Sara Bjork Gunnarsdottir
Sara Bjork Gunnarsdottir (Photo by Clive Brunskill / POOL / AFP)

Sara Bjork Gunnarsdottir règle ses comptes avec l’OL sur sa grossesse

Après deux saisons à l’OL, Sara Bjork Gunnarsdottir a pris la direction de la Juventus Turin cet été. Six mois après son départ, la milieu islandaise a réglé ses comptes avec son ancien club à propos de salaire impayés durant sa grossesse.

Elle en avait gros sur la tête, c’est le moins qu’on puisse dire. Six mois après son départ presque en catimini de l’OL, Sara Bjork Gunnarsdottir a pris son stylo pour régler certains comptes avec son ancien club. Dans une lettre ouverte publiée sur le site The Players Tribune, la milieu islandaise est revenue sur sa grossesse passée au sein de l’OL, devenant la première joueuse à vivre pareil événement en activité à Lyon. Elle a montré la voie à Amel Majri mais à la différence de la Lyonnaise, les choses ne se seraient pas vraiment bien passées. Retraçant son aventure de l’annonce de sa grossesse à son retour à la compétition, Gunnarsdottir a pointé l’attitude du club lyonnais avec notamment des salaires impayés après trois mois de grossesse. Une position que l’OL a justifié en "se référant aux lois françaises" concernant le versement des salaires lorsqu’un salarié suit une grossesse puis un congé maternité.


"Les comportements avaient changé à mon retour"


Seulement, ce discours n’a pas plu à l’actuelle milieu de la Juventus Turin qui a alors décidé de saisir la FIFA pour faire valoir ses droits comme stipulé dans les règlements de l’instance internationale. Ayant finalement obtenu gain de cause en mai dernier avec le versement total de son salaire durant cette période, Sara Bjork Gunnarsdottir regrette l’attitude du club avec un changement de comportement à son retour d'Islande pour reprendre la compétition. "On m’a dit de ne pas amener mon bébé avec moi lors des matches à l'extérieur. Ils ont dit que c'était parce que cela pouvait vraiment déranger les joueuses en bus ou en avion, s'il pleurait tout le chemin."

De Sonia Bompastor et du staff d’entraîneurs "qui n’ont jamais pris de nouvelles", à Vincent Ponsot et Jean-Michel Aulas qui "ne m’a pas salué pendant que j’étais en réunion avec Vincent et qui m’a montré que c’était bien une affaire personnelle", tous sont pointés du doigt par celle qui vient de prendre sa retraite internationale. Sara Bjork Gunnarsdottir espère désormais que son exemple servira de modèle et d’aide à toutes les footballeuses qui souhaitent devenir mère durant leur carrière.

32 commentaires
  1. exile97 - mar 17 Jan 23 à 19 h 06

    Ma grand-mère disait: qui n'entend qu'une cloche n'a qu'un son... Elle avait souvent raison ma grand-mère.
    Attendons ce qu'en dira Amel Majri pour nous faire une idée même si les deux contextes sont différents. L'une aurait uitlisé " l'opportunité " d'une rupture des ligaments l'autre d'une situation de confort (exprimé sous toute réserve).

    Signaler
    1. isabielle - mar 17 Jan 23 à 19 h 30

      La mienne de grand mère disait pareil... et elles avaient bien raison nos mamies.
      Je doute fort que l'administration de l'OL n'ait pas respecté la législation en vigueur, et la réglementation de la FIFA..... en plus tout doit être spécifié dans le contrat signé.
      Pour le reste c'est une question d'organisation qui ne concerne que les joueuses et le staff...
      Nous avions une bonne image de Sara Bjork, dommage que des comportements et dialogues du domaine du privé sortent dans un média.... ils sont tous en quête de buzz, ces mufles !

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 19 h 52

        Moi je doute fortement, ol ou pas ol les droits sont de plus en plus bafoué. Les prud'hommes sont débordés tellement il y a des affaires, les burn-out n'en finissent pas d'augmenter. Ça devient complètement dingue le monde du travail 😡

      2. isabielle - mar 17 Jan 23 à 19 h 58

        @ Juni 36 : nos fenottes sont loin du "burn out" et super bien accompagnées.... ne mélangeons pas tout.
        Le monde du travail, et féminin en plus, ce n'est pas celui des joueuses pros de l'OL.
        En plus c'est une affaire privée qui doit resté privé !
        Désolé 😉

      3. Dede Passion 69 - mar 17 Jan 23 à 20 h 46

        isabielle 👍👍

  2. cavegone - mar 17 Jan 23 à 19 h 25

    Un changement de mentalité ça ne s'exige pas.
    Elle y va un peu fort la meuf.
    Peut-être qu'en Islande on déroule le tapis rouge aux sportives qui sont enceintes mais reprocher à l'OL le traitement de ses joueuses c'est d'une ingratitude effroyable. Tout pour sa gueule...
    C'est pas un hasard si Amel a été mieux considérée, elle a gagné le droit au respect elle.

    Elle a fait quoi Sara ? 6 mois chez nous avant de partir en congés mat ? Et encore même pas je pense.

    Super ! Et elle avait sûrement prévenu Aulas de ses projets de grossesse en signant au club en bonne collaboratrice qu'elle est ?

    Tu dois en avoir beaucoup tiens des clubs où les filles sont aussi bien traitées... 🙄
    On croit rêver des fois !

    Edit: très bonne réponse du Club. Propre et classe.

    Signaler
    1. isabielle - mar 17 Jan 23 à 19 h 43

      Le nom du journal est déjà suspect : "Players Tribune", c'est sans doute anglo saxon, avec la mentalité "trou de serrure" qui va avec certains buzz...
      Restons zen, personne ne sait ce qu'il en a été dans les rapports entre la joueuse et la direction, et personne ne sait ce qu'elle a vraiment déclaré au média.... il y a bien plus préoccupant dans le club en ce moment.
      Ne polluons pas nos fenottes qui ont besoin de sérénité à tous les étages pour retrouver leur très haut niveau... mais ça les adversaires n'en veulent pas, surtout les british !

      Signaler
      1. Dede Passion 69 - mar 17 Jan 23 à 20 h 46

        👍👍👍

  3. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 19 h 47

    Bien vu elle a eu raison de faire valoir ses droits auprès de la fifa. Quelle honte encore une fois de plus de la part des dirigeants, quand à JMA je suis hyper déçu, je pensais qu'il etait vraiment investit a fond vu les discours qu'il chante un peu partout pffff encore de la poudre aux yeux. Même chez les filles il devient très très très moyen. Et dire qu'il veut diriger une ligue féminine, non mais il est sérieux ?? Même pas capable d'accepter qu'une joueuse emmène son bébé lors d'un match, honte à lui 🤮

    Signaler
    1. OLVictory - mar 17 Jan 23 à 19 h 56

      Elle veut emmener son bébé lors des matchs en déplacement.
      Dans quel métier on fait ça ?
      Il faudrait une OL-crèche dans les avions et les stades.
      Elle ne serait pas un peu pourrie gâtée la dame ?

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 20 h 05

        Elle avait surement une bonne raison de vouloir l'emmener...

      2. isabielle - mar 17 Jan 23 à 20 h 19

        Normal, c'est la seule personne avec qui elle pouvait parler islandais 😄

      3. Le_Lyonniste - mar 17 Jan 23 à 20 h 44

        Toutes les mères ont toutes les raisons de vouloir rester proches de leurs bébés, pourtant elles ne les emmènent pas sur le lieu de travail.

      4. Juni forever OL - mar 17 Jan 23 à 23 h 20

        Ol crèche 🤣

    2. isabielle - mar 17 Jan 23 à 20 h 00

      Calmos les gars, ceci ne concerne que les joueuses et leur staff....lors de déplacement en avion privé !

      Signaler
      1. Dede Passion 69 - mar 17 Jan 23 à 20 h 47

        👍👍👍
        Désolé, mais je n'ai plus envie, alors je me contente des 👍comme sur les R.S. ,enfin je crois.

    3. Dragon2332 - mar 17 Jan 23 à 21 h 28

      @JUNi DU 36 : ta haine envers JMA déborde de partout... Et tu devrais mieux beaucoup mieux te renseigner sur tes accusations type "quelle honte".
      L'OL a suivi la reglementation française et c'est tout à fait normal
      En cas de congé maternité, c'est la CPAM qui doit intervenir en France.

      La joueuse n'a même pas cherché à comprendre ou connaître la situation et elle a directement attaqué le club en justice, ce qui est profondément stupide de sa part.

      D'autre part, ce n'est pas lui qui a décidé si la joueuse pouvait emmener son bébé avec elle en déplacement, c'est Sonia. Et si elle l'a fait, elle a ses raisons sportives.

      Ton comportement est, je trouve, malinformé, décevant et irréfléchi, très clairement ...

      Signaler
  4. Lyonnais19 - mar 17 Jan 23 à 20 h 05

    Non mais faut arrêter 2 minutes, tu vas pas bosser avec ton gosse ?! C'est pas parce que ce sont des privilégiées qu'elles ont tous les droits !

    Bien d'accord avec Cavegone

    Signaler
  5. Mym’b - mar 17 Jan 23 à 20 h 20

    Si personne ne prend de ses nouvelles, est-ce vraiment de la faute des autres (?)

    Signaler
  6. exile97 - mar 17 Jan 23 à 20 h 40

    Notre "ami "Juni du 36" me parait bien énervé aujourd'hui, vivement vendredi🤣😒

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 22 h 20

      Pourquoi vendredi ? Parce que tu crois qu'on va laisser ton pote gargamel s'en sortir avec une journée de manif ?! La lutte ne fait que commencer, et si tu veux pouvoir partir en retraite à un âge ou tu sera à peu prêt encore valide tu devrais venir dans la rue toi aussi...

      Signaler
      1. Toutchanger - mar 17 Jan 23 à 23 h 02

        Salut !
        Juni du 36 Le souci c'est que tu es (ou joues) un indigné de service.
        C'est systématique avec toi, quel que soit le sujet.
        Et à force de t'offusquer de tout, tu en deviens inaudible.

        Pour en revenir au sujet de l'article je pense que le droit va quand même dans le bon sens au niveau des congés maternités.

        Maintenant explique nous ce qui justifie que cette femme, qui exerce un beau métier dans de bonnes conditions, emmène son bébé sur son lieu de travail et l'impose à tous ses collègues ?!
        On marche sur la tête.
        Beaucoup de mères (et beaucoup de pères !!!) aimeraient prendre leurs enfants avec eux ou rester chez eux avec leurs enfants.
        Faire un enfant est un choix de vie qui doit être réfléchi, je suis père de famille et ça a évidemment changé nos habitudes y compris professionnelles.

        Maintenant si le club l'a méprisée ou a rendu son retour dans le groupe ingérable ce serait autre chose et pas très classe mais en l'occurrence ce que tu racontes n'a aucun sens.

  7. toinio - mar 17 Jan 23 à 21 h 40

    Juni du 36, tu es sérieux ou tu deconnes ?

    Ma femme rêvait d’emmener nos enfants à son travail, parce que la séparation était dure. Comme pour toutes les mamans. Et comme pour tous les papas aussi, qui doivent gérer la souffrance de la maman et du bébé.
    Seulement, les enfants ne sont pas acceptés dans les entreprises, parce qu’il faut, entre autres, s’en occuper.

    Dans quel monde elle vit celle-là ?
    J’avais déjà trouvé choquant qu’elle se permette, en tant que joueuse pro de tomber enceinte (parce que qu’elle le veuille ou non, ça pénalise le club, qui a investit lourdement sur elle, surtout qu’elle n’était pas en CDI mais en CDD) mais j’en ai pris mon parti, parce qu’il parait que plus rien ne doit être respecté de nos jours.

    Et si je ne veux pas être traité de reac, de rétrograde, d’antiprogressiste, de facho ou de raciste (ouais, ça existe le racisme anti islandais, mais on n’est pas très nombreux), je préfère ne rien dire à son sujet.

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 23 h 52

      Un peu des deux 😉🍻

      Signaler
    2. Toutchanger - mar 17 Jan 23 à 23 h 57

      "Dans quel monde elle vit celle-là ?
      J’avais déjà trouvé choquant qu’elle se permette, en tant que joueuse pro de tomber enceinte (parce que qu’elle le veuille ou non, ça pénalise le club, qui a investit lourdement sur elle, surtout qu’elle n’était pas en CDI mais en CDD) mais j’en ai pris mon parti, parce qu’il parait que plus rien ne doit être respecté de nos jours."

      Ouais enfin là, ça la regarde, grand bien lui fasse et félicitations à elle ^^
      Manquerait plus qu'on mette des clauses anti grossesse...

      Pour le reste je sui de ton avis et je ne défends pas le fait de vouloir amener son môme au travail c'est assez dingue comme revendication.

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - mer 18 Jan 23 à 0 h 18

        @ Toutchanger.
        Le monde change et celui des femmes aussi. Ton pseudo ne s'en tiendrait t-il qu'aux hommes ??
        Perso ça ne me choque pas. Les femmes artistes emmène souvent leurs enfants quand elles sont en tournée. Les chercheuses et les femmes d'affaires aussi quand elles doivent se rendre à l'étranger.
        Tu dis "plus rien ne doit être respecté de nos jours" Si toi même tu commençais par respecter le choix des femmes ce serait déjà une bonne chose. Je vois pas en quoi tu dois décider ce que dois faire cette footballeuse ??

        Je peux comprendre que j'ai choqué certains et je m'en excuse ( sauf pour les deux malsains évidemment) je me suis un peu agacé car JMA qui a chanté partout que c'était une grande première qu'une footballeuse professionnelle puisse être enceinte et qu'elle serait soutenue par le club, pour ensuite apprendre qu'il y a des choses qui ne se sont pas vraiment passé comme il a bien voulu le faire croire.

      2. Toutchanger - mer 18 Jan 23 à 0 h 35

        Juni je veux bien avoir un débat avec toi mais tu cites des phrases d'un autre membre en l'occurrence toinio et tu m'en tiens pour auteur ^^"

        Quant à ton procès d'intention... Pourquoi je voudrais que le monde évolue pour les hommes et non pour les femmes !? Quelle c*nnerie. Tout le contraire de ce que je suis et de ce que je pense.

        Je dis, et j'insiste là-dessus, que ses revendications sont lunaires, on ne peut pas imposer à un employeur la présence de son bébé au travail, qu'on soit femme ou homme. Maintenant si des entreprises le proposent tant mieux !

        Et quant au passage de notre ami plus haut je m'inscris justement en faux et je défends le droit absolu et évident de cette femme à tomber enceinte et d'avoir le bonheur d'être mère si c'est ce qu'elle souhaite, et ce qu'elle soit boulangère ou footballeuse pro.

      3. JUNi DU 36 - mer 18 Jan 23 à 0 h 39

        Désolé Toutchanger ptit coup de fatigue j'avais pas bien lu, en effet tu reprenais ce que toinio a dit plus haut. Vais me coucher. Bonne nuit à toi et autres qui sont tjrs éveillés.

  8. Tongariro - mar 17 Jan 23 à 22 h 48

    Allez pour détendre l'ambiance au milieu de ces débats sur les droits des femmes -> https://www.youtube.com/watch?v=1-i71gKjafQ

    Un peu de légère dérision en des temps complexes..

    Signaler
    1. isabielle - mar 17 Jan 23 à 23 h 43

      👍👍

      Signaler
    2. JUNi DU 36 - mar 17 Jan 23 à 23 h 57

      Pieplu quel acteur lui aussi, trop rare de le voir. On parlait du film "la meilleure façon de marcher" il joue dedans

      Signaler
  9. isabielle - mar 17 Jan 23 à 23 h 42

    Tu connais Paul et Mickey ?... hé bin !....fallait pas les inviter !!!! 😂😂

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut