Au réal , Benzéma jouait pour lui , était complètement dans son ombre !!

    4. Juni forever OL - jeu 16 Juin 22 à 10 h 59

      +1 sir altéos

  11. stylo - jeu 16 Juin 22 à 11 h 54

    pas fan des propos de l'agent qui d'un côté souhaite qu'on ne mette pas de pression sur son jeune et qui en même temps exige un statut dans l'équipe.
    Cherki a été blessé plus de la moitié de la saison, pour le moment, il devrait avant toute chose se concentrer pour revenir.
    Il n'a pas montré une grande régularité, et on prononce son nom plus pour les coulisses que pour le terrain.
    Pour l'instant il n'a pas franchit la marche pour être un titulaire dans son club formateur, normal, il a 18 ans. Il devrait d'abord s'assurer ça pour ensuite rebondir dans un club "plus huppé" et à la hauteur du talent que son agent revendique

  12. JUNi DU 36 - jeu 16 Juin 22 à 13 h 01

    On disait aussi Libero et Stoppeur pour remplacer les numéro.
    Marius Trésor par exemple, le meilleur Libero de tous les temps pour moi.
    Pour ma part j'ai joué en 7 jusqu'à 27 ans et le reste des années en 2 ou 3. Je montais beaucoup, j'avais des restes de mon poste d'attaquant, ce qui ne plaisait pas trop aux entraîneurs 😂 D'ailleurs se sont les attaquants qui se sont reconvertis en défenseurs qui ont inventés le poste à tout faire de latéral.

    1. XUO - jeu 16 Juin 22 à 13 h 56

      Eh ben non, JUNI, tu te trompes.....
      Quand les défenses ont commencé à jouer avec deux centraux, ça a quelquefois été la panique dans les têtes des joueurs ( Artelesa à Monaco n'a pas survécu à cette innovation ) et chez les entraîneurs.
      Il y en a au moins un qui a déclaré que ça ne lui causait aucun problème. C'était Louis Hon ancien entraîneur de Lyon passé à Ajaccio. Il disait à qui voulait l'entendre " J'ai un défenseur qui fait libero et stoppeur à lui seul " Il parlait bien évidemment de Marius Trésor.
      Tu vois, JUNI, Trésor, à l'image de Zidane et Platini, c'est un un type dont le maillot n° 5 était bien trop étriqué pour lui !

      1. JUNi DU 36 - jeu 16 Juin 22 à 15 h 42

        Xuo j'ai jamais dit que tout était bien dans le meilleur des mondes à cette époque , et tu as raison pour Marius, il était capable d'être stoppeur en toute ocassion. J'ai juste précisé son poste d'origine sur les feuilles de matchs 😉

  13. Sony07 - jeu 16 Juin 22 à 13 h 17

    En attendant un hypothétique déclic, il mériterait peut-être des claques ? Plus sérieusement j'en ai assez que des gamins qui n'ont rien démontré aient des exigences, et si cherki ne se reprend pas il finira comme les ghezzal, gueubels, réale.... qui se sont vus comme des super doués et qui ont été rattrapés par la réalité. L'exemple de Aouar devait pourtant le faire réfléchir, où sont les grands clubs qui se battent pour lui, alors qu'officiellement il est sur la liste des départs

    1. OLVictory - jeu 16 Juin 22 à 14 h 34

      Bienvenue dans le monde des milléniums !

      1. Juni forever OL - jeu 16 Juin 22 à 14 h 41

        T allé la chercher ou celle la ? 🙂

      2. OLVictory - jeu 16 Juin 22 à 15 h 15

        😆 Pas bien loin, j'en ai quelques exemplaires dans la famille très proche

      3. Lyon1950 - jeu 16 Juin 22 à 15 h 40

        Juni forever OL, ça m'étonne de toi ! Tu dois bien avoir conscience pourtant que plus les générations passent, moins il y a de respect ainsi que de volonté de se donner à fond, bref, de travailler.

      4. Juni forever OL - jeu 16 Juin 22 à 15 h 42

        oui lyon 1950 !
        mais l'expression de olv, je ne la connaissais pas, je suis d'accord sur le fond

  14. Gnafron - jeu 16 Juin 22 à 14 h 06

    Un top joueur professionnel = du talent pur (pour être repéré) + du travail (pour progresser et rester au top) + un mental (pour ne rien lâcher et vouloir être le meilleur.
    Si l'un de ces critères est absent ou très faible, c'est la chute.

    1. Juni forever OL - jeu 16 Juin 22 à 14 h 43

      Parfaite définition !
      Cherky parait en avoir qu'un seul et je ne perçois pas (de la ou je suis) personnellement des indices comme quoi il gagne du terrain pour acquerir les 2 autres critères
      J'espère me tromper

  15. Mym’b - jeu 16 Juin 22 à 15 h 23

    Ca va le faire pour Cherki. A cet age là, on apprend et on progresse encore beaucoup. Il a toujours de l'avance sur ceux de sa génération (double buteur avec les espoirs). J'espère qu'il saura être patient et qu'il s'imposera chez nous.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut