Nicolas Tagliafico au duel contre El Idrissy lors d'OL -Ajaccio
Nicolas Tagliafico au duel contre El Idrissy lors d’OL -Ajaccio (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

Tagliafico et Caqueret victimes de tentative de cambriolage pendant OL - Nantes (1-0)

Pendant que l’OL remportait sa 3e victoire de suite en championnat, les demeures de Nicolas Tagliafico et Maxence Caqueret ont été la cible de tentative de cambriolage. Plus de peur que de mal pour les deux Lyonnais.

Sa réaction au coup de sifflet final en a surpris plus d’un à commencer par ses coéquipiers comme Rayan Cherki circonspect de voir Nicolas Tagliafico faire son meilleur sprint après 90 minutes dans les jambes. L’Argentin n’avait pas d’envie pressante. Il venait tout juste de se voir notifier par Xavier Pierrot, Directeur Général Adjoint en charge du Parc OL, que son domicile avait été la cible d’une tentative de cambriolage. Ni une, ni deux, le latéral s’est empressé de rejoindre les vestiaires en courant avant d’être rassuré par les nouvelles. Ce fut plus de peur que de mal pour le champion du monde, car le voleur a rapidement fait demi-tour dans le jardin de la propriété pour prendre la fuite avec l’arrivée de la police.

Il n’a pas été le seul Lyonnais victime de pareille mésaventure mercredi soir pendant la victoire de l’OL face à Nantes (1-0). Il se murmurait également dans les entrailles de l’enceinte de Décines que Maxence Caqueret avait, lui aussi, fait l’objet d’une tentative de cambriolage. Mais là aussi, les malfaiteurs n'ont pas réussi à arriver à leurs fins suite au déclenchement de l’alarme. Ce n’est pas la première fois que des joueurs de l’OL sont visés dans cette première partie de saison. Dejan Lovren avait vu son domicile à Caluire être forcé pendant OL - Clermont fin octobre. Ces dernières années, les exemples sont encore plus nombreux avec Karl Toko-Ekambi, Moussa Dembélé, Thiago Mendes ou encore Jeff Reine-Adelaïde.

8 commentaires
  1. Avatar
    Philippeb - jeu 21 Déc 23 à 8 h 27

    Braquage à Monaco, cambriolage pendant Lyon-Nantes, décidément l'insécurité règne en L1

  2. Avatar
    juliosaro - jeu 21 Déc 23 à 8 h 46

    Triste réalité, les joueurs n échappent à l insécurité, Maxence habite dans mon village et je peux vous dire que ce n’est pas la seule maison qui a été attaqué ces derniers temps.
    De plus sa maison est facilement accessible.
    Je ne comprend pas pourquoi les joueurs n’ont pas une entreprise de sécurité qui surveille leur domicile au moins le soir des matchs.

  3. Avatar
    OL 19 - jeu 21 Déc 23 à 10 h 05

    Malheureusement ça va pas aider à recruter...et ça risque de démoraliser encore plus Tagliafico...

    Chez Maxence ils n'ont trouvé que du gel alors ils sont partis😅

  4. Le_Lyonniste
    Le_Lyonniste - jeu 21 Déc 23 à 10 h 46

    Mais que fait la Police ?!

    1. cavegone
      cavegone - jeu 21 Déc 23 à 11 h 01

      Ben elle est ailleurs…les contrôles au faciès et flasher les automobilistes pour les racketter ne se feront pas tout seul 😉😂

    2. Avatar
      XUO - jeu 21 Déc 23 à 11 h 37

      La police fait ce qu'elle peut. D'ailleurs, elle intervient après réaction de l'alarme, si le cambriolé en est pourvu et s'il a souscrit un contrat de surveillance.
      Les cambrioleurs ont de l'imagination et la période de fin d'année les avantage : les nuits sont longues.
      Chaque année le pic de cambriolages commence aux alentours de la Toussaint dans le secteur de Givors et va crescendo pour terminer en apothéose à Villefranche pour les fêtes de Noël. D'après la police, c'est le secteur privilégié des " gens du voyage ".

      Concernant le cambriolage de Mendes, je suis surpris: il avait de sacrés molosses pour surveiller la maison, sans compter sur sa femme capable d'en refroidir plus d'un.

      @cave
      Le contrôle au faciès ? Ne me dis pas que pour les flics, cavegone rime avec ladrone 😂

  5. Juninho38
    Juninho 38 - jeu 21 Déc 23 à 13 h 49

    Qu'ils soient heureux de ne pas s'être fait ligotés bâillonnés car c'est la mode du "home jacking" pour les people et sportifs argentés ...
    On vit une époque formidable

  6. Tongariro
    Tongariro - jeu 21 Déc 23 à 14 h 27

    100 milliards de fraude fiscale chaque année en France par - majoritairement - l'oligarchie.

    Je vous laisse compter le nombre colossal d'hôpitaux qu'on pourrait construire, de soignants qu'on pourrait recruter, de profs qu'on pourrait enfin bien payés (https://www.cafepedagogique.net/2023/09/12/regards-sur-leducation-les-enseignants-francais-toujours-mal-payes/) pour donner des cours de qualité (plutôt que laisser le niveau baisser de partout), de personnels de justice qu'on pourrait recruter pour avoir une justice plus rapide (la France l'un des pays les moins dotés judiciairement -> https://www.actu-juridique.fr/justice/rapport-de-la-cepej-2020-la-justice-francaise-toujours-aussi-mal-lotie/) et aussi des policiers vraiment efficaces pour lutter contre les réels délits et crimes.
    A l'inverse, nos flics servent à flasher les automobilistes, contrôler les pass vaccinaux (à l'époque) et sont équipés comme des Robocop pour taper sur les manifestants sociaux et écologistes.

    Pensées aux macronistes et autre adeptes du néolibéralisme qui chialent de "l'insécurité" H24 mais ont cassé les services publics et le socle commun de l'Etat depuis des décennies.

    Je chialerai pas pour eux quand ils seront cambriolés, ça c'est sûr.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut