(Photo by CRISTINA QUICLER / AFP)

L’Atlético de Madrid surveillerait Nabil Fekir (ex-OL)

En grande forme avec le Real Betis, Nabil Fekir ne laisserait pas insensible l’Atlético de Madrid, qui le suit depuis deux ans.

Il l’a avoué lui-même, Nabil Fekir vit actuellement sa "meilleure vie" avec le Real Betis. Arrivé en Andalousie il y a maintenant trois ans après avoir fait le tour à l’OL, le meneur français donne la pleine mesure de son talent. Avec 10 buts et 10 passes depuis le début de la saison, Fekir confirme son statut de chouchou à Villamarin, malgré quelques coups de sang. A 28 ans, il semble avoir retrouver le niveau qui était le sien en 2017 avec Lyon et qui lui avait permis de remporter la Coupe du monde 2018 avec les Bleus. Les performances du n°8 sévillan ne sont d'ailleurs pas passées inaperçues notamment en Espagne.


Une clause à 100M€


Il y a quelques semaines, Nabil Fekir a prolongé son contrat jusqu’en 2026 avec le Real Betis et assure croire en "ce projet ambitieux" comme il l’a déclaré à l’AFP. Mais peut-il résister à l’appel d’un grand club ? Avant de rejoindre Séville, Fekir avait été à deux doigts de rejoindre Liverpool avant que ses problèmes au genou ne freinent les dirigeants anglais qui avaient fait machine arrière. D’après Foot Mercato, l’Atlético de Madrid suit l’ancien capitaine de l’OL depuis deux ans et apprécierait son profil. Pour l’heure, il ne s’agirait que d’un seul intérêt surtout que la clause de départ est passée à 100 millions d’euros au moment de sa prolongation. Les Colchoneros et Fekir peuvent-ils s’entendre ? Entre le jeu pratiqué par le club madrilène et le profil du Lyonnais, difficile de l’imaginer à l’heure actuelle…

3 commentaires
  1. Darn - mar 12 Avr 22 à 13 h 02

    Ne bouge pas !

  2. Mopi do Brasil - mar 12 Avr 22 à 13 h 36

    Qu'est-ce qu'il irait faire dans une équipe qui a déjà Griezmann ?

  3. dede74 - mar 12 Avr 22 à 14 h 01

    C'est vrai il semble avoir retrouvé le niveau qui était le sien en 2017 !
    Qu'il reste au Bétis, il est bien entouré et bien aimé, s'il est bien payé, pourquoi changer ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut