Bachmann (PSG) et Delphine Cascarino (OL)
Bachmann (PSG) et Delphine Cascarino (OL) (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

D1 féminine : l’OL part à la chasse du PSG à Soyaux sans Cascarino

Battu par le PSG juste avant la trêve hivernale, l’OL a perdu son fauteuil de leader de D1 féminine. Ce samedi (13h45), les Fenottes enfilent leur costume de chasseur face à Soyaux.

La déception du 11 décembre dernier a plutôt été bien digérée. Battu (0-1) par le PSG à domicile pour le dernier match de la phase aller de D1 féminine, l’OL avait dans le même temps laissé le fauteuil de leader à la concurrente de toujours. Avec un petit point d’avance, le club parisien avait été sacré champion d’automne alors que les Fenottes avaient fait la course en tête pendant presque 10 journées. Ce revers a finalement permis un sursaut d’orgueil avec une victoire à Arsenal et un nul contre la Juventus Turin, permettant une qualification pour les quarts de Ligue des champions. Une façon de ne pas rester sur du négatif pour les fêtes de fin d’année.

Après une tranquille entrée en matière en Coupe de France le week-end dernier, les joueuses de Sonia Bompastor reprennent le championnat ce samedi (13h45). Après un stage d’une semaine aux Sables d’Olonnes, les Lyonnaises ont pris la direction de Soyaux pour cette 12e journée de D1 féminine. Avec dans leur valise, un nouveau costume : celui de chasseur. Conscientes que le moindre faux pas est désormais interdit avant le match retour contre le PSG, les joueuses de l’OL veulent lancer parfaitement cette seconde phase du championnat, après la victoire parisienne vendredi contre Rodez (1-0). A l’aller, les Fenottes avaient eu des difficultés à se sortir de l’étau charentais (2-1).

Le groupe de l'OL contre Soyaux : Endler, Holmgren - Bacha, Cayman, Gilles, Morroni, Renard, Sombath - Däbritz, Damaris, Henry, Majri, Marozsan, Van de Donk - Becho, Bruun, Le Sommer, Malard

7 commentaires
  1. dede74 - sam 14 Jan 23 à 9 h 36

    Le PSG ayant gagné, petitement 1-0, hier soir, on ne peut faire autrement que gagner, sinon....

    Signaler
  2. knoumkoufou - sam 14 Jan 23 à 10 h 14

    Et Delphine, elle déménage Estelle ?

    Signaler
    1. undeuxtrois - sam 14 Jan 23 à 13 h 26

      Elle est blessée. C'est aussi ça de refuser de lui prendre une suppléante de bon niveau depuis maintenant 3 ans, surtout quand on sait que c'est une joueuse qui peut avoir tendance à avoir quelques soucis musculaires ci et la. La cellule recrutement fait encore des miracles !

      Signaler
  3. Poupette38 - sam 14 Jan 23 à 11 h 33

    Les parisiennes ont gagné Rodez avec un pénalty 😡 alors qu'on en avait "collé" 8 à Rodez en Coupe de France , dommage, ça a failli

    Signaler
    1. OLPassePresent - sam 14 Jan 23 à 11 h 50

      Pour avoir jeté un œil à cette rencontre, le penalty était justifié.
      Mais la production des parisiennes fut vraiment terne. Rodez a eu une ou deux occasions de marquer notamment par l'ancienne lyonnaise Mylaine Tarrieu ......

      Signaler
      1. isabielle - sam 14 Jan 23 à 12 h 39

        Cette D1 Arkema manque cruellement d'attaquantes de talent et surtout de buteuses de classe..... dommage pour le spectacle.
        La formation est faible et aucun championnat ne prépare vraiment les jeunes à des confrontation plus musclées.... c'est le reproche majeur que je fais à ces enclumes de la FFF..... et c'est pas sympa pour les enclumes car certaines se bougent quand même !

    2. undeuxtrois - sam 14 Jan 23 à 13 h 27

      Le PSG joue à un niveau abyssal. Il n'y a pas grand chose dans cette équipe, et que l'OL ait perdu en dit long... Ils ont ramené une danoise qui peut apporter un peu de fraîcheur devant. Martens est un véritable four niveau recrutement. Si l'OL ne leur met pas une trempe au retour, elles ne pourront s'en prendre qu'à elles mêmes.

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut