Anthony Lopes lors d'OL - Nice
Anthony Lopes lors d’OL – Nice (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Anthony Lopes juge la position de l'OL "inacceptable"

Auteur de deux arrêts, Anthony Lopes a évité à l’OL de sombrer plus rapidement. N’ayant finalement pu empêcher la défaite contre Clermont, le portier lyonnais regrette encore et toujours ces montagnes russes.

A chaque fois que le bateau tangue, il est envoyé en première ligne. Avec la situation actuelle de l’OL, Anthony Lopes se retrouve donc souvent devant les micros pour tenter d’apporter une explication aux contreperformances lyonnaises. Et comme souvent le constat est le même avec une "situation d’urgence", "des choses à analyser", l’envie "d’enchaîner les performances positives pour recoller au peloton de tête". Connaissant le personnage, on peut parier que Lopes, auteur de deux arrêts importants pour garder son équipe la tête au-dessus de l'eau, ne ment pas et ne triche pas dans ses paroles. Il ne l’a jamais été et est peut-être celui qui est le plus à même de faire passage un message et de tirer la sonnette d’alarme comme c’est le cas actuellement.

Avec le revers contre Clermont, l’OL pointe toujours à la 8e place et se retrouve à 16 longueurs de Lens, dauphin du PSG, une place que les Lyonnais convoitaient au début de la saison. "Même si on enchaîne deux victoires, la troisième ne vient pas. C’est là où on n’a pas le déclic. Dans ce genre de situation, il va falloir des mecs avec énormément de caractère pour pouvoir remobiliser et relever la tête à tout le monde, a déclaré le portier après la rencontre. Ça ne sert à rien de s’alarmer, car si on continue avec cet état d’esprit et ce que l’on fait, notre saison restera en dent de scie. Et quand on est à l’OL, c’est inacceptable !"

Entre l’histoire du club et la réalité du terrain, l’écart est aujourd’hui abyssal. L’heure n’est pas de vivre dans le passé mais bien dans le présent. Au lendemain de la 17e journée de Ligue 1, l’OL est "dans une situation d’urgence" et à la recherche de leviers qui ne sont toujours pas activés depuis des semaines et des mois dans cet effectif.

32 commentaires
  1. olgoneforever - lun 2 Jan 23 à 9 h 04

    On est au moins régulier en coup de gueule... surtout notre gardien et je ne moque pas de lui qui a encore fait des arrêts spectaculaires hier !
    Mais parlez moins ... TRAVAILLEZ.... et si je peux me permettre Laurent Blanc faites leur voir Lens QSG pour expliquer ce que veut dire les mots combativité, engagement, compétition....

    Signaler
    1. Bourru - lun 2 Jan 23 à 10 h 52

      Tout à fait d'accord, Lens est une vrai équipe! Un beau match qui rappelle qu'on peut battre le QSG !
      En déplaise au super humoriste des bacs à sable Barth! 😂
      Oui on joue dans le même championnat! Je pense qu'un club comme Lens ne répète pas en permanence à ses joueurs que Paris joue un autre championnat et donc ils ont les ambitions intactes!
      Nous on cherchent des compétiteur et après on leur burine le cerveau en leur disant qu'ils ne seront pas champion à cause du QSG... Je ne comprend pas que JMA ait fait cette erreur... 🤨
      Mais bonne année quand même!

      Signaler
    2. ObjectifEurope - lun 2 Jan 23 à 14 h 15

      Bonjour olgoneforever

      En fait, quand j ai écrit mon message , il 'y avait aucun message .
      Je faisais plus référence à ce que disait Anthony.

      Et je disais cela car justement je regarde tous les matchs et je suis abonné et en lateral en plus avec place de parking...

      Mais à un moment donné , je me fais une raison ...

      Le recrutement d'aujourd'hui me donne aussi de l espoir de car tout n est pas à jeter dans l'équipe

      Signaler
      1. olgoneforever - lun 2 Jan 23 à 14 h 46

        Objectif europe...surtout rien d'agressif de ma part au contraire tous mes voeux de santé et bonheur à vous tous chres collègues supps...moi aussi je me suis fait une raison: depuis quelques saisons le foot cohabite avec les projets du groupe OL le tout sous les conséquences de la crise du covid. Toutefois un club du standing de l'OL se doit de rester dans le top 5 voir mieux et ça on nos le vend chaque début saison. Et vu le budget et en dépit des aléas sportifs il faut bien reconnaître qu'on est loin des objectifs et surtout que peu de changement se passe hormis le coach chez les décideurs. Des professionnels du foot parlent d'un problème de mentalité ( le sommet hier!) et là c'est bien l'institution qui est en cause! Alors moi aussi j'attends patiemment le changement et la réorganisation par le nouveau propriétaire car le club a surtout besoin d'un souffle nouveau!

    3. pdu - lun 2 Jan 23 à 16 h 06

      toujours le même baratin, comme la même photo ! https://www.olympique-et-lyonnais.com/ol-nice-1-1-lopes-reconnait-une-1re-periode-pas-au-niveau,270806.html ...
      payé 400000€ par mois, les supporters en ont assez des paroles, de la médiocrité, de fainéants trop payés, de braver le froid pour regarder marcher des plots, ils veulent des actes

      a peut être fait deux arrêts mais est un plot sur le péno ! ne ressemble pas au taulier qui rassurerait sa défense ! et au final on perd ! la défense lyonnaise depuis quelques années une des plus mauvaises en termes de durée de clean sheets et le gardien ne peut s'en dédouaner ...

      Signaler
      1. Altheos - lun 2 Jan 23 à 17 h 22

        Alors prendre Lopes pour cible, c'est vraiment hallucinant.
        Il a connu un petit passage à vide il y a 2 ans, mais sans lui, l'OL serait encore largement plus bas.
        Tu ne peux lui reprocher de ne pas sortir le péno, faut jamais avoir enfilé une paire de gants pour sortir une énormité pareille !
        2 tirs dans le match hier. Le problème, il est là.
        Lopes n'est peut être pas au niveau d'un Coupet à son prime, mais des 11 joueurs de champs, c'est quand même lui le plus régulier et le moins décevant.

      2. JUNi DU 36 - lun 2 Jan 23 à 17 h 33

        Qu'est ce que tu as contre un gardien qui touche comme les joueurs ? Il a pas le droit d'avoir une égalité de salaire ?
        Je te rejoins sur les hauts salaires mais à ce moment là il faut citer tous les postes.
        Et puis faut arrêter de gonfler les sommes, il a pas 400 000, il a 320 000 par mois.

  2. ObjectifEurope - lun 2 Jan 23 à 9 h 14

    Bonjour à tous!

    Tout d'abord, bonne et heureuse année 2023.

    Sinon, il faut se faire une raison, on ne remontera pas de manière spectaculaire au classement. Cela ne sert à rien de faire une chasse aux sorcières. Ce qui compte c'est l'avenir et on peut espérer que quelqu'un qui met 800 millions dans un club sans opter pour la technique du LBO va nous donner les moyens de nos ambitions.

    Essayons alors que cette période de transition serve à partir sur des bonnes bases avec un bon recrutement pour préparer l'avenir.

    Allez OL !

    Signaler
    1. olgoneforever - lun 2 Jan 23 à 9 h 25

      Salut objectifeurope...il ne s agit pas de chasse aux sorcières mais des commentaires sur ce match immonde d hier! Si tu as lu les posts depuis hier 19h les critiques portent sur l attitude des joueurs et le coaching de LB. Il est clair qu il faut être patient et je l ai dit souvent : le travail de LB a faire est énorme, nouveau coach, niveau physique difficient, mentalité, joueurs en fin de contrat, mélange hétéroclite jeunes,anciens,recrues surcotees et changement de propriétaire ! Et en bonus on nous vend encore l Europe que moi abonné j ai acheté en début desaison pour 650euros ....As tu vu le match? Puis le match de Lens?

      Signaler
  3. PAT11grib - lun 2 Jan 23 à 9 h 21

    Je trouve que ce qui cloche régulièrement chez nous c'est le bloc équipe. Il y a du mieux quand Tolisso est sur le terrain mais il joue un match sur deux.
    Je ne vois pas de mouvements du bloc, chacun y va de temps en temps et on compte sur le talent. Hier Cherki aurait pu être l'arbre qui cache la forêt avec quelques passes sublimes que n'ont pas transformés nos attaquants. Lens joue un football huilé et depuis longtemps avec quasiment aucun talent digne de ce nom à part peut-être Fofana (et encore ce dernier à 27 ans et n'a connu que des clubs de seconde zone).
    Le vrai talent de cette équipe est Franck Haise c'est une certitude. Idem avec le Marseille de Tudor (un peu plus de talents intrinsèque mais surtout un collectif très huilé).
    Le dernier coach que nous ayons eu qui savait faire joué un bloc-equipe c'est Garcia (je parle de l'entraîneur, pas de l'homme) alors ce n'était pas franchement beau mais les résultats étaient là. N'en déplaise à beaucoup ici car depuis on ne joue toujours pas bien et en plus on perd.

    Signaler
    1. cavegone - lun 2 Jan 23 à 18 h 05

      Oui Mendès Caqueret ça n’a pas suffit Khaoui était trop libre et avait toujours trop d’avance.
      Blanc cherche un Alou Diarra, je pense aussi que c’est le début de la solution.
      La suite pour moi c’est surtout un 9. Car Dembele est parti dans sa tête.
      Delort est à vendre.

      Signaler
  4. Juninho Pernambucano - lun 2 Jan 23 à 9 h 35

    Les parisiens ne comprennent pas ce qui leur est arrivé , ils vont analyser le match disent ils .
    C'est assez simple , ils se sont fait marcher dessus , lens a mis un pressing tout terrain qui les a mangé .
    Mbappé a été muselé avec trois joueurs sur lui .
    Quand tu vois un fofana qui percute toujours vers l'avant et une équipe qui met 4 voir 5 joueurs dans la surface , ça fait des buts .
    Le dernier est exemplaire , ils piquent le ballon sur un pressing et ensuite devant ça enchaine avec une intelligence de situation de jeu , comme l'a souligné leur super coach franck Haise ( attention les petits lensois , Nice veut vous le piquer !! ) .
    Pour ça il faut des bons joueurs bien sur , et un collectif capable de faire ce pressing .
    Lens a tout ça et est l'équipe prototype du football moderne . ça demande une débauche physique cependant et je ne sais pas s'ils vont tenir sur la longueur . L'an dernier ils avaient un peu pioché en seconde partie de championnat .

    L'OL est loin de ce niveau , ils n'ont aucun joueur capable d'imprimer un tel pressing . Nos faivre , aouar et consorts dont plutot dans le registre de la danseuse , on ne peut pas jouer ainsi , le pauvre lolo White est dépassé et ne pourra pas les amener à ce niveau d'excellence , comme Peter Bosz n'y est pas parvenu non plus sauf par bref moments comme ce match à Nice ou ils avaient performé .

    Signaler
  5. Juni forever OL - lun 2 Jan 23 à 9 h 39

    Lopes, un peu de couille, fais nous une Gonalon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Et critique les dirigeants, ce sont eux les responsables de cet effondrement sportif

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - lun 2 Jan 23 à 10 h 33

      Exact Juni, il manque des Cris, Gonalons, Kim ou Greg pour dire ce qu'ils pensent aux dirigeants.
      Les joueurs sont des branquignoles maintenant ils ont pas assez de couilles. Tu me dira ils sont peu a prétendre de pouvoir le faire au vu de leur prestations.
      Alex est un des fils caché de JMA donc on l'entendra pas se mouiller.
      Tolisso autre fils caché a fait 3 matchs en 6 mois.
      Seul Antho peut s'élever beaucoup plus, il a déjà tenu tête à JMA pour sa revalorisation de salaire il devrait pouvoir le faire pour autre chose..
      Allez Antho un ptit mot à l'oreille du prez genre "Il faut virer les incompétents ponsotcheyrou, investir dans des bons joueurs, et arrêter de vendre nos meilleurs éléments"...

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - lun 2 Jan 23 à 11 h 35

      Il n'y a personne qui a des cojones dans cette équipe , Lopes est bien seul et il a les nerfs !

      Signaler
      1. Moimoi - lun 2 Jan 23 à 11 h 45

        Il n'a qu'une couille, sinon il ferait ce qu'a écrit Juni forever OL, mais c'est toujours mieux qu'aucune, comme tous les autres.

      2. Juninho Pernambucano - lun 2 Jan 23 à 11 h 50

        il ne peut pas se mettre la direction à dos , Gonalons l'a fait , ils l'ont traité ensuite comme un paria .
        Jean michel sentimental , mon cul .

    3. cavegone - lun 2 Jan 23 à 18 h 09

      Non ça c’est TON explication (en autres ici). Heureusement pas la sienne.
      Ça va tourner, ça se fait pas en claquant des doigts, Garcia aussi a lutté quand il a repris l’équipe au début.
      Et ensuite on ne l’a pas regretté (comptablement et niveau résultats).

      Signaler
  6. s.k - lun 2 Jan 23 à 10 h 20

    PAT11grib
    Analyse intéressante mais pour moi erroné
    Garcia avait un tout autre effectif je ne dis pas que c’est plus facile mais ça compte 2 internationaux brésiliens ce n’est pas rien

    Signaler
    1. Philippeb - lun 2 Jan 23 à 17 h 57

      PATt11grib Pour moi ce qui fait précisément la différence pour Lens, Marseille ou Rennes c'est l'intensité !
      Nous à Lyon on est resté au jeu de possession d'il y a 10 ans, qui, mal joué, réduit au contraire l'intensité.
      Laurent Blanc l'a dit en arrivant qu'il était impressionné par cette caractéristique en L1

      Signaler
  7. Trevelyan - lun 2 Jan 23 à 10 h 42

    Lens est l'exemple parfait du club performant sans gros moyen financier. Ils viennent de perdre leur directeur sportif qui est parti à Nice. Ils n'ont que 4 personnes dans leur cellule recrutement, ce qui m'étonne un peu. Par contre ce sont sûrement des types qui ont du nez. Dans un autre club que je ne citerai pas, ils ont viré le clown qui leur servait de président pour quelqu'un de compétent. Désormais, les résultats suivent car les décisions et le recrutement sont intelligents.

    Signaler
  8. Juninho Pernambucano - lun 2 Jan 23 à 11 h 52

    Un mélange de honte , de colère , de dépit , après avoir vu jouer successivement l'OL puis Lens hier soir .
    Franck Haise a expliqué hier , qu'il avait des discussions régulièrement , sur la tactique , le jeu , avec 4 voir 5 joueurs leader de son effectif .
    Un autre monde par rapport à notre équipe du ventre mou du championnat .

    Signaler
  9. Philippeb - lun 2 Jan 23 à 17 h 49

    C'est merveilleux ce que fait Lens. Ce que je remarque le plus c'est qu'ils sont pile dans le foot moderne qui marche sans avoir forcément des vedettes, mais bien sûr des bons joueurs. Le jeu de possession d'il y a dix ans c'est dépassé. Garder le ballon n'est pas forcément un problème mais le point principal c'est l'intensité ! Et essayer de garder le ballon pour le garder arrive souvent au contraire. L'OL est en retard sur ce point.
    On verra si Lens durera. Nous on a duré plus de vingt ans au haut niveau

    Signaler
    1. cavegone - lun 2 Jan 23 à 17 h 57

      Ghisolfi et Haise ont travaillé de concert pendant des années pour arriver là.
      L’OL ferait bien de s’en inspirer et de stabiliser un peu la politique sportive.
      C’est pas avec les 5 dernières saisons qu’on a vécu et les départs de Maurice et Juninho qu’on fera comme Lens.
      Comme si entraineur c’était berger pour vaches…hé non c’est plus compliqué et sur le long terme.

      Signaler
  10. OL-91 - lun 2 Jan 23 à 17 h 55

    Marre ! Tous les clubs devant nous ont gagné ! Et quand on dit « inacceptable », c'est comme en politique : on doit malgré tout l'accepter.

    Signaler
    1. cavegone - lun 2 Jan 23 à 17 h 59

      Manifestement on a pas grand chose à espérer cette saison hormis une hypothétique qualification en Europa League, donc que les autres gagnent ou perdent on s’en fiche un peu puisqu’on prépare la saison prochaine uniquement.

      Signaler
      1. Moimoi - lun 2 Jan 23 à 18 h 00

        On disait ça la dernière saison aussi.

      2. cavegone - lun 2 Jan 23 à 18 h 10

        Moi non avec Bosz ça n’aurait jamais décollé. Il est pas fait pour la ligue 1, point final.
        Blanc si.

  11. XUO - lun 2 Jan 23 à 18 h 08

    @Philippeb 17:49
    Qu'est-ce qu tu racontes? Le jeu de possession serait périmé ? Tu confonds avec l'ersatz du jeu de possession, celui pratiqué par des équipes qui croient endormir l'adversaire et qui se font prendre à leur propre piège. Quand tu disposes dans tes rangs d'un Pirlo, d'un Griezmann ou d'un Modric, je ne vois pas un entraîneur se passer de leurs services afin d'étouffer l'équipe adverse.
    Que ces joueurs-là soient déjà en dehors du circuit ou sur le point de l'être ne change rien à l'affaire. Si l'EdF n'avait pas subi pendant 80 minutes lors de la finale on aurait notre troisième étoile. Et l'Argentine maîtresse dans l'art de jouer au chat et à la souris ne s'est pas fait prier pour monopoliser le ballon.

    Signaler
    1. cavegone - lun 2 Jan 23 à 18 h 12

      Je suis d’accord tu peux justifier de n’importe quel identité de jeu. Pourvu que les joueurs adhérent et soient bien préparés.
      Les dogmes tactiques c’est vraiment pas dans l’air du temps.

      Signaler
  12. Tedeum - lun 2 Jan 23 à 18 h 13

    Au moment de se préparer à arrêter le pénalty, on l'a quand même vu sourire. Dans son discours, il parle aussi de ne pas perdre quand on ne peut pas gagner. Contre Clermont à domicile. C'est toute l'ambition du club actuellement.

    Je le répète, ce qui arrive au club ne traumatise personne parmi les joueurs. Ils n'ont aucun sens de l'urgence, la haine de la défaite. Certaines saisons étaient moyennes mais l'équipe arrivait à bien finir. Avant de parler individualités, technique et compos, Il y a un gros problème de mentalité dans cette équipe. Il y a des joueurs qui doivent faire moisir un état d'esprit. Le problème est profond. Il n'y a plus ni respect de l'institution ni peur d'une quelconque autorité.

    Signaler
  13. Mym’b - lun 2 Jan 23 à 21 h 43

    Et oui c'est inacceptable. Mais c'est aux dirigeants que Lopes devrait s'adresser, car ce sont eux les responsables.
    Finallement cela me fait repenser à notre cher capitaine Maxime Gonalons, qui avait osé publiquement dire qu'il esparait l'OL ait de l'ambition sportive...Max l'a payé cher. Mais il avait raison. Car JMA avait déjà, des objectifs plutot financiers, et sportifs accessoirement ...

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut