©PHOTOPQR/LE PROGRES/Stéphane GUIOCHON

Benfica - OL : Rayan Cherki dans le grand bain

Convoqué avec l’équipe première pour le déplacement à Benfica, Rayan Cherki (16 ans) pourrait jouer son premier match de Ligue des champions, mercredi, après avoir effectué ses débuts en professionnels. Une ascension aussi précoce que dangereuse.

C’est un jeune homme de 16 ans qui est au cœur de toutes les attentions, ces derniers jours à Décines. De son entrée au jeu au Groupama Stadium, samedi, jusque dans les bureaux de l’enceinte, lundi, Rayan Cherki est en première ligne. Ovationné par les supporteurs lyonnais pour son premier match en professionnel contre Dijon (0-0), l’attaquant a été convoqué par Rudi Garcia pour le déplacement à Benfica, mercredi en Ligue des champions. Afin d’éviter une erreur administrative, l’OL l’avait aussi placé sur la liste de Youth League. Mais c’est bien la plus prestigieuse des compétitions européennes que le prodige va peut-être découvrir, à Lisbonne.

Premier joueur né en 2003 ou après à disputer un match de Ligue 1 (le deuxième dans les cinq grands championnats européens), Rayan Cherki est aussi devenu, lundi, le plus jeune joueur à être convoqué pour une rencontre de Ligue des champions avec l’OL. Une première à l’échelle française. « Je pense que le talent n’attend pas le nombre des années, relevait Rudi Garcia à propos de ses jeunes joueurs, jeudi dernier. Il faut bien les gérer, ne pas les brûler, mais s’ils ont déjà les qualités pour aider l’équipe, pourquoi attendre ? » Les raisons sont nombreuses.

Armand Garrido : « Un garçon de 16 ans a besoin d’être avec les garçons de son âge »

A seulement 16 ans, Rayan Cherki découvre le grand bain. Après avoir pris part au stage de présaison à Tignes, le jeune homme a réintégré l’effectif professionnel depuis l’éviction de Sylvinho. Au quotidien, celui qui a déjà brillé en Youth League cette saison (deux buts, une passe décisive), s’entraîne et côtoie des adultes. Ce qui n’est pas forcément une bonne chose. « Je veux bien qu’on mette un garçon de 16 ans dans un effectif professionnel, mais est-ce que c’est la place d’un garçon de cet âge-là ? s’interroge le célèbre formateur lyonnais Armand Garrido. Est-ce que c’est la place d’un garçon de 16 ans de voir les autres partir avec des voitures pas possibles ? Est-ce que c’est la place d’un garçon de 16 ans d’entendre des conversations d’adultes ? Un garçon de 16 ans a besoin d’être avec les garçons de son âge, de continuer de jouer à la Playstation. Il faut faire attention de ne pas aller trop vite. »

L’ancien entraîneur de la réserve et des U17 lyonnais sait de quoi il parle. Durant trente ans, il a façonné les meilleurs talents de la formation rhodanienne. Dont Rayan Cherki. Bien que conscient du talent de ses protégés, Armand Garrido a toujours prôné la patience. Même avec son plus beau joyau : Karim Benzema. L’avant-centre a ainsi effectué ses débuts en professionnels à 17 ans et 27 jours. Le joueur du Real Madrid a dû attendre les deux semaines précédant ses 18 ans pour découvrir la Ligue des champions. Les champions du monde français ont aussi dû s’armer de patience pour être lancés en équipe première. Samuel Umtiti a découvert le haut niveau à 18 ans, Corentin Tolisso à 19 ans et Nabil Fekir à 20 ans. Quant à Alexandre Lacazette, le quatrième meilleur buteur de l’histoire de l’OL, il a attendu les trois semaines avant ses 19 ans pour enfin plonger dans le grand bain.

L’entourage et le travail facteurs de réussite

Au 21e siècle, seul Willem Geubbels a fait mieux que Rayan Cherki. Hasard de l’histoire, l’ailier a aussi été lancé contre Dijon au Groupama Stadium, le 23 septembre 2017, alors qu’il n’avait que 16 ans et 38 jours (Cherki avait 16 ans et 63 jours samedi dernier). Depuis, celui a qui a refusé de signer son premier contrat professionnel en faveur de son club formateur pour partir à Monaco, a disparu des écrans radars. La faute à des blessure en série, mais également à un entourage certainement trop gourmand. « Les copains, les filles, même la famille peuvent être dangereux, soulignait l’ancien lyonnais Sylvain Idangar, lundi dans notre émission “Tant qu’il y aura des Gones”. Il faut beaucoup lui parler, et surtout lui faire gagner en maturité. Plus tôt il sera mature, plus cela va se ressentir sur le terrain.» En s’appuyant sur un père et un grand frère protecteurs, une cellule familiale saine et l’accompagnement de Juninho, qui s’est personnellement investi dans la signature de son premier contrat professionnel, Cherki semble bien armé pour réussir.

Reste à trouver le bon dosage entre son âge et son talent, qui donne forcément envie de le voir au haut niveau. « Bien sûr, il faut un peu lui faire goûter au monde professionnel. Mais il faut qu’il garde son quotidien d’adolescent, qu’il ne s’intègre pas toute de suite totalement à l’équipe professionnelle. C’est le meilleur moyen pour lui faire brûler les étapes, pense notre consultant Nicolas Puydebois. Malgré les mauvaises performances de ses concurrents directs, on ne peut pas en faire un titulaire indiscutable. C’est impossible. Il faut lui donner faim en le faisant entrer en jeu avec parcimonie. »

Sous contrat avec l’OL jusqu’en juin 2022, Rayan Cherki a déjà atteint quelques-uns de ses objectifs. Mais pour en relever d’autres, il devra encore redoubler d’efforts. « Il sait qu’il a des qualités au-dessus des autres. Par contre, le talent sans le travail ça ne fait pas grand-chose. Quand on se repose sur ses qualités, c’est à ce moment-là qu’on commence à stagner. Il faut qu’il garde ce goût du travail et de l’effort pour continuer à progresser », indique l’ancien gardien lyonnais Nicolas Puydebois. A 16 ans, Cherki va connaître une progression fulgurante en touchant de près les étoiles de la Ligue des champions. Reste à savoir si elles le feront briller ou si elles seront encore trop scintillantes.

26 commentaires
  1. Monrne - mar 22 Oct 19 à 13 h 49

    Je ne pense pas que l’on puisse comparer Rayan à Geubells ni à aucun autre d’ailleurs.Chaque joueur est un cas particulier et les pro ainsi que l’entourage S’il est sain et je crois que dans son cas il l’est, sont mieux à même de savoir que faire.
    Je ne me souviens plus à quel âge à démarrer Killian mais très jeune aussi.la valeur n’attends pas Etc etc
    Le protéger par contre et ne pas le cramer c’est une évidence à ne pas oublier.

    1. cavegone - mar 22 Oct 19 à 19 h 29

      Ben justement l'entourage...attention...ils sont aux aguets 🙄
      Rayan a obtenu ce qu'aucun jeune n'avait obtenu à l'OL.
      ça s'est joué à très peu pour qu'il ne parte pas à Manchester. Là il se serait complètement cramé pour le coup.
      Et il a clairement du talent, mais quand tu regardes son look, son assurance et tout, ça pue la melonite.
      Je suis pour ne pas le préserver car soit il verra qu'il n'a pas le niveau et ça va le calmer un peu, soit on a affaire à un vrai crack. Auquel cas il faut le faire jouer.

      1. Juillet - mar 22 Oct 19 à 20 h 09

        Exactement, la seule façon de voir ce qu'il vaut c'est de le faire jouer avec les pros, s'il est vraiment bon il s'en sortira, sinon cela lui remettra les pieds sur terre et il se remettra à bosser... Mais le pire pour un joueur au dessus du lot c'est peut-être de s'installer dans le confort et la facilité et ainsi ne plus progresser.
        Après il y a aussi une part de mental pour laquelle on ne peut pas grand chose, Ben Arfa, par exemple, qui était pour moi le joueur français le plus doué de sa génération, n'a jamais eu l'humilité nécessaire pour se plier aux exigences du haut niveau, malgré ses galères et ses passages sur le banc...

  2. ballon-rond - mar 22 Oct 19 à 17 h 37

    J'aimerais aussi qu'on donne une chance à gouiri... Certes cherki est un prodiges mais il a le temps

    1. cavegone - mar 22 Oct 19 à 19 h 35

      Gouiri joueur d'axe est en concurrence avec Memphis Terrier Dembele Traoré et Cornet. Je pense qu'il est 6ième dans la hiérarchie. Il ferait mieux de demander un prêt et de se barrer vite fait de ce bourbier.

      1. Mimoun - mar 22 Oct 19 à 20 h 13

        Garcia considère-t-il Traoré et Cornet joueurs d'axe ? pas pour le moment en tout cas... Et pour les trois autres ils étaient deux à jouer parmi les trois (Dembele et Terrier)... Pourtant avec Memphis blessé pas de Gouiri... Signe d'un problème que nous ignorons ?

      2. cavegone - mar 22 Oct 19 à 20 h 34

        CE que je veux dire c'est que si Dembele et Memphis sont absents, les suivants dans la hiérarchie sont Terrier Cornet ou Traoré. Ce qui complique la donne pour Amine.
        C'est la poisse de se faire les croisés en pleine ascention. ça va que maintenant on opère bien mais c'est difficile de revenir d'une telle blessure.
        Forcément ça doit jouer au moment de le choisir ou non pour entrer dans le groupe.

  3. Juni forever OL - mar 22 Oct 19 à 18 h 01

    S'il est bon, il doit jouer en équipe une même à 16 ans !
    Il n'aura pas de difficulté à faire mieux que certains !

  4. leandre-gerrand - mar 22 Oct 19 à 18 h 36

    D'accord avec toi ballon rond ! Sinon il y a a d'autees postes Casueret et Kalulu qui meriteraient de jouer …

    Et oui c'est sur que Geubells et Cherky c'est pas le meme niveau Geubells etait surtout au dessus physiquement pour son age

  5. leandre-gerrand - mar 22 Oct 19 à 18 h 36

    Il ne faut pas oublié que l'année derniere rien qu'a joué en u19 (3 ans surclassé) il s'est blessé vraiment pas mal de fois

  6. ol-91 - mar 22 Oct 19 à 19 h 20

    Cherki dans le grand bain, en espérant qu'il y aura de la mousse.

  7. JUNi DU 36 - mar 22 Oct 19 à 19 h 22

    Lui faire jouer un match de temps en temps cette saison dans un premier temps car oui trop jeune pour moi,à moins qu'il est une intelligence prématuré comme M'Bape par exemple et la ok on peut lui en demander plus mais sinon cool allons y doucement.

  8. poussin - mar 22 Oct 19 à 19 h 51

    attention de pas trop en faire avec ce joueur !! on va le griller avant l'heure si on l'expose trop médiatiquement. A 16 ans, il n'aura pas de recule si il est visé par les médias et risque d'en souffrir. Il faut le protéger , utiliser en joker en fin de match , c'est déjà énorme pour un gamin de 16 ans de participer à la LDC. Il ne faut pas le hisser au rang de sauveur trop vite , sinon le soufflé va vite retomber.

    1. cavegone - mar 22 Oct 19 à 20 h 40

      On risque quoi au juste ? De le griller ? ça veut dire quoi ?
      Risquer qu'il soit mauvais ? ce sera toujours le cas, même vieux.
      C'est l'inverse qu'on doit craindre, c'est l'idée qu'il ne fera pas un crack car il manquera de temps de jeu.
      Dans ce cas pourquoi le gérer ? il connait les risques de ce métier, à un moment donné, sans pitié, on lance et la sélection naturelle fera le reste.
      La seule chose dont il faut s'assurer c'est que physiquement il est apte et ne cours pas un danger pour son intégrité.
      De ce que je vois non il a la musculature qui va bien, c'est un petit gabarit qui est suffisamment véloce pour éviter les tacles, je ne vois pas l'intérêt de temporiser.
      Il faut recruter des ailiers de haut niveau mais en attendant plutôt que de se taper Cornet Terrier ou Traoré à ces postes (ce qui est inutile) il faut le faire jouer.

      1. poussin - mer 23 Oct 19 à 5 h 11

        il y a d'autre option que cherki pour se passer des service de cornet et traoré : terrier,JRA,Fofana voire raphael .Il n'est pas le seul dans ce registre et les autres ont plus d'expérience . A voir si le talent fait tout tout seul même à 16 ans mais j'y crois pas trop.

      2. cavegone - mer 23 Oct 19 à 7 h 17

        Oui en effet JRA est une bonne option.
        Rafael par contre...je ne vois pas l’interêt.
        Fofana côté gauche et Cherki côté droit si on devait jouer avec des ailiers en championnat c’est eux que je mettrais. Mais je penche plus sur le fait de se passer d’ailiers et jouer en 3-5-2.
        Par contre en C1 c’est pas le moment d’innover... 😂

  9. sined - mar 22 Oct 19 à 20 h 45

    Le gérer intelligemment (bout de matchs, régulièrement... et entourage pro à l'écoute), bien-sûr...
    mais il doit aussi se confronter au plus haut niveau pour progresser.
    je le trouve déjà plus fort que bon nombre de nos titulaires, qui eux, justement devrait repartir en apprentissage tellement ils sont mauvais (centres, frappes, décalages, envies, etc), alors pourquoi attendre ?
    qu'il préfère partir ailleurs ?
    il a le niveau, faut le faire jouer... avec des objectifs bien définis de progression, il n'y a aucune raison que cela ce passe mal.

  10. MoiMoiOuMoi - mer 23 Oct 19 à 10 h 16

    Concernant Rayan suite au match de Dijon, Guillaume Gache, journaliste sur OL TV, a dit « il n’a touché que six ballons dans une période où l’OL mettait beaucoup de grands centres en fin de match. Ce n’était pas vraiment son jeu, il aime toucher le ballon, dribbler et organiser. On a aussi besoin de ce genre de joueurs en confiance, dans un effectif qui ne l’est pas. Il peut faire basculer certaines rencontres, il n’est pas le seul. Il vient d’en bas et veut montrer à tout le monde ce qu’il sait faire. Bien sûr, ce n’est pas évident quand on est jeune d’arriver dans une équipe qui ne marche pas très bien. Il faut plus jouer avec lui, au sol ».
    Je trouve qu'il a raison et qu'il serait intéressant de voir plus longtemps ce joueur, pas juste quelques minutes en fin de match. Pas forcément 90 minutes, mais en rentrant au moins à 20 minutes de la fin, ce qui serait plus révélateur de ce qu'il est capable de faire.

    1. LeCaladois - mer 23 Oct 19 à 12 h 30

      Il a eu un réel problème de placement. Il aurait dû plus coller la ligne vu son poste et n'était pas au second à la réception des centres. Et c'est justement en jouant au plus haut niveau qu'on s'améliore.

  11. Juninho Pernambucano - mer 23 Oct 19 à 12 h 37

    Pour le coup je fais confiance à Garcia qui est plus à même de savoir comment faire débuter cherki dans le monde pro .
    Visiblement il lui a tapé dans l'œil dès le premier jour .
    S'il est meilleur il doit jouer , point .
    Il fait partie des joueurs à part , des exceptions , et on ne peut pas comparer avec d'autres jeunes .
    J'ai juste peur qu'il fasse une Paganelli , prodige à 16 ans .
    Mais aujourd'hui il y a beaucoup plus d'encadrement .

  12. dede74 - mer 23 Oct 19 à 13 h 48

    "J’ai juste peur qu’il fasse une Paganelli , prodige à 16 ans ."

    J'allais justement le citer paga, comme l'autre Laurent des verts de l'époque, Roussey, qui se sont cramés à cause de leur talent mais surtout, à cause des personnes, inconscientes, qui les ont exploités.
    Paga s'était montré lors du tournoi cadet de Montaigu, il avait été formidable, avec cette équipe de France cadets, de l'époque. Les "requins" s'en étaient redu compte.
    Il faut être très prudent avec les jeunes, pas complètement formés, côtés squelette et muscles, déjà être surclassés entraîne des risques, importants, de blessures, qui laissent des traces et qui se paient dans le temps.

  13. Monrne - mer 23 Oct 19 à 16 h 08

    Bravo Corentin et mercii pour ce passionnant article et on Clicque les uns et les autres confiant en vos sources.
    Mais voilà Rayan qui joue avec les U 19 cette après-midi va t-il pouvoir enchaîner un 2ème match ce jour à 21 H

  14. Monrne - mer 23 Oct 19 à 16 h 10

    Et il marque le 1er but

    1. MoiMoiOuMoi - mer 23 Oct 19 à 17 h 33

      Bah il ne jouera pas ce soir, mais il a marqué le 1er but dans le match des jeunes. Mais on s'est fait rejoindre, on est dominé.

  15. Juillet - mer 23 Oct 19 à 17 h 53

    C'est pas fou-fou en Youth League, Benfica est largement au-dessus dans le collectif. Trop d'individualités chez les lyonnais qui jouent un peu comme poulet sans cervelle. Il y aurait des choses à revoir aussi au niveau de la formation, l'équipe paraît faible.
    Cherki, trop facile par moments, mais aussi peu de replis et d'efforts défensifs, au final on l'a très peu vu en seconde mi-temps...
    Melvin Bard, par contre, excellent arrière gauche, très dynamique, de l'impact physique, du coffre, et une jolie technique.

  16. dede74 - mer 23 Oct 19 à 17 h 55

    Un hold-up parfait des U19 en YL, avec deux buts de Cherki mais, c'est bien les deux seules bonnes choses qu'il a fait au cours de ce match.
    Le résultat seul compte ! bravo les jeunes.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut