@O&L

ASSE - OL : une passion à sens unique ?

Pendant que les Lyonnais sont partis à Saint-Etienne ce matin avec les encouragements de leurs supporters, les Stéphanois en ont fait de même, mais aucun fan n'était venu pour leur départ du centre d'entraînement de l'Etrat. Alors que Geoffroy-Guichard risque de ne pas être plein ce soir (21 h), c'est à se demander si la "passion" tant vantée du côté du Forez n'a pas changé de camp...

Certes, c'était le dernier derby à Gerland, et cet aspect historique a rendu la ferveur immense du côté lyonnais. Mais le 7 novembre dernier, Gerland était plein à craquer, le club ayant même commercialisé les places du parcage visiteur au dernier moment. Visiblement, la passion reste dans le même camp pour le match retour. Alors que les Lyonnais sont partis pour Saint-Etienne devant une foule de supporters venus les encourager, les Stéphanois sont partis de l'Etrat dans l'indifférence générale. Bernard Lions, journaliste à l'Equipe et spécialiste de l'ASSE, a d'ailleurs twitté son étonnement.

Une image à mettre en parallèle avec le départ du bus lyonnais, un peu plus tôt dans la journée.

https://twitter.com/OL_Plus/status/688685880349970432

De manière assez surprenante, il restait d'ailleurs 7 000 places en vente vendredi, deux jours avant la rencontre. On se souvient, a contrario, de la manière dont les supporters lyonnais se sont rués sur le dernier derby de l'histoire à Gerland en novembre dernier, le club réussissant même à écouler toutes les places du parcage visiteur en l'espace d'une journée à peine. A Lyon, les fans prennent toujours autant la mesure de cette rivalité historique. A Saint-Etienne, certains détails peuvent surprendre. C'est à se demander si, finalement, les Lyonnais n'ont pas déjà gagné sur le terrain de la ferveur populaire...

1 commentaire
  1. ol-91 - dim 17 Jan 16 à 19 h 12

    Le stade des Lumières leur a donné un coup sur la tête, aux Stéphanois. Mais ils ne l'avoueront jamais et prieront pour que JMA fasse faillite.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut