Alexandre Lacazette (Photo by SEBASTIEN BOZON / AFP)

Pontarlier - OL (0-3) : Lacazette envoie une pique à Grosso

Heureux du résultat et de la qualification en 16es de finale de la Coupe de France, Alexandre Lacazette n'est toutefois pas pleinement satisfait du contenu.

Passeur décisif sur l'ouverture de Rayan Cherki, Alexandre Lacazette s'est à son tour mué en buteur en deuxième période. Contre Pontarlier (0-3), le capitaine de l'OL a inscrit le troisième but de son équipe, le 12e pour lui à titre personnel en Coupe de France. A l'aise dans cette compétition, l'attaquant sait à quel point ses premiers tours face à des adversaires évoluant dans des divisions inférieures ne sont pas toujours simples à négocier.

Néanmoins, et malgré un succès net et sans souffrir, il aurait souhaité que sa formation montre un visage un peu plus séduisant notamment offensivement. "On s’attendait à leur résistance, à ce que l’adversaire soit compact en défense. Derrière, je ne pense pas que nous ayons été mis trop en danger. En défense, les gars ont bien fait le travail en couverture mais devant nous aurions pu être plus efficaces."

De nouveau buteur avec un 5e but sous les ordres de Pierre Sage, Alexandre Lacazette n'a pas manqué de souligner l'apport de l'entraîneur intérimaire, tout en lançant une petite pique à Fabio Grosso. "Quelque chose a changé ? Le coach, a-t-il répondu dans un sourire qui voulait dire beaucoup. Il (Pierre Sage) a su apporter un autre état d'esprit et quand on gagne, c'est forcément plus facile de travailler."

Cette étape franchie, l'avant-centre et ses coéquipiers vont désormais pouvoir se tourner vers la préparation du voyage au Havre. Un rendez-vous crucial dans la quête du maintien en Ligue 1. L'affiche se disputera dimanche 14 janvier à 17h05 et comptera pour la 18e journée de championnat.

72 commentaires
  1. Avatar
    thal0995 - lun 8 Jan 24 à 9 h 13

    Je ne doute pas que Pierre Sage doit énormément apporter dans le domaine psychologique.

    Mais franchement là je trouve sa remarque honteuse et indigne. Grosso est arrivé au pire moment, a travaillé très dur pour les remettre à l'endroit et même si il a échoué, il ne mérite pas de se prendre ce genre de pique dans le dos.

    Quand une équipe perd autant de matchs malgré un travail énorme de l’entraîneur, ce n'est clairement pas la faute de l’entraîneur mais des joueurs, quand bien même l’entraîneur peut être psychorigide.
    Tout rejeter sur Grosso et ne pas assumer leur part de responsabilité (car encore une fois, Grosso travaillait dur et les faisait travailler dur, mais un coup sur le terrain c'est à eux d'assumer) prouve une nouvelle fois pour moi que ce sont des branleurs qui choisissent leur coach (là pour moi c'est est une belle preuve vu la résurrection miraculeuse des cadres peu de temps après son éviction et les différents piques envoyés à Grosso simultanément).

    Surtout que Sage bénéficie clairement de l'énorme travail physique que Grosso a réalisé pour les remettre en forme physiquement ...

    1. Avatar
      Bamaki - lun 8 Jan 24 à 9 h 19

      Jaime bien Grosso et je pense qu'il réussira comme entraineur. Mais force est de constater qu'il a fait nimporte quoi à L'OL probablement parcequ'il a demandé quelquechose de trop complexe en cours de saison (sans la prépa pour que ça rentre), il changeait d'équipe tous les matchs, c'était un bordel sans non et complètement illisible. Alex ne dit rien de bien méchant, et c'est indéniable que Sage a tout changé...

      1. Avatar
        thal0995 - lun 8 Jan 24 à 9 h 24

        Je suis d'accord pour dire que Grosso a échoué et qu'il faisait n'importe quoi sur les compos. Mais envoyer ce genre de piques et passer son temps à le critiquer ou tout rejeter sur lui (parce que ce n'est pas la 1ère fois) n'est pas normal.

        Encore une fois, quand une équipe perd autant de matchs malgré un gros travail du coach, alors tout n'est pas de la faute du coach comme le sous entend Lacazette. C'est trop facile et simpliste de toujours utiliser le coach en fusible sans jamais remettre en question les joueurs.

        Oui Grosso faisait n'importe quoi en terme de compo/changement (faut dire que les joueurs ne lui facilitaient pas la tâche en faisant des cagades peut importe les compos ....). Mais même comme ça, vu l'effectif du club, ils auraient dû battre Clermont, Metz ou Lorient et ce, même avec les compos foireuses de Grosso

      2. Avatar
        Bamaki - lun 8 Jan 24 à 9 h 28

        Oui mais factuellement il n'y a que le coach qui a changé ... on ne peut pas dire le contraire. Donc quand on lui demande si quelquechose a changé...(et on peut dire que cela vise Blanc aussi d'une certaine façon)

      3. Avatar
        thal0995 - lun 8 Jan 24 à 9 h 38

        @Bamaki le coach est, d'un point de vue extérieur la seule chose qui a changée effectivement.
        Mais en interne, vu le timing de la résurrection miraculeuse des cadres (2 jours après l'éviction de Grosso, ce qui est impossible quand tu es sois disant au fond du trou depuis des mois), il y aussi l'implication des joueurs pour ma part.

        Mais peut être suis-je trop sévère et parano 🙂

    2. Avatar
      jolann69 - lun 8 Jan 24 à 9 h 52

      Pour moi la réalité c'est que dans la situation dans laquelle était l'équipe, il fallait faire des choses simples pour redonner confiance aux joueurs, et faire un gros travail sur le mental et la mise en confiance, bref il fallait un coach d'expérience qui avait déjà du gérer ce genre de situations quelque soit le niveau, ce que Grosso n'avait pas assez. Mais je suis persuadé que dans d'autres conditions, il aurait très bien pu réussir à l'OL, et qu'il réussira ailleurs j'en suis certain.

      1. Avatar
        thal0995 - lun 8 Jan 24 à 9 h 56

        @jolann69 oui on est d'accord Grosso n'était pas le bon coach pour ce moment précis et il a sa part de responsabilité je ne dis pas le contraire.
        Maintenant les résultats déplorables n'étaient pas que de son fait et voir Lacazette sous entendre clairement entre les lignes que c'est lui seul le fautif sans remettre en question les joueurs m'exaspère au plus haut point.
        Parce que quand on lui demande ce qui a changé pour expliquer le changement de dynamique et de résultats et qu'il répond simplement le coach c'est clairement qu'entre les lignes il rejette tout sur Grosso. Sinon pourquoi ne pas dire des trucs du genre : "Ce qui a changé c'est le coach, notre mentalité, on s'est repris en main, ..." permettant de faire comprendre que Grosso a sa part de responsabilité (je ne le nie pas) mais que eux aussi ?

        J'en ai clairement marre de voir que c'est toujours le coach le fusible et qui en prend pour son grade alors que les joueurs sont intouchables malgré le fait que ce soit eux sur le terrain et qu'ils ne sont pas exempts de tout reproches

      2. Avatar
        pathetikOL - lun 8 Jan 24 à 10 h 47

        l'analyse de thal0995 relève du plus élémentaire bon sens ..

  2. Avatar
    wills - lun 8 Jan 24 à 9 h 40

    Thal0995... pourquoi critiquer de tels propos ? pour avoir travaillé avec beaucoup de "chefs", on voit bien que cela peut avoir une influence enorme... et Lacazette ne repond que par un "fait" ... c'est l'interviewer qui mentionne le "petit sourire" qui aurait une signification plus critique mais franchement, il n'y acaucune insulte, ni même critique... on est dans un monde où on ne peut vraiment plus rien dire ! ... sauf les journalistes ou soit disant experts de radios ou de réseaux sociaux qui, eux, peuvent insulter sans problème...

    1. Avatar
      thal0995 - lun 8 Jan 24 à 9 h 43

      @Wills excuse moi de donner mon avis et ma lecture de la situation sur un site dédié à ça 🙂
      Il peut dire ce qu'il veut je m'en fout mais il faut aussi qu'il soit honnête et reconnaisse la part de responsabilité des joueurs car jusqu'à présent, à part Grosso, personne n'en a pris pour son grade malgré des résultats déplorables qui ne s'expliquent pas que par le coach ...

      Evidemment que Grosso a des responsabilités mais constamment omettre les leurs pour ne pas se remettre en question commence sérieusement à être exaspérant.

      C'est juste ça que je souligne : le fait qu'ils rejettent tout sur Grosso (c'est ce qu'il fait entre les lignes) sans se remettre en question une seule fois alors qu'ils ont leur part de responsabilité (c'est eux sur le terrain pas Grosso).

      Parce que quand on lui demande ce qui a changé pour expliquer le changement de dynamique et de résultat et qu'il répond simplement le coach c'est clairement qu'entre les lignes il rejette tout sur Grosso. Sinon pourquoi ne pas dire des trucs du genre : "Ce qui a changé c'est le coach, notre mentalité, on s'est repris en main, ..." permettant de faire comprendre que Grosso a sa part de responsabilité (je ne le nie pas) mais que eux aussi ?

  3. JFOL
    JFOL - lun 8 Jan 24 à 9 h 50

    Grosso a fait n'importe quoi, c'est indiscutable
    Maintenant, Lacazette n'etait pas obligé de dire tout haut ce que tout le monde a vu

    Surtout qu'avec les merdias, blog ... lacazette va se faire très critiqué, on va nous resservir le plat du gang des lyonnais ...

  4. Toitoi
    Toitoi - lun 8 Jan 24 à 9 h 51

    Je ne vois pas de pique. De toute façon, j'aurais soutenu Fabio jusqu'en Ligue 2 !

  5. Avatar
    Gonafrica - lun 8 Jan 24 à 9 h 55

    J'ignore si il vise Grosso. Mais il aurait completement raison. Cet entraineur a fait de meme avec lui. Grosso a fait beaucoup de commedies, il voulait etre la star et le martyr. Il parlait d'equipe seulement que pour le terrain. En dehors , il ne les respectait pas.

    1. Quand je pense a Ferland
      Quand je pense a Ferland - lun 8 Jan 24 à 10 h 46

      Pas du tout d'accord. On peut reprocher les tâtonnements de Grosso dans ses choix de compo et ses choix surprenants de remplacements et de schémas tactiques en plein match, mais la voie qu'il a tracée (plus de rigueur notamment) est désormais encore suivie par Sage, a priori, davantage dans un gant de velours...

  6. Avatar
    dandan - lun 8 Jan 24 à 10 h 05

    Coacher, ce n'est pas qu'une histoire de compos ou de changements !

    Les joueurs étaient perdus sur le terrain.
    L'équipe ne savait pas comment se positionner a la récupération, comment défendre bas ou median, il y avait zero animation offensive.

    Si tu prends l'exemple Lacazette, il était invisible sous Grosso car il n'avait pas le droit de dezoner.
    Son role a été reduit a celui d'avant centre classique a l'italienne, ou il a sous performé, finissant donc sur le banc. Alors que c'est ce qui fait sa force , il est mobile, decroche, et participe au jeu. Il revit depuis le changement de coach qui exploite au mieux ces qualités.

    Les joueurs ne comprenaient rien à la tactique de Grosso, il y avait probablement trop d'infos (il suffisait de le voir gesticuler sur le banc à chaque match) et il n'a certainement pas su s'adapter à son effectif, qu'il n'a pas choisi.
    Le seul match cohérent est celui contre Lorient ou il va finalement tuer le match avec son coaching, puis tout changer au lieu de s'en servir comme base.

    Je ne dis pas que c'est un mauvais coach, il a certainement beaucoup de qualités et sa mission était difficile.
    Mais c'est un échec du début à la fin.

  7. Avatar
    pathetikOL - lun 8 Jan 24 à 10 h 39

    le match contre Lorient dernier du championnat, heureusement qu'il a été gagné ... alors que les joueurs se trainaient sur le terrain depuis des mois ! que je sache ce ne sont pas les coachs qui sont censés courir mais bien les joueurs, qui doivent faire les pressings coordonnés qui leurs sont demandés, le professionnalisme c'est bien sûr avoir la condition physique pour faire son métier ! surtout quand on se targue d'amour du maillot et de respect des supporters ... il y aurait donc beaucoup à dire sur le comportement des joueurs pendant cette période ! ce qui m'intéresserait serait l'avis de Blanc et Grosso sur ce vestiaire ... malheureusement improbable (obligation de réserve) seul Bosz nous en a donné une grille de lecture ! Cela rend la déclaration de Lacazette celle d'un seul point de vue, assez discutable quand on voit la motivation que ces soit disant professionnels auraient dû mettre sur le terrain ... et alimente la rumeur comme quoi les "tauliers" font la pluie et le beau temps dans le club ! alors que ce sont des salariés multimillionnaires qui devraient pouvoir être licenciés pour faute professionnelle comme des insuffisances de résultats avec manque de motivation (pouvant être évalué par exemple sur les data constatées ) déconnectés des salaires ...

    1. Avatar
      thal0995 - lun 8 Jan 24 à 10 h 50

      On est d'accord. Que Grosso ait des torts avec ses compos/changements lunaires, qu'il soit psychorigide et que les joueurs soient paumé sur le terrain à cause de tout ça je veux bien le concevoir.
      Mais même comme ça, résumer le changement par "c'est uniquement le coach" est trop facile. Vu la qualité de l'effectif, perdre face à Clermont et faire des nuls à l'arraché face Lorient ou Metz n'est pas que la faute du coach mais clairement aussi celle des joueurs.

      Et je veux bien que Grosso faisait n'importe quoi en terme de compo/changement mais il faut dire que les joueurs ne lui facilitaient pas la tâche en faisant des cagades peut importe les compos .... Même les compos les plus rationnelles et efficaces menaient à des cagades des joueurs donc que pouvait-il bien faire à par tester tout et n'importe quoi ?

      Et puis on lui reproche ses compo mais il a fait quatre 4-3-3, deux 3-5-2 et un 4-2-3-1. C'est des compos qui sont très classiques, connues et utilisées par l'OL depuis longtemps et encore actuellement sous Sage. Alors pourquoi est-ce que cela se met à fonctionner miraculeusement sous Sage et que sous Grosso c'était la cata ? La coïncidence en juste 2 jours de transition est très forte quand même ....

    2. Quand je pense a Ferland
      Quand je pense a Ferland - lun 8 Jan 24 à 10 h 50

      Les lyonnais menaient 3-1 avant que le match ne finisse en 3-3.
      Je pense que ce match peut être un virage dans la carrière lyonnaise de Grosso s'il avait été remporté, ça aurait levé un gros poids à toute l'équipe de gagner ce match et davantage travailler dans la sérénité.
      Rien ne nous prouve que les joueurs auraient suivi Grosso (et j'en doute), mais la sinistrose les a encore plus happés après les matches contre Lorient, puis Metz et même surtout Clermont.

      1. Avatar
        thal0995 - lun 8 Jan 24 à 10 h 55

        Oui mais se faire remonter de 2 buts face à cette équipe de Lorient après avoir dominé le match est plus une faute des joueurs que celle du coach pour moi. Il peut faire tout ce qu'il veut, si les joueurs qui sont sur le terrain font n'importe quoi et se ch*** dessus au moindre pressing alors il ne peut rien faire de plus que ce qu'il faisait déjà : travailler dur pour essayer de les remettre en confiance.

  8. Avatar
    Cicinho2 - lun 8 Jan 24 à 10 h 55

    Factuellement, Grosso a préféré Baldé à Lacazette, Diomandé à Caleta-Car, et quand on voit les derniers matchs, on se demande bien comment ça peut être possible?
    Avec toute l’affection que j’ai par ailleurs pour lui...

    1. Avatar
      thal0995 - lun 8 Jan 24 à 10 h 57

      @Cicinho2 Lacazette a joué tout les matchs sauf 1 sous Grosso. Ce n'est pas comme si il l'avait mis de côté dès son arrivé ou l'avait mis à part comme pour DCC.
      Quand ton attaquant est muet depuis 5-6 matchs (et même plus si on compte avant Grosso) et ne pèse pas du tout sur les défenses, je trouve normal qu'il aille faire un tour sur le banc histoire de tester autre chose .... Si encore il pesait un minimum sur les défenses mais ce n'était pas du tout le cas

      Par contre je te rejoins vis-à-vis de Diomandé/DCC

  9. OLVictory
    OLVictory - lun 8 Jan 24 à 11 h 05

    Bonjour à tous, et bonne année !

    Autant Grosso s'est raté sur la manière, autant il avait raison sur le fond.
    C'est un bouc émissaire parfait pour faire oublier les mauvais travers de l'effectif, c'est un peu trop facile je trouve. Il a fait des erreurs, c'est indéniable, mais il faut voir l'état de l'équipe à son arrivée, physiquement et mentalement. Il a remis les joueurs au travail et il les a faire réagir mentalement, même si c'était contre lui, par maladresse de sa part.
    Tant mieux que Sage ait ramené de la sérénité et un cadre de travail plus propice aux performances, mais le lynchage de Grosso est superflu et injuste.

    1. Avatar
      thal0995 - lun 8 Jan 24 à 11 h 11

      @OLVictory bonjour et bonne année à toi 🙂

      Nous sommes rarement d'accord mais là j'approuve fortement ton commentaire. Et j'ajouterais même que Sage tire aussi bénéfice du gros travail physique réalisé sous Grosso.
      Comme tu le dis "Grosso s'est raté sur la manière, autant il avait raison sur le fond" et le problème du fond, c'est ce que Bosz avait plus ou moins pointé entre les lignes à son départ. Ce qui donne du poids à ta déclaration

      1. OLVictory
        OLVictory - lun 8 Jan 24 à 11 h 20

        Bonjour Thal,
        Tu as bien compris, j'avais fait le parallèle avec le travail de Bosz, même si je n'ai pas voulu l'écrire, on en parle un peu trop à mon goût.
        Mais il y a une sorte de continuité entre les constats de ces entraineurs et le manque de participation de l'effectif, c'est flagrant.
        Normalement le coach n'a pas besoin de cultiver l'esprit de la gagne à des joueurs pros, mais quand il arrive que celui-ci soit absent ou défaillant, il faut bien qu'il s'y colle. C'est là ou chacun d'eux a choisi la mauvaise méthode; Sauf Pierre Sage visiblement.

      2. Avatar
        thal0995 - lun 8 Jan 24 à 11 h 25

        Je ne sais pas si c'est un problème de méthode (parce que Blanc les brossait aussi dans le sens du poil) mais tu soulignes bien le truc : l’enchaînement des constats et des coachs qui pointent tous un résultat très fluctuant en fonctionnement de l'implication des joueurs (sans parler de Juni qui faisait le constat en tant que seul DS du club avant Friio). Et comme tu le dis, de la part de joueurs pro, c'est un vrai problème.

        Espérons qu'avec un DS recinnu (qui a dû faire logiquement le même constat qu'un Juni débutant) et le changement de direction cela se corrige petit à petit.

      3. Avatar
        Olyonn@is - lun 8 Jan 24 à 12 h 22

        Bonne année OLV.

    2. Toitoi
      Toitoi - lun 8 Jan 24 à 11 h 22

      Bonjour OLVictory et bonne année !

      Nous sommes souvent d'accord et là j'approuve une fois de plus ton commentaire 😉
      Bref, c'était plus pour te souhaiter bonne année que pour dire autre chose.

      1. OLVictory
        OLVictory - lun 8 Jan 24 à 11 h 31

        Bonjour Toitoi ^^
        J'espère que tu vas bien, tu me parais en pleine forme.
        Ce que je souhaite à tout le monde ici, bien sûr !

    3. Avatar
      XUO - lun 8 Jan 24 à 11 h 43

      Salut OLV. Bonne année et ....Joyeuses Pâques, tu viens si rarement !

      Et si Sage tirait profit des constats et du travail effectué par Juni, Bosz, Blanc et Grosso ? La remarque de Lacazette est préjudiciable pour le club : il sera encore moins facile de trouver le successeur de Sage. Les médias s'emploieront de plus belle à chouigner " les Lyonnais, l'ADN épitoulereste...." . Qu' Aulas soit présent ou pas, rien ne changera.

      1. OLVictory
        OLVictory - lun 8 Jan 24 à 11 h 48

        Salut Xuo,
        Je vais revenir plus souvent, normalement avant Pâques.
        Pierre Sage est arrivé au bon moment pour lui. Il lui reste à prouver que ses méthodes fonctionnent sur la durée.
        On a tous tellement envie que ça marche après avoir subi les horreurs de cette première partie de saison

  10. Zens
    Zens - lun 8 Jan 24 à 11 h 07

    Lacazette a déjà fait virer Bosz et Blanc.

    Maintenant, il rejette la faute sur Grosso. Le coach Italien dans un contexte épouvantable s'est démené pour relancer le club.

    Pierre Sage a récupéré un groupe apte physiquement, ce qui n'est pas rien.

    Le message est simple pour Sage : qu'il brosse les joueurs dans le sens du poil sinon il rejoindra ses prédécesseurs...

    Je ne suis pas forcément optimiste avec un tel état d'esprit.
    Le terrain est seul juge après tout...

    1. Avatar
      Olyonn@is - lun 8 Jan 24 à 12 h 20

      @Zens.

      Mais bien sûr Lacazette a le pouvoir de virer les coachs!

      On voit de ces co.nneries dans les commentaires.
      Allez vous rendormir ça ira mieux.

  11. JFOL
    JFOL - lun 8 Jan 24 à 11 h 27

    mdr, fallait donc conserver Grosso pour aller en L2
    Visiblement, 4 victoires de suite, ça dérange certain 🙂

    1. Avatar
      thal0995 - lun 8 Jan 24 à 11 h 32

      @JFOL l’enchaînement des 4 victoires nous fait tous plaisir, ne te trompe pas. Grosso a ses torts personne ne le nie. Mais tout lui rejeter dessus comme le fait Lacazette entre les lignes est un peu gros.

      Il ne faut pas que cela élude le comportement de nos joueurs (et ici de Lacazette) qui, entre les lignes, rejette les mauvais résultats sur Grosso sans même s'interroger sur leur propre responsabilité.
      Parce que quand on lui demande ce qui a changé pour expliquer le changement de dynamique et de résultat et qu'il répond simplement "le coach", c'est clairement qu'entre les lignes il rejette tout sur Grosso. Sinon pourquoi ne pas dire des trucs du genre : "Ce qui a changé c'est le coach, notre mentalité, on s'est repris en main, ..." permettant de faire comprendre que Grosso a sa part de responsabilité (que je ne nie pas) mais que eux aussi ?

      Les victoires ne doivent donc pas masquer le gros problème de mentalité des joueurs qui ont une implication fluctuante selon leur envie (chose pointée par Juni en tant que DS, différents entraîneurs successifs et certains joueurs après leur départ). C'est juste ce que l'on essaye de faire remarquer.

      1. OLVictory
        OLVictory - lun 8 Jan 24 à 11 h 57

        Se regarder en face est la première étape vers le changement.

  12. Avatar
    Philippeb - lun 8 Jan 24 à 11 h 30

    Qu'est ce que les commentateurs sont conservateurs et conventionnels, ici, en général !
    Lacazette dit ce qu'il pense quand ça vaut le coup. Il a donné le coup de grâce médiatique à Bosz et à Grosso, des entraîneurs qui étaient perdus ( pour Blanc c'est Textor qui ne l'aimait pas, qui l'a mis dans un contexte catastrophique et qui ne l'a jamais soutenu). Il en a la légitimité et Il en a eu le courage. Moi je pense qu'il a eu raison.
    Et sur le fond c'est probablement la succession de l'électrochoc Grosso puis du retour à un coaching plus classique et positif qui a remis l'équipe en selle.
    Et puis ça démontre surtout ce que je dis depuis longtemps, nous avons un assez bon effectif qui n'a rien à faire au fond du classement. Et qu'une tactique plus réaliste avec un renforcement très net de la défense porte ses fruits après des années de dilettantisme. Il faut recruter maintenant des attaquants de profondeurs pour compléter.
    Oh et puis l'histoire de la condition physique ! C'est quand que vous comprendrez que c'est pipeau ? Quand on joue mal on a toujours l'impression que ça vient de là, et chaque nouveau coach nous sort cette fadaise.

    1. JFOL
      JFOL - lun 8 Jan 24 à 11 h 46

      Je suis assez d'accord avec toi

      "'électrochoc Grosso" ?? je n'ai strictement rien vu, inexistant ...
      Tu es bienveillant envers Grosso 🙂

      "Oh et puis l'histoire de la condition physique ! C'est quand que vous comprendrez que c'est pipeau ? Quand on joue mal on a toujours l'impression que ça vient de là, et chaque nouveau coach nous sort cette fadaise."
      Tu me fais douter !!

      1. OLVictory
        OLVictory - lun 8 Jan 24 à 11 h 50

        Salut JFOL,
        Grosso a au moins essayé de susciter des réactions, il était même dans la provoc permanente des joueurs dans les derniers temps; Là où je suis d'accord c'est que son électro-choc a été inopérant.

      2. Toitoi
        Toitoi - lun 8 Jan 24 à 11 h 51

        Salut JFOL,

        Quoi que Vincent dise, tu ne dois jamais douter de toi !

      3. JFOL
        JFOL - lun 8 Jan 24 à 12 h 00

        Salut OLV
        Comme a la fête foraine, Grosso n'a pas eu de chance, il n'a pas tiré les bonnes ficelles 🙂
        Salut Toitoi
        Lol

      4. Juninho38
        Juninho 38 - lun 8 Jan 24 à 13 h 05

        il s'est surtout fait tirer dessus , au propre comme au figuré , en 7 matchs , il en aura pris plein la tête ( et ça continue encore un peu ! )

        on remarquera qu'il y avait tout un staff dirigeant présent auprès de sage à pontarlier , alors que grosso le vilain mécréant qui a osé faire bosser les divas , était abandonné de toute la direction , livré à lui même ...

      5. Avatar
        XUO - lun 8 Jan 24 à 13 h 14

        @Juninho 38
        Au propre comme au défiguré tu veux dire ?

    2. Avatar
      XUO - lun 8 Jan 24 à 12 h 44

      @Philippeb
      " Oh et puis l'histoire de la condition physique ! C'est quand que vous comprendrez que c'est pipeau ? Quand on joue mal on a toujours l'impression que ça vient de là, et chaque nouveau coach nous sort cette fadaise. "

      ....parce que pour tout entraîneur, l'optimisation de la condition physique est une condition nécessaire et non suffisante quant à l'obtention des résultats souhaités. Aujourd'hui, on dirait plus sûrement, une condition " sine qua non ".
      On ne peut faire de procès aux entraîneurs qui se sont ainsi prononcés à Lyon. Grosz et Juni l'ont fait dès leur descente d'avion.
      En fait quand on évoque une condition physique défaillante, il faut sans doute chercher en amont ce qui peut en être la cause. J'aurais tendance à dire la motivation. Il est clair qu'avec peu d'envie dans le réservoir, on s'entraîne moyennement et que les résultats sont insuffisants, surtout dans la durée.
      On peut toujours objecter qu'un entraînement sérieux peut déboucher sur de mauvaises séries, mais pas de façon aussi durable que ce qu'on vient de connaître à Lyon.
      L'autre pilier, à savoir la confiance, s'acquiert aussi par le travail. Le travail et les trophées, les trophées et le travail, c'est de la dialectique.

  13. Juninho38
    Juninho 38 - lun 8 Jan 24 à 12 h 20

    qu'est ce que ça me débecte d'entendre des choses pareilles , surtout dans la bouche du capitaine .
    je déteste les lynchages publics et la mise à mort par la vox populi .
    ainsi donc notre bon alex nous raconte encore pour commencer l'année , que tout était de la faute de grosso .
    Bien évidemment c'est tellement simple .
    Idem pour laurent blanc , tout était de sa faute , lui il fut surtout lynché par textor , d'une manière assez abjecte à mes yeux , mais je ne veux pas choquer ses fans ( du nouveau proprio ) .
    Vexé comme un pou d'avoir taté du banc , comme tout joueur à l'ol est susceptible de le faire , en dépit de leur salaire plus que copieux , ou leur statut , il se venge d'une façon puérile , en public et l'abat sommairement .
    C'est courageux quand le visé n'est plus la pour se défendre .
    il avait fait exactement pareil pour peter bosz qu'il a exécuté devant la presse , et pour blanc , il n'a pas levé le petit doigt pour le défendre , bien au contraire ...
    lors du dernier match ou officia grosso , ce cher alex tirait une tronche pas possible et errait sur le terrain , auteur d'une prestation indigente , le coach avait du le changer à la mi temps .
    il n'attendait qu'une chose , son départ , et l'a clairement planté dans le dos .
    Certains trouvent ces comportements justifiés , et même en sont ravis , grand bien leur fasse .
    Pour ceux qui ne comprendraient pas ma façon de voir les choses , reportez vous aux commentaires de thal0995 plus haut , qui a tout bien expliqué en détail , je ne vais pas encore répéter les mêmes choses déjà dites à ce sujet au moment du licenciement de fabio grosso .

  14. Avatar
    Olyonn@is - lun 8 Jan 24 à 12 h 25

    C'est bon Grosso n'était pas non plus le coach de l'année !
    Je préférais largement Blanc.😘

    1. JFOL
      JFOL - lun 8 Jan 24 à 12 h 59

      Idem
      On est en plein grossomania 😂

      1. Juninho38
        Juninho 38 - lun 8 Jan 24 à 13 h 04

        en pleine grossophobie !
        et en sage mania !

        les taupes de l'ol ont dit a rothen qu'il était nul , mais le nouveau c'est un génie on est sauvés

      2. Toitoi
        Toitoi - lun 8 Jan 24 à 13 h 13

        Vive Fabio ! Et pourtant, les italiens et moi...

      3. Avatar
        XUO - lun 8 Jan 24 à 13 h 43

        quoiquoi les Italiens ?

      4. Toitoi
        Toitoi - lun 8 Jan 24 à 13 h 47

        - Coupe du monde 2006, pour toujours,
        - rivalité viticole,
        - rivalité touristique,
        - rivalité culinaire,
        - rivalité culturelle,
        - dangers sur la route, ainsi que
        - jalousie qu'ils bénéficient de plus de publicité gratuite dans les productions américaines que nous pour les restau.

      5. Avatar
        XUO - lun 8 Jan 24 à 13 h 59

        Les Italiens n'ont pas gagné la Coupe du Monde 2006, c'est nous qui l'avons perdue.
        Le pinard italien, bof !
        Les restaus italiens ? c'est la base arrière de la mafia.

        T'as modifié ton post.
        La rivalité culturelle ?Alors là, on fait pas le poids .

      6. JFOL
        JFOL - lun 8 Jan 24 à 14 h 24

        4 victoires de suite, ca parait plus logique d'en faire une "sagemania" 🙂 que grosso et blanc qui ont gagné 1 match en tout à eux deux !

  15. le_yogi
    le_yogi - lun 8 Jan 24 à 13 h 14

    @JP38: C'est clair que pour Grosso, cette affaire de taupe au guichet chez Rothen a plombé tout son début de mandat, instaurant un climat de suspicion vis-à-vis des joueurs qui a peut-être viré à la paranoïa ? En tout cas il a cherché à se faire respecter, à remettre de la discipline et n'a pas fait grand cas des statuts, c'est à son honneur. Mais force est de constater qu'avec une méthode plus "consensuelle", et plus de stabilité tactique, Pierre le Séduisant a réussi à redresser le navire ! La rigueur morale à tout prix vs les résultats, chacun fera son choix... 🙂

    1. Avatar
      thal0995 - lun 8 Jan 24 à 13 h 22

      @le_yogi Le problème c'est que "les méthodes plus "consensuelle", et plus de stabilité tactique" étaient déjà en vogue sous Bosz et Blanc pour des résultats identiques à Grosso : tous lâchés par des joueurs qui avaient toujours des choses à redire (trop de rigueur tactique, trop mou/détaché, trop travailleur/sévère, trop de remise en cause des statuts, ....).

      Il y a toujours des choses qui ne vont pas (dans un sens comme dans l'autre) et qui justifient un lâché constant d’entraîneur en cours de saison depuis des années de la part des joueurs. Cela fait un moment que c'est pointé du doigt (par Juni en tant que DS, différents entraîneurs successifs et certains joueurs après leur départ).

      Il est grand temps que cela change : les joueurs n'ont pas à être à ce point au dessus du club en décidant de l’entraîneur en le lâchant pour X ou Y raison en cours de saison.

    2. Juninho38
      Juninho 38 - lun 8 Jan 24 à 13 h 59

      Les résultats, une victoire contre un n3 , un hold UP a Monaco , une branlée a Marseille.
      On fera le compte en fin de saison, des résultats.
      Si le groupe est le même que celui dont disposaient grosso et blanc. Je pense qu'il y aura des désillusions la saison est longue....

      1. Avatar
        XUO - lun 8 Jan 24 à 14 h 04

        Pour Monaco, pas d'accord avec toi. Nos gones ont joué en y mettant le coeur ET la raison. Quand dans une situation de galère, il faut répondre par le coeur ou l'esprit, peu d'hommes en sont capables, les deux, encore moins.

      2. Avatar
        Bamaki - lun 8 Jan 24 à 14 h 05

        faut se reveiller, Sage a déjà gagné plus de matchs que Blanc et Grosso réunis

    3. Avatar
      Olyonn@is - lun 8 Jan 24 à 18 h 06

      @le yogi.
      Pierre "le séduisant".🤣

  16. Avatar
    LyonnaisUSA - lun 8 Jan 24 à 16 h 19

    As I've mentioned before, Lacazette is not a leader and not fit to be captain. He loves throwing his coaches under the bus. His attitude seriously stinks. I love the player, but if it quacks like a duck...

  17. Juninho38
    Juninho 38 - lun 8 Jan 24 à 16 h 36

    Traduction pour les froggies :

    "Comme je l'ai déjà mentionné, Lacazette n'est pas un leader et n'est pas apte à être capitaine. Il adore jeter ses entraîneurs sous le bus. Son attitude pue vraiment. J'adore le joueur, mais s'il cancane comme un canard..."

  18. Zens
    Zens - lun 8 Jan 24 à 17 h 38

    Les joueurs font la pluie et le beau temps à l'OL et Lacazette l'a bien compris.

    Pierre Sage n'a qu'une marge de manoeuvre limitée car il sait qu'il sera mis sur la selette dès lors que Lacazette et les cadres le décideront.

    Pour sa défense, ses méthodes conventionnelles fonctionnent mieux que celles de Grosso. À voir sur le long terme.

    Je n'aime pas l'état d'esprit du vestiaire et cela ne me rend pas optimiste. À voir si les résultats me font mentir.

    1. Juninho38
      Juninho 38 - lun 8 Jan 24 à 18 h 10

      Ça suffira pour la maintien ils devaient s'en sortir .
      Mais la donne va changer la saison prochaine .
      Je ne vois pas Lacazette et tolisso rester .
      Quant a lopes , il sera poussé vers la sortie aussi.
      Cherki fera certainement ses valises aussi.
      Il restera Maxence mais lui aussi pourrait partir s'il a des propositions intéressantes.
      l'ADN lyonnais et la république des joueurs , ce sera fini avec textor , une page va se tourner.
      Le pb central restera le poste de coach.
      Sage pourrait être conservé s'il réussi un parcours a la genesio lors de sa demie saison , arrivé pour remplacer cousin hub dont la planche avait été savonnée par qui je vous le donne en mille : la bande a tolisso Lacazette....
      A l'époque genesio était exactement dans la même situation que sage , on dirait un remake : le coach adoubé par le vestiaire et qui remonta l'équipe en seconde partie de saison. Lequel fut ensuite conservé par Aulas , alors qu'il était venu un peu en pompier au début de son aventure Ol, exactement comme sage aujourd'hui.

      1. Zens
        Zens - lun 8 Jan 24 à 19 h 30

        Effectivement, Hubert Fournier a été la 1ère victime du gang des Lyonnais.

        Il est temps qu'un tel fonctionnement cesse. On voit où cela nous a mené.

        Pour Sage, il devra jongler entre 2 priorités : Maintenir les résultats et contenter les cadres.

  19. OL-91
    OL-91 - lun 8 Jan 24 à 18 h 15

    Il faut tout de même reconnaître à Grosso d'avoir préparé la venue de Sage.

  20. Toutchanger
    Toutchanger - lun 8 Jan 24 à 19 h 27

    Je ne comprends pas comment le sujet Grosso peut autant diviser et même être tabou pour certains.
    Le mec est indéniablement un des pires coachs passés sur notre banc.
    Tout a été catastrophique, de la gestion du groupe, au jeu proposé jusqu'aux résultats bien évidemment.

    Il a perdu tous ses joueurs en changeant de tactique inlassablement et en n'ayant aucune vision. Il était complétement paumé et impuissant.

    Alors oui il a hérité d'un OL au fond du trou et d'un effectif déséquilibré au possible mais c'est justement la raison pour laquelle il a signé chez nous.
    Grosso n'aurait jamais été recruté dans un bon OL.
    Il a accepté la mission car il pensait pouvoir être l'homme de la situation, le résultat est que le club n'a fait que perdre du temps...

    Je sais que beaucoup ici pensent que je me plais à faire son bilan et à tirer sur Grosso mais je reste seulement factuel. Je n'ai rien contre Grosso, que j'apprécie, mais je n'ai aucun problème à dire qu'il a été NUL sur ses quelques mois chez nous. Il y a bien des entraineurs que je déteste ouvertement comme Garcia par exemple, Grosso j'ai simplement détesté son passage et j'aurais voulu que ça se passe autrement.
    Bref j'aime beaucoup Fabio mais je préfère 100000 fois l'OL alors Ciao Grosso et allez l'OL !!

    1. Toitoi
      Cœurdelyonnais - lun 8 Jan 24 à 19 h 27

      Vive Fabio !

      1. Avatar
        XUO - lun 8 Jan 24 à 19 h 33

        Vive Coeurdelyonnais !

      2. Toutchanger
        Toutchanger - lun 8 Jan 24 à 19 h 35

        Au détriment de l'OL ?
        Nous aurions du le garder, il était... attachant !

    2. Toutchanger
      Toutchanger - lun 8 Jan 24 à 19 h 35

      Au détriment de l'OL ?
      Nous aurions du le garder, il était... attachant !

  21. Avatar
    XUO - lun 8 Jan 24 à 19 h 40

    ....oui et pas attachiant, c'est déjà ça !

  22. Avatar
    pathetikOL - mer 10 Jan 24 à 17 h 49

    sur le site une forme d'unanimité pour regretter la critique facile de Grosso le dos tourné alors qu'il est parti et a probablement un devoir de réserve. Bosz et Juni avaient déjà tout dit sur le comportement et la mentalité du vestiaire et de certains tauliers. Cela n'empêche pas qu'Alex a faut une bonne 2e partie de championnat 2022-23 .. sauf la demi à Nantes en CDF, match pourtant important qui aurait pu sauver la saison ! S'essuyer sur un coach une fois qu'il est parti alors qu'on a rien fait sur le terrain pendant des semaines au point d'être dernier avec la deuxième masse salariale de Ligue 1 relève tout simplement d'un forme de amoralité et d'irrespect ... de quoi donner raison à DD qui ne le sélectionne plus en EDF ? Des Griezmann, Giroud et même Fekir ne se seraient jamais permis cela ! Que je sache Grosso comme Blanc ont d'autres palmarès que Lacazette ... qu'il joue sur le terrain plutôt que de faire ce type de commentaire ...

    1. Avatar
      thal0995 - mer 10 Jan 24 à 17 h 53

      @pathetikOL Je suis totalement d'accord aussi. Par contre attend toi à un retour de flamme pour avoir dit ça car je m'en suis pris il n'y a pas longtemps pour la même chose 😅

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut