Mathieu Valbuena qui célèbre un but aux côtés de Maxime Gonalons, Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso (AFP PHOTO / JEFF PACHOUD)

Ligue 1 : 3 défaites après 8 journées, l’OL avait connu ça en 2016

En pleine trêve internationale, le bilan de l’OL est forcément mitigé avec les trois dernières défaites. Ce parcours avec 13 points en huit journées, le club lyonnais l’avait connu en 2016-2017.

Sans les trois défaites consécutives qui viennent de conclure ce premier temps de passage après huit journées en Ligue 1, la lecture du bilan de l’OL aurait pu être différent. Finalement, après une bonne entame, le club lyonnais se retrouve confronté à une mini-crise au moment de faire relâche pour cette trêve internationale de septembre. Peter Bosz est pointé du doigt, certains joueurs aussi et l’embellie de l’été s’est déjà envolée avant même le début de l’automne. Avec désormais deux semaines pour trouver les leviers afin de mettre un terme à cette spirale négative, l’OL avait déjà connu pareille scénario en 2016-2017 sous le règne de Bruno Genesio.


6 défaites avant la trêve hivernale


Avant de signer un joli parcours en Ligue Europa avec une demi-finale contre l’Ajax de Peter Bosz, les coéquipiers d’Alexandre Lacazette avait signé le même départ après huit journées. Treize points avec deux défaites de suite à Dijon (4-2) puis au Parc OL contre Bordeaux (1-3) avant de s’incliner à Lorient (1-0). L’éclaircie dans le derby contre l’ASSE lors de la 8e journée avait d’ailleurs été de courte durée puisque les Lyonnais avaient de nouveau chuté deux fois consécutivement dans la foulée. C’est finalement une série de huit victoires en neufs matchs qui avait permis à Bruno Genesio de garder le rythme des places d’honneur avant la trêve hivernale. A l’OL, on parierait volontiers pour un même scénario bien que la saison 2016-2017 ne se soit finie avec une 4e place. Mais le club jouait alors la Coupe d’Europe et avait une "excuse".

25 commentaires
  1. Yassman - mar 20 Sep 22 à 16 h 23

    Je viens de lire ça sur un site pas toujours fiable :
    -----
    Trois mois après son retour à l'OGC Nice, Lucien Favre se prépare bien à faire ses valises. Ce mardi, RMC confirme que le Gym souhaite mettre fin à leur collaboration et précise que l'envie est partagée par le Suisse, qui ne trouve pas de solution "auprès d'un groupe qui n'adhère pas spécialement à ses méthodes et son discours".
    Pour le remplacer, les dirigeants niçois ont activé la piste Mauricio Pochettino
    -----

    Est ce qu'une nouvelle défaite de l'OL précipiterait cet alignement des planètes pour récupérer Favre ?

    Encore une fois, prendre un entraineur en échec dans son club (Favre) n'est pas le plus judicieux lorsqu'un club entre en crise.

    A voir

    Signaler
    1. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 16 h 30

      Salut Yassman,
      Les rumeurs de son futur licenciement ont commencé à apparaître sur internet depuis ce matin.
      Je l'ai longtemps espéré à l'OL, mais j'en suis arrivé à un point où je me demande s'il pourrait faire mieux que Bosz.
      Je crois que je suis en dépression OL-ienne.

      Signaler
      1. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 16 h 38

        J'aime bien son style, j'aime moins l'homme.
        Je ne suis pas chaud du tout

      2. Olyonn@is - mer 21 Sep 22 à 12 h 46

        Salut à tous,j'aime bien Favre,je trouve que c'est un bon entraîneur.Moimoi je suis un peu pareil que toi il m'arrive de zapper devant ma télé quand on est à l'extérieur car j'ai l'impression de revivre les mêmes matchs c'est insupportable 😖,j'ai ressorti mon écharpe et mon drapeau de champion de France pour contrer ce mauvais traitement lol .Maintenant on tremble de peur devant Reims,Lorient,et compagnie...Il paraît que c'est plus la faute des joueurs qui n'ont pas la bonne mentalité.Alors je me dis que peut être il nous faudrait un coach qui ait la culture de la gagne style Deschamps...

  2. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 16 h 25

    Ah ces défaites vs Dijon, Lorient et Bordeaux...
    Cette saison à 13 défaites en L1 sous Pep avec notamment 3 défaites contre l'ogre guingampais, dont une à domicile en Coupe de la Ligue dès le premier tour alors que la finale était à Décines..
    Mais heureusement Pep se rattrapera la saison suivante en nous emmenant en finale d'Europa Ligue en 2018, finale qui se jouait à Décines aussi.
    Heureusement car imaginez si on avait été ridiculisés à domicile contre le CSKA Moscou en huitièmes de finale pendant que Marseille dispute la finale à Décines, ca aurait craint !!! Surtout si on avait en plus été éliminés en CdF par Caen et en CdL par Montpellier lors de cette saison 2017-18...
    Mais heureusement qu'en 2019 Pep a su faire mieux en se faisant éliminer de CdL par Strasbourg et nous offrir ce récital contre Rennes en CdF !

    Nempeche avoir de tels résultats et être maintenu en poste 3 ans et demi, tout en passant à deux doigts de prolonger si y avait pas eu Bensebaini.

    On parle du bilan de Bosz mais quand on voit ce que Genesio a fait avec un effectif des années lumières supérieures (les Fekir, Memphis, Mendy, etc), c'est flippant...

    Signaler
    1. Mopi do Brasil - mar 20 Sep 22 à 16 h 42

      Lors ce de cette saison, Fékir revenait tout juste d'une blessure des ligaments croisés, Mendy était-il vaiment au dessus de Tagliafico, et Genesio ne sortait pas d'une saison où l'équipe avait encaissé le plus grand nombre de buts des 20 années précédentes. Le plus inquiétant avec Bosz, c'est la dynamique. On a pris 4 points sur les 5 derniers matchs, et on n'a jamais enchainé les victoires, avec lui, comme avec Genesio. Bosz a aussi eu quelques matchs prometteurs, l'année dernière, mais on a fini 8ème. Pas de quoi espérer un redressement, à moins de croire encore au père Noël. Il faut arrêter de lui trouver des excuses et d'accuser notre effectif. Tous nos joueurs ont montré de très belles choses à un moment. Si Bosz ne sait pas faire en sorte qu'ils le fassent en même temps, collectivement, à chaque match, c'est qu'il n'est pas le manager dont on a besoin en ce moment.

      Signaler
      1. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 17 h 05

        Que Bosz fasse pire que Genesio, c'est évident.

        Que Genesio ait fait du mauvais taf à l'OL, c'est évident aussi.

        Hiérarchiser qui est le plus mauvais c'est tout ce qu'il nous reste à faire en tant que supporters de l'OL.

        PS : et à vrai dire si Genesio avait pu être meilleur que Bosz en mai 2017 en demi d'EL, ca aurait été bien aussi...

      2. Nenae - mar 20 Sep 22 à 17 h 12

        en 2017 Bosz et Génésio ont été égaux.

        C´est juste Traoré qui a été meilleur que Cornet je dirai 😉

        Après Genesio n´a pas fait du ´´mauvais´´ taf mais c est plutot le fait qu´il etait en fin de cycle qui était évident (sauf pour le préz)

      3. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 17 h 25

        "en 2017 Bosz et Génésio ont été égaux."
        Euh non ça par contre je peux pas être d'accord.
        L'Ajax nous bouffe tout le premier match (on peut finir à 1-6) et toute la première MT du second (c'est un miracle de rentrer à 2-1 avec ces deux buts en fin de première MT).
        On a seulement existé une MT sur 4 (la deuxième du match retour).

        Après pour le reste oui c'est évident que Genesio a fait du meilleur taf que Bosz à l'OL mais qu'on arrête de l'encenser.
        Le bilan global est mauvais : éliminations contre Caen, Montpellier, Strasbourg, Guingamp, Rennes en Coupes, des déceptions en coupe d'europe (EL 2018 à la maison) et rien de transcendant en L1 (même si mieux que Bosz, c'est clair).

      4. Nenae - mar 20 Sep 22 à 17 h 39

        désolé pour le désaccord, c´etait surtout pour la blague Traoré vs Cornet 😉

        Si Max égalise on leur roule dessus en prolongation !
        et on n´aurait jamais plus entendu parler de Bosz et Traoré....et Génesio aurait peut etre eu une statue 🙂
        J adore ce genre de dystopie.

        Tout ça pour dire que dans le foot ça va vite et ça tient à peu de choses.

      5. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 18 h 06

        Haha bah même si objectivement je pense que l'Ajax était au dessus, j'aurais adoré ton scénario, surtout que j'étais au stade ce soir là !!
        En effet à 11 vs 10 en prolongations, on leur aurait roulés dessus je pense (d'autant plus maintenant qu'on sait que mentalement Bosz est pas bon pour transcender ses joueurs...) et j'ai d'autant plus de regrets car en finale contre un MU moyen, je pense qu'un OL avec Lacaz' et Tolisso au top et un Fekir peu à peu de retour aurait pu aller chercher la Coupe (même si les DC Diakhaby Nkoulou Mapou Mammana rassuraient pas)...

      6. Mopi do Brasil - mar 20 Sep 22 à 20 h 12

        L'Ajax de Bosz n'a gagné contre l'OL de Genesio parce que Lacazette était blessé et n'a pu uniquement rentrer en fin de match, à l'aller. On a vu la différence au match retour quand il était titulaire et de nouveau en forme. Quant à l'année dernière, Genesio a donné deux leçons tactiques à Bosz.

      7. Mopi do Brasil - mar 20 Sep 22 à 20 h 13

        @ Nanae
        les vérités dans le foot ne tiennent qu'à quelques cm, comme disait Pep Genesio lui-même 😉

      8. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 20 h 24

        @Mopi :
        évidemment d'accord sur la saison dernière (Genesio bouffe Bosz) mais à l'aller en 2017 ça ne se résume pas qu'à l'absence de Lacazette...
        Genesio fait nimporte quoi en mettant un double pivot Tousart Gonalons derrière Tolisso placé en 10 et Fekir en faux 9.
        Alors que y a Ghezzal ou Darder sur le banc, qui auraient pu amener un autre équilibre.
        Même sans Lacaz' la logique aurait été de mettre Cornet en 9 (son vrai poste), Ghezzal à sa place sur l'aile droite et évidemment Fekir en 10 avec Tolisso qui prend la place de Tousart ou Gonalons.
        Et je dis pas ça maintenant, mais même à l'époque c'était évident.

        Genesio a fait nimporte quoi dans ce match et le 433 de Bosz l'avait totalement bouffé. L'Ajax finit avec 16 tirs cadrés (malgré un double pivot immonde Gonalons Tousart (je vise le système, pas les joueurs)), le match aurait pu se finir à 8-2, clairement le 4-1 était limite bien payé pour l'OL à ce moment là.

        Que ce soit cette demi vs l'Ajax ou le 8ème vs le CSKA, Genesio a une part de responsabilité immense dans ces échecs.

      9. Olyonn@is - mer 21 Sep 22 à 13 h 58

        On aurait été en finale mais contre Manchester...Dur dur.

  3. Poupette38 - mar 20 Sep 22 à 17 h 28

    Nicolas Puydebois qui dit que l'OL avait très mal débuté la saison dernière .
    A la 8e journée l'OL est 6e , il était 7e, on a 13 points, on en avait 12 .
    Et on a fini 8e

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mar 20 Sep 22 à 21 h 54

      Oui mais à ce moment là pratiquement tout le monde adorait Bosz...

      Signaler
  4. Lyolicha - mar 20 Sep 22 à 21 h 23

    info @lequipe
    Mark Affolter est le nouveau partenaire de John Textor dans le rachat de l’OL. Il remplace Bill Foley dans le tour de table. Il était au stade dimanche pour OL-PSG.

    Signaler
  5. Lyolicha - mar 20 Sep 22 à 21 h 39

    "John Textor n'est pas venu seul, mais accompagné d'un futur investisseur majoritaire que nous avons pu identifier grâce à une application de reconnaissance faciale au stade. Il s'agit de Mark Affolter, puissant financier, associé au sein du groupe de crédits Ares" #LT (L'Équipe)

    Signaler
    1. Darn - mer 21 Sep 22 à 9 h 25

      Merci !

      Signaler
    2. OLVictory - mer 21 Sep 22 à 14 h 14

      C'est une blague de l'Equipe "application de reconnaissance faciale" ?

      Signaler
      1. Olyonn@is - mer 21 Sep 22 à 14 h 29

        Je crois bien! Ça ma paru plus que suspect quand je l'ai lu.🥸

  6. Juni forever OL - mar 20 Sep 22 à 22 h 57

    Depuis 10 ans, les coachs sont moisis, les résultats sont mauvais mais les saisons sont sauvées par quelques qualif en C1 mais plusieurs fois arrachées in-extremis dans les derniers matchs avec une concurrence faiblarde en dehors du quatar !

    Depuis 2 ou 3 ans, la concurrence devient féroce comme jamais et l'OL jamais été aussi faible collectivement et a certains postes depuis des lustres !

    On rentre dans le rang, retour à la case départ des premières années sous Aulas avec des équipes sans âme, sans l'envie de gagner a tout prix, de refuser la défaite

    3 défaites en 8 matchs, on finira proche des 15 défaites cette saison

    Signaler
  7. Juni forever OL - mar 20 Sep 22 à 23 h 29

    Propos lunaires d'aulas sur l'équipe.fr

    Signaler
    1. Olyonn@is - mer 21 Sep 22 à 12 h 51

      Comme d'hab il n'a plus les pieds sur terre....

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut