OL : Saint-Priest se réengage avec l'ASSE

Mercredi, San-Priots et Stéphanois ont renouvelé leur partenariat de deux saisons. Les Verts seront prioritaires sur les jeunes pépites du centre de formation de l'ASSP, un privilège qu'avait l'OL auparavant.

O&L était invité à la conférence de presse, tenue mercredi soir à l'Hôtel de ville de Saint-Priest, officialisant le renouvellement du partenariat entre l'ASSP et l'ASSE. En présence du président du club San-Priot, Patrick Gonzalez, de celui de l'ASSE, Roland Romeyer, de l'adjoint aux sports de la ville rhodanienne, Eric Lemaire, du vice-président de l'ASSP, Lauren Scheiwe, et du directeur du centre de formation stéphanois, Bernard David, les deux clubs, partenaires depuis novembre 2014, ont ratifié un contrat assurant leur collaboration pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu'en juin 2018.

Une pique envoyée à l'OL

Le partenariat entre l'AS Saint-Priest et l'AS Saint-Etienne a été vivement défendu par Patrick Gonzalez. "Aujourd’hui, on cherche le meilleur pour notre club et on l’a trouvé avec l’ASSE, explique le dirigeant. Ce partenariat n’est pas toujours compris par tout le monde. Mais jamais je n’ai vu un club professionnel considérer un club comme le nôtre avec autant d’égard, de respect et d’humilité. Je suis convaincu que l’ASSE traite ses jeunes footballeurs de la même manière que nous : en leur inculquant des principes d'éducation pendant leur formation, basés sur les valeurs humaines."

Quand il dit cela, le président de l'ASSP précise "ne viser personne en particulier". Pourtant, on ne peut s'empêcher d'y voir un reproche fait à l'Olympique lyonnais, partenaire du club de CFA 2 entre 2010 et octobre 2014"À nos yeux, le suivi et les principes d’éducation dans la formation sont essentiels, poursuit-t-il. C’est pourquoi nous cherchons une structure professionnelle qui met l’accompagnement et le suivi extra-sportif au coeur de son projet. L’ASSE ne prend pas un jeune joueur uniquement avec un engagement sur une feuille de papier blanche. Je ne veux citer personne aujourd’hui, pas nos anciens partenariats. Mais je sais que nous sommes dans le Rhône et que signer avec Saint-Etienne n’est pas compris par tous."

"Pourquoi le 69 signe avec le 42 ?"

Pour étayer ses propos, Gonzalez prend à titre d'exemple une altercation qu'il a récemment eu avec des fans lyonnais. "La semaine dernière, j'ai encore vu des Bad Gones (principal groupe de supporters de l'OL) qui m'ont accroché et qui m'ont dit : « Pourquoi le 69 signe avec le 42 ? Mais ça ne va pas ?! Vous êtes marteaux de signer avec l'ASSE. C'est honteux ! ». Je leur ai répondu : « Mais non ce n'est pas honteux. C'est une guerre de clocher ? Une guerre de maillot ? Mais ce sont avant tout des êtres humains et il n'y a pas de guerre entre êtres humains. »" 

L'alliance entre l'AS Saint-Priest et les Verts n'aura donc pas été remise en cause par le changement de présidence survenu l'an passé. En juin 2015, Patrick Gonzalez prenait la suite d'Antoine Montero à la tête du club rhodanien, alors que St-Priest et St-Etienne étaient déjà partenaires après que le premier ait résilié son engagement avec Lyon. "En deux ans de partenariat, nous n’avons eu aucun problème avec l’ASSE, justifie le dirigeant San-Priot. Nous avons toujours trouvé une solution. Ce que je n’avais jamais retrouvé dans les autres partenariats. Quand on est un petit Poucet, on est souvent vivement critiqué par les gros. Ce qui n’est pas le cas avec Saint-Etienne." Son prédécesseur avait mis fin à l'accord entre l'ASSP et l'OL et Gonzalez ne semble pas vouloir revenir en arrière. Une décision prise au grand dam de l'OL, habitué à déceler des pépites au sein des équipes de jeunes des Rouges et Jaunes, comme Nabil Fekir récemment.

Le partenariat en question

Désormais, l'ASSP deal avec le rival stéphanois et il faudra s'y habituer pour le club de Jean-Michel Aulas. Au moins pour les deux prochaines années en tout cas. "Ce partenariat, qui se déploiera jusqu’en juin 2018, a pour but de favoriser la signature de nos joueurs à l’ASSE, détaille Patrick Gonzalez. Nous souhaitons qu’il y ait une meilleure osmose, un meilleur engagement et que nos meilleurs joueurs puissent aller faire des essais à l’AS Saint-Etienne et qu’ils aient une meilleure considération par rapport aux prémices du partenariat. Nous donnons à notre club partenaire la priorité d’information et de détection sur nos jeunes." Pour autant, les Verts ne comptent pas entasser les éléments au sein de leur centre de formation : "Nos jeunes doivent jouer, on ne peut pas empiler trop de monde, prévient Roland Romeyer, président du directoire de l'ASSE. J’ai un regret, c’est Quentin Vieira. Il ne jouait pas chez nous et il est parti à l’OL. C’est une déception pour moi et je l’ai fait savoir à nos éducateurs. Il ne jouait pas assez."

L'ASSP, élu "meilleur club de jeunes amateur" de la région Rhône-Alpes pour la sixième fois en sept ans, s'apprête donc à refourguer ses talents à l'AS Saint-Etienne. Mais l'opération ne va pas que dans un sens et les San-Priots auront quelques avantages leur permettant d'atteindre, dans le futur, leurs objectifs élevés. "Pourquoi un club amateur s’engage avec un club professionnel ? Parce que nous tendons nous aussi à nous professionnaliser, annonce le président de l'ASSP. Il est important que nous allions de l’avant. Nous avons des ambitions légitimes et nous souhaitons retrouver la CFA dès cette année (St Priest est actuellement 2e de CFA 2). À l’ASSP, nous nous devons d’aller plus loin. Nous voulons monter en Ligue 2 dans les cinq ans. C’est un rêve que l’on veut atteindre."

En contrepartie de la cession de ses jeunes pousses, Saint-Priest bénéficiera d'une aide financière à auteur de 16 000€ et de quelques conseils dans la gestion et l'organisation du club. Par exemple, l'ASSE aidera son partenaire dans la formation des bénévoles et des éducateurs du club "via des stages et échanges" ainsi que de recommandation concernant les structures de recrutement et de formation. Les membres de l'ASSP auront également des places offertes pour assister aux rencontres de St-Etienne, notamment à l'occasion du derby retour, contre Lyon, à Geoffroy-Guichard. Histoire, pour les deux clubs, de prendre une revanche sur l'OL ...

26 commentaires
  1. ol-91 - ven 7 Oct 16 à 15 h 59

    Ce n'est pas trop grave : on récupérera les joueurs passés à l'ASSE quand ils auront une trentaine d'années ou un peu usés, comme Gomis ou Piquionne.

  2. MICAL - ven 7 Oct 16 à 16 h 23

    Un mariage entre pauvres,cela peut se comprendre.Qui s'assemble se ressemble non ?

  3. Pantagruel - ven 7 Oct 16 à 16 h 43

    Ils auront beau vouloir signer les accords qu'ils veulent, à la fin c'est le joueur qui décide. S'il en a l'opportunité, un lyonnais préférera signer à l'OL plutôt que chez les Verts de toute manière. L'exemple criant est Fékir qui aurait pu aller à l'ASSE après s'être fait virer de l'académie mais qui a quand même persévéré pour revenir un jour à l'OL.

  4. Juni entraineur OL - ven 7 Oct 16 à 18 h 16

    J'habite saint priest, j'ai honte !
    Je n'irai plus voir d’aussitôt un match de CFA2 de ma ville.

  5. boga69 - ven 7 Oct 16 à 19 h 52

    Il n'y a aucune revanche à prendre. Ils font leurs vies et nous faisons la notre. Au final combien de joueurs ayant passés par Saint-Priest ont évolué à Lyon ?

  6. kamelfons - ven 7 Oct 16 à 20 h 48

    J'habite également à Saint Priest, contrairement à Juni je n'ai pas honte mais je trouve cela choquant. Il aurait été tout naturel qu'un club de la banlieue lyonnaise soit en partenariat avec l'OL. Je pense que le club de St priest devrait revenir dans la famille lyonnaise surtout que je pense que l'ASSE est en partenariat avec St Priest juste pour narguer l'OL. Enfin les dirigeants san priots (habitants de St Priest) ne voient peut être pas, aveuglés par leur "ambition" qu'ils ne sont qu'un pion pour l'asse. Mais il me semble mais je peux me tromper qu'il y avait eu des problèmes entre le club de St Priest et des supporters de l'OL

  7. westkanoute - sam 8 Oct 16 à 0 h 09

    les dirigeants san-priots ont tout à fait raison et aucunes leçons à recevoir

  8. vinzenzot972 - sam 8 Oct 16 à 1 h 04

    le club de st priest est juste un pion pour l'asse . c'est juste pour faire chier aulas qu'il "respect" avec (mdr) un don de 16000euros ....
    et oh !! réveillez vous ! ce club de looser de st Etienne vous utilise juste ,vous seriez en Ariège ou dans le Béarn qu'il ne vous adresserais même pas la parole ces fdp ...
    après si c'est de la fausse flatterie que vous voulez ...mais c'est dommage .
    un lyonnais doit rester lyonnais .
    allez l OL

  9. OLVictory - sam 8 Oct 16 à 9 h 17

    Dommage de vendre son âme pour si peu.

  10. westkanoute - sam 8 Oct 16 à 9 h 58

    Ne pas oublier que c'est l'ASSP qui s'affilie avec l'ASSE :))
    Plus sérieusement ,l'accord trouvé avec le club stéphanois est plus interessant que celui de l'ol qui n'a peut etre meme rien proposé 16K€ c'est pas rien ,bienvenue dans le foot amateur!
    Il n'y a pas que l'argent ,l'aide apportée va permettre de dévelloper les infrastructures ,c'est que du foot faut arreter ces guerres de clocher qui n'apportent pas grand chose .

    1. Juni entraineur OL - sam 8 Oct 16 à 11 h 35

      Tu viens de quelle planète ? Lol
      Ol victory a bien résumé un peu plus haut!

      1. westkanoute - sam 8 Oct 16 à 20 h 53

        toi ou ton collègue ne détenez pas la palme du savoir sur ce forum jusqu’à preuve du contraire,on peut supporter lyon et garder la tete sur les épaules.

  11. BouBo - sam 8 Oct 16 à 16 h 44

    Pour une ville si proche de lyon c 'est de la traitrise. Ca ferait le meme effet inverse, si St Chamond ou Firminy faisaient un accord avec l'OL...

    1. ol-91 - sam 8 Oct 16 à 18 h 05

      La seule différence est que pour ces deux villes, ça n'arrivera jamais.

    2. westkanoute - sam 8 Oct 16 à 21 h 02

      Donc parce que t'es proche de lyon ,il aurait fallu que les dirigeants san-priots signent un partenariat moins intéressant avec l'ol?

    3. OLVictory - dim 9 Oct 16 à 11 h 14

      Ca c'est impossible. Pour bien moins que ça les supporters verdatres ont déjà saccagé un club. Celui qui s'aventurerait à passer un accord avec Lyon serait brûlé dans la nuit.

  12. XUO - sam 8 Oct 16 à 19 h 06

    Le rum, c'était pas qu'hier, à voir la tête du loustic !!!

  13. OLVictory - dim 9 Oct 16 à 9 h 49

    J'imagine la tête de ces joueurs quand on leur a dit qu'ils allaient jouer sous le parrainage de la vermine. Tout ça pour un peu de pognon, c'est triste.

    1. westkanoute - dim 9 Oct 16 à 10 h 24

      salut,je comprends pas trop ces allusions qui ne te valorisent pas ,tu en as pourtant largement passé l'age .Les joueurs eux n'en ont pas grand chose à faire ,ils accordent moins d'importance à cela que les supporters lambda.

      1. OLVictory - dim 9 Oct 16 à 11 h 06

        Comprenne qui voudra.

  14. delgado69 - dim 9 Oct 16 à 10 h 36

    on s'en fous que saint etienne s'engage avec saint priest il peuve s'engager avec venissieux c'est la meme chose c'est pas ces club qui nous sorte tous les joueur en devenir de l'ol

  15. ol78 - dim 9 Oct 16 à 11 h 31

    La vérité pour bien connaître ce club c'est que le fils de l'actuel président et de l'ancien aussi se sont fait virer de l'olympique lyonnais à la fin de leur préformation. ..du coup c'est une revanche personnelle de signer ce partenariat chez les ennemis verts..en preuve y'a aucun joueur qui signe à L'Asse formé à St priest. Le seul hic c'est aussi que tous les joueurs de St priést supportent l'OL mais sont prisonniers des choix du partenariat.

  16. ol78 - dim 9 Oct 16 à 12 h 19

    La vérité pour bien connaître ce clubs c'est que le fils de l'actuel président et de l'ancien aussi se sont fait virer de l'olympique lyonnais à la fin de leur préformation. ..du coup c'est une revanche personnelle de signer ce partenariat chez les ennemis vertsķ..en preuve y'a aucun joueur qui signe à L'Asse formé à St priest. Le seul hic c'est aussi que tous les joueurs de St priést supportent l'OL mais sont prisonniers des choix du partenariat pour une seule raison d'orgueuil..

    1. westkanoute - dim 9 Oct 16 à 14 h 40

      Je connais trés bien le club également et je peux dire que ce n'est pas une revanche mais une opportunité tout simplement .

      1. ol-91 - dim 9 Oct 16 à 15 h 32

        Un point d'honneur que n'omettront jamais les clubs para-stéphanois. C'est tout.

  17. Gones2wano - lun 10 Oct 16 à 2 h 35

    Ce prostituer en partouzant avec Bernard et rolland c'est dégueulasse, comme écrit plus haut les meilleur irons toujours chez nous

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut