Wendie Renard savourant ce nouveau titre (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : Renard nommée pour le titre de "Footballeuse de l’année" de la BBC

Vainqueur de la Ligue des champions et de la D1 féminine, Wendie Renard peut rêver du Ballon d’Or. En attendant, la défenseuse de l’OL fait partie des cinq nominées de la BBC pour le titre de "Footballeuse de l’année".

A l’image de l’OL, elle avait fait de la saison dernière une mission, une reconquête qu’elle voulait conclure de la meilleure des façons. Après un exercice 2020-2021 fini sans le moindre trophée, Wendie Renard avait à coeur de retrouver les sommets avec les Fenottes. Capitaine exemplaire, la défenseuse a parfaitement guidé les siennes vers un doublé Ligue des champions - D1 féminine que peu de suiveurs auraient misé au début de l’été dernier. Si elle n’a pas réussi à décrocher l’Euro avec l’équipe de France durant l’été, s’arrêtant au stade des demi-finale, Renard est revenue à son meilleur niveau.

Ses performances individuelles et collectives la placent parmi les favorites au Ballon d’Or même si l’Euro pourrait bien lui jouer des tours. En attendant de savoir si elle sera le deuxième Lyonnaise à accrocher son nom au palmarès après Ada Hegerberg, Wendie Renard a été nommée pour le titre de "Footballeuse de l’année" de la BBC. Les votants ont jusqu’au 12 octobre pour voter (lien) pour Renard ou l’une des quatre autres nommées, à savoir Sam Kerr, Alexia Putellas, Alex Popp et Beth Mead.

4 commentaires
  1. JUNi DU 36 - mar 4 Oct 22 à 14 h 39

    Bien vu pour " La défenseuse" C'est quand même plus approprié que "Défenseure"
    Maintenant au tour de "Entraineuse" ?

    1. OL-91 - mar 4 Oct 22 à 15 h 54

      C'est vrai que "entraîneuse", ça dépend où.

  2. OL-91 - mar 4 Oct 22 à 15 h 59

    Il y a une impatience d'Or à l'égard de Wendie. Malheureusement, elle part avec un lourd handicap que l'on donne facilement au foot : elle n'est pas attaquante. Le mythe du but domine trop un sport conçu comme un jeu collectif.

    1. OL-91 - mar 4 Oct 22 à 16 h 18

      Pourtant très susceptible sur le français, je préférais l'anglicisme « nominer » à "nommer" car ce dernier indique pour nous que lorsqu'on est nommé à un poste, on a obtenu le poste.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut