David Friio, directeur sportif de l'OL
David Friio, directeur sportif de l’OL (@VibesFoot)

Le mercato, ce long chantier de janvier pour l'OL

Lancé dans un objectif maintien qu’il n’avait pas prévu, l’OL a programmé un mercato copieux cet hiver. A quel point le sera-t-il ? La réponse arrivera fin janvier, mais les premiers jours donnent un petit aperçu du chantier.

Deux recrues officialisées, autant de départs, une troisième en passe d’arriver (Malick Fofana, La Gantoise) et d’autres espérées. Alors que nous avons pratiquement atteint le tiers de ce mercato de janvier, l’OL n’a pas menti sur ses intentions. Au vu de la première partie de saison, il compte se renforcer pour ne pas vivre une deuxième partie d’exercice aussi difficile, et principalement, assurer sa place dans l’élite pour 2024-2025. 

La cellule de recrutement, avec le duo David Friio (directeur sportif) - Matthieu Louis-Jean (chef de cette structure) en tête, travail sur le sujet depuis de longues semaines. Les pistes étudiées sont nombreuses et dans tous les secteurs du jeu, mais comme à chaque fois pour le marché des transferts, il y a un gap entre les cibles et les noms qui finissent réellement par signer.   

Alors à quel point l’Olympique lyonnais doit-il s’activer cet hiver, et surtout, quel(s) profil(s) doit-il rechercher ? “Il faut des joueurs apportant une plus-value. Pour l’objectif maintien, voire peut-être un peu plus selon la dynamique, il faut bonifier cet effectif-là. J’attends de voir la fin du mercato, si des éléments capables d’intégrer le 11 titulaire vont arriver, des footballeurs ambitieux avec un bon état d’esprit”, a décrit Nicolas Puydebois dans Tant qu’il y aura des Gones

Une première description du mercato “idéal” qui correspond à la vision de Friio, interrogé après la victoire face à Pontarlier en 32es de finale de la Coupe de France dimanche dernier (0-3). “Le marché des transferts est un travail de tous les jours, on veut recruter pour bonifier ce groupe", a-t-il glissé, tout en confiant qu’il espérait accueillir “deux nouvelles têtes” dans la semaine.

Avec une cellule de recrutement plus structurée et un organigramme plus clair, l’OL semble avoir adopté une organisation plus en adéquation avec les exigences du football professionnel. Néanmoins, reste maintenant à dénicher les bonnes personnes pour le groupe. “Tout le monde ne peut pas jouer à l’Olympique lyonnais, a affirmé notre consultant et ancien gardien rhodanien, champion de France de 2003 à 2005. Le poids du maillot, la pression du résultat, cela reste une institution. C’est une donnée à prendre en compte dans le recrutement. Des garçons d’expérience sont nécessaires dans un effectif pour amener de l’exemplarité par les actes.

Mais l’actuel 15e de Ligue 1 doit-il toujours apporter autant de sang-neuf, alors qu’il vient d’enchaîner quatre victoires de rang, le tout sans prendre de but ? Pour Pierre Sage, la réponse et oui. La dynamique actuelle ne doit pas changer les plans. "Je ne pense pas parce que la volonté était double. La première était de renforcer l’équipe pour avoir plus de ressources et plus de variété dans notre jeu. Et la deuxième était de laisser les joueurs dans un état de confiance par rapport à leur poste. C’est-à-dire de ne pas doubler, tripler des postes où il y avait de la satisfaction, a expliqué l’entraîneur. Les deux logiques sont portées par le club, ce ne sont pas les miennes ou celles d’un directeur sportif. C’est une logique de club.”

On comprend donc bien que les dirigeants lyonnais vont poursuivre le travail, en quête de renforts, et d’ailleurs, cela pourrait bouger encore dans chaque ligne. “Selon moi, il manque un défenseur central qui vienne étoffer ce poste-là, apporter un peu de fraîcheur et de qualité, même si sur les derniers matchs, Duje Caleta-Car, Dejan Lovren et Jake O’Brien ont fait le boulot. Un milieu de terrain également, soit une sentinelle, soit un relayeur, car on ne va pas pouvoir faire toute la saison avec Maxence Caqueret et Corentin Tolisso, d’autant plus que ce dernier peut être fragile physiquement, même s’il revient bien. Et puis il faut des ailiers”, a énuméré Nicolas Puydebois.

On l’a compris, la période actuelle est cruciale pour l’OL, pour son avenir. Du mercato hivernal 2024 dépendra beaucoup de choses. Il nous permettra de nous faire une opinion sur l’impact, positif ou non, du renouvellement entamé il y a quelques mois à la cellule de recrutement et à la direction, et sur les ambitions qu’il pourrait retrouver, au-delà de cette saison. 

Beaucoup d’enjeux donc, et tout autant d’interrogations. “Il y a pas mal de joueurs à faire venir. Alors est-ce que l’enveloppe est suffisamment conséquente ? Et est-ce que les noms visés ont envie de venir dans la situation actuelle ? Est-il encore aussi attirant qu’à une période ? Je pense que oui financièrement, sportivement moins cette année. Mais ce ne sera pas ceux en pleine bourre dans leur club. Néanmoins, cela permettra d’ajouter de la concurrence, à l’image d’Anthony Lopes et Lucas Perri, a souligné Nicolas Puydebois sur le plateau de TKYDG. Les cartes seront redistribuées, ce qui peut créer une émulation positive.” A double tranchant aussi, en cas d’erreur sur les profils, mais l’Olympique lyonnais a là l’opportunité d’entamer un nouveau cycle vertueux, s’il ne se trompe pas.

20 commentaires
  1. Avatar
    thal0995 - mar 9 Jan 24 à 8 h 54

    Il est quand même temps d'apporter de l'expérience en attaque pour l'opération maintien et aider Nuamah à confirmer son potentiel (car il est là mais il a encore besoin d'apprendre et confirmer car encore trop brouillon).

    Mais sacré casse tête car on doit apporter de l'expérience et des renforts qualitatifs en attaque à cause des départs mais en même temps il ne faut pas trop recruter car ce sera difficile à gérer avec le retour de Nuamah et Baldé. Et surtout il ne faut pas exploser la masse salariale et les dépenses (car la DNCG nous surveille malgré tout) ce qui est difficile car un bon joueur coûte cher.

    Autre casse tête : la reconstruction de l'équipe. Le club est clairement coincé entre l'opération maintien (et donc le recrutement qui va avec) et la vision long terme qui consiste à recruter petits à petits des joueurs bons sans faire trop d'erreurs. Le problème c'est que là aussi les finances posent problèmes car attirer un bon joueur dans notre situation, surtout pour du long terme, coûte cher.

    Dans tout les cas j'espère que ce ne seront pas des flops à long terme afin de préparer au mieux le mercato estival (histoire de ne pas avoir ça à gérer en plus et de se concentrer sur autre chose) afin de redevenir compétitif le plus rapidement possible.

  2. Quand je pense a Ferland
    Quand je pense a Ferland - mar 9 Jan 24 à 9 h 34

    Je vois quelques points positifs à ce début de saison décevant du club.
    Aucun lyonnais ne semble être la cible et subir une cour assidue de très gros clubs (on se rappelle des piques pour les départs de Malo Gusto, de Barcola ou de Lukeba).
    Deux ou trois vagues messages sur Lacazette et Tolisso (en Turquie ou en Arabie), un suivi assez indistinct des clubs anglais sur O'Brien et toujours Tagliafico qui pourrait retourner aux Pays-Bas, je crois que c'est à peu près tout ce que j'ai lu. ça a du bon, dans le cas de nos joueurs talentueux, mais c'est bien moins reluisant pour les joueurs que le club voudrait peut-être céder pour faire de la place et récupérer de la masse salariale (pêle-mêle: Lovren, Diomandé, Akouokou, Baldé, etc).
    Pour l'heure, cela donne trois arrivées (Adryelson, Perri, Fofana) pour un réel départ (KDW (on voit tous les nantais se maintenir, hein ?), car Jeffinho n'est que prêté un an).
    Pour les venues encore d'au moins trois à quatre autres joueurs, il faudra encore compter sur deux à trois départs, temporaires ou définitifs, ce qui ne sera pas mince affaire. Je pense que ça partira en défense centrale et au milieu (je vois bien un départ de Sinaly et/ou de Lovren et un prêt d'Alvero et/ou de Diawara en L1 ou en Belgique/Portugal/Espagne (bref, dans un assez bon club qui voudrait les faire joueur) pour qu'ils prennent en expérience).

  3. Juninho38
    Juninho 38 - mar 9 Jan 24 à 11 h 03

    il reste a attendre début février ( ce mercato hivernal est beaucoup trop long , voir inutile , c'était mieux avant quans les équipes gardaient le même effectif toute la saison , plus normal pour l'équité sportive ) pour voir ce que notre duo de marseillais va nous sortir de leur data

  4. Altheos
    Altheos - mar 9 Jan 24 à 11 h 32

    Ca serait fait pour Fofana visiblement.
    A mes yeux c'est suffisant le temps que Nuamah revienne de la CAN, inutile d'acheter un joueur qui perdra forcément sa place dans 3 semaines.
    C'est surtout au milieu qu'il manque de la qualité pour épauler Coco, Max et AMN.
    Il faudrait un 4eme pour la rotation.
    Pour le reste, il faudra acheter uniquement en cas de départ.
    Mais pour l'instant Diomandé et Lovren sont toujours là par exemple, et avec l'arrivée du brésilien, ça fait clairement le nombre. A voir si la qualité suit.

    1. Avatar
      Jeanmasse 39 le mytho - mar 9 Jan 24 à 11 h 38

      Salut Altheos,

      Surtout que derrière tu as le petit Sarr qui devrait rentrer dans la rotation sur la fin de saison.
      C'est probablement lui dans les jeunes qui devrait éclater dans les années qui viennent.
      Joueur très intelligent, une masse physique , né en France donc pas un présu ( désolé pour ceux que ça vexe mais c'est une grave réalité du foot français chez les gamins ou des mecs de 3 ou 4 ans de plus que les autres se retrouvent en concurrence et bouchent le chemin aux autres).

      1. Avatar
        mmc1789 - mar 9 Jan 24 à 11 h 47

        Bah si KDW revient et Nantes descend .. ça fera déjà 1 place prise dans la charette...

      2. Toitoi
        Cœurdelyonnais - mar 9 Jan 24 à 11 h 55

        Ne parle pas de malheur mmc1789 !

        "présu \pʁe.sy\ masculin
        (Football) Adolescent d’origine africaine considéré comme un talent précoce car déclaré plus jeune qu’il ne l’est, volontairement ou non".

    2. Juninho38
      Juninho 38 - mar 9 Jan 24 à 12 h 39

      lepenant il ne compte plus , on fait une croix sur lui ?

      1. Avatar
        Jeanmasse 39 le mytho - mar 9 Jan 24 à 12 h 56

        Salut Juninho 38
        Ça va ??
        C’est vrai qu’on l’oublie un peu vite notre lepenant
        Moi j’y crois à ce joueur il a montré d’énormes qualités à son arrivée elles n’ont pas disparu
        Et vu que je crois aussi beaucoup en Pierre Sage pour sublimer les joueurs et leur faire retrouver leur football ( positionnement consignes etc) je ne serais pas surpris de le voir revenir pas mal sur la 2 eme partie et d’été plutôt bon la saison prochaine ( grosse blessure = du temps pour retrouver son niveau )

      2. JFOL
        JFOL - mar 9 Jan 24 à 12 h 58

        Il est blessé, non ?

      3. Avatar
        thal0995 - mar 9 Jan 24 à 12 h 59

        Pour Lepenant j'y crois aussi 🙂 Surtout si on garde le jeu de transition actuel.

        Vu son physique c'est normal qu'il ait eu beaucoup de mal avec un jeu de possession comme sous Blanc. Il a clairement la qualité technique pour conserver le ballon mais physiquement il ne peut rien faire au duel ou sous pressing vu le déficit physique.

        Alors que sous Bosz, où l'on tendait beaucoup plus sur de la transition, tu as raison @Jeanmasse 39 le mytho, il avait montré d'énormes qualités. Du coup, sous Sage il peut effectivement se sublimer lorsqu'il reviendra de blessure (février/mars ?) 🙂

      4. Avatar
        Bamaki - mar 9 Jan 24 à 13 h 14

        Tu le trouves technique? moi j'ai vu surtout un joueur mal à l'aise avec le ballon qui se contente de passer à coté de lui et souvent en retrait. Mais j'ai l'impression qu'il était pas très en confiance. On verra s'il est technique en pleine confiance.

      5. Avatar
        thal0995 - mar 9 Jan 24 à 13 h 17

        @Bamaki bah sous Bosz, en confiance, il était quand même un minimum technique (bon c'était pas Messi ou Modric non plus je te l'accorde). Après sous Blanc, oui c'est vrai qu'il n'était clairement plus en confiance et était donc logiquement mal à l'aise

      6. Avatar
        Bamaki - mar 9 Jan 24 à 13 h 18

        On verra, pour le moment je l'ai trouvé limité (je me souviens de débuts de Caqueret par exemple bien au dessus).

  5. Avatar
    Jeanmasse 39 le mytho - mar 9 Jan 24 à 11 h 34

    Bonjour,

    Ce mercato est important pas tant du point de vue des capacités d'achat ( elles sont forcément limitées l'hiver) mais surtout que cela sera le 1er vrai mercato de la nouvelle cellule .
    Cet été il y avait encore trop d'influence de l'ancienne équipe dirigeante pour juger.
    Aujourd'hui on a une cellule unie et derrière pierre Sage.
    Depuis très très très longtemps cela n'était pas arrivé que tout le monde travaille dans le même sens à l'OL.
    Donc si c'est un échec ils n'auront aucunes excuses et si c'est une réussite on ne pourra que les féliciter.

    Le seul hic est de savoir si Textor va vouloir jouer à Foot manager et faire capoter le travail de la cellule en faisant de l'ingérence , même si il faut le reconnaitre qu'il n'a pas un si mauvais oeil que cela car personne n'avait vu venir Obrien.
    Perso je souhaite que notre Johnny soit un petit peu impliqué dans le recrutement afin d'éviter qu'il parte solo dans tous les sens, à souhaiter également qu'il ai l'intelligence de mettre son égo de coté et se comporter en "vrai" bon patron qui sait s'entourer et ecouter les avis différents du sien ( et pas que les courtisans) .

    C'est fou quand même de se dire que dans le monde d'aujourd'hui une institution tel que le gros club régional du sport le plus populaire ( donc qui affecte la vie de beaucoup de gens dont la notre) ne dépend que d'une seule personne humaine avec ses qualités et ses défauts.
    On l'a vu et lu ici quand sur les dernières années un grand nombre d'entre nous en voulait à Aulas de détruire un bien qui nous est commun , meme si les règles capitalistiques en decident autrement.
    Je tire sur le HS mais c'est un symptôme de notre société ou tout ce qui devrait être collectif disparait au profit des individus.

    1. Juninho38
      Juninho 38 - mar 9 Jan 24 à 13 h 22

      c'était déjà pareil au début de l'ère du foot business , c'est a dire du temps de claude bez et bernard tapie , début années 80 . Présidents omnipotents ( sauf qu'un jour il est tombé sur beckenbauer et ce dernier n'a pas accepté que tapie décide à sa place , de tout )

      1. Avatar
        XUO - mar 9 Jan 24 à 13 h 29

        Beckenbauer qui jouait du piano debout
        Quand les trouillards sont à genoux.....

      2. Juninho38
        Juninho 38 - mar 9 Jan 24 à 14 h 25

        c'est un détail pour vous , mais pour moi ça veut dire beaucoup

  6. Avatar
    OLforever39 - mar 9 Jan 24 à 12 h 00

    Bonjour.

    J'ai 3/4 joueurs intéressants pour le club a proposer.
    Florinel Coman 25 ans international roumain qui évolue au poste d'ailier gauche au Steaua Bucarest.
    Rapide dribleur passeur et adroit.
    Son partenaire Darius Olaru en Moc est vraiment pas mal aussi 25 ans.
    Et un retour de Pjanic pour son sens du positionnement tactique son expérience et serait un bon tireur de CPA.
    Carlos Vela se cherche un nouveau challenge aussi.

    1. Juninho38
      Juninho 38 - mar 9 Jan 24 à 20 h 36

      matthieu louis jean , si tu nous lis ...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut