Desserte du Parc OL : le préfet tape du poing contre l'UEFA

Le préfet du Rhône Michel Delpuech est lui aussi insatisfait de la desserte du Parc OL lors du match Belgique-Italie.

Il va être difficile de dire que les personnes insatisfaites de la desserte du Parc OL ne sont qu'une minorité (lire notre compte rendu ici). Le préfet du Rhône, Michel Delpuech, a publié mardi deux messages sur Twitter, exprimant sa colère contre l'UEFA sur cette question : "Débriefing du match #BELITA : le préfet exprime son mécontentement sur la gestion d'accessibilité au stade par l'UEFA" et "Le préfet exige des mesures immédiates et concertées pour améliorer dès le prochain match ces conditions d'accès".

Selon nos informations, l'UEFA a imposé ses règles pour la desserte du Parc OL sans réellement tenir compte de l'expérience de l'Olympique lyonnais sur le sujet. Pour les prochains matchs, les organisateurs n'ont donc plus le choix, s'ils ne veulent pas revivre l'après match Belgique-Italie, ils vont devoir améliorer la desserte retour du Parc OL et faire des efforts.

4 commentaires
  1. OLVictory - mer 15 Juin 16 à 10 h 32

    Ca prouve une chose, que l'OL a très bien géré ce dossier des accès, et ceci dès le premier jour de l'ouverture du stade. Je ne sais pas si le mérite en revient plus aux archis, au Sytral ou à l'OL, mais bravo à eux tous.
    Une réussite de gestion à la Lyonnaise, une de plus.

  2. Grognard - mer 15 Juin 16 à 11 h 37

    Effectivement. A relativiser tout de même, car quand l'OL joue, ce ne sont pas des milliers de belges qui prennent le tram.... toujours plus simple avec des gars du cru, en voiture, et/ou qui connaissent le réseau... sans compter ceux qui partent avant le coup de sifflet justement pour ne pas trainer.

    1. OLVictory - mer 15 Juin 16 à 12 h 10

      Oui mais quand ils ferment le parking le plus proche, ils obligent à prendre les transports en commun et ils aggravent le problème. Au lieu de rajouter des possibilités, une navette de bus en plus par exemple, ils en ont enlevé une navette tram. Le problème était prévisible.
      Tout ça pour économiser trois ronds.

  3. Elyes WE Khan - ven 17 Juin 16 à 4 h 13

    Un Prefet qui veut camoufler ses lacunes sa fonction première est toute autre et ce n'est surrement pas son arrêté debile sur la vente d'alccol qui le rendra efficace.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut