Rayan Cherki lors d'OL - Auxerre

OL : Rayan Cherki faisait "déjà des choses incroyables à 5 ans"

Ancien coach de l’AS Saint-Priest, Eric Guichard a croisé la route de Rayan Cherki au stade Joly. Encore enfant, le joueur de l’OL avait impressionné l’entraîneur san-priot par sa technique précoce.

Pétri de talent, personne ne viendra dire le contraire quand il s’agit de parler de Rayan Cherki. Les qualités techniques du joueur offensif de l’OL ne sont plus à démontrer. Il en a fait étalage dans les catégories de jeunes et même par intermittence chez les pros. Porté aux nues dès ses plus jeunes années, Cherki a vu les attentes être grandes le concernant et a du mal à les confirmer depuis ses débuts professionnels. Il n’a toujours que 19 ans mais l’explosion attendue tarde à venir.

"Il faut qu’il se discipline un peu. Qu’il se dise ‘En quoi puis-je être utile à l’équipe ?' Il fait une bonne rentrée contre Nice, il est à l’origine du penalty. C’est un diamant brut qui a besoin de penser différemment le football sans lui faire perdre ses qualités naturelles qui sont exceptionnelles, a déclaré Eric Guichard sur le plateau de Tant qu’il y aura des Gones lundi. Il ne faut pas le brider mais quelque part, il ne faut pas qu’il oublie que le foot se joue à 11. On a des droits mais aussi des devoirs."


"A 5 ans, on voyait déjà un talent naissant"


Attendu au tournant après sa prolongation de contrat en août dernier, Rayan Cherki va peut-être profiter de la préparation hivernale et de l’apport de Laurent Blanc pour enfin exploser. Tout l’environnement lyonnais se prépare à ces promesses enfin confirmées. Actuel entraîneur du FC Bourgoin-Jallieu, Eric Guichard a surtout passé près d’une décennie du côté de l’AS Saint-Priest. C’est au sein du club san-priot qu’il a découvert le jeune Rayan, venu encourager son frère sous les couleurs sang et or.

"Quand j’étais encore à Saint-Priest, il y avait son frère qui était dans les effectifs. On avait des algecos et j’avais mon bureau et je le voyais arriver avec son ballon sous le bras, s’est remémoré l’entraîneur lyonnais. Il faisait des choses extraordinaires et je sortais du bureau et je lui demandais de faire des trucs et il le faisait. Il devait avoir 5 ans. Son talent était déjà naissant."

Le talent est toujours là, reste désormais à le mettre au service du collectif pour avoir la carrière tant attendue.

16 commentaires
  1. Moimoi - mar 29 Nov 22 à 12 h 13

    Oui, mais s'il n'est pas capable de jouer collectivement, ça fait une belle jambe à l'OL !

  2. Mym’b - mar 29 Nov 22 à 13 h 52

    Peut être avait-il des prédispositions pour devenir un jongleur freestyle de haut niveau.
    Par contre pour devenir un joueur de foot complet, cela demande beaucoup de qualités...
    rooooh je suis méchant..(surtout que j'adore Cherki)

  3. JUNi DU 36 - mar 29 Nov 22 à 14 h 03

    Ben il faut pas le brider je veux bien mais il serait temps qu'il pense autrement, ça fait 2 ans qu'il se croit seul au monde sur un terrain. Perso il commence sérieux à m'insuporter...

  4. Juninho Pernambucano - mar 29 Nov 22 à 14 h 06

    Je commence à lâcher l’affaire. Les années passent il continue ses numéros de jonglage.

  5. s.k - mar 29 Nov 22 à 14 h 15

    Déjà ?
    Par ce que actuellement c’est le cas ?
    Titre mensonger

  6. Cac40 - mar 29 Nov 22 à 15 h 22

    On a l'air tous d'accord sur Cherki!
    C'était un prodige donc de ses 5 ans à ses 15 ans.
    Depuis, il essaie de dribbler toute l'équipe adverse et au niveau professionnel, bizarrement ça ne marche plus.
    Vivement qu'il aille très loin du club, lui!

  7. orangecj85 - mar 29 Nov 22 à 15 h 57

    Quand j’étais encore à Saint-Priest, il y avait son frère qui était dans les effectifs. On avait des algecos et j’avais mon bureau et je le voyais arriver avec son ballon sous le bras, s’est remémoré l’entraîneur lyonnais. Il faisait des choses extraordinaires et je sortais du bureau et je lui demandais de faire des trucs et il le faisait. Il devait avoir 5 ans. Son talent était déjà naissant."
    J'ai envie de dire ne te prive pas sors du bureau et demande lui d'être performant avec les pros, qui sait on tiendra peut-être un bon concept ;-D

  8. Olyonn@is - mar 29 Nov 22 à 16 h 27

    Je suis d'accord avec vous tous pour Cherki,mais il nous a quand même apporté quelques points précieux avec des passes décisives notamment en fin de match.

    1. exile97 - mar 29 Nov 22 à 18 h 19

      Oui, un match magnifique à Nantes en coupe de France et puis plus rien.
      Nous sommes tous d'accord, même si nous serions heureux que enfin il apprenne à jouer avec ses coéquipiers.
      Un déclic ? il est jeune, un miracle est toujours possible

  9. OL-91 - mar 29 Nov 22 à 18 h 37

    Il suffira donc de le rajeunir ?

  10. Outlander - mar 29 Nov 22 à 18 h 37

    Bon petit joueur... Mais ça ne décolle pas pour l'instant... Ben Arfa était tellement supérieur au même age...

  11. JUNi DU 36 - mar 29 Nov 22 à 19 h 09

    En deux ans je retiens trois très bons matchs, deux en ligue Europa et celui contre Nantes en coupe de France. Peut être qu'il faudrait le faire enchainer mais vu notre situation c'est pas trop le moment de prendre se risque.
    Un prêt pour qu'il puisse jouer plus souvent serait l'idéal...

    1. cavegone - mar 29 Nov 22 à 20 h 12

      Un prêt il voudra pas.
      Avec un transfert il aurait plus de garanties qu’on compte sur lui.
      En tout cas à l’OL c’est le dernier que je coucherais sur la feuille de match.
      Je suis pas loin d’avoir fait une croix sur son « potentiel ».
      Je ne vois rien qui semble extraordinaire chez ce joueur. Hormis sa précocité il y a deux ans rien ne m’incite à l’optimisme.

  12. Tigone - mer 30 Nov 22 à 4 h 46

    Cherki va devenir notre meilleur joueur.

    1. Moimoi - mer 30 Nov 22 à 7 h 05

      Mais oui Tigone, il faut juste être patient encore 5 ou 6 ans : il n'a que 19 ans, il peut s'améliorer !

      Il faudrait faire pareil avec Tino en le prolongeant, idem avec Moussa, ce dernier ayant prouvé qu'il était capable d'être une machine à buts.

      Après tout, nous, supporteurs, ne désirons-nous pas qu'une chose : que le club retrouve son niveau dans 5 ou 10 ans ? Peu importe ses résultats dans les 7 ou 8 prochaines années.

  13. Olyonn@is - mer 30 Nov 22 à 10 h 05

    Bonne idée Moimoi!Et si dans 10 ans on retrouve pas le niveau tant pis on recommence.Et ce sera dans 20 ans,yooouuupi.(Avec un Cherki de 40 ans?)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut